26 nov. 2013

Toto



Ce week-end, j'ai lavé Toto. Tu connais pas Toto ? C'est normal, je n'en avais jamais parlé, il n'est même pas dans le générique de la page A propos, c'est pour dire...

Toto, c'est le compagnon de Crapaud-poilu, depuis qu'il est né.
Il a été offert à sa naissance par des copains de mes grands-parents et est resté contre vents et marées, fidèle parmi les fidèles.


Dimanche, je l'ai trouvé dans le panier de linge sale entre les chaussettes 43-46 et les tee-shirts XL.... Je n'ai pas posé de questions embarrassantes et je l'ai foutu en machine comme au bon vieux temps, à 30°, en baissant la vitesse d'essorage pour qu'il ne soit pas trop secoué. C'est qu'il a 17 ans quand même...
Je l'ai suspendu gentiment par une oreille, avec une pince à linge pas trop neuve, de celles qui ont le ressort anémié. Il a séché tout doux.

Ce soir, j'ai plié le linge, décroché le Toto et je l'ai mis sur la pile de tee-shirts XL, à côté des chaussettes 43-46. Il avait l'air bien fier malgré ses pattes usées et son cou tout mou. Il va réintégrer la chambre où depuis plusieurs années, il ne dort plus dans les bras de son propriétaire, mais selon ses dires "sous sa tête en guise d'oreiller de rab' ".

Toto le voyageur, après avoir découvert Cuba, Hong-Kong, le Québec, Londres, l'Italie et tout plein d'autres villes, Toto qui a fait des milliers de kilomètres, Toto ne voyage plus jamais désormais. Il reste ici, fidèle gardien de la chambre, attendant patiemment le retour de son ami, pour réintégrer sa place, sous sa tête, près de son cou, près de sa bouche (baveuse) et de ses secrets (salaces)...

Je ne sais pas si je dois m'inquiéter que mon grand machin partage encore son lit avec lui plutôt qu'avec la photo d'une potentielle petite amie. Je choisis que non. D'ailleurs si ça se trouve, il dort avec les deux.

Et ce soir en rentrant et en prenant sa pile de linge, Crapaud-poilu a mis son nez sur Toto et a dit "Hummmm, il sent bon la lessive"...




50 commentaires:

  1. leyleydu9526/11/13

    Mademoiselle C(si elle lit toujours ton blog) saura sans nul doute tenir sa langue à propos de Toto ;-)
    Ici,on a Fido et Clock qui voyagent encore avec nous sans honte mais pour combien de temps encore ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment qu'elle saura. Sinon, je suis fichue.
      Après, les trucs ne voyagent plus mais sont toujours là...

      Supprimer
  2. alors voilà, mon grand qui a tout juste un an de plus que crapaud poilu, n'avait jamais eu de partenaire nocturne attitré dans sa prime enfance (à part mon oreille fraiche, mais c'est pas le propos ); par contre, il a une petite amie et ils se sont mutuellement offert une peluche parfumée pour dormir l'un avec l'autre, mais aussi un vêtement et comme de par hasard, il s'agit d'un joli petit string vert. Alors finalement, quitte à lessiver un doudou j'eusse préféré une vraie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Silène26/11/13

      Et si tu échangeais, en catimini ? Il te donne le string à laver, tu lui rends un petit nounours joli. Et aux questions (forcement, je ne te cache pas qu'il y en aura) tu lui opposes ton air le plus étonné.
      "Un string ????? Tu portes des string maintenant ???? Non non, je te jure, tu ne m'avais donné que ton vieux doudou à laver. Mais si, souviens toi, ton doudou que tu adores depuis des années !!!! Tu m'inquiètes, là, mon grand, tu 'inquiètes, je vais prendre rendez vous chez un neurologue, ta perte de mémoire m'émeut..."

      Sur un (gros) coup de chance, ça marche

      Supprimer
    2. Le jour où je trouve un sting vert dans la chambre de mon tout p'tit chou, je décède.

      Supprimer
  3. Mon frère, 38 ans fin septembre, a laissé à la maison Patapouf, une housse à pyjama à tête de nounours, et quand il vient, même avec ma belle-sœur, il dort avec.

    Les peluches, c'est la Vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du moment que la belle-soeur supporte...

      Supprimer
  4. Smouik26/11/13

    chez nous il y a le chat Castor d'un côté, tout doux, tout mou, et de l'autre Petit Lapin, Lapinou, Super Lapin, Flocon, et tous les autres occupants du terrier dans lequel l'une dort... Et à chaque gros chagrin, hop ! on plonge dans le terrier... <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE26/11/13

      C'est joli, cette histoire de terrier... ils doivent en savoir, des choses, les lapins, lapinous, super lapins !

      Supprimer
    2. SmouikSmouik26/11/13

      plus que moi, c'est sûr !

