3 févr. 2017

Portrait de lectrice #5 : Madame H



Au début, dans la préhistoire de l'Internet (il y a 3 ou 4 ans), Madame H s'appelait Cécile. Il s'avère que pour une raison étrange, y'a (y'avait) plein de Cécile qui venaient par ici et c'était sacrément le bordel, on savait pas qui était qui dans les commentaires. Alors, elles ont ajouté un p'tit truc à Cécile pour qu'on s'y retrouve. Cécile est devenue Cécile Hirondelle (de Toulouse) et puis... Cécile-H et puis...

Je te laisse voir la suite. Bienvenue Madame H !

----------------------------------------------------------

1- Comment je m'intitule ? Comme s'appellent les habitants de là où je suis née ? C'est quoi mon âge à cinq ans près (en plus ou en moins) ?

Bonjour, 
Dans la vraie vie, je m’intitule Cécile et j’ai 48 ans. Mais sur les réseaux sociaux je m’intitule Madame H, depuis qu’un beau jour, ici même, DOMINIQUE m’a interpellée ainsi dans un de ses commentaires et c’est depuis devenu mon pseudo et ma signature. J’ai d’ailleurs ouvert un compte Instagram sous le pseudo de @madame_h_j (J parce que Madame H tout court semblait être déjà pris et que c’est l’initiale de mon nom de famille).

J’habite un petit village du Lauragais, à 20 kilomètres de Toulouse, parce qu’il y a presque 10 ans, j’y ai suivi mon mari qui y avait sa maison, mais en réalité je suis urbaine avant tout, Toulousaine depuis toujours et la campagne ne me dit rien qui vaille. Bien sûr, j’ai découvert la beauté des couchers de soleil, le rythme des saisons, l’incroyable lumière et les couleurs extraordinaires des champs de colza, de tournesol ou de blé vert, le plaisir de nourrir les oiseaux l’hiver et la surprise de voir des chevreuils, des renards ou des blaireaux détaler à fond de train le long des routes. 
Mais je vis aussi la dépendance à la bagnole, moi qui aimait tant me déplacer à vélo dès que j’en avais l’occasion, (et avec 4 ados à la maison, c’est une réalité incontournable), l’absence de mixité sociale et parfois même d’ouverture d’esprit et les longues soirées d’hiver où tu aimerais bien aller au ciné/ resto mais où la perspective de te taper ¾ heures de voiture/ métro te décourage… 

Et donc, je suis Toulousaine, et j’aime ma ville avec passion, une passion que m’a transmis mon père ce Gréco-Libanais d’Egypte, qui a atterri là à 19 ans un peu par hasard, pour poursuivre ses études aux Beaux-Arts, après avoir vécu successivement à Alexandrie, Damas et Beyrouth … Il m’a appris l’histoire et l‘architecture de cette ville, à toujours déambuler le long de ses rues étroites et sinueuses le nez à l’air pour voir se découper dans son ciel presque toujours bleu ses tours de brique penchées par le vent d’autan, à me faufiler dans tous les porches entrouverts pour découvrir ses cours intérieures d’inspiration florentine, toutes plus belles les unes que les autres, à musarder le long de la Garonne pour saisir la beauté du soleil couchant sur les maisons de brique de ses quais et comprendre pourquoi on l’appelle « ville rose »…  (← note de la GBP : l'hirondelle est poète, en fait )

Bref, vous l’aurez compris, j’adore ma ville et j’adore la faire visiter aux amis de passage ou aux nouveaux Toulousains qui s’y installent. 


2- Si je pouvais choisir mon propre signe du zodiaque, ce serait quoi et pourquoi ? (on peut inventer si on veut)

Alors, attends il faut d’abord que je me souvienne de mon vrai signe du zodiaque, ces choses-là m’intéressant fort peu… Je serais bien Chat ascendant ronron, parce qu’ils ont la vie cool (surtout chez moi…) (j’ai actuellement 3 chats et j’en ai toujours eu) et que j’aime leur sensualité et leur indépendance.


3- Les jours où je me trouve canon, c'est pour quelle(s) raison(s) ?

Pfff… Quand j’étais mince, je t’aurais répondu, tous les jours quand j’enfile un jean, mes boots et "en avant Guingamp". Aujourd’hui, je me contente d’être un peu satisfaite quand j’arrive à mettre un peu d’ordre dans mes cheveux (Call me Dalida) (oui je sais, on aimerait toutes que ce soit de l’or qu’elle mette dans ses cheveux, et on a toutes été déçues d’apprendre les vraies paroles de la chanson !) et que je ne foire pas trop mon maquillage.


4- Tu veux bien nous donner ta recette favorite ? Avec les ingrédients et le temps de cuisson !

