7 juil. 2013

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Mais qu'est-ce qui se passe ici ?
On est dimanche et y'a un billet (premier truc bizarre) et en plus, c'est un kiwi !
Tout fout le camp ma bonne dame...

Oui mais tu comprends, j'ai des excuses...

La vie c'est un kiwi quand le gros anniv de la boite s'est bien passé. Des moments sérieux, des moments émouvants, des moments grandioses, des moments fun... C'était bien même si le fait d'être un peu dans l'organisation (nettement moins qu'à une certaine époque toutefois) te plombe un peu la fête. C'est l'jeu !... Total, j'ai pas fait une nuit correcte depuis une semaine et ça commence sérieusement à se faire sentir. Ben oui, mal à l'oreille en début de semaine et après stress de l'organisation avec insomnie en dommage collatéral et après fête à gogo... Bon, je vais pas te demander de me plaindre non plus, mais si tu pouvais me passer l'oreiller et fermer doucement la porte, ce serait cool...

La vie c'est pas un kiwi quand mon gosse est pénible en ce moment. Alors désolée pour toutes les fans de Crapaud-poilu mais il a AUSSI des sales côtés d'ado casse-couilles. En particulier quand il s'adresse à moi devant sa copine la jolie blonde comme qui si j'étais une moins que rien, en me fusillant du regard parce que j'ai osé lui dire qu'il s'était trompé de sortie dans le rond-point. On dirait son père, ça me saoule. Du coup, méga remontée de bretelles ce matin en mode "je suis ta mère, c'est moi qui commande et t'as juste à la fermer", tapage de pied de l'ado vexé avec force soupirs, porte fermée un peu trop rapidement à mon goût. Il fait du boudin mais je le connais, ça va passer.... Et puis après tout, merde ! Je n'ai pas à subir sa mauvaise humeur et sa frustration tout le temps.

La vie c'est un kiwi quand hier j'ai été faire un tout petit peu de soldes. Un tout petit peu mais je suis revenue avec trois trucs, toute contente... Une grande robe à base de violet, avec un tissu comme un boubou africain, mais avec une forme pas de boubou. Une jupette fluide marron et un top hyper classe. Contente.

La vie c'est un kiwi quand mes parents vont passer par ici avec mes neveux, sur la route des vacances. Ils vont dormir deux nuits à la maison et je suis heureuse de profiter de tout ce petit monde !

La vie c'est un kiwi quand j'ai pu remettre une paire de sandales sans que mon ongle n'en souffre. Je suis allée voir la pédicure et elle m'a tout bien expliqué ce qui allait se passer : ça va prendre un an et il faut que mon ongle reste en place le plus possible, quitte à le scotcher, le temps que l'autre repousse. Elle a gratouillé un peu et ça n'a pas trop une mauvaise tête. Mais y'a encore un paquet de chaussures que je ne peux pas porter....

La vie c'est pas un kiwi quand vous avez sûrement vu les photos dramatiques de l'hôtel de ville de La Rochelle après l'incendie. Tous les Rochelais sont meurtris, c'est vraiment horrible, injuste et c'est comme si c'était un peu notre maison. Pas kiwi.

La vie c'est un kiwi quand plein d'amies peuvent se réjouir de leur rejeton ayant obtenu leur bac. Bravo ! Nous, on attend le 12 juillet pour le résultat du bac français-histoire...

La vie c'est un kiwi quand l’Éléphant de porcelaine continue ses balades... Y'a un p'tit album de photos visible ICI, faites-les moi passer, j'adore ! 
J'espère que l'histoire vous plait....

Bon, faut que j'aille rincer ma couleur et me raser les guibolles.

Allez, des bises.