      Supprimer
    3. J'aime bien aussi l'histoire du terrier... tellement poétique

      Supprimer
  5. Phédia26/11/13

    Je trouve cela touchant qu'un grand gaillard est gardé sa part d'enfance. C'est vrai Toto est un lien indéfectible, un compagnon et confident fidèle, son doudou qui lui a permis de grandir et de se détacher peu à peu de l'enfance, un lien rassurant et doux. Le mien même taille de chaussettes et de tee-shirts, dort avec un "doudou" tout doux sur son ventre. Quant à la petite amie, cela reste son jardin secret. Je ne m'inquiète pas, je sais.

    RépondreSupprimer
  6. Madame Pivoine - Natacha26/11/13

    Bonjour, je m'appelle Natacha et j'ai toujours mon dodo.
    Une couverture bleu ciel d'un coté et (autrefois) blanche de l'autre. Je le prends tous les soirs lorsqu'il fait froid. Quand je suis malade aussi, il aide comme il peut. Quand je suis triste, il m'accompagne. Il a toujours ses petites bords qui font clac-clac quand on les plie.
    Par contre "poupée-chiffon" a été mise à la retraite dans un belle boîte transparente à la cave parce qu'avec ses cheveux hirsutes et son oeil borne, elle fout un peu les pétoches quand même ...

    Et j'ai pas l'intention de faire quoi que ce soit à ce sujet. Là!

    Des bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE26/11/13

      J'ai toujours ma couverture de berceau, rose à pois blancs d'un côté, blanche à pois roses de l'autre. Un doudou qui devient préhistorique !

      Supprimer
    2. Madame Pivoine - Natacha26/11/13

      préhistorique serait si t'avais plus de 29 ans ....disons, du siècle dernier, plutôt...

      Supprimer
    3. DOMINIQUE26/11/13

      Deux fois 29, chère amie, deux fois 29 !

      Supprimer
    4. Madame Pivoine - Natacha26/11/13

      Chuuut... ton esprit est si fringant!

      Supprimer
    5. DOMINIQUE26/11/13

      Madame Pivoine, le dernier président de la République et l'actuel eux aussi, ont deux fois 29... à cet âge-là, on n'est pas tout à fait gâteux. Enfin. Quoique. On sait jamais.
      Qu'est ce que je disais ?

      Supprimer
    6. Moi aussi j'ai encore mon Bobi. Mais je ne dors plus avec, il est planqué dans mes pulls.
      Je préfère dormir avec une nouvelle espèce de doudou... vibrant, hin hin hin.

      Supprimer
  7. Aurélie26/11/13

    J'ai 33 ans et dormi avec mon doudou (offert par ma tante quand j'avais 3 jours), jusque l'année dernière. Même s'il ne ressemble plus vraiment à un chien et qu'il perd son rembourrage, je l'ai mis dans la chambre de mon fils ainé, il veille sur son sommeil maintenant.
    (Mais quand je suis malade ou que je n'ai pas le moral, je le reprends dans mon lit, faut pas déconner hein! Un doudou ça réconforte mieux qu'un mari...).
    Douce déclaration à mon Vouvou: je t'aime mon vieux complice!!
    (j'ai d'ailleurs une blague un peu graveleuse sur cette expression si ça t'intéresse..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE26/11/13

      Madame du Châtelet, retrouvant Voltaire, qu'elle n'avait pas vu depuis plus de 20 ans :
      "Ah, Voltaire, mon vieux complice !"
      "Hélas, Madame, mes couilles aussi".

      Supprimer
    2. Silène26/11/13

      moi je veux !!

      Supprimer
    3. @Dominique: merci, you made my day :D

      Supprimer
    4. Aurélie26/11/13

      Oui!! La mienne c’était:
      Sur son lit de mort, une mémé regarde son pépé amoureusement en lui glissant "mon vieux complice". Pépé lui répondit alors "ma vieille bite aussi".
      Voilà...

      Supprimer
  8. Madame Blonde : (comme ça fait longtemps que je te lis, je me sens "autorisée" à faire la remarque suivante, en toute gentillesse et sans animosité hein !) je trouve que ça craint de raconter ça ici après l'intrusion de Mlle C. dans ton blog. Je me mets à la place de ton fils, et je n'aimerai pas que des choses aussi perso soit divulguées sur internet, à portée de lecture de n'importe qui...
    Enfin voilà quoi, la question est : "est-ce que la liberté d'expression d'un blog trouve ses limites dans l'intimité des enfants/proches du (de la) blogueur (se) ?" Vous avez deux heures ! (En substance, la réponse pour moi est incontestablement OUI.)
    Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que Mademoiselle C. est digne de confiance, je ne la connais pas mais je crois bien qu'elle a compris le principe....
      Quant au reste, c'est délicat. Il est bien entendu que si un jour mon Crapaud revient tout contrarié, je verrai ce que je ferai... En attendant, on va pas de mettre la rate au court-bouillon.

