14 nov. 2014

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Fin de la semaine... ouf. J'ai cru qu'elle n'arriverait jamais, alors que j'ai bossé un jour de moins par rapport à d'habitude. Comme quoi, le temps est relatif, on ne le dira jamais assez.

La vie c'est un kiwi quand j'ai reçu mon livre de photos sur Porto. Ravie ! Inscrite sur le site Midipile, j'avais gagné un livre photo offert par Pixalib. J'en ai profité pour mettre sur papier mes photos de cet été, comme je le fais à chaque fois que je fais un voyage. J'aime beaucoup faire ça parce que ça permet d'avoir des souvenirs en papier et ça permet aux autres de les regarder facilement sans être obligés de se farcir 300 photos sur un ordi, c'est un chouette objet. Super kiwi !




La vie c'est pas un kiwi quand je suis obligée de reprendre Crapaud-poilu A CHAQUE FOIS quand je l'entends dire "secrétAIriat" et "inFERmière". C'est dingue, ça !! Jamais je n'ai dit ça, je sais pas où il a chopé ces tics de langage mais pinaise, ça m'énerve, t'as pas idée. Et ça l'énerve autant quand je le reprends. J'envisage de lui faire copier (ou dire) cent fois les mots, mais à 18 ans, je ne suis pas certaine que ça soit très bien perçu.

La vie c'est pas un kiwi quand Ninou-ma-soeur s'est faite cambrioler dans sa maison, en plein jour, la semaine dernière. Un type est rentré par la fenêtre de sa chambre sans la casser en réussissant à l'ouvrir en soulevant les gonds, d'après ce que j'ai compris. Il a piqué tous les bijoux en or en fouillant la chambre, en vidant toute l'armoire. Le plus atroce, c'est qu'il était encore là quand mon beauf et les enfants sont rentrés. Heureusement qu'ils ne sont pas tombés nez à nez. Il est ressorti comme une fleur par la porte-fenêtre du salon et a fait le tour de la maison, ma nièce l'a vu par la fenêtre de la cuisine. Le temps de percuter, c'était trop tard.
Au-delà de la valeur marchande des bijoux, je trouve ça vraiment très dur. D'abord parce qu'il y avait plein d'histoires dans ces bijoux et aussi parce que c'est comme un viol de l'intimité. Ça fait peur. Pas kiwi du tout.

La vie c'est un kiwi quand grâce à La Peste, j'ai lu un article écrit par Claude dans L'Express Styles au sujet du poids, des régimes et tout ça. Un très bel article. Claude passe par ici quelquefois et la façon dont elle raconte pourrait être un peu la mienne, sauf que ma mère n'a jamais été comme ça (ma grand-mère, oui). J'ai beaucoup réfléchi, relu vos commentaires et non, je ne me ferai pas opérer. Comme l'a dit Madame Pivoine, je ne veux pas de "bataille sanglante" contre mon corps. Grosse je suis, grosse je resterai, en essayant de ne pas empirer le problème, voire de le réguler un peu. Et j'ai hâte ce soir de sentir les caresses de mon Amour sur ces bourrelets qui me chagrinent...

La vie c'est pas un kiwi quand je suis débordée de boulot. Tous les ans, à la même époque, c'est un peu la même chose, je sais, mais là, c'est chaud patate. Publication sans doute un peu aléatoire les prochaines semaines... Tu seras pas fâché, dis ?

La vie c'est un kiwi quand j'ai tenté une nouvelle expérience beauté-home-made.... C'est kiwi parce que pas toujours réussie, j'avais déjà raconté si tu te souviens. Mais là, très contente !! Il s'agit d'un gommage visage spécialement fait pour enlever les points noirs... que je n'ai pas, bien évidemment, mais on sait jamais. Hyper simple, hyper efficace.
Tu mélanges dans un petit bol 2 cuillères à café de bicarbonate de soude et 2 cuillères à café de miel. Tu touilles. Tu appliques sur le visage avec des petits mouvements circulaires, en appuyant un peu mais sans frotter comme une dingue. Tu rinces à l'eau tiède... Magique !!
Validé par Crapaud-poilu à qui j'avais proposé de tester aussi et qui a dit "C'est génial ton truc". Kiwi !