Ah ah ! Pas du tout ! Je ne cuisine pas, jamais ! Je ne sais pas faire, je n’aime pas faire et j’ai la chance qu’à la maison, ce soit Monsieur H qui s’en charge remarquablement bien (et avec grand bonheur). Je ne suis jamais dans la cuisine, sinon accoudée au bar pour boire un verre de vin et papoter avec Monsieur H qui cuisine, … Et même si je ne suis pas très "bec sucré", je dois dire que c’est également un très bon pâtissier qui a d’ailleurs transmis ça à sa fille. Ils se lancent souvent tous les deux dans des marathons pâtissiers le week-end, qui réjouissent toute la maison. 
La seule recette de gâteau que je lui ai donnée, et que je lui réclame souvent, c’est celle du Cake à l’orange de Smouik qu’elle nous avait livrée ici même … (← Note de la GBP : pour ceux qui veulent la recette, elle est dans les commentaires ICI)


5- Quartier libre : voyage, lecture, envies, colère, musique, ciné, coup de gueule...  A toi !

Mes trois activités favorites, celles qui m’emportent, me font voyager ou me recentrent et m’apaisent selon les cas, sont, dans le désordre, ou dans l’ordre selon les jours : la lecture, le cinéma, et le dessin.

Comme ma mère avant moi, et ma fille après moi, et bien sûr DOMINIQUE, je lis beaucoup. Beaucoup moins qu’avant parce que j’ai moins le temps et surtout parce que je lis énormément pour mon boulot, mais je tourne bon an mal an, à plus ou moins un roman par semaine, et donc une petite cinquantaine de livres. Je lis beaucoup de littérature étrangère, et en particulier anglo-saxonne mais également de plus en plus de romans français. 
Je ne pourrais pas citer tous mes coups de cœur tant ils sont nombreux, mais mon roman initiatique, celui que j’ai découvert à 13 ans et qui depuis me suit partout, c’est "The catcher in the rye", L'attrape-cœurs en français, dans la traduction très contestée de Jean-Baptiste Rossi, alias Sébastien Japrisot. 
Sinon, en vrac et en en oubliant plein, j’adore tous les livres de Jean-Paul Dubois, Lionel Duroy, Irvin Yalom, Philippe Jaenada, Joyce Maynard, Jonathan Tropper, Robert Merle, Zola, Joyce Carol Oates…
Je lis tous les soirs, c’est indispensable, et c’est mon temps calme après le repas, d’autant que je n’ai plus la télé depuis 8 ans et que la maison est donc plongée dans un silence propice à cette activité. 

J’aime dessiner. Je dessine des mandalas, ce qui me permet de m’échapper pendant quelques heures de mon quotidien.
Depuis quelques temps, je gribouille surtout des petits dessins naïfs sur des cailloux, que je vernis ensuite, afin qu’ils résistent à la pluie, et que je sème dans les rues au fil de mes déambulations, à Toulouse, bien sûr, mais également au gré de mes voyages, à Barcelone, Paris ou New-York… 
L’idée est de les offrir aux gens qui passent et qui ont la curiosité de regarder, de s’arrêter, de ramasser  Un #PetitPoucet inscrit au verso du caillou peut même les entraîner sur mon compte Instagram et ils peuvent m’y faire un signe, prendre le caillou trouvé en photo, et déposer un petit mot pour raconter où ils l’ont trouvé… 
J’ai déjà eu quelques retours, et je suis toujours très excitée quand je vois que quelqu’un a réussi à remonter la piste du #PetitPoucet. Même si j’ai eu dernièrement la mauvaise surprise de voir qu’un quidam repostait sur Twitter les photos de mes cailloux dans la rue sans me citer en donnant l’impression qu’il était à l’origine du bastringue. 
Sur Instagram, certaines de mes abonnées se sont prises d’affection pour mes petits cailloux, il n’est pas rare que celles avec qui j’ai tissé des liens d’amitié en reçoivent parfois par la poste … J’en donne également autour de moi, à mes amis, à ma famille, comme porte bonheur, porte-rêve, porte-amour…
Bref, c’est totalement gratuit, et ça me procure un plaisir infini d’offrir mes modestes galets au gré du hasard ou de l’amitié. Si vous voulez aller voir mes cailloux et mes dessins, c’est sur mon fil Instagram…





Je vais au cinéma régulièrement, là encore bien moins qu’avant bien sûr, puisque quand j’étais jeune (c’est-à-dire sans enfants et sans obligations professionnelles) j’y allais entre 2 et 4 fois par semaine. Aujourd’hui c’est plutôt 2 fois/mois, c’est quasiment toujours seule, parce que c’est comme ça que je préfère et aussi parce que mon entourage n’apprécie guère mes choix cinématographiques.

