5 avr. 2017

Milano mini-trip



Buona sera miei amici ! Tu veux que je te raconte un petit peu de mon mini-tour à Milan ? Ok, c'est parti ;-) Je suis rentrée lundi soir mais je suis repartie en déplacement pro aussi sec et nous sommes mercredi soir et je viens de rentrer... Il est grand temps que je prenne quelques minutes pour te parler ce que j'ai vraiment aimé à Milan !


Je ne vais pas te faire un récit détaillé et circonstancié de toutes ces heures italiennes (elles m’appartiennent...) mais plutôt un top et un moins top, ok ?

TOP
MANGER !... Comment dire que l'Italie, pour moi, c'est un peu le nirvana de la gastronomie... Ok, j'aime beaucoup la cuisine française, la thaïlandaise, la japonaise un peu, je kiffe le couscous, la paella, les pintxos de Donostia, et tant de trucs encore mais si je devais faire un seul choix, contrainte de renoncer à tout le reste, j'opterai pour la cuisine italienne.
On a mangé dans des restos simples, dans des chics, dans des touristiques, dans des traditionnels... et partout, partout, on a bien mangé. Même tout près du Duomo. 
C'était savoureux, généreux, simple ou moins simple. Délicieux !
La mozzarella di buffala, juste arrosée d'huile d'olive, avec du basilic. Le risotto aux artichauts ou à la coppa, les paccheri alla matriciana (une sorte pâtes en forme de très très gros tuyaux un peu mous), ... et l'Aperol Spritz, et les olives, et ces délicieux petits gâteaux tout secs que tous les restos t'offrent après le repas, avec une taupette de limoncello ou d'une autre liqueur. 

Mozzarella nature et une espèce de pain tout fin croustillant....


Gelati !

Bientôt, c'est Pâques ;-)
Nan, j'avais pas demandé un ristretto...



J'ai hyper kiffé aussi le concept de l'happy hour des bars des Navigli. Navigli, c'est un quartier du sud-ouest de Milan, où il y a des canaux dont les quais sont remplis de troquets. Là, tu commandes un cocktail, une bière, un verre de vin, et pour le prix de ta consommation, on t'offre soit une assiette de trucs à picorer (olives, jambon, rillettes de thon, gressini...) ou carrément, tu as accès à un buffet avec plein de choses délicieuses à manger. Jusqu'à 21h, après, c'est fini pour la bouffe mais tu peux continuer à boire des coups ! Alors on a surfé de bar en bar, goûtant des cocktails et picorant des choses délicieuses. Il faisait frais et bien sûr, j'avais laissé mon manteau à l'hôtel, vu qu'au lieu du temps dégueulasse annoncé, il avait fait 24 degrés ! Mais là, c'était frisquet, et puis après, il y a eu un orage et ouf, on a réussi à choper un taxi. C'était une chouette soirée, malgré la douleur lancinante de ma cheville foulée et de mon genou salement amoché. Ah oui, je t'ai pas dit, mais je me suis vautrée de tout mon long le matin du départ. Nan, cherche pas... La scoumoune.





MOINS TOP
Me sentir bouseuse. J'avais lu des trucs à ce sujet, ben je peux te dire que c'est vrai... Les Milanais sont TRÈS bien habillés. Tout le temps, à tous les coins de rues. Les filles sont impeccablement coiffées, maquillées, très très chics et les mecs, c'est tout pareil. 
Quand nous nous sommes promenés dans le Quadrilatero del Oro, un ensemble de rues où se concentrent les plus beaux magasins de la ville, les gens qui déambulaient nous dévisageaient de la tête aux pieds d'un petit air gêné. C'était pas cool. Pourtant, je portais un jean bleu foncé, et une jolie blouse. Ok, j'avais des baskets aux pieds et un appareil photo à la main, mais j'avais pas l'impression non plus d'être comme une loche en survêt'. Ben si, finalement, c'est à ça que je devais ressembler. C'est la première fois que ça m'arrive, me sentir autant décalée, observée et jugée et j'ai pas tellement aimé.

Chez Prada. Je suis pas certaine d'être fan...