25 commentaires:

  1. DOMINIQUE7/7/13

    Kiwi, tu en es sortie vivante.
    Les ados sont chiants, ça c'est un truisme. Et ça claque les portes.
    Si je comprends bien, tu prends tout à cœur, le boulot, la vie de famille, les amis, tout. C'est bien, mais bonjour le stress.
    Il y a quelques années le château des Ducs de Bretagne avait aussi brûlé par les combles. C'est toujours, toujours un crève-cœur de voir de si belles choses détruites.
    Je te rassure : ici, vu les monuments que nous avons, entre lions, aigles, fausses ruines, et cariatides de jardinerie, tout peut brûler... hélas, les collines ont déjà pris feu, vu les températures que nous avons. D'autant, désolée de le dire, que les touristes ne se rendent pas compte qu'un mégot jeté par la portière de la voiture = départ de feu. On en voit des dizaines tous les ans. Cependant, les autochtones font fort aussi : un des plus gros incendies d'il y a trois ans fut ... un 4/4 incendié par des petits voleurs au milieu d'une pinède au mois d'août. Devaient avoir un poisson rouge à la place du cerveau.
    Kiwi : on raccompagne belle-maman aujourd'hui chez sa fille. Pour combien de temps ? On verra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les incendies l'été c'est aussi un crève-coeur... J'ai un souvenir de mes vacances d'été en Espagne où on regardait des heures la nuit la garrigue en feu qui faisait une ligne rouge au sommet des montagnes...

      Tu as survécu au passage de belle-maman une fois de plus... ;-)

      Supprimer
    2. DOMINIQUE8/7/13

      Passage, tu as dit passage ? J'ai bien peur que ce soit style boomerang. La pauvre est de plus en plus invalide. Or, comme sa fille travaille à l'extérieur, je pense qu'on va vite la revoir.
      Mais là, je ne chouine plus, c'est plutôt une question de handicap physique.

      Supprimer
  2. Non mais Crapaud-Poilu, il fait le petit coq parce qu'il y a sa copine. C'est effectivement exaspérant, tu as bien fait de lui remonter les bretelles. Quant au claquage de portes, c'est typique des petits z'ados. Il va jouer les grands incompris un moment et ça va lui passer.

    Bonne nouvelles pour les sandales, tu vas pouvoir reléguer au fond du placard les machins blancs avec une fleur XD (enfin sauf pour traîner le dimanche).

    C'est dramatique, l'hôtel de ville de La Rochelle. Je connais un peu cette ville, c'est juste terrible. Des plans pour la reconstruction ? Des infos ?

    Pis tiens, kiwis :

    La vie, c'est kiwi quand le départ à Toulouse et l'arrivée des tonton-tata des Deux-Sèvres ne se comptent plus en mois mais en semaines. Ça va être que du bonheur et trop bien.

    La vie, c'est pas un kiwi quand ma caverne d'ours polaire ressemble à une poubelle et que j'ai la flemme de ranger.

    La vie, c'est un kiwi quand le vernis à ongles trop joli acheté aux soldes tient parfaitement depuis cinq jours. Du coup, ça fait cinq jours que je me regarde les mains à intervalles réguliers en pensant "c'est bôôôôôôô"

    La vie, c'est pas un kiwi quand il faut raconter ma laïfe à la conseillère de la CAF qui gère mon RSA. Quand je mets les choses à la queue-leu-leu ainsi, j'ai l'impression que ma vie, c'est pire qu'un épisode de Dallas, la coiffure moumoutée-crêpée en moins.

    La vie, c'est un kiwi quand je tiens le coup dans mon opération "renoncer à un mec". Mais être obligée de me retenir, voire de fuir quand je le croise en ligne parce que j'ai envie d'être infecte avec lui, c'est pas kiwi.

    Des bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des kiwis et des kiwis-mais, c'est la vie qui va... Je te souhaite de jolies vacances et de dépêtrer tes emmerdes feuilletonnesques ;-)

      Supprimer
  3. Smouik7/7/13

    tu as toute ma compassion pour ton ado. Moi c'est deux en même temps à la maison. Et quand c'est pas l'une, c'est l'autre, youhouuuuu ! mais demain, kiwiiiiiiiiii : je les mets dans le train avec les cousins, direction les grands parents !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE7/7/13

      Mon message a été mangé.
      Je te disais donc Smouik, que dans trois jours tu vas t'ennuyer et les regretter.
      NE ME DIS PAS LE CONTRAIRE.

      Supprimer
    2. Smouik7/7/13

      si, je vais te dire le contraire... je dois être une HORRIBLE mère. Autant je suis mère poule quand elles sont là, autant j'oublie parfois de les appeler lorsqu'elles partent... Han, c'est mal, je sais, mais dès qu'elles ont le dos tourné, je retrouve mon indécrottable indépendance ! En fait, la vraie question, c'est comment je fais tout le reste de l'année pour être ventousée sur elles !!

