28 avr. 2016

Earthquake



La Terre est vibrante, la Terre n'arrête pas de trembler. On voit des scènes chaotiques à la télé, des villes ou villages dévastés, des gens qui perdent tout, parfois la vie. On voit ça de loin et on se dit "Mandieu, quelle horrrrrreur !"

En tout cas, moi, je me dis ça.


Ce matin, la Terre a tremblé ici, chez moi, juste sous mes pieds. A 8h45, Numéro 1 venait d'arriver, moi, je lisais mes mails, et la Terre a tremblé. Un grondement assorti d'un fracas assourdissant et des vibrations incroyables qu'on sentait dans le sol, dans les murs, que j'ai senti dans mes pieds, mes muscles, jusque dans les épaules.

- MAIS C'EST QUOI ÇA ?!
- C'est un tremblement de Terre, j'ai dit.

On a regardé dehors pour voir si un truc n'avait pas explosé, pas de fumée, rien. Tout le monde est sorti de son bureau et nous avons respecté les consignes d'évacuation du bâtiment lancé par la personne dont c'est le rôle.

- Si, je vous dis que c'est un tremblement de Terre, je suis sûre.

On scrutait le ciel, les bâtiments alentours. Rien.

Au bout de quelques minutes, on nous a dit qu'il s'agissait... d'un tremblement de Terre et qu'on pouvait retourner bosser puisque c'était fini et que rien ne s'était écroulé. 

Ah, bah qui qu'avait raison ?

On a foncé sur Internet et oui, c'était bien ça. Magnitude 5. Comme ça, ça veut pas dire grand-chose mais je peux te garantir que je suis contente que ça n'ait duré que 5 secondes. Parce que franchement, on se sent super mal... Après, c'est passé bien sûr, mais je pense que toutes les personnes qui l'ont senti ce matin ont dû sursauter à chaque passage de camion brinquebalant sur une route à nid de poules.

Plus de frayeur que de mal. Pas de dégâts, pas de blessés connus à ce jour. Heureusement que ça n'a duré que 5 secondes. Comment font les gens pour qui ça dure 15, 30 secondes ?

J'avais déjà eu peur la première fois, quand j'étais petite à Djibouti et qu'en pleine nuit, les vibrations du sol avait fin tintinnabuler les verres dans le buffet.

J'ai pas aimé.

Crapaud-poilu n'a rien senti, ni entendu, il était dans sa voiture à ce moment-là et visiblement, tous les gens comme lui ne se sont rendus compte de rien.

Tout va bien. Mais c'est pas demain la veille que je vais arrêter de sursauter comme une biche apeurée au moindre coup de tonnerre.


crédit photo : http://stevecreek.com/a-curious-doe/
Je kiffe trop son mascara.





30 commentaires:

  1. Anonyme28/4/16

    chère blonde, ce petit mot juste pour te dire que te lire est un vrai bonheur: des que j ai un coups de mou , tu me redonne la peche:ton histoire est touchante et pleine d'optimisme . je te souhaite plein de bonnes chose .Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôlement gentil ça dis donc ! Ça me touche beaucoup...

      Supprimer
  2. La seule fois où la Terre a tremblé chez moi dans l'Aude, je dormais.
    On n'avait pas de télé depuis 1 mois. L'Homme est monté bidouiller l'antenne de l'immeuble et ce soir là, elle était là. Enfin, on avait un programme.
    Du coup on l'a regardé jusqu'à pas d'heure et ensuite on a dormi, dormi. Par contre en bidouillant l'antenne, l'Homme a coupé la télé à tous les autres résidants. Ils se sont couchés tôt et au petit matin, ils ont senti la secousse.
    Il y avait des dégâts et nous, on dormait.
    J'espère que tu n'as pas eu trop peur. C'est terrible lorsque la Terre se rappelle à nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reine29/4/16

      très rigolo. La tête des voisins!! genre : "On est contents que vous ayez la télé ! nous on l'a plus!! et oh ! merci du coup ,on a bien senti les secousses, vous non? ah! dommage"

      Supprimer
    2. C'était exactement ça !!
      :)

      Supprimer
    3. Du coup, vous n'avez pas argumenté du style "C'est le tremblement de terre qui a dû faire péter l'antenne !" ? ;-)

      Supprimer
  3. Aurélie28/4/16

    J'ai vécu un tremblement de terre en 2005 à Chamonix, magnitude 4,5.. et bin on est tout pas bien après...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout pas bien, c'est exactement ça !

      Supprimer
  4. Val Làô sur la Colline28/4/16

    Je me rappelle de celui qu'il y avait eu ici fin des années 80. Idem, quelques secondes, mais c'est fou tout ce qu'on a réussi à faire en quelques secondes !