La vie c'est un kiwi quand j'ai kiffé ma race au concert de Skip the Use dimanche dernier. J'adore le concept du concert qui se déroule un dimanche à 18h. Ça fait des dimanches soir moins glauques. Matt Bastard était au taquet, ça envoyait fort et bon, c'était génial !



Allez, des bises.


27 commentaires:

  1. Anonyme14/11/14

    le ouikende,c'est dans3h45,pour moi ......c'est loooooong !!!!!
    sterenn
    (pas cool pour ta soeur :p )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, est-ce qu'il a été bon ce kiwikend ? ;-)

      Supprimer
  2. Val Làô sur la Colline14/11/14

    Houlala, pas kiwi DU TOUT le cambriolage. Je n'ai pas vraiment vécu ça directement, plutôt par "procuration" : j'étais à l'époque hébergée par un copain qui a été cambriolé à cette période. Je n'étais pas chez moi et n'y avais que peu d'affaires (qu'on ne m'a d'ailleurs pas volées), mais ça fait en effet un drôle de truc pas glop quand on découvre ça ! Pensées pour Ninoutasoeur et sa famille...

    Kiwi les livres photos, j'adore ça aussi, ça fait tout de suite plus belles les photos qui ont l'air de sortir d'un magazine, vachement mieux que collées dans un album. Malheureusement, je ne le fais pas assez souvent (choix de budget et autres considérations jesuissouspayee, tout ça tout ça) mais en offre env. un par an à mes parents, avec des photos de toutes leurs petites-filles.
    En tout cas, le tien a l'air MAGNIFIQUE !

    J'ai vu passer l'art. sur Claude, très intéressant en effet, et révélateur de la part psychologique sur un mal-être physique.

    Bon kiweek-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée d'offrir un livre photos des gamines ! Je me dis que ce serait bien que je fasse ça aussi, un album de Crapaud-poilu, de tout petit à tout poilu ;-)

      Supprimer
    2. Val Làô sur la Colline17/11/14

      Oui, succès garanti, à chaque fois, car même si c'est le même cadeau, il est à chaque fois différent.

      Il y a 3 ans, j'avais repris une idée croisée sur Pinterest. Ma soeur et moi avions "interviewé" chacune de nos filles séparément les unes des autres, et sans dire aux unes ce que les autres avaient répondu, en leur posant à toutes exactement les mêmes questions (une 60e), réparties par grands thèmes :
      Chacune parle d'elle : couleur préférée / aliment favori / boisson préférée / chanteur ou morceau de musique préféré / livre du moment / livre préféré / endroit préféré / ce qui te rend heureuse / ce qui te rend triste / ce qui te fait rire / ta ou ton meilleur ami(e) / activité préférée / ce que tu réussis le mieux / ce que tu sais le moins bien faire / le métier que tu voudrais faire, etc.

      Ensuite pépé et mémé (oui, c'est comme ça qu'elles les appellent) vus par chacune d'elles : un peu sous forme de portrait chinois, mais aussi qu'est-ce qui rend heureux(se) pépé/mémé ? qu'est-ce qui le/la fait rire ? et des questions similaires à celles posées dans la première partie (qu'est-ce qu'il/elle réussit le mieux ? le moins bien ? etc.)

      Enfin, ce qu'elles disaient de leurs interactions avec chacun d'entre eux : leurs points communs, ce qu'elles préfèrent faire avec, etc.

      Nous avions vraiment beaucoup ri à faire ça, et aussi nous avions eu de jolies surprises. A l'époque, elles avaient 14 - 11,5 - 11 et 7 ans.
      On va certainement le refaire cette année, avec exactement les mêmes questions, ce devrait être un bon indicateur de leur évolution...

      Supprimer
    3. Quel boulot ! Bravo et je comprends qu'ils aient apprécié !

