25 sept. 2012

Le chien démodé


Du plus loin que je me souvienne, il y a toujours des chiens autour de moi. D'abord chez mes parents et puis chez nous. A ma naissance, ou peu de temps après, il y avait Tabou, cocker spaniel rouquin qui avait pour unique but dans la vie de bouffer les poules du voisin.
Ce qui ne manqua pas de causer un certain nombre de problèmes à mon père et à ma mère, vu que le fermier en question était moyennement d'accord. Tabou est mort jeune, rendu fou par un épi de blé qui était remonté dans son oreille.

Mes parents ont divorcé et après, dans une nouvelle vie avec Maman et Biquet, nous avons accueilli Rasta, épagneul breton. Il était gentil, foufou, impossible à dresser et il a pissé sur les rideaux du salon la moitié de sa vie. Il ne pensait qu'à foutre le camp et il fallait toujours faire attention quand on ouvrait une porte sous peine de passer 20 minutes à tenter de le rattraper en multipliant les plaquages façon rugby. Parce qu'il courrait beaucoup plus vite que nous figure-toi. J'ai quitté la maison avant qu'il ne nous quitte. La fin fût un déchirement.

L'une des premières choses que Chouchou et moi, en tant que couple, avons faite fut de prendre un chien. Ça faisait six mois qu'on se connaissait et nous avons été cherché Isis, labrador noir. La grosse fifille dite aussi "Nénette" a partagé notre vie quatorze ans et demi. Elle était là avant Crapaud-poilu et j'ai des photos de lui tout bébé à côté du chien. C'était un vrai gentil chien qui n'écoutait rien non plus. Il parait que les labradors se dressent super facilement. Nous, on a hérité de l'exception à la règle. Elle aussi voulait tout le temps se barrer. Même vieille, complètement sourde, elle se traînait doucement vers le portail quand elle voyait qu'on avait oublié de le fermer... La fin fût un déchirement.

Depuis 2008, Dana-the-slut, Jack Russel, est dans notre maison. Incroyablement vive, câline et complètement dingue quand un objet volant (papillon, oiseau, ULM) passe à portée de son champ de vision. Le p'tit chien de son papa, complètement gaga... 

Une vie de chiens.

L'autre jour, j'ai croisé une dame qui promenait un colley (un chien comme Lassie pour les non-initiés du canidé). Je me suis fait  alors cette remarque terrible "c'est démodé comme chien". Aussitôt, je me suis rendue compte de ma connerie.... "Mais tu te rends compte de ce que tu dis ?" Finalement, pas tant que ça, je crois que je suis conditionnée :

Années 70 = le cocker
Années 80 = l'épagneul breton
Années 90 = le labrador
Années 2010 = le jack russel

Finalement, on a suivi la mode, conditionnés par le chien mignon du moment... (on a fort heureusement échappé au Yorkshire, star aussi à son époque).
Je suis consternée d'avoir pensé qu'un animal puisse être démodé. Je me rends compte tristement que je suis probablement victime de la mode, intoxiquée par les médias comme pour beaucoup d'autres choses.
La preuve, aujourd'hui, il n'y a pas un clip, une pub, un film sans qu'il n'y ait un Jack Russel dedans. Ça influence nécessairement les goûts, comme pour la couleur moutarde qu'il va falloir absolument porter cet hiver.

Heu... je vais encore réfléchir pour le moutarde.

J'espère bien ne plus avoir de chiens après celle-ci, je n'en voulais déjà pas d'autre après Isis, parce qu'à chaque fois, c'est un drame quand la bête s'en va. Mais au cas où, afin de continuer à être un mouton qui suit correctement le troupeau, quelqu'un pourrait-il me dire quelle sera la future espèce star ? 

Il n'y a pas que la bêtise des autres qui m'agace.

***

En revanche, ce qui est bien avec le Jack Russel, c'est qu'on fait des petits films rigolos quand on s'ennuie le dimanche... ;-)

video

38 commentaires:

  1. Ahahah ! Je n'ai jamais eu de chien donc je ne comprends pas tout ça mais maintenant que tu le dis c'est vrai que certains chiens sont tendance malgré les époques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Marcelle ! Après heureusement, il y a des espèces intemporelles... Le berger allemand est encore fort prisé il le semble (merci Rintintin et Mabrouk) ;-)

      Supprimer
  2. Et le bichon ??? tu as oublié le bichon !
    c'est peut-être parce-que notre petite Vodka a passé 15 ans avec nous que maintenant j'en vois partout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, le Bichon... très tendance aussi à une époque, en même temps que le petit chien blanc qui faisait la pub pour la pâté (un genre de terrier mignon) ;-)

      Supprimer
  3. J'ai pas tout compris, faut teindre son chien en moutarde cet hiver c'est ça ?
    Bon ben j'ai un chien à moitié à la mode (t'assons j'ai jamais eu de vrai chien de marque, toujours des mélanges un peu cheap... en ce moment c'est un jack russel (comme quoi) croisé avec une sauterelle et un crocodile (pour les dents). Mais bon il est stupide comme un vrai chien de race, alors ça va.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment que je kiffe trop l'idée de teindre le chien en moutarde ! Au moins, on cumule deux tendances en une, c'est nickel ;-)
      T'as des trop bonnes idées.