    RépondreSupprimer
  5. Chris (aka Paquita Chocolatera)28/4/16

    Comme je le disais sur FB, maman a connu ça. Quand j'ai appris la nouvelle aux infos le lendemain matin je m'étais empressée de prendre des nouvelles et de lui dire que j'aurais aimé vivre ça. Mais je ne suis pas folle vous savez, juste fascinée par tout ce qui touche aux phénomènes de ce type, y compris les éruptions volcaniques , voire surtout les éruptions volcaniques. J'aurais jamais dû lire Voyage au centre de la terre ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris (aka Paquita Chocolatera)28/4/16

      Mon fils était à Angoulême aujourd'hui et a ressenti très légèrement le tremblement de terre.

      Supprimer
    2. Je crois qu'on est fasciné par le pouvoir de destruction. Après, le vivre c'est autre chose (et je parle pas de mon cas, hein, faut pas pousser c'était pas non plus la fin du monde !)

      Supprimer
  6. J'aime mieux te lire que d'écouter les infos... J'imagine mieux !
    Tranquille Belle Blonde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire que je pourrais devenir correspondante locale de Sud Ouest ? ;-)

      Supprimer
  7. Madame H29/4/16

    Je viens d'apprendre ça sur internet avec 24h de retard (oui je suis en vacances et donc je écoute la radio que de loin en loin) et je me suis précipitée ici pour voir si tu allais bien et s'il n'y avait pas eu de dégâts à la bicoquillette. .. ouf !

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme29/4/16

    Je l'ai ressenti à Nantes !
    J'ai cru que c'était les travaux de l'immeuble d'à coté. J'ai pensé : c'est ce que doivent ressentir les gens quand il y a un tremblement de terre ! Jusqu'à ce que j'entende les infos. Impressionnant…
    Cath

    RépondreSupprimer
  9. Emilie29/4/16

    Je pense avoir vécu le même qu'Aurélie en 2005. C'est vrai que ça fait vraiment bizarre.

    RépondreSupprimer
  10. Reine29/4/16

    Ma fille , qui habite à La Rochelle, est prof.Elle était en classe et a hurlé aux élèves , :" tout le monde sous les bureaux!!!"
    Après, elle m'a raconté en riant : " pour une fois, ils m'ont obéi immédiatement et sans moufter, du coup j'ai fait durer le plaisir!!!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bon réflexe (je crois qu'on regarde trop la télé) !

      Supprimer
  11. J'en ai vécu un de 5.5 en 1995. C'était en pleine nuit et j'étais seule. Une étrange sensation de nausée, un malaise qui a duré plusieurs jours. Remets-toi bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va ! Une journée pas bien et après, plus de souci.

      Supprimer
  12. Mon kot (mot typiquement belge désignant un petit logement d'étudiant) en première année d'université était situé sur une dalle de béton surplombant la gare de la ville universitaire de Louvain-La-Neuve (appelée la "ville champignon", et cas d'école pour les architectes). les premières fois, on est surpris par les tremblements des trains, puis on s'y fait très vite et on n'y prête plus attention...

    Des années plus tard, je vivais alors dans un appartement dans une autre ville, et il y a eu un léger tremblement de terre pendant la nuit (rien de comparable à une magnitude 5!). Je me suis réveillée complêtement perdue, projetée dans le passée à me demandé pourquoi les trains circulaient si tard, pourquoi ma chambre avait changée, pourquoi il y avait un truc qui ne collait pas. Je me suis rendormie en râlant, persuadée d'avoir fait un cauchemard. Ce n'est que le lendemain en apprenant le tremblement de terre à la radio que j'ai fait le rapprochement!

    Depuis, j'ai expérimenté d'autres peurs liés aux tremblement de terre (l'annonce d'un tsunami en approche au mileu de la nuit suite au tremblement au Chili en 2010, alors que j'étais sur une île perdue dnas le Pacifique, l'épée de Damoclèse suspendue en permanence au dessus de magnifique pays que j'habite, etc)...

    Mais n'en ayant jamais vécu de "vrais", je n'ai aucune idée de la peur que l'on doit ressentir sur le moment, et de la crainte qui doit en rester après.

    Je suis rassurée de savoir que tout va bien pour toi et tes proches, et que la Bicoquillette n'a pas subi de dommages. Et j'admire ton sang-froid et ta lucidté: "je te dis que c'est un tremblement de terre". Bien vu la Blonde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine sans peine la terreur du truc dont on sait qu'il peut arriver sans savoir.... Etre pris par surprise, c'est pas facile, mais être là compter les minutes en attendant que ça se produise, je trouve ça atroce.

      Supprimer
  13. lilou1730/4/16

    Ben, c'est vrai qu'on a été rudement secoués. Mon mari a jailli de la salle de bain et m'a demandé "Qu'est-ce que tu as ? " ... T'as vu de quoi il me croit capable ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H1/5/16

      Cet homme a une foi inébranlable en ta force et ta puissance, c'est beau !!! ; )

      Supprimer
    2. Tu déchaînes la colère de la Terre, Lilou. Comme une déesse !

      Supprimer