12 mai 2017

Corse, le billet infos pratiques



Voilà le billet "pratique" du voyage en Corse. Les hôtels, la bagnole, les restos, tout, tout, tout, vous saurez tout sur la balade. 
La chanson et le mot "zizi", c'est cadeau pour la journée.

Je précise que je ne donne ici que des adresses, sans aucune indication de prix. Ce qui peut sembler un bon plan pour certains peut s'avérer un budget énorme pour d'autres, j'en suis consciente.
Je donne juste mon ressenti sur les endroits dans lesquels nous sommes allés, je ne dis pas que c'était le meilleur rapport qualité-prix.
A toutes fins utiles, les commentaires perfides du genre "tu ne te refuses rien" ne sont pas les bienvenus...

--------------------------

L'avion
Vol Nantes - Figari (l'aéroport près de Bonifacio), avec Volotéa, réservé directement sur le site web de la compagnie.
Un super prix d'appel, un peu lesté dès que tu veux ajouter un bagage en soute. Des avions plutôt confortables pour du low-cost, du personnel aimable.
Et du retard, à l'aller comme au retour (20 minutes dans un sens, 45 dans l'autre).

La voiture
Location chez Alamo, le même loueur de bagnoles que la Mustang aux US, sauf que là c'était un C4 Picasso ;-)
Prix raisonnable, aucun souci, location effectuée via Rentalcars
A noter que les prix du carburant varient énormément en fonction des endroits. Plutôt que de faire le plein juste avant de rendre la voiture, nous l'avons fait la veille dans un endroit moins cher (7 centimes d'écart au litre, quand même), et avons juste complété ce qu'il nous manquait le jour du retour.
Tous les loueurs de voiture sont pile poil en face de la sortie de l'aérogare, impeccable. Bien penser à nettoyer la voiture avant de la rendre (aspirateur et carrosserie), sinon, ils facturent 65 euros.

L'hôtel à Propriano
J'avais réservé la Sampiero Corso, essentiellement par rapport à sa situation. Il est un peu à l'écart du "centre" et du port, mais il a les pieds dans l'eau. L'accueil était charmant, la chambre "confort" à 30 mètres de la mer. Petit déj OK, mais je ne suis pas hyper forte pour donner un avis sur les petits déj, je ne mange que deux tartines de toute façon...
On avait pris aussi la demi-pension le soir pour ces deux nuits-là. C'était une bonne idée parce qu'après une journée à rouler et à visiter, on n'avait pas forcément envie de reprendre la voiture pour aller dîner en ville. En revanche, c'était un peu cher pour ce qui était servi : 30 € par personne quand même, pour un feuilleté poireau-chèvre, des spaghettis carbonara et une panacotta, faut pas pousser quand même...
Mais le plaisir de dîner face au soleil couchant, c'était top.

---------
Sampiero Corso
21 route de la Corniche
20110 Propriano

Notre chambre, pile dans l'angle des 2 bâtiments




L'hôtel à Porto-Vecchio
Le San Giovanni. A l'écart du centre, au milieu d'un très beau parc arboré et fleuri, une chambre comme une petite maison, avec une petite terrasse privative. Choisi aussi pour sa piscine chauffée et son jacuzzi qui nous ont quand même permis d'utiliser les maillots de bain et de se dorer au soleil tiède. Accueil encore une fois super gentil.
On y a dîné deux fois, le menu change chaque jour (2 plats, 2 entrées, 2 desserts), tu peux réserver jusqu'à 19h pour le soir-même. C'était délicieux, recherché, et la possibilité de prendre uniquement plat-dessert allège la note, fortement plombée par le coût du petit déj. Comme souvent dans les hôtels. Oui, il y avait plein de choses servies, mais moi, 14 euros pour 2 tartines et un café, j'ai toujours du mal. En fait, je me suis trompée, je croyais que c'était inclus dans le prix de la chambre, comme le premier hôtel, sinon, je ne l'aurais pas pris !

---------
San Giovanni
Route d'Arca
20137 Porto-Vecchio






Deux restos recommandables
Vistaero à Porto-Vecchio. Vue imprenable sur le port, accueil adorable, bonne cuisine, ambiance cool.

---------
Vistaero
29 rue U Borgo
20137 Porto-Vecchio


Playa Baggia à Palombaggia. Ze resto. Sur la plage, serveurs musclés dans des tee-shirts blancs moulants, serveuses mignonnes et sympas. Fauteuils pour un cocktail les pieds au bord de l'eau, tables dans le sable ou sur une terrasse ombragée.
Plats hyper copieux, délicieux, bien servis. Et surtout, le champagne gourmand ! Alors oui, c'est un petit plus cher qu'ailleurs, mais franchement, nous avons été plutôt agréablement surpris compte tenu de la qualité de ce qu'on nous a servi et du lieu...