C’est d’ailleurs la question du cinéma qui est au centre de mon coup de gueule du jour (bon, je vous rassure j’ai d’autres sujets d’indignation tout de même !) Lorsque je veux voir un film (la plupart du temps un film d’auteur, souvent étranger), je suis obligée d’aller soit au centre de Toulouse dans une des rares salles d’art et d’essai de la ville (et pourtant j’ai lu quelque part récemment que Toulouse était la ville où l’on « consommait » le plus de films dits d’art et essai …), soit à l’autre bout de l’agglo (quasiment à une heure de voiture de chez moi) dans l’autre salle d’art et d’essai qui se situe dans une petite ville de banlieue (Utopia Tournefeuille pour ne pas nommer cet endroit génial que je fréquente assidûment). 
A côté de chez moi, il y a bien un cinéma, un complexe d’une dizaine de salles, avec son surround machin truc, écran multi-effets, 3D à tous les étages, le temple du pop-corn et de la place à ouat-mille dollar, où l’on ne diffuse que du blockbuster américain, de la comédie française "grand public" et surtout aucun film en VO, "parce que le public de banlieue n’aime pas la VO". 
Pour voir de la VO il faut aller en ville … Je comprends qu’il puisse y avoir un public pour cette offre cinématographique commerciale, mais je suis outrée de voir que l’on téléguide à ce point les goûts du public vers cette seule et unique offre sans lui permettre de voir ou d’accéder à autre chose, et que de fait, les autres propositions cinématographiques ne soient pas accessibles, pas connues, délaissées et finissent donc par ne plus être diffusées faute de public !

Bon, ça m’embête un peu de finir cette (bien trop longue) présentation par une note négative, alors je conclurai que je suis le blog d’Armelle depuis très longtemps, que je m’y sens comme chez moi. D’ailleurs je fréquente peu de blogs en dehors de celui-ci : Pensées by Caro, que beaucoup d’entre vous fréquentent aussi, Sois belle et parle, et puis aussi Loup y es-tu ?, le blog de Coline qui est aussi une lectrice d’Armelle.

Sur le blog d’Armelle j’y trouve l’humour, la douceur, la bienveillance, l’amitié, et l’ambiance si particulière de ce qui ressemble un peu, comme on l’a souvent dit, à un bistrot fréquenté par un groupe de copines qui refont le monde, qui déconnent ou s’épanchent selon l’humeur du moment. 
Un rade quoi ! 
Je viens tous les jours faire un tour, voir s’il y a un nouveau post de not’blonde, de nouveaux commentaires. Je ne me sens jamais obligée de commenter, mais j’ai souvent envie d’ajouter mon grain de sel ou saluer l’une ou l’autre d’entre vous, et j’ai d’ailleurs eu l’occasion de nouer des relations amicales « in real life » comme on dit, avec Nathaly ou Chris et je rêve d’une soirée à La Rochelle organisée par not’ blonde qui nous réunirait toutes et où on pourrait enfin lever autrement que virtuellement notre verre à l’amitié et à la bonne humeur !

Je remercie donc chaleureusement Armelle pour cet univers unique qu’elle a su créer et aujourd’hui en particulier pour la tribune qu’elle a offert à la grande bavarde que je suis.

------------------------------------

Bon, ben c'est malin, maintenant, je suis toute émue.
Merci Madame H ;-)

Pour ma part, je n'oublie pas que tu es la première à m'avoir envoyé une photo où tu tenais ma p'tite histoire entre les mains... Un grand bonheur ;-)



Tu t'y colles pour les réponses aux commentaires, hein, c'est le deal ;-)

-----------------------------------

Le prochain, s'il est d'accord, et j'espère qu'il le sera et qu'il passer ici pour lire, et qu'il répondra : DENIS 2

Allez, steupl !!



58 commentaires:

  1. Fredix3/2/17

    j'ai adoré lire ce portrait ! Encore une fois je me retrouve beaucoup dans une lectrice de LGB ! Je sais enfin quoi faire de tous les galets que je ramène de mes voyages ! Je sais quoi faire des feutres que j'achète pour le plaisir mais dont je ne me sers que 2 mn quand je les déballe! Mais aurai-je le même talent ? Même amour de la lecture,( En ce moment "Le bonheur national brut" qui commence très bien!) du cinéma, j'adore aller au ciné toute seule, pour les mêmes raisons que toi ! D'ailleurs mardi dernier cinémathon! Dans ma petite ville de Provence, j'ai de la chance car le ciné est Art et Essai et programme beaucoup de films en VO mais faut viser juste car beaucoup de programmations pour 3 salles ! Je me rappelle " Epouses et concubines" en VO, un après-midi, j'étais seule dans la salle ! J'ai adoré ton compte Instagram auquel je me suis immédiatement abonné. Décidément, les lectrices d'Armelle ont souvent des points communs! Merci Armelle de me faire réfléchir et sourire plusieurs fois par semaine ! Take care of you !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      ET bien et bien ! Quel commentaire adorable ! je rougis de plaisir !
      Pour "Le bonheur national brut" , tu as lu mon commentaire sur insta, je n'ai pas du tout été emballée, j'ai trouvé que ça tournait vraiment à vide et que tout était convenu, et pourtant comme toi, je trouvais que ça commençait bien ... Mais c'est vrai que les français ont souvent du mal avec le roman choral, alors que les américains sont très fortiches !
      Merci pour tes tes compliments et c'est vrai que nous avons beaucoup de points communs. Quant aux feutres, oui il faut faire plus que les déballer et se lancer, sans prétention et sans se prendre la tête, parce que dessiner c'est avant tout du plaisir !
      des bises Fred

