6 oct. 2011

Armelle la sauterelle

Tu sais quoi ? En vrai, je ne m'appelle pas Blonde paresseuse. Nan ? Si. 
En vrai, dans la vraie vie, mon prénom c'est Armelle. Je ne te demande pas de l'aimer, ce n'est pas le propos du jour, et puis de toute façon, même si tu détestes, je ne vais pas me faire appeler Kimberly dès demain. Enfin, je vais étudier la question. Peut-être que si, finalement...


Je m'appelle Armelle et malheureusement, ou heureusement (c'est ça le propos du jour), je n'ai jamais eu de surnom ou de petit nom joli, communément usité, par l'ensemble de ma famille ou de mes amis. Parce que Armelle, ça ne s'y prête pas beaucoup. C'est pas facile à raccourcir par exemple. J'aurais adoré ça : qu'on m'appelle Flo ou Zaza ou Lulu ou Mimi, ou Milie, ou Roro, peu importe, mais un truc un peu affectueux, un peu simplet aussi des fois, mais moins strict qu'Armelle. Le problème est que "Armelle", à raccourcir, c'est pas top : Ar ou Ar-ar, ça fait guerrier viking ou truc coincé dans la gorge. Attends, je crache et je reviens.
Melle ou Memelle... Je ne te le conseille pas sous peine de finir foudroyé par un regard assassin. Je veux bien un surnom, mais faut pas pousser dans le moche, non plus.

Même dans ma famille, mes parents ne m'ont jamais appelée autrement. Aujourd'hui, pour ma mère, je suis souvent "fifille", pour mon père "grande saucisse" (détrompe toi, je ne suis pas grande, c'est juste pour différencier de ma petite sœur qui est, elle "petit boudin", et pourtant plus grande que moi. Mais plus jeune. Relis la phrase pour bien comprendre). Pour mon mari.... ça dépend des jours. Ça va de "Casse-couilles" à "Minouche", en fonction du sens de la question : si c'est moi qui demande un truc ("tu crois que tu pourras changer l'ampoule ?" = Casse-couilles) ; ou si c'est lui qui demande, genre "tu me f'rais pas une pipe des fois, Minouche ?". Mais cela reste de l'intime... Mes amis ne m'appellent ni Casse-couilles, en tout cas pas devant moi, ni Minouche, parce que... ça va avec la pipe.

Mon prénom, il est pas facile des fois. Quand tu cherches, dans les magasins de souvenirs, des portes clés dauphins scintillants avec ton prénom, ben Armelle, y'a pas. Quand tu cherches le joli bracelet brésilien made in Taïwan, couleur fuchsia-turquoise, ben Armelle, y'a pas. Quand tu cherches la jolie carte postale à fleurs, avec des chatons aussi, qui explique les caractères de ton prénom, Armelle, y'a jamais. Il n'y a qu'en Bretagne profonde où tu peux trouver un bol à oreilles bleues, avec les petits personnages au fond, avec calligraphié à la plume sur le devant "Armelle" (made in Taïwan aussi, toutefois). Parce que Armelle, c'est un peu breton. Mais passé 8 ans, je sais pas... On s'en sert moins du bol à oreilles. 
J'ai souffert aussi à l'école primaire, les copines gentilles m'appelaient Armelle-Caramel et les copains punaises m'appelaient Armelle-Poubelle. Tu vois, c'est pas facile.

Et puis c'est pas facile non plus à prononcer pour des étrangers, Armelle. C'est pas fluide, ni en anglais, ni en espagnol, ni en rien. A tel point que, ado, quand je me faisais draguer en boite par des néerlandais en Espagne, sur la Costa-Brava (il n'y a que des hollandais sur la Costa Brava, ou des Français), quand on me demandait mon prénom, je répondais autre chose. Jane ou Bob ou Sam. Un truc facile.

