20 janv. 2012

Kiwi, kiwi, kiwi du vendredi !

Déjà le 20 janvier.... Sans déconner, j'ai pas vu le temps passer. Si seulement on pouvait avoir fini tous les chocolats de Noël du bureau, et arrêter de trouver des fucking fèves dans les fucking galettes... Non, mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi, ou quoi ?
... Ouais, parce que la vie, c'est pas un kiwi quand parfois j'ai l'impression qu'on va directement enchaîner les chocolats de Noël avec ceux de Pâques. Détrompe-toi, ami lecteur, ne crois pas que je déteste le chocolat bien au contraire, ouh la la, sauf les pralinés dégueu, non, mais trop, trop c'est trop. Et je n'ai pas toujours la force de dire non. Presque jamais, en fait. Donc, il faut que ça cesse. Merci pour elle.

La vie, c'est un kiwi quand je m’apprête à passer deux jours à faire de la musique avec un gars qui vient exprès pour nous faire un stage. On va en baver, c'est sûr, je vais me mettre à pleurer, forcément, mais c'est pas grave parce que ça nous fait progresser à vitesse grand V. Pourquoi je pleure ? Ben parce que j'y arrive pas, c'te bonne blague ! Frustration, énervement, je suis trop nulle de toute façon j'y arriverai jamais, tu comprends, c'est trop dur.... Mais, non, ça va aller, t'inquiètes pas, elles disent, les copines. Quand même, je pleure. Comment on appelle ça déjà ?.... du masochisme ? Peut être un peu.... Oui, mais elle est trop top cette musique ;-)

La vie c'est un kiwi quand aux soldes avec Crapaud-poilu la semaine dernière, on a trouvé des pantalons de deux tailles en-dessous. Il avait la banane mon p'tit chou et ça m'a fait chaud au coeur. Et aussi une nouvelle ceinture parce que l'autre était trop grande. Je suis fière de lui.

La vie, c'est un kiwi quand je bosse pas lundi et que, peut-être, moi aussi, je vais aller jeter un coup d'oeil aux soldes, mais mollo cause finances un peu tendues. Je te rassure, je vais pas chercher des pantalons deux tailles en dessous, moi.

La vie, c'est pas un kiwi pour Callie Torres, quand tu vois la gueule de ses sourcils. Qui c'est Callie Torres ? Haaaaannnn, toi, tu regardes pas Grey's Anatomny, je vois bien. C'est une des héroïnes de la série. Bon, et ben, elle a dû faire une sacrée crasse à son esthéticienne qui lui a massacré les sourcils en représailles : tous fins, horribles, alors qu'elle est plutôt jolie. Sur les trois épisodes, j'ai vu que ça et ça m'a gâché la soirée. Je fais une fixette sur les sourcils, faut dire. J'ai deux ou trois copines dont j'envie les sourcils, bien plus que leurs seins ou leur silhouette, finalement. Obsession numéro soixante-douze, donc.

La vie, c'est un kiwi quand Crapaud-poilu a trouvé au fond d'un placard l'ancien projecteur de diapos de son père. Et des diapos. La tronche du gosse en train de faire marcher l'engin, de projeter sur un bout de mur du salon, à l'arrache, en biais... Sa tête en voyant les diapos d'il y a... 12 ans au moins, c'était kiwi ! Il a essayé de reconnaitre des lieux, des gens. Je lui ai donné quelques indications, mais j'étais en train de faire autre chose et je pouvais pas tout planter sur l'instant. C'est marrant comme les gosses ont une fâcheuse tendance à penser que tu es à leur disposition instantanément, comme si tu n'attendais qu'une chose, qu'ils aient besoin de toi. Ben non.
Toujours est-il que, sur les quelques diapos que j'ai regardées, j'ai fait "ooooooohhhh, mon p'tit chou, comme t'étais mignon", avec des trémolos dans la voix. Il avait environ 3 ans sur les photos. Adorable, tout petit bouchon, envie de lui faire un câlin. Kiwi d'amour.
Et puis, sur un autre cliché, je me suis vue. Kiwi pourri. Kiwi horrible. Atroce, moche, mal fringuée, mal peignée, grosse (encore plus que maintenant, c'est pour dire). D'un côté, ça m'a fait du bien, parce que finalement, aujourd'hui, je me trouve mieux qu'à cette époque-là. Même Crapaud-poilu l'a dit. D'un autre côté, ça m'a fait mal. Les larmes d'émotion de voir mon p'tit poussin, sont devenues des larmes de chagrin de me voir comme ça. J'ai pas aimé. Ok, c'était dimanche soir. Sauf que je n'arrive pas à voir le côté positif de l'affaire en me disant "regarde cette photo, pour ne plus devenir comme ça". Je ne vois que ce que je risque de devenir, si je ne fais pas attention. Et si mon passé, c'était mon avenir ? 

La vie, c'est un kiwi quand mon dernier petit neveu, le fils de ma soeur va avoir un an. Déjà. Ce qui me fait bizarre, ce qui me fait chagrin, c'est que je ne l'ai vu qu'une seule fois depuis sa naissance... Huit cent kilomètres, c'est pas facile pour voir sa famille souvent et ça, c'est pas kiwi. J'y vais bientôt, ça c'est kiwi.

Allez, des bises.

10 commentaires:

  1. Douchka de chez Catbibi20/1/12

    La vie c'est un kiwi quand je te lis de bon matin ça me mets la patate, euh!! non le kiwi, sorry :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça c'est kiwi, quand tu me dis ça Douchka. Plein de zondes vers toi pour le retour d'une santé kiwi !

      Supprimer
  2. Hééééééééééééé !
    la vie est un super kiwi quand tu as pu mettre en début de semaine (brrrrrrrrrr ça caillait !) la chapka que ton fils t'a offert à Noël !
    ;-)
    Hein tu as mis la chapka ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais dis donc, comment tu le sais ?! Evidemment que je l'ai mise. Et fièrement même ! ;-)

      Supprimer
  3. Ce we va être super kiwi :)
    et pis accroche toi et c'est pas grave si tu n'arrives pas à tout faire tout de suite. (on est pas des robots !)

    tu nous raconteras ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça va être kiwi et je te promets que je m'accroche. Mais cette année, tu seras pas là pour me consoler.... :-(

      Supprimer
  4. bon we musical kiwiesque ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Tu viens pas cette année ? ;-)

      Supprimer
  5. DOMINIQUE20/1/12

    Etre à disposition instantanément ? Dieu sait si je connais. Et certains jours j'ai envie de partir en courant. Prendre ma douche quelquefois est un parcours du combattant, entre le boulot, mes obligations familiales, etc.
    Mais bon, là, je suis seule dans le salon, peinarde, alors, profitons !
    Bravo à ton fils, et tu sais, ne pleure pas sur tes photos moches. Quelle importance ?
    Tu sais que tu es belle, La Blonde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci DOMINIQUE. Vraiment, beaucoup.

      Supprimer