      Supprimer
  4. Nan mais trop looool! Le jack russel il est un peu mainstream mais qu'il est mignooooooon!!! Moi chuis plutôt chat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est que la durée de vie d'un chien est un tout petit plus longue que celle d'une tee-shirt.
      Finalement, on est toujours démodé du chien à un moment.

      Ça existe des sociétés de location de chiens comme pour les sacs à mains Chanel ?

      Supprimer
  5. Quelle rigolade, dès la couverture, Dana est vraiment photogénique ;). J'avoue, je me suis fait EXACTEMENT la même réflexion sur le colley il y a quelques jours(j'ai honte) (très).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, elle est assez photogénique... Quelle pouffe !!
      Honte sur toi. Comme sur moi...

      Supprimer
  6. NOUGATINE25/9/12

    Le premier chien était rouquin, bâtard cocker-épagneul. Mes parents l'ont pris quand j'avais 6 mois. Mon compagnon de petite enfance.
    Après, une chienne, bouts collés d'épagneul et de trucs indéterminés. Une adorable peste.
    Puis un de ses rejetons, un crétin dont la sexualité s'est réveillée à 10 ans.
    Enfin, un labrit (chien de berger), le seul de race que nous ayons eu. Elle n'avait qu'une obsession : ranger les moutons en carré. Les humains aussi.
    Maintenant j'ai un troupeau de chats et un canard.
    Caniche, cocker, york, colley, loulou de Poméranie, maintenant chihuahua. Et le pincher. Bref, il y en a eu des modes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NOUGATINE25/9/12

      J'ai oublié : la sexualité du chien crétin a été réveillée... au Gabon, où mes parents étaient en expat. On n'a jamais élucidé ce mystère.

      Supprimer
    2. Oui, mais y a-t-il une mode dans les Canards ?

      Supprimer
    3. NOUGATINE25/9/12

      Gédéon est hors concours.

      Supprimer
  7. Je crois que lorsqu'on commence à vivre jeune avec des chiens, parfois on tombe amoureux d'un chien, et par extension, de sa race.

    J'aime les caniches plus que tout parce que c'est le chien de mon enfance. C'était mon confident. Il était câlin, doux, intelligent. J'ai aimé ce caniche là plus qu'aucun autre chien. Je n'ai jamais connu un chien aussi adorable

    Et puis, j'ai cette idée que je déteste en moi "je ne peux pas prendre un caniche, ça fait mémère". Je me déteste un peu de penser ça. Un jour, je me soignerai (et je prendrais un caniche ?) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma grand-mère a toujours eu des caniches, même quand elle était jeune et pas encore grand-mère. Encore une fois, je crois qu'on est manipulé et les apparences, bon dieu, qu'est-ce que ça nous mine...

      Alors que la caniche de ma grand-mère, c'était un ange...

      Supprimer
  8. Chris25/9/12

    Morte de rire ! Démodés du chien nous sommes car le notre est un épagneul breton, ancien fugueur, trouvé à la SPA. Et quand j'étais chez les parents nous avons eu une setter irlandais puis une cocker noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que des chiens qui perdent leurs poils ! ;-)
      J'adore les cockers... mais Chouchou veut pas.

      Supprimer
    2. Chris26/9/12

      Je suis super fan des cockers tellement la notre était adorable ! Mon frère en a eu une au pelage zibeline (mélange de 3 ou 4 couleurs très rare en France), une vraie beauté, rigolote, affectueuse.
      Et si tu donnais le choix à Chouchou entre le cocker et le irish wolfhound (ou lévrier irlandais) ? :D

      Supprimer
  9. En comparaison, la couv de Voici c'est plutot sur le registre Brad Pitt-Bull

    RépondreSupprimer
  10. son trésor25/9/12

    Je suis DEMODEE du chien!!!!!! et addict en plus! J'ai un colley une femelle adorable, calme et obeissante qui elle aussi range les humains en carré, faut pas que ça dépasse!! Elle est blue merle (c'est à dire gris chiné noir) donc pas vraiment lassie et elle vient après 2 colleys males (un jaune croisé kangourou qui faisait le mur, et un gris tout doux).. je viens ici tous les jours et je ris mais je ne commentais pas, mais aujourd'hui oui! en conclusion je suis mémère à son chien-chien démodé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je suis super contente que tu aies commenté et j'espère surtout que je ne t'ai pas vexée. Tu sais, c'est surtout moi que j'ai trouvé idiote.