Il y a quelques années, quand Crapaud-poilu était un tout petit chou, il y a eu une chouette collection de bouquins qui s'intitulaient "Les petits bêtes" et dont le fer de lance fut Mireille l'Abeille. Toutes les filles vivantes, en France, à cette époque et s'appelant Mireille ont été rebaptisées illico Mireille-l'Abeille. C'était mignon. Enfin je dis ça, je ne m'appelle pas Mireille, si ça se trouve, c'était chiant. Anyway, j'ai acheté TOUS les bouquins : Léon le Bourdon, Camille la Chenille, Adrien le Lapin, Loulou le Pou, etc... J'ai guetté la sauterelle. J'ai espéré la sauterelle. J'ai rêvé la sauterelle pour pouvoir ENFIN me la péter. Salope, elle s'appelle Adèle. Adèle la sauterelle et pas Armelle la sauterelle. J'en aurai pleuré de rage.

Pas de surnom, un prénom inconnu, des fois, je voudrais vraiment m'appeler Kimberly. Ou Samanthaaaaaa. Il y a bien eu une tentative de surnom il y a fort longtemps : Malou a duré le temps du lycée... il s'est évaporé avec l'obtention du bac. Et puis surtout, un surnom, il n'est valable que s'il vient de lui-même,  comme une évidence, et pas comme un truc qu'on impose pour se faire plaisir. Je n'ai rien d'évident, faut croire.

Bon, on va pas passer la nuit là-dessus, mais là, la bestiole qui crèche chez moi depuis une semaine, cet insecte à longues pattes et aux antennes frétillantes, qui a décidé d'un commun accord avec elle-même que ma salle de bains était sa nouvelle maison, je lui dis "Bonjour Armelle la sauterelle" tous les matins.

Vengeance.

EDIT : ce matin, je me rends compte que mon dessin est vraiment pourri. C'est souvent pas terrible, mais là, c'est moche moche moche. Toutes mes confuses.

21 commentaires:

  1. Je compatis; je trouve jamais rien avec mon prénom non plus, et j'ai grandi avec Annabelle la Poubelle... remarque qu'apparemment, je m'y suis fait?

    RépondreSupprimer
  2. Moi je trouve que c'est mignon comme vengeance.

    après tu peux toi meme t'imposer un surnomn aussi. ou un pseudo.

    Je veux dire, à force de raconter des bêtises sous Tournelune sur fb, de commenter tout ce qui m'intéresse sous ce pseudo aussi, ben les gens finissent par m'appeler tournelune. c'est pas beaucoup plus court que mon prénom à la base.

    Mais je préfère quand meme ça que déa ou dréa. (il y'a une seule personne qui a le droit de m'appeler déa, et pareil ça remonte au lycée).

    moi j'aime bien Armelle. parce que j'en connais qu'une seule, et je la trouve fourmidouble :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est marrant parce que moi c'est tout l'inverse : tout le monde essaye de m'appeler Coco, mais je ne supporte pas. Je trouve ça débilisant, c'est entre le perroquet et la prostituée !

    Par contre, j'ai vécu la même chose avec les objets à ton prénom et comme toi, le seule que j'ai trouvé: c'est le fameux bol breton !

    RépondreSupprimer
  4. Loran6/10/11

    suis un peu comme Coco, euh pardon, Colinette, quand on m'appelle Lolo, je trouve ça débile et je n'aime pas du tout.
    et puis il aurait pu y avoir Armelle la gazelle, c'est joli une gazelle? bon c'est un peu gros pour un insecte, mais c'est joli !! ;)
    et d'un autre côté, c'est moins commun, au moins quand on parle d'Armelle, et bien c'est rare que l'on demande laquelle, non.

    RépondreSupprimer
  5. Je comprend ton problème de surnom, je n'aime pas avoir des amis qui ont des prénoms qu'on ne peut pas raccourcir, c'est un peu comme s'il y avait une distance involontaire, faut les appeler par leur prénom en entier, ou alors on en rajoute en mettant du "mon p'tit Tartempion" mais c'est plus vraiment du diminutif pour le coup...

