11 févr. 2013

La coopérative du lapsus - épisode 5




Je les mettais au chaud depuis plusieurs semaines. Dans le secret de mon petit carnet (enfin de mon téléphone quoi), je les notais consciencieusement, précisément. J'ai étoffé mon réseau d'indics qui deviennent de plus en plus prolixes. Alors le voilà !

Le cinquième épisode de la Coopérative du Lapsus

Je te préviens, il déchire.


Je rappelle que les phrases citées sont véridiques, le contexte un peu trafiqué et les noms des auteurs jamais révélés (tout comme celui des indics qui se reconnaîtront).

Si tu cliques sur "lapsus" dans le petit tas de mots clés à droite, tu peux aller voir les autres épisodes. On y va.


***

Ce type, il est vraiment bizarre, dès qu'il voit une fille en jupe, il ne peut pas s'empêcher de lui faire une réflexion cochonne. Il a vraiment l'esprit détourné.

Détourné du mal ? Ou mal tourné ?


***


Dans les sessions de formation, il sont tout le temps en train de nous prêcher la bonne paroisse pour tenter de nous convaincre.

Mais oui, parce que les paroles finalement...


***


Oui je sais, on s'est disputé il y a longtemps, mais depuis il y a de l'eau qui a coulé sous le toit.

Mince, un dégât des eaux ! On va devoir coucher sous les ponts...


***


Bonjour Madame, j'envisage d'aller me promener dans les environs pour marcher un peu. Auriez-vous s'il vous plait une carte de randonnées GIGN ?

Tenue de commando offerte au bout de 3 cartes achetées !


***


Non, mais je lui ai dit "tu comprends, c'est pas possible, ça peut pas continuer comme ça !". De temps en temps, il faut remettre les ampoules à l'heure.

Ben oui, sinon, on voit en retard.


***


Nous n'étions pas d'accord, chacune campait sur ses positions, impossible de lui faire changer d'avis. D'un autre côté, c'est à midi qu'on voit sa porte.

Voilà. Encore une histoire de midi 
(l’épisode 4 en avait déjà un, j'ai toujours un doute sur le sens caché de ces phrases).


***


Je sais que tu as raison, d'ailleurs avec cet argument, j'apporte une pierre à ton moulin. 

Comme ça, on pourra finir de monter le mur ouest. Super. D'autant qu'on a assez d'eau en ce moment, pas besoin d'en apporter plus...


***


Au fait, tu as vu le devis du peintre pour refaire les toilettes ? Nan ? Pourtant, j'ai mis le papier dans ta danette.

Ah oui, c'était de la peinture chocolat il me semble, avec une touche de framboise sur les plinthes.


***


Avec cet hiver qui n'en finit pas, j'ai voulu donner un peu de chaleur à la maison, alors j'ai acheté une cheminée en kilt.

Made in Scotland, top quality, mais... en pièces détachées.


***


Punaise, ce type là-bas, tu le trouves pas super sexy ? Waw, il a l'air chaud bouillon.

Il super sexy, mais il sent un peu le poulet, non ?


***


Je comprends pas pourquoi mon ordi ne s'allume pas, c'est dingue, y'a toujours une nouille dans le potage !

C'est bien meilleur finalement. Parce que la couille, faut aimer, chacun son goût.


***


Les gosses n'arrêtent pas de se disputer. L'un veut le jouet de l'autre, c'est le bordel et à chaque fois, ça fait tout un big mac pour les départager.

Le jouet du Happy Meal ? Un vrai mic-mac à monter en tout cas, c'est certain...


***


Voilàààààà.

Encore un épisode réussi, je trouve. Vous êtes formidables.




28 commentaires:

  1. J'adooore !
    Et bien justement, je suis la reine du lapsus en ce moment. J'envisage d'en faire une petite compil'...

    RépondreSupprimer
  2. Jolie moisson! J'en reviens toujours au meme en ce moment, un lapsus lost in translation de quand j'ai commence a causer English full time. J'ai explique tres serieusement a mes collegues qu'une quelconque experience etait vraiment "a hard job" sauf que... Sauf que deux neurones emmeles ont decide de tranformer un r en n. Je me suis donc retrouvee a expliquer que c'etait vraiment "a hand job". Autant dire que les males de l'assemblee etaient plies et que j'etais ecarlate... Etonnamment, c'est reste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi ça m'étonne pas plus que ça que ce soit resté. Et après, on chercher pourquoi les Françaises ont des réputations de chaudasses à l'étranger ! ;-)

      Supprimer
  3. EXCELLENT !!!
    Le dernier ? Un collègue à Monlolo : "La mère Machin, ben elle s'est cassé le col du Fréjus !"
    Hu hu, quant aux nouilles dans le potages, vaut mieux des nouilles encore ou des... (contrepèterie !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des nouilles encore !
      Des nouilles encore !