      Et je suis ravie d'apprendre qu'il existe des chiens gris chiné, so automne-hiver 2012/2013... ;-)

      Supprimer
  11. Isabelle25/9/12

    J'ai toujours bien aimé les Jack Russel, si je devais choisir un chien ce serait celui-là, mode ou pas mode, sans hésitation... Allez je me lance: au-delà du chien mode ou pas, ce qui me fascine c'est l'association chien-maître et les ressemblances ou dissemblances entre les 2. Il m'est ainsi arrivé d'avoir à faire à un homme, plutôt petit, râblé et trapu et dont le meilleur ami était un lévrier de course, étonnant non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que parfois, il y a une certaine similitude.
      Mais là, franchement, entre Chouchou et Dana, on peut pas faire plus dissemblable ! Entre elle, fine, élancée, hyper speed et super câline et Chouchou, ben exactement le contraire de chacun des mots précédents, y'a pas trop de rapport ;-)

      Supprimer
  12. La moutarde ne passera pas par moi! Et sinon, c'est quoi la mode pour les chats??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Maine Coon ou le British Shorthair je dirais, comme ça, au débotté !

      Supprimer
  13. et le caniche, ce magnifique chien affectueux qui jappe tout le temps et qui reste accroché au sac à main de sa maman au cas ou elle décide de s'en aller sans lui. Celui de ma maman à vécu 15 ans comme celui de ma mamie et ils n'ont jamais été remplacés, on s'y fait à ses petites bêtes. je pari sur le shitsu pour la tendance à venir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, pas mal le shitsu. Et le carlin, c'est pas tendance ça ? ;-)

      Supprimer
  14. et beh moi, tout ça, ça me fait penser à une très jolie chanson que tu ne dois pas connaître et que je t'invite à découvrir ...

    http://www.youtube.com/watch?v=U9Z8yQfrqb0

    c'est fin, c'est très fin, ça se mange sans fin. Bref, c'est à prendre au second degré bien sûr, tu me connais ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, je ne connaissais pas...
      C'est rigolo.
      La musique est hyper nase par contre.

      Supprimer
  15. Virginie25/9/12

    Mes parents voulaient un chien de garde(genre berger allemand), nous sommes allées avec maman dans un chenil et nous sommes revenues avec une basset artésien normand qui nous a séduites avec son regard triste (on a su APRES que ces chiens ont TOUJOURS le regard triste). La pauvre avait peur de son ombre et a passé les deux premiers mois planquée sous le radiateur. Quand elle est partie, mes parents n'ont plus voulu de chien !
    Maintenant, et depuis huit ans, nous avons un lapinier percheron (race créée de toutes pièces par un ami de mes parents), mélange de fox, de basset et de griffon, gentil, affectueux et presque aveugle (consanguinité oblige). Et depuis deux mois, un chaton qui n'arrête pas d'embêter ce pauvre chien qui, pas rancunier pour un sou, a délicatement déposé trois de ses croquettes devant elle ce soir !!! Trop mignons ces deux là !
    Pour le prochain, on verra, mais je me refuse à donner un bras pour un chien, les refuges sont tellement remplis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis assez d'accord avec le coup du refuge. Des amis à moi viennent de récupérer une espèce de basset croisé avec un labrit, abandonné, adorable, doux, super gentil et super mimi... Je vote pour !

      Supprimer
  16. Suis pô persuadée que celles et ceux qui ne connaissent pas le colley vont savoir c'est qui Lassie, genre c'est pas encore plus vieux ???
    (je sors)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah si, quand même.... Lassie... Allez, un p'tit effort ;-)

      Supprimer
  17. Anonyme26/9/12

    Bouh la la, ton post me fait rire et pleurer, ce matin tôt le téléphone a sonné et j'ai appris que mon chiot était mort dans la nuit après avoir été opéré d'urgence : il a gobé une dimette, accident très courant d'après ma véto (par pitié accrochez bien votre linge); c'était unteckel à poil dur, hilarant et tétu comme savent l'être les teckels, un cadeau de mes zenfants pour prendre la place de ma vieille bouvier partie en début d'année à l'âge respectable de 14 and et demi.
    comme tu dis c'est un déchirement, la maison est trop calme et touten ordre: il a passé les deux mois que nous avons partagés à rapporter du bo is, des cailloux, tout ce qu'il pouvait arracher au jardin ou piquer dans la maison.
    Il me manque affreusement. désolée de plomber, là, j'ai le coeur gros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon sang mais c'est super triste et je suis vraiment désolée. Je sais à quel point c'est dur de perdre une bestiole qui partage votre vie au quotidien pendant de si longues années.

      Et je ne sais pas ce qu'est une dimette, mais ça a l'air super dangereux.

      Bon courage et un câlin.

      Supprimer
  18. Anonyme27/9/12

    une dimette, c'est une chaussette genre Dim, comme un collant, la dangerosité est la même pour les collants, particulièrement sur les chiots (le mien n'était là que depuis deux mois mais il avait bouleversé ma vie et mes habitudes); merci pour le soutien

    RépondreSupprimer