    Mais j'avoue qu'avoir plein de surnoms c'est pas génial non plus (je m'appelle Emmanuelle, je te dis pas la liste de surnom qu'on peut faire avec ça) (et j'ai eu droit à la poubelle aussi)(et à "pas belle")(et à "grande saucisse" aussi d'ailleurs)(des fois faut pas chercher).

    Bref, il m'arrive de ne même plus relever la tête quand on m'appelle par mon prénom entier, ou de devoir réfléchir à deux fois quand je remplis un formulaire ou qu'on me demande mon prénom au téléphone... Je dis qu'on devrais pouvoir changer de prénom à ses 18 ans, ça ferait un bout de temps que je m'appellerais Olivia ou Élisabeth (mais en fait, toutes les filles auraient des prénoms sexys, et on ne pourrait même plus se foutre de la fille de la boulangère qui s'appelle Marguerite et qui ressemble à une vache, alors bon...)

    RépondreSupprimer
  6. Bon, rien à voir avec la pipe mais une de mes copines m'appelle "Minouche", sinon c'est Mimine et pourtant mon prénom non plus était pas gagné je m'appelle "Amélie" !

    RépondreSupprimer
  7. c'est marrant, parce que moi, Armelle, je trouve ça vraiment joli. Original sans être délirant. En tout cas, drôlement plus classe que Kimberly ;-)
    Mais bon, c'est toujours facile à dire quand on n'est pas concerné (ceci étant, je n'adore pas non plus mon prénom, alors...)

    RépondreSupprimer
  8. Ah bah moi aussi j'ai eu droit à 'Axelle poubelle' et je n'avais pas de joli surnom et il n'y avait jamais rien à mon nom. Maintenant ça devient plus courant comme prénom et finalement je regrette que mon originalité s'effrite. Jamais contente!

    RépondreSupprimer
  9. pareil jamais de surnom avec mon prénom, et difficile à prononcer pour les gosses !! et les rares surnoms que j'ai eu ils sont nuls :)

    RépondreSupprimer
  10. Avantage de mon prénom : j'ai des surnoms sympas.

    Inconvénient majeur : il est tellement peu porté que les fabricants de bols à oreilles ont renoncé à l'y faire figurer. Et moi, j'en veux un (bol à oreille avec mon prénom)... Souvenirs d'enfance...

    RépondreSupprimer
  11. @AnnaPoubelle and @The Purple Shoe Box : copines sauterelles !

    @Tournelune : merci bibiche

    @Colinette et @Begonia : on pourrait monter une asso qui œuvrerait pour le retour du bol breton avec TOUS les prénoms ? ;-)

    @Loran : j'aime bien aussi la gazelle... je garde !

    @Brodeuse du Phare : je vote pour le changement de prénom qu'on se choisirait tout seul. Bien que si ça se trouve, je ne changerait pas, mais avoir le choix, ce serait cool...

    @Minime : heureusement que le "Minouche" n'est pas sessssuel chez tout le monde ;-)

    @kaka proute : Kimberly, c'est pas classe, ça fait un peu bombasse écervelée, et des fois j'aimerais bien être les deux ;-)

    @blogdemissbavarde : :-(

    RépondreSupprimer
  12. alors rassure-toi : s'appeler Hélène c'est pas une partie de plaisir non plus !!! comme toi aucun surnom sauf LN mais à part sur le papier ça s'entend pas du tout !!!! et puis j'ai vécu ces 22 dernières années avec "Hélène je m'apelle Hélène" ! ou encore "eh Hélène ils sont où les garçons ?!!!"
    ah ah ah trop drôle... !!! et tu sais quoi eh bien même maintenant je crois qu'au moins une fois par mois, j'y ai droit !!!!