      Je niffe les couilles... Heu... Je kiffe les nouilles ;-)

      Supprimer
  4. Anonyme11/2/13

    moi, je connais plein de personnes qui disent goulbour au lieu de boulgour
    et quelqu'un m'a dit qu'il prenait des anti anxiolitiques. ça doit être fort
    un mix entre anti depresseurs et anxiolitique ...
    joville

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec un anti anxiolitique, adieu la mauvosité (mix entre mauvaise humeur et morosité).

      On va faire un bar tabac !

      Supprimer
  5. Smouik11/2/13

    aaaah, merci pour le chaud bouillon qui m'a fait trop rire... je crois que je vais avoir l'odeur du poulet dans les narines toute la journée... :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par exemple notre Daniel C. (tu le prends le week-end prochain ?), il est chaud bouillon. Brûlant bouillon même.

      Supprimer
  6. Chris11/2/13

    J'en suis l'auteur un jour de grande fatigue : mon frère s'est fracturé la pellicule (heureusement parce qu'une fracture de la clavicule c'est nettement plus handicapant !).
    Je garde aussi un souvenir ému d'une collègue évoquant un championnat régional de foot : la coupe du monde de foot du Morbihan ! Oui il y a des bretons footballeurs partout dans le monde, y compris dans le Morbihan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fracture de la pellicule c'est atrocement douloureux. Surtout au niveau du cuir chevelu.

      :))

      Supprimer
  7. Anonyme11/2/13

    C'est toujours très sympa, ces bons mots!...Moi j'ai eu la chance de passer ma chorégraphie du troisième mois quand j'étais enceinte! J'ai souvent mis le singe à lécher avec toutes ces machines de linge pour quatre enfants! Et j'ai une copine qui dit souvent que chez elle, c'est pas la banque du roi de Chine!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le singe à lécher !!!! J'adore !!

      La dernière en date que j'ai faite : Allez Crapaud, on va chez la coiffeuse pour qu'elle te fasse les ourlets. C'était la couturière bien sûr.

      Mais c'est plutôt chez le coiffeur que j'avais envie d'aller ;-)

      Supprimer
  8. la suite au prochain apéro...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'apéro de mars est toujours un bon numéro.

      Supprimer
  9. Isabelle11/2/13

    Je rêve de me blottir près d'une cheminée en kilt, mais seulement si elle porte une culotte...

    RépondreSupprimer
  10. Le coup de la carte du GIGN
    la dame de la maison de la presse me l'a fait il n'y a pas si longtemps :
    - bonjour, je cherche une carte du coin pour la randonnée ;
    - oui, on a les cartes du GIGN, les bleues, là....
    Pliées (les cartes et moi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince ! C'est donc un lieu commun ;-)

      Supprimer
  11. Moi-même, récemment, alors qu'on cherchait de quel film venait une chanson… "Les demoiselles de Roquefort" !
    Mais oui, bien sûr… On a bien ri !

    RépondreSupprimer
  12. hélène12/2/13

    on m'a dit que j'étais né avec une cuillère en argent dans le cul..
    pour le coup je l'aurais préféré dans la bouche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah oui parce que dans le cul, bon, enfin tu vois... C'est pas pratique pour manger des petits pots.
      Mais es-tu riche du postérieur ?

      Supprimer
  13. C'est vrai qu'il y en a certains qui sont chaud bouillon : Daniel Craig, par exemple ... je te le laisse, je préfère Bardem.
    Et comme dirait mon cher et tendre : "on passe vraiment du coq à la poule" par ici! Et sinon, ce soir on regarde la cuisse ou les ailes (comprenez "des racines et des ailes"). Bon, vous me faites tourner barrique là!!!
    Et sinon, dans le Nord, tout le monde dit "si ça tombe" pour "si ça ce trouve"... c'est naze ...
    ah, dans le registe petite contrepèterie. Véridique, un soir bien arrosé et fatiguée : "attention à ta clope, ça va broquette la mulé" 20 ans après on en rit encore.. (ok, je suis bon publique).
    Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Broquette la mulé !!! J'adore ! Merci Natacha !

      Supprimer
  14. L'instit de mon fils était absent. En rentrant il raconta que la maîtresse de la classe des petits avait dit à la maîtresse des moyens que c'était à cause de ses hémorroïdes dentaires...........................
    Alors soit il avait des hémorragies dentaires ou il avait le cul denté.....

    RépondreSupprimer