      Supprimer
  9. Silène26/11/13

    Tioufffff vous me rassurez, je ne suis pas la seule ! J'allais raconter à notre blonde, l'air fier et le regard humide, qu'elle risquait d'en avoir encore pour des années puisque mon doudou (Gaté Gogo de son petit nom) est toujours dans un coin de mon (grand) lit.
    Et je ne lui cacherai pas (je jure de dire toute la vérité, votre honneur) qu'en cas de petit bobo ou de gros bleu à l'âme je viens m'enrouler autour de lui en le pressant contre mon nez. C'est qu'il a la douceur de l'enfance !
    .... Hélas, je ne peux prendre pour prétexte à sa présence un éventuel calage de ma nuque jolie, étant donné que le précieux vestige est plat comme mon porte monnaie après une journée shopping.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, ces objets transitionnels ont une transition... longue.
      Un câlin ?

      Supprimer
  10. Mon aîné a 37 ans. Une amie lui avait offert à sa naissance un nounours orange qu'il a nommée "ma lili" ou "malili". Père à son tour, j'ai pu constater que malili trônait sur une étagère de son bureau... Crois-tu qu'il le prenne encore avec lu les soir de blues?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas. Peut-être est-ce juste un doux souvenir qu'il aime à contempler....

      Supprimer
  11. Oh c'est chou! Et dis donc il fait pas ses 17 ans Toto!!! Quand je vois l'état du doudou de mon fils de presque 8 ans, je me dis que dans 9 ans ça m'étonnerait qu'il puisse encore dormir avec!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toto a fait notre fierté depuis toute ces années parce que, effectivement, il est très résistant. C'était un Toto de bonne facture.

      Supprimer
  12. Anonyme26/11/13

    Quand j'étais petite, ja'vais pour doudou un ours en peluche tout plat aux poils courts pas vraiment doux. Je l'ai emporté lorsque j'ai emménagé avec mon homme à 22 ans, il a a de nouveau déménagé dans notre chez nous, et maintenant il est sur le lit de ma poucinette de 6 ans. C'est un chouette ourson qui ne fait pas ses 38 printemps !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme un gardien. J'ai aussi prêté à mon fils quelques unes de mes peluches... Mais c'est pas pareil, il ne s'est jamais accroché à l'une d'elles, je crois plutôt que c'est à moi que ça faisait plaisir...

      Supprimer
  13. Mhmmmm, j'en connais une qui vit dangereusement... et qui s'étonnera pas de recevoir des sms musclés de son grand petit (ou l'inverse) ... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La peur n'évite pas le danger dit Belle-Maman.
      On verra bien...

      Supprimer
  14. "D'ailleurs si ça se trouve, il dort avec les deux" -> Euh, non :) je ne crois pas qu'il puisse exister une fille qui veuille partager son copain avec... euh... Toto :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, y'a pas de fille à la maison pour l'instant ! Donc pas d'inquiétude, je sais bien qu'il fera le bon choix le moment venu.

      Supprimer
  15. Foin de tracasseries, chère Blonde. J'ai une amie qui traîne son doudou depuis trente ans. C'est même pas une vraie peluche, c'est une espèce de poupée de chiffon minuscule confectionnée par sa grand mère.
    Et elle va très bien.
    J'ai laissé mes peluches chez ma mère. Elle en prend grand soin. Mais entre mes copines et mon fiancé, j'en ai encore, des peluches (dont une ravissante marmotte).

    RépondreSupprimer
  16. Anonyme26/11/13

    Un peu dans le même sens que le commentaire de HeLN , quand tu nous a confié les visites de Melle C sur ton blog , je me suis dis : oh lala ! pourvu qu 'elle ne se censure pas ,'de peur que ', par pudeur .ou pour ne pas gêner le fiston 'C'est vrai quoi le spectre de Melle C au dessus du stylo peut faire hésiter ! et bien non l'apparition de Toto en est la preuve !! bravo ! nana630

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit plus haut, je vais laisser à Mademoiselle C. le bénéfice du doute. L'avenir dira si j'ai eu raison.

      Supprimer
  17. Chris (aka Paquita Chocolatera)26/11/13

    Zut et zut le blog était tout bizarre déglingué au boulot ! Sans doute un coup du pare-feu ! Mes enfants ont 21 ans et toujours chacun leur lapinou en peluche. Celui de mon fils est une loque qui ne supporterait même plus un passage en machine programme laine et celui de ma fille, en bien meilleur état, est un grand voyageur, elle l'emporte toujours avec elle en vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un morceau de leur enfance qu'ils conservent...
      (j'ai fait psycho)
      (en fait j'ai lu Biba)

      Supprimer
  18. Agathe27/11/13

    Damned ! Gros moment de solitude ... je n'ai jamais eu de doudou !
    Mais je crois que je préfère, vu l'air attristé de mon mec quand le sien s'est fait prendre en levrette par un chat sodomite ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai explosé de rire à la lecture de ton com, dans la voiture pendant que Crapaud-poilu conduisait. A la question "pourquoi tu ris ?"... j'ai rien dit.

      Supprimer
  19. C'est trop mignon ♥
    (A notre âge on dort encore avec des doudous, mais c'est un secret ☼)

    RépondreSupprimer