      Supprimer
  2. Et voilà Cécile, j'ai envie de filer à Toulouse pour tenter de retrouver un de tes petits poucets !

    Armelle, je suis bien trop timide pour oser le demander mais peut-être as-tu pensé demander à Cécile, et d'autres, si elles n'aimeraient pas faire des petits guides des lieux qu'elles aiment près de chez elles ? ( même si je crains que Dominique n'ose y mettre son Canadair ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE3/2/17

      Ben quoi, Daphné, parler du village le plus moche de Provence, ça peut être une destination comme une autre !
      Surtout qu'il y aurait, pour les initiées, un coup de Pacherenc à la maison...

      Supprimer
    2. Je crois que je passe non loin de chez toi mardi en allant prendre l'avion à Marseille - si tu vois une Aygo orange ralentir et sa conductrice crier salut Gédéon, ce n'est que moi ( chacun sa façon de semer la terreur sur son passage - pas facile tous les jours d'être une terroriste belge, une fois ).

      Supprimer
    3. Madame H3/2/17

      Oh mais j'ai des amis en Provence, je pourrais peut être bientôt y faire un tour et semer négligemment derrière moi des petits cailloux ;)

      Supprimer
    4. Fredix4/2/17

      Oh oui, un petit tour en Provence ! Dans le Luberon !

      Supprimer
  3. Valkikou3/2/17

    Enchantée Madame H ! Tu viens de gagner une abonnée Insta ;-)
    J'aime beaucoup beaucoup tes galets, pas sûre que j'en trouve en Bretagne car j'ai l'impression que ça ne fait pas partie de tes destinations... Dommage ! (je vais être obligée de descendre alors ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Ah ah, c'est vrai que je ne suis pas souvent allée en Bretagne, mais pourquoi pas en effet ?;) Je suis ravie que mes petits galets te plaisent et merci pour insta ...

      Supprimer
  4. Smouik3/2/17

    Smouik rosit de plaisir de savoir que son cake à l'orange fait des heureux...
    Et comme ton signe astro choisi, j'aimerais bien me réincarner en chat (mais chez moi pour être sûre d'avoir du personnel à mes pieds toute la journée et pouvoir essayer tous les lits de la maison !).
    Sinon, I'm in love with your little stones...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE3/2/17

      Madame H n'est pas la seule à faire de ton cake le préféré des gâteaux !

      Supprimer
    2. Smouik3/2/17

      <3 <3 <3 <3 <3 <3

      Supprimer
    3. lilou173/2/17

      Hey, Smouik ! Chez nous aussi il a eu du succès !

      Supprimer
    4. Madame H3/2/17

      Ce cake est une vraie tuerie, c'est devenu mon dessert préféré mais je dois attendre la saison des oranges parce que Monsieur H n’accepte de le faire qu'avec des oranges non traitées .... PFffff....;(

      Supprimer
  5. DOMINIQUE3/2/17

    Que tu es jolie ! Je reviendrai plus tard pour commenter, j'ai du boulot ce matin.
    A tout'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Ah mais ça c'est la magie des filtres Snapchat DOMINIQUE !!! Une peau de bébé et un teint de rose en une seconde !!! Et Armelle a choisi la photo la plus avantageuse, je lui en avais envoyée une où j'étais maquillée en girafe !

      Supprimer
  6. leyleydu953/2/17

    Madame H,
    Nous partageons la lecture qui m'aide à bien m'endormir le soir,le cinéma et tes coups de gueule qui sont aussi les miens et,bien sur, les blogs de Caro,Armelle et Coline.
    Je suis épatée par tes petits cailloux (surtout ceux avec les yeux)moi qui ne sait rien faire avec mes 10 petits doigts!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Décidément les lectrices de not'Blonde ont bien des points en commun, ça ne m'étonne qu'à moitié en fait ... Et pour les petits cailloux, merciiiiii,ça me fait tellement plaisir de voir qu'ils plaisent aux gens, puisque c'est vraiment pour les gens que je les peints !