    RépondreSupprimer
  13. Je te rassures, Emilie, c'est pas facile non plus...
    Ca va 5 min le "Je m'appelle Emilie joliiiiie"
    Et puis, Emilie pipi au lit, etc...
    Les prénoms, c'est relou parce qu'on les choisit pas...

    RépondreSupprimer
  14. En diminutif il y a Mélie qui correspondrait bien... Pour moi je ne veux pas de diminutif meme si mon prénom est très banal, seuls mes parents ont le droit de le raccourcir... et j'avais un joli bol (mais pas bleu) "Cathie" que je detestais bien sûr...

    RépondreSupprimer
  15. @lnbaudry : oui, mais tu es aussi Belle Hélène, même si t'es pas une poire ;-)

    @Kabuki Me : ouais, c'est un peu relou, je suis d'accord.

    @Kyra : c'est sympa ça Mélie !... merci pour ton passage ;-)

    RépondreSupprimer
  16. Essayez Léa pour voir... C'est tellement court que c'est juste pas possible de faire un surnom qui ait pas l'air d'un Teletubbies ! A part Lélé et Lala, franchement...
    Moi aussi j'ai grandi avec le désir du surnom impossible, je compatis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça fait Teletubbies :-) J'avais jamais fait gaffe.
      Bienvenue au pays des abandonnés du surnom...

      Supprimer
  17. Ca fait des annees que tu as ecrit ca, mais moi aussi j'ai été en recherche désespérée pour un petit surnom! Je suis passée par une bonne majorité de ce que tu as raconté, incluant le Caramel a l'école primaire, sauf que je n'aimais pas parce qu'ils se moquaient de moi.
    Mon copain m'appelle parfois Armelou, Lou, Lou-chan :) Je trouve ça vrmnt mignon quand il m'appelle comme ca. Ma belle-soeur m'appelle parfois Méli-Mélo, que j'aime beaucoup, et j'aurai aimé que tout le monde m'appelle comme ca. Ma mère m'appelle "Princesse" (drole de coincidence si on regarde l'etymologie). J'ai une cousine qui m'appelle Armelito, que je ne trouve pas beau mais pas moche non plus. Mon oncle m'appelle parfois Mémelle, et je suis d'accord avec toi, c'est ho-rri-ble.
    J'ai une amie americaine qui s'appelle Shamelle, et son petit nom c'est Melley. Je vis au Canada et les anglophones prononcent mon prenom comme ils peuvent. Je pense que j'aurai bien aime le petit nom Melley, aussi.
    Pour conclure, je réalise que certes mon prénom est rare et tout mais il est surtout unique et je le trouve très joli. Jusqu'a date je n'ai encore jamais rencontré quelqu'un qui s'appelle "Armelle" a part les gens de ma famille.
    Voila pour mon discours !!!
    Signé: MéliMélo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou MéliMélo, c'est sympa ton grand discours et j'aime toujours bien découvrir de nouveaux commentaires sur des posts anciens. Je les relis et je souris, ou des fois je trouve ça nul !
      En tout cas, Melley, t'as raison, c'est très joli. Certains proches m'appellent aussi Tarmelle, parce que quand je décroche le téléphone, je fais la liaison entre le "c'est" et "Armelle".
      C'est T-Armelle !

      Supprimer
  18. Anonyme15/10/15

    Et dire que vous pourriez avoir droit à ce surnom, d'une simplicité enfantine :

    http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/511/9782211023511_1_75.jpg ...

    Très drôle ce billet - et je vous confirme que votre dessin est "pourri".
    Est-ce qu'une pipe n'aurait pas été plus simple à dessiner ?

    Châtain-pas-très-clair

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas vraiment qui vous êtes Anonyme, mais ce dessin est juste EXTRA !
      Je suis certaine que ce livre est un summum de la littérature enfantine, comment pourrait-il en être autrement ?

      En tout cas, merci.

      Supprimer