      Supprimer
    3. Smouik7/7/13

      mais c'est surtout que je les sais choyées et entourées, donc je ne m'inquiète pas...

      Supprimer
    4. DOMINIQUE8/7/13

      Si je comprends bien, la mère poule a confié ses poussins à une grand-mère poule !
      Profite bien de ton indépendance.
      Chez Caro j'avais lu tous les coms sur les ados et le téléphone, j'en ai conclu après 5 appels à mon neveu en une heure sans réponse, messages inclus bien sûr, qu'il était toujours adolescent à 23 ans.
      Donc appeler tes poussins ou pas...

      Supprimer
    5. Smouik8/7/13

      oh, pour ça, elles ne sont pas avares de nouvelles. Mais c'est plutôt du texto... :)

      Supprimer
    6. Tu n'es pas une horrible mère ou alors j'en suis une aussi. A un moment, on ne supporte plus et j'ai besoin de ce délicieux sentiment de liberté que m'offre les vacances d'été quand le mouflet s'en va sous d'autres horizons...

      Et après, je suis contente quand il rentre.

      Mais pas tout de suite !

      Supprimer
  4. un dimanche super kiwi quand je me suis fait dorer la pilule dans mon nouveau maillot version pin up et que avoir 2 weekends dans la semaine c'est top même si effectivement je suis pas très fraîche. J'ai donc passer une partie de l'aprem en compagnie de Lucie et Sabine et ce soir je sors avec elle !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est trop top ton maillot. Tu vas emballer grave avec ça...

      Supprimer
  5. la vie c'est kiwi quand je n'ai plus à mettre le réveil pendant.... un moment ;-) !
    c'est moins kiwi quand Poulette décide que la grasse mat' s'arrête à 6h30...6h45 les grands jours :-( oh purée je suis punie d'avoir fanfaronné quand elle dormait le WE jusqu'à 9h30 ! c'était mieux avant !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poulette a compris que l'heure des poules, c'était... bien plus tôt. Dis-toi qu'au moins tu profites de l'air frais du matin.

      Ouais, c'est bof comme consolation...

      Supprimer
  6. Cécile-H-8/7/13

    Mmmmmmmmmmmm... ce mur de photos il est trop kiwi, j'espère que tu continueras à l'actualiser ICI et pas seulement sur Facebook pour tes quelques lectrices dinosaures comme DOMINIQUE et moi ...
    Sinon, comme Smouik, je souffle un peu aussi, et ça c'est kiwi, puisque mes deux ados et les deux ados de mon homme sont TOUS partis POUR 3 SEMAINES!!!!!!!
    Alors, ils me manquent déjà, mais qu'est ce que c'est bon quand ils me manquent !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE8/7/13

      Vous êtes toutes des mères indignes !!!
      J'avoue cependant avoir été aussi une tante indigne.
      Signé : la sans Facebook, Twitter et avec un téléphone qui ne fait que téléphoner, et qu'elle oublie de prendre avec elle quand elle quitte la maison.
      Un dinosaure ? Pire. Une paramécie fossile.

      Supprimer
    2. Je t'admire sans t'envier Dominique. Je suis définitivement addict à tout ça.

      Et oui Cécile, promis, je mettrais les p'tites photos ici sur une p'tite page spéciale ;-)

      Supprimer
    3. DOMINIQUE8/7/13

      Question de génération. Et puis, je suis bien addict à ton blog, non ?

      Supprimer
    4. Tout comme Dominique.... ni Facebook, ni Twitter ni rien d'autre... et pareil, un téléphone qui téléphone, c'est tout, ça suffit bien.. oui, j'avoue, parfois je me sens seule quand tout le monde pianote autour de moi... avec Papipic on se regarde alors d'un air complice en se souvenant du bon vieux temps où les gens se parlaient tout simplement et savaient attendre....
      Du coup, je t'enverrai une photo par mail...(quand même !!!)

      Supprimer
    5. Ben oui, quand même !!

      Supprimer
  7. Roooohhhhhhhh j'ai le livre, mais pas encore pris le temps de faire la photo, mais vu que je suis en presque vacances pour quelques jours, très bientôt je le jure ! Ce sera dans ta boite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lô ! J'espère que tu aimeras l'histoire ;-)

      Supprimer