      Supprimer
  3. Smouik14/11/14

    pas glop le cambriolage... Des copains, eux, sont arrivés et ont fait déguerpir les voleurs. Ils ont appelé la police, qui a tout inspecté, pris les dépositions. Après son départ, ils se sont couchés, ont réentendu du bruit : c'était un des voleurs, surpris par leur arrivée, qui avait juste eu le temps de se planquer dans un placard et qui a attendu le départ de la police pour s'enfuir... Brrr

    Vais proposer le mélange bicarbonate/miel à ma plus jeune !! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quelle horreur ! Arrête de raconter des trucs comme ça, je vais cauchemarder.

      Supprimer
  4. Domitilde14/11/14

    Super kiwi ton astuce gommage ... je vais essayer cette recette d'ici ce soir :D

    Je suis une adepte des livres photos de voyage, j'adore les feuilleter ... et j'aime aussi monter mes photos et vidéos avec Window Movie Maker en y ajoutant de la musique ...
    Comme ça en 4 minutes on peut montrer l'essentiel aux autres sur la TV ou un PC ... ou même sur son smartphone .. Oui, j'ai mes montages sur mon mobile ! folle que je suis ...

    Le cambriolage par contre c'est pas cool du tout ... savoir qu'un inconnu a glissé son regard et ses mains dans mes petites affaires ... rien que l'idée me fait frémir !

    Courage pour les semaines de boulot à venir ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore tenté le mini-film, mais je dois avouer que l'idée est tentante... Peut-être cet hiver, pendant les longs weekends moches ? ;-)

      Supprimer
  5. Arf, désolée pour le cambriolage … souvent, dans ce qui est volé, le plus précieux n'est pas ce qui a la plus grande valeur marchande… et ça fait toujours mal de voir une pièce de la maison retournée, entièrement vidée, avec le manque de respect le plus absolu pour la propriété d'autrui… Les cambrioleurs, ils se foutent d'être chez quelqu'un, ils ne s'intéresse qu'au fric. Si on assommait leur copine pour lui chourer son piercing au nombril, ils auraient peut-être une vision des choses un peu différente…

    Les livres à partir de photos de voyage sont un truc très sympa… on peut faire des calendriers, aussi, ça peut faire de chouettes cadeaux pour Noël. Mon père a offert ça à mon frère et à ma belle-sœur, un jour. Il avait récupéré leurs photos de vacances en Bretagne, et voilà.

    Ici, la vie est un kiwi quand j'ai mes billets de train pour le week-end chez mon tonton. Plus qu'à remplir le MP3 et à m'acheter un bouquin et je pourrai squatter sa baignoire.

    Pas kiwi d'avoir deviné juste : fêtes de fin d'année à l'isolement. J'ai commencé à laisser entendre à mon père que faire une soirée normale, genre on se mate un DVD chacun dans notre coin, un quart d'heure de chaîne info et dodo, ça serait pas plus mal. Avec les boules Quiès et le téléphone éteint le 31 décembre. Bordel, je déteste les fêtes, c'est pourri.

    Courage à toi pour le boulot. Le principal, c'est que tu t'en sortes et que tu ne te surmènes pas trop.

    Winter is coming ! (qu'il disait).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu trouveras un compromis satisfaisant (ou en tout cas le moins pourri possible) pour les fêtes de fin d'année... Vivement que ça passe !

      Supprimer
  6. Madame Pivoine - Natacha14/11/14

    1/ Non mais il est superbe ce livre!!!
    2/ Chez Attila-chérie c'est le présent du subjonctif!!! Tu peux y croire? On se croirait chez les Tuches!
    3/ Un gros Mega big hug pour Ninou ta soeur. Je compatis beaucoup beaucoup.
    4/ On est bien d'accord : les caresses de nos hommes qui nous désirent et admirent AVEC nos bourrelets, c'est un vrai gage d'amour. Ca s'trouve si qu'on étaient minces et sans défaut, on penserait qu'ils sont avec nous rien que pour le physique ;)
    5/ Courage ma belle, je te soutient moralement!
    6/ bicarbonate : check. Miel pas check mais je vais en trouver. Je n'ai aucun points noirs, bien évidemment, mais au cas où...
    7/ ouah la chaaaaance!!!