---------
Playa Baggia
Place de Palombaggia
Lieu-dit Tamaricciu
20137 Porto-Vecchio



La balade en mer
Au départ de Bonifacio, avec SPMB. Le trajet dure une heure trente en tout, avec escale possible aux îles Lavezzi si tu veux te balader ou pique-niquer (ou te baigner quand la saison s'y prête).
Super avantage : parking gratuit à 8 minutes à pied du port pour les personnes réservant une balade en bateau. Tu peux te garer sans avoir ton ticket à l'avance, il y a une guitoune pour ça. Compte tenu de la difficulté de stationnement à Bonifacio, c'est super cool.
Balade sur un bateau pas trop gros, avec commentaires sympa de l'accompagnateur.



Les trucs moins bien
Porto-Vecchio : franchement, j'ai pas trouvé ça hyper joli. Bien moins que Bonifacio ou certains petits villages de montagne. C'est une "grande" ville dont même l'hyper centre, ancien, n'a pas trop de charme.

Guest-burger
Je ne sais pas si tu avais vu le reportage passé sur M6, sur le Championnat de France des burgers. L'une des protagonistes qui y participait était de Porto-Vecchio. Nous sommes donc allés déjeuner dans son resto, qui se trouvait à 1 km de notre hôtel.
Bien, mais sans plus. Personnel charmant et attentionné, certes, mais burger loin d'être le meilleur dégusté. Je rappelle que si tu viens du côté de La Rochelle, le meilleur burger EVER est chez Monique fait des burgers, le food-truck à Aytré. Jamais égalé pour ma part...
En revanche, les desserts du chef pâtisser sont une tuerie.

Notre premier déjeuner à l'arrivée. A Santa-Lucia di Tallano, un petit resto qui a l'air familial, Le Doumé, et qui annonce sur une ardoise "Daube de sanglier aux herbes du maquis". Je salive rien que de lire le panneau. Total, je pense qu'ils m'ont servi du sauté de veau, c'était fadasse, avec des spaghettis trop cuits. Et la "Terrine de porc Corse" était un vulgaire pâté de foie industriel, sans intérêt.
Loupé.

La robe ;-)
La robe à gros seins est de Anna Field Curvy, achetée sur Zalando. Elle tombe parfaitement. Je suis ravie ! 

Des bisous


10 commentaires:

  1. Kathy12/5/17

    C'est sympa de donner les détails pratiques !...pour ma part, la Corse ne m'attire pas plus que çà, mais j'aime bien regarder tes reportages-photo !... et je vais de ce pas zieuter la robe à gros seins !...Merci pour le partage...je dois aller à un bal déguisé au mois de juin et je pense m'inspirer de ton look Cat Woman ....Bon week-end à tous ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah, le look Cat Woman ! Un grand souvenir !

      Supprimer
  2. Ah oui, c'est très cool de partager toutes ces infos pratiques ! Je n'ai jamais compris non plus l'engouement pour Porto-Vecchio, alors qu'il y a tant de villes et villages encore plus charmants en Corse.

    Quelle excellente idée d'y aller hors saison pour profiter de cette splendeur sauvage avant l'arrivée de la canicule et des touristes.

    Mais du coup, j'ai un doute en te lisant; j'espère que je n'était pas censée nettoyer la voiture louée le week-end dernier dans le Devon ? Parce qu'après 3 jours de jetage de miettes infantiles, c'était pas très joli à voir. Argh, je ne pensais pas que certains loueurs avaient cette règle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être est-ce propre à la Corse étant donné que les voitures ont à peine le temps d'être posées, qu'elles repartent déjà...

      Supprimer
  3. Anonyme12/5/17

    merci pour tes impressions et tes adresses :)
    natali

    RépondreSupprimer
  4. Les commentaires dont tu parles ne sont mus que par la jalousie. Et c'est très vilain.
    A propos de carburant, je me rappelle que lors de mon premier séjour, il y a 25 ans, celui à moto, on avait trouvé l'essence HYPER CHÈRE. Imagine : 6 Francs le litre !!!
    Quand j'y pense maintenant...

    RépondreSupprimer
  5. Chris (aka Paquita Chocolatera)17/5/17

    Un C4 Picasso plutôt qu'une Mustang ? Ben dis donc tu ne te refuses rien ! :-D :-D :-D (en mode diablotin). Merci pour ces adresses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme on disait chez moi : "la maison n'a qu'une allure : le galop !"

      Supprimer