      Supprimer
  7. DOMINIQUE3/2/17

    Madame H, je crois que les vraies paroles de Dalida, à propos de l'ordre dans les cheveux, dans ton cas s'avèrent un vrai challenge ! Mais c'est très bien comme ça.
    Merci pour ce portrait attachant, très bien écrit, qui reflète si bien ce que l'on voit déjà en te lisant ici.
    Par contre, ton livre fétiche "l'attrape cœurs" m'a fait mourir d'ennui. Mais je l'ai lu récemment, dans une traduction qui ne m'a pas convaincue. Autrement dit, je n'avais plus l'âge ni le plaisir de la langue. C'est mon seul désaccord, bien minime !
    Le côté émouvant, vraiment, ce sont tes galets semés pour le plaisir de ceux qui savent regarder. C'est une très très belle idée.
    On est si bien, ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Oui c'est vrai qu'on est bien ici ...
      Pour l'attrape cœurs, on en avait déjà parlé toutes les deux, et tu m'avais fait part de tes réserves et moi de mon enthousiasme, mais c'est vrai que je l'ai lu au bon moment, si je le découvrais aujourd'hui ça ne serait sans doute pas la même choses ....
      Pour les galets, l'idée m'est venue parce qu'une amie déposait des petits mots dans la rue à destination des gens qui passent ... Et comme je dessinais sur des galets je me suis dit que ce serait chouette de faire la même chose ... Et c'est Monsieur H qui m'a suggéré de mettre un petit signe dessus pour les suivre à la trace ... C'est donc une entreprise collective !

      Supprimer
  8. DOMINIQUE3/2/17

    Une réflexion : comme toi, je me suis mise à lire des auteurs français depuis quelques années. Serait-ce un renouveau de notre littérature ? En tout cas, je rattrape mon retard avec Jean-Paul Dubois. Un de mes préférés c'est "une vie française". Etant du Sud-Ouest (mais née à Bordeaux !!!!), je ne peux qu'y être sensible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Une vie française !!! J'ai adoré !!!!!!!
      Et oui je crois qu'ils se passe quelque chose du côté de la littérature française ces dernières années ... ou alors c'est nous qui devenons plus réceptives, va savoir !!?

      Supprimer
  9. +1 pour les abonnés IG ;-). Ils sont super joli vos petits poucets!! Et est ce que l'imposteur de Twitter a réagit à votre tweet?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Merciiiiiii ! C'est très gentil !
      Et non, il a fermé son compte dès que j'ai découvert la supercherie et que je l'ai apostrophé à ce sujet ! C'est bien le propre des imposteurs d'être également peu courageux manifestement !

      Supprimer
  10. Madame H, enchantée.
    Je suis hyper émue par cette histoire de cailloux !
    Un jour, j'ai rencontré un petit garcon sur une fête foraine (il y a 10 ans environ). Il regardait les enfants jouer à la pêche aux canards,...
    Je l'ai entendu demander à sa maman, que je ne jugerai pas, s'il pouvait avoir une pièce pour jouer lui aussi. Elle était acoudée à une table haute un verre de bière à la main et l'a envoyé promener comme il n'est pas permis.
    J'ai eu pitié. Je ne connais pas l'histoire de ce petit garcon ni celle de cette dame mais... j'ai discrètement glissé l'argent au forain agin que le petit garcon puisse faire une partie lui aussi. Il est reparti heureux avec son cadeau.
    Quelques minutes plus tard, ce petit garçon m'a rejoint, m'a tendu la main et m'a dit "c'est pas grand chose mais c'est pour vous, merci". Il m'a tendu un joli caillou (un petit gallet de couleur beige). J'ai été si émue.
    10 ans plus tard, ce gallet est toujours sur ma table de chevet et je pense encore parfois à ce petit garçon.
    Tout ça pour dire, ne sous-estimons pas le pouvoir des choses simples, même les cailloux peuvent avoir une belle histoire.
    Bref, dorénavant, je penserai à Madame H quand mon oeil se posera sur mon précieux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reine3/2/17

      Mag, jolie histoire , un peu triste.Bise

      Supprimer
    2. Madame H3/2/17

      Elle est jolie ton histoire, Mag, un peu triste, comme le dit Reine, mais très jolie ... et le pouvoir des choses simples c'est surtout l'amour que l'on y met. C'était le cas de la petite pièce glissée dans la poche du petit garçon, comme c'était aussi le cas du caillou qu'il t'a offert ...
      Je garde les plumes que mes enfants ont ramassées dans la rue, étant petits, parce qu'ils me les ont offert de tout leur cœur, et les nids tombés de l'arbre qu'un ami a tenu à m'offrir à chacune de mes grossesses, parce que l'attention était tellement délicate ...Mon bureau et mes étagères sont remplis de bric et de broc sans valeur mais d'une valeur inestimables, des choses simples et pleines d'amour ...