    Bon week-end ma blonde!

    RépondreSupprimer
  7. Je compatis pour le cambriolage .....j'ai été cambriolée 2 fois ....mais la deuxième fois on était entrain de déménager , et il n'y avait presque plus rien dans l'appart.La première fois j'ai perdu tous mes bijoux (enfin ceux de ma mère décédée) et c'était dur, tous ces souvenirs envolés....mais bon, pas de frayeur , tout était fini quand je suis rentrée, et c'est le plus important, n'est-ce pas? ....
    Seule dans l'appart, cet après-midi, il y a 30 mns, coup de sonnette : "c'est GDF!!" Nous ne sommes pas abonnés, je réponds à travers la porte..."on vient....." (je n'ai pas compris) et puis , plus rien ....ils sont partis .... je deviens parano ,folle ,vous croyez???
    kiwi, l'autre soir sur ARTE, l'Europe des écrivains, c'était le tour des écrivains suédois , et j'ai pu écouter et voir des auteurs que j'adore: Katrina Mazetti et Hennig Mankell surtout .....quand Hennig a parlé de son personnage , Kurt Wallander , comme d'un ami, j'en avais les larmes aux yeux !!! (quand je vous dit que je vieillis mal!!)
    excellent love we, la Blonde , et bon courage pour le boulot !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors moi, depuis ma province, si un mec sonnait à ma porte en disant "c'est GDF !", je ne suis pas certaine de ne pas lui ouvrir. Même si effectivement, je n'ai pas d'abonnement... Je suis irrémédiablement naïve pour tout ce qui concerne la tromperie. Pauvre de moi.

      Supprimer
  8. Que les bijoux et en douceur... Pas de bol, le gang des Géorgiens est pas tout démantelé ...
    insupportable de penser que quelqu'un était là, dans la chambre...
    Tu me fais penser qu'il faut que je m'occupe de mes photos des Etats-Unis et de mon chemin de St Jacques, pas encore eu le temps de faire un joli livre comme ça, et pourtant, c'était le plan.
    C'est bon les caresses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le seul bouquin que je n'ai pas encore fait, c'est New-York ! Faut que je m'y colle cet hiver ;-)

      Supprimer
  9. Kiwi tout ça, sauf le cambriolage, pas glop... Et les erreurs de prononciation, qui peuvent être très irritantes.
    Pour moi c'est kiwi parce que grâce à tes articles je m'interroge sur mon rapport à mon corps, et c'est intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tes interrogations t'apporteront des réponses et que tu y trouveras ton compte. C'est tellement difficile tout ça...

      Supprimer
  10. DOMINIQUE14/11/14

    Cela me rappelle le cambriolage de l'appartement d'une amie. Le type s'était essentiellement changé de vêtements, en laissant même ses vieilles godasses toutes pourries... sûr, les chaussures italiennes de son mari étaient plus glamour.
    Bon, je téléphone sonne. Bon courage pour les semaines à venir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dominique, bon courage à toi aussi !

      Supprimer
  11. Ah moi j'ai eu droit à l'aRéoport, avec mon chef, pendant des années...
    Pas cool le cambriolage.

    RépondreSupprimer
  12. Chris (aka Paquita Chocolatera)15/11/14

    Pas top du tout ce qui est arrivé à Ninou-ta-soeur. Qu'on doit se sentir mal, vulnérable, après un truc pareil.
    Cool la recette du masque mais avec une peau trrrrèèèès sensible il n'est pas fait pour moi.
    J'ai lu le témoignage de Claude sur l'Express Styles, sa guerre contre les kilos a été terrible. C'est vraiment bien qu'elle ait réussi à faire la paix avec son corps, son image.
    Allez je retourne à mon tricot.
    Bon week-end tout le monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire la paix avec mon corps, ça va être ça mon but, désormais.

      Supprimer