      Supprimer
  11. Reine3/2/17

    Hey, hey mme H !!! alors je dois t'avouer que je ne t'imaginais PAS DU TOUT comme ça....pour moi , tu étais très brune , les cheveux très courts , le visage rond et mat....vas savoir pourquoi, hein???
    J'ai adoré ton portrait, et ton "bavardage " était super agréable à "écouter" (la Blonde merci encore, on se sent tellement bien chez toi!!!) . Je lis beaucoup aussi, mais depuis quelques années , beaucoup de polars , anglosaxons en majorité et en VO. Mais récemment j'ai découvert gràce aux blogopines, Allison Durie, Et je suis entrain de lire ses oeuvres. J'ai enfin lu Vernon Subutex . A la médiathèque de ma petite ville de banlieue , le choix est large, pointu et les listes d'attente beaucoup moins longues qu'à Paris. Des lectures avec l'auteur présent sont également organisées. Le cinéma depuis que nous avons Canal + et toutes les chaînes free , on a du mal à y aller , alors que c'était pratiquement deux fois par semaine avant.
    Et puis Touloooouse quoi. Ma copine Dominique habite aux Minimes (station Claude Nougaro!!ça m'enchante) , et quand je passe chez elle , nous faisons de grandes balades dans les jolies rues et de nombreux arrêts dans les bars !!!ma copine est artiste et j'ai participé à des soirées arty avec des personnages incroyables...
    Sinon, ça n'a rien à voir, mais notre petite fille de 2 ans et demie, en sortant de la crèche a vu son premier arc-en- ciel, et a tenu à nous téléphoner pour nous raconter les "nuages pin de couleurs l" ....avec le chéri , on a fondu d'émotion....

    RépondreSupprimer
  12. Reine3/2/17

    Et j'ai oublié de te dire combien cette histoire de galets peints comme messages d'humanité, m'émeut....quelle belle idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H3/2/17

      Ah oui on se représente toujours les gens différemment de ce qu'ils sont !! C'est pour ça que je déteste voir les gens qui me causent dans le poste (de radio) parce que je préfère me les imaginer et c'est également pour ça que je n'aime pas voir les adaptations des romans que j'ai aimés parce que ce sont MES personnages à MOI, et que je déteste qu'on m'impose une autre version ...
      Quant à Allison Durie, j'ai lu tous ses bouquins quand j'étais étudiante, et j'ai adoré son oeuvre! En revanche, je ne suis pas très polar, parce que ça me stresse énormément (je suis très émotive ! ;)) et ça m'empêche parfois de m'endormir !!
      Et pour Toulouse tu as vu, j'ai pas menti hein ? c'est vraiment magnifique hein ?!
      Les nuages pin de couleurs c'est tellement ça !!!

      Supprimer
    2. DOMINIQUE3/2/17

      Je te rejoins, Madame H : je n'aime pas du tout voir les gens qui me causent dans le poste, et encore moins des films tirés des livres que j'ai aimés. Comme dirait, phrase bien connue, un petit garçon à la sortie d'un cinéma où il avait vu un dessin animé de Tintin "oui, c'est bien, mais c'est pas du tout la voix du Capitaine Haddock". Tout est dit !

      Supprimer
  13. lilou173/2/17

    Bon, alors dans le désordre : je suis amoureuse de tes cailloux, de ta maison, de ton IG, de ta glycine, (aurais-je un peu un cœur d'artichaut ?). Je note comme une folle tous les bouquins que tu as conseillés ...
    Merci à notre Blonde de nous faire connaître de belles personnes.
    Et puis, je suis d'ac pour une soire à La Rochelle, et puis chez moi ya un peu de place pour les lointaines .....Je dis ça ... ce serait super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H4/2/17

      Oh merci Lilou tu me fais rosir de plaisir ��
      Et ravie que tu partages ma bonne idée d'une soirée de filles (et de Denis bien sûr !) à la Rochelle ...

      Supprimer
  14. Et une abonnée Instagram, une !
    Et Toulouse, quoi !
    Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H4/2/17

      Tu es de Toulouse toi aussi ?
      Merci pour l'abonnement ��

      Supprimer
  15. Fabignou5/2/17

    Que de points communs entre nous ! Toulouse déjà, même si je n'y vis plus, l'amour des livres et du cinéma d'art et d'essai (après ton coup de gueule je chéris encore plus ma petite salle de campagne, une seule salle mais qui se débrouille pour passer de la VO, des documentaires, des dessins animés et même des blockbusters en 3D !), je vais sur ton compte instagram attirée par les petits cailloux et je tombe sur la bière maison : j'ai offert un atelier de brassage à mon chéri à Noël :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      C'es ce qu'on disait plus haut, les lectrices de not'blonde ont bien des points communs !!!
      Nous on a bu la 1ere hier soir et c'est plutôt très réussi et vous ?

      Supprimer
    2. Fabignou6/2/17

      On n'a pas encore fait l'atelier, il faut réserver 2 mois à l'avance ! Je crois qu'ils sont victimes de leur succès. Mais par contre on a goûté les 6 sortes de bières de la brasserie qui propose l'atelier, et elles étaient très bonnes :-)

      Supprimer
  16. Bonjour Madame H !
    Ravie de faire ta connaissance !
    Quel joli portrait ! j'adore tes petits cailloux et la bonne idée qui va avec... a-t-on le droit de te copier ou est-ce chasse gardée ?
    Dommage pour instagram, pinterest et les autres... je ne sais pas comment ça marche... ben oui ça arrive !!!
    Sinon, comme toi amoureuse des livres et des films "qui valent la sortie"
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE5/2/17

      Alors, Mamina, quiche comme toi pour les instagram et autres, là j'ai tout simplement tapé dans un moteur de recherche bien connu qui commence par goo et finit par gle "MADAME H INSTAGRAM" et pof, tu l'as.

      Supprimer
    2. ça je sais faire !
      merci Dominique j'y vais de ce clavier...

      Supprimer
    3. Madame H6/2/17

      Didon DOMINIQUE, Quelle maîtrise de l'internet !!! ;)
      ET oui bien sûr Mamina que l'idée n'est pas déposée et qu'au contraire, plus nous serons nombreuses à semer, et plus nous ferons d'heureux .. Toutes à nos feutres et nos pinceaux !

      Supprimer
  17. Bouh... 3 fois que je poste un commentaire, 2 fois qu'il passe à la trappe... C'était pour dire tout le bien que je pensais de ces portraits...
    Je m'obstine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      Message reçu ;)

      Supprimer
  18. Quel joli portrait ! Je t’y retrouve complètement, Cécile !
    Moi qui la connais en vrai, grâce à ce blog, -merci Armelle !-, je peux ajouter qu'elle a un accent chantant charmant, qu'elle est pétillante, chaleureuse, accueillante !
    Quand nous nous sommes rencontrées dans sa magnifique campagne toulousaine (j'ai d'ailleurs reconnu sa glycine immédiatement !) nous avons papoté des heures comme si on se connaissait depuis toujours ! La magie d'internet ! Sa maison est à son image également, colorée, accueillante, chaleureuse !
    Je suis enchantée d'avoir fait ta connaissance, Cécile ! Et je remercie encore vivement notre Blonde !
    Et je m'inscris pour une rencontre avec toutes les copines d'ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      OOOOOOh Merci Nathaly, que c'est gentil tout ça .... (Et moi qui croyais ne pas avoir l'accent du pays ;)) Et moi aussi je suis évidemment ravie de t'avoir rencontrée.
      C'est vrai que la proximité entretenue ici nous donne l'impression de déjà nous connaître et facilite les rencontres ... Alors,imaginons toutes ensemble autour de not'blonde, comme les discussions iraient bon train !

      Supprimer
  19. Denis 26/2/17

    C'est très gentil d'avoir pensé à moi pour un Portrait de Lecteur chère Blonde mais vraiment, non, ce n'est pas pour moi cet exercice de style, je déteste me montrer, parler de moi, etc ... Je cède donc volontiers ma place à celui ou celle qui la voudra :-)

    RépondreSupprimer
  20. Bon, j'arrive bien après la bataille, et j'espère que tu me liras quand même, Madame H. Soucis de tempête, ici... (ça va chez toi ?)

    Bref, déjà, je voulais relever quelques coïncidences marrantes :
    - on a le même âge
    - tu portes un prénom que j'adore, qui est aussi celui de ma soeur
    - Madame H est mon nom d'épouse, quand je le porte seul, sinon mon nom à moi commence aussi par un J ! Assez rare pour être relevé !
    - On vit dans la même région, même si je suis à l'exact opposé de toi par rapport à TOulouse. Ton coin est très joli, vraiment. J'ai des amis qui ont habité Caraman avant de construire à Loubens.

    Sinon, je te trouve assez injuste avec les non-citadins, non mais ! Pas de mixité sociale ? Bien moins pire que dans la plupart des villes où la gentrification étend ses effets maléfiques... Pas de culture ? Mais heu.... Festivals, expo, théâtre, associations de tout poil, etc.
    Ici le ciné propose peu de séances, mais sort des sentiers battus parfois, projette presque toujours en VO, organise des débats après certains films... Alors oui, tu as raison de râler si ce n'est pas le cas dans ton coin, l'éducation passe aussi par la qualité des propositions, évidemment.
    C'est vrai qu'on est à distance de beaucoup de choses, mais nous n'hésitons pas à venir jusqu’à Toulouse de temps en temps (120 bornes quand même) pour une soirée, un concert, une journée, et c'est bien aussi. J'ai des amis en ville qui sortent moins que nous, tant ils sont épuisés du bourdonnement de la ville.

    Ton idée des galets, c'est fabuleux ! Et esthétique ! C'est marrant parce que récemment sur IG, j'en ai vu un que, d'après la légende, tu avais envoyé, sur je ne sais plus lequel des comptes que je suis ! Je n'avais bêtement pas fait le lien avec toi. Je viens de m'abonner à ton compte, du coup !

    Je te suis sur le coup d'une rencontre géante entre lectrices !

    Quel joli portrait, et quelle jolie personne on sent derrière :)
    A bientôt Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      Salut Val-soeur-de-Cécile !
      En fait je ne parlais que de mon coin ...
      Mais pour ce qui concerne la mixité sociale, je venais d'un quartier de Toulouse où les logements sociaux et les foyers d’accueil côtoyaient les maisons bourgeoises et tous les enfants se retrouvaient à l'école. Une bonne vingtaine de nationalités se fréquentaient dans une ambiance très détendue. Quand je suis arrivée dans ce petit village de 700 habitants, j'ai été étonnée de constater que quasiment toute la population était composée d'ingénieurs, de cadres moyens, et qu'il n'y avait aucun noir ni arabe dans l'école de la commune. C'est ici que j'ai vu les effets de la gentrification, mais c'est parce qu'il s'agit de la partie "chic" de la couronne toulousaine. Ce n'est pas la société telle que je me la représente ni celle que j'ai vécue jusqu'à présent. Maintenant que mes enfants sont au lycée dans des quartiers populaires, je me sens plus en accord avec le monde tel qu'il tourne.
      En ce qui concerne la vie culturelle, j'ai l'impression que la proche banlieue est moins bien dotée que les communes plus éloignées de l'agglomération, sans doute parce que l'on est plus tournées vers Toulouse. En tous cas, chez moi c'est le désert de ce point de vue, et touts les villages ne sont pas logés à la même enseigne, je m'en rends bien compte.
      En tous cas à bientôt presque-voisine ;)

      Supprimer
    2. Madame H6/2/17

      Oh la la c'est bourré de fautes, désolée !

      Supprimer
  21. Je voulais ajouter une chose que j'ai remarquée dans ces portraits : la plupart d'entre nous ne nous définissons pas du tout par notre travail, que pensez-vous de ça ? Je trouve tellement agaçant ce "et toi, qu'est-ce que tu fais dans la vie ?" sous-entendu "qu'est-ce que tu fais comme TRAVAIL", comme si la valeur travail était la seule définition de son identité...
    Vous avez 4 heures...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      Oui, c'est une réflexion que je me suis faite également, et c'est tant mieux que nous n'ayons pas comme seul repère de nos vies le travail ... Peut être est-ce lié au fait que nous avons presque toutes pas mal avancé dans la vie et avons eu l'occasion de constater que nous pouvions nous définir différemment.
      Nous ne nous sommes pas définies très classiquement d’ailleurs par rapport à notre état civil ou notre statut de mère-ou-pas ...Et c'est très bien comme ça !

      Supprimer
  22. Pétunia6/2/17

    Qu'est-ce que c'est poétique ces galets colorés qui se baladent ! C'est une belle idée.
    J'ai une question Madame H. Es-tu déjà allée à Beyrouth ? Je suis attirée par le Liban comme un aimant (je ne sais pas pourquoi) et mon entourage me freine dans mon envie d'aller découvrir ce pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      Non je n'y suis jamais allée, parce que lorsque mes grands parents y vivaient c'était la guerre et qu'après ça, mon père ne voulait plus y mettre les pieds, parce qu'il voulait garder une image préservée de ce pays si doux. En revanche, il voulait m'emmener en voyage en Egypte qui était son pays d'enfance et qu'il chérissait plus que tout, mais il n'en a jamais eu l'occasion et il est parti un peu trop tôt ...
      Merci pour l’enthousiasme à propos des galets, ça me touche beaucoup !

      Supprimer
  23. (le "répondre" ne fonctionne pas, je réponds à ta dernière réponse, Madame H)
    Oui c'est vrai ! je me suis dit après coup : tu crains, même pas tu signales l'existence de tes enfants !!! Et pourtant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      Ils sont les plus importants du monde mais en même temps ils ne te définissent pas ...

      Supprimer
  24. Anonyme6/2/17

    Les galets peints, c'est la classe internationale.

    Poutous,

    Princess.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H6/2/17

      Bon d'accord ;).
      bises Princess

      Supprimer