Via Della Spiga. La rue hype de chez hype

Même les flics sont chics





TOP
Le Duomo. ZE cathédrale de Milan. Un quartier entier a été détruit pour créer la place qui est devant, c'est très impressionnant. Et la construction en elle-même, un chef d'oeuvre gothique de marbre blanc chiné de rose pâle. Gigantesque, ouvragée, avec partout des sculptures, des ornements, de la dentelle de pierre. Nous l'avons visitée dimanche en fin de matinée, après avoir fait 20 minutes de queue pour acheter un billet et 10 minutes supplémentaires pour entrer à l'intérieur, contrôles de sécurité minutieux compris.
C'était l'heure de la messe et nous avons écouté une dame chanter d'une voix cristalline, admiré les colonnes incroyablement hautes, le sol en mosaïque de marbre et après, hop ! Tout schuss jusque sur le toit. Bon, j'admets qu'on a fait nos fainéasses et qu'on a pris l'option ascenseur, même si arrivés en haut, y'avait encore pas mal d'escaliers très étroits. C'est très très impressionnant vu d'en haut, surtout que les endroits "plats" sont moins nombreux que les endroits pentus. On était bien contents aussi que le temps soit sec parce que mouillé, ça doit être une vraie patinoire le toit du Duomo. On est redescendus doucement, les jambes flageolantes et heureux d'en avoir pris plein les yeux.












C'est haut !







MOINS TOP
La ville. J'ai pas trouvé ça tout le temps très beau. J'ai trouvé qu'il n'y avait pas forcément beaucoup d'harmonie dans les bâtiments : des trucs très chargés,  un peu haussmanniens dans le style, très beaux aussi parfois, et juste à côté, des bâtiments plus récents, des années 70 ou 90, tous un peu cracra de pollution. C'est assez sombre finalement, comme ville, un peu comme le Bordeaux d'il y a 20 ans... Je m'aperçois aussi que les villes à tramways, je suis pas fan : ça fait des enchevêtrements de câbles partout et ça fait bordélique. Les monuments historiques, les églises, c'est vraiment très beau mais le reste, bof bof.








La Scala. Dedans, c'est magnifique, mais on l'a seulement lu sur le guide



Le château des Sforza






De la musique et un monde de ouf au parc Sempione, le Central Park de Milan


TOP
La Galleria Vittorio Emanuele. Mamma mia, ça c'est beau ! Une galerie en croix, avec sol superbe, une verrière comme au Grand Palais, des jolies vitrines. J'ai adoré. Et aussi prendre un café au café Campari. J'aurais pu prendre un Campari mais à 15 €, ça m'a un peu freinée.












TOP
Les thermes. C'est mon copain Arnaud qui m'avait donné le tuyau : "Si tu sais pas quoi faire le dimanche soir, c'est vachement bien, tu payes l'entrée à partir de 19h, tu profites des bains, des saunas, des hammam et après, c'est happy hour !" (voir plus haut)
Ben c'était super, ça nous a fait un bien fou après avoir crapahuté pendant deux jours (moi en boitant un peu quand même) : on a trempouillé dans des bains à bulles, on a transpiré dans sauna et aussi dans un hammam, on a dénoué les tensions sous des cascades d'eau chaude et on a bu du prosecco en peignoir, dehors, dans la nuit éclairée de petites torchères. Après, on était bien.
Bon, j'ai encore pris un coup sur la tête en voyant déambuler des poulettes gaulées comme des mannequins, avec des bikinis-strings très seyants, alors que moi, j'avais mon une-pièce noir et blanc... celui de l'aquagym... Mais au bout du compte, ce qui comptait, c'était que j'étais avec l'homme que j'aime, et qui m'aime. 
Enfin, si un jour tu as l'occasion, c'est hyper sympa. Je te laisse voir les photos ici, y'avait pas de poche dans le peignoir pour emporter l'appareil photo ;-)

C'était deux jours à Milan, c'était l'Italie et c'était vraiment très chouette...



J'aime pas trop cette photo, mais c'est la moins pire de toutes... J'en ai fait au moins 10, j'étais complètement ridicule... Mais au moins, j'ai conservé ma dignité, j'avais pas de perche à selfies.


27 commentaires:

  1. Kathy6/4/17

    Que c'est beau !....la cathédrale, j'adore !... je salive devant les plats !...je te trouve très jolie !...je te lis en buvant un bon café, il y a du soleil, la vie est belle !...Merci de me faire voyager !...

    RépondreSupprimer
  2. Digne et belle!
    Merci pour ce voyage accompagné, tu m'as donnée envie! Tes photos sont chouettes et tu arrives toujours à faire partager ta façon unique de profiter de la vie, des belles choses et des bons moments sans tout transformer en course ou defi infernal (ce qui est un piège difficile à éviter quand tu voyages hein...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah là, j'ai été vachement freinée dans l’aspect "course" avec une cheville et un genou en vrac !
      Et c'est vrai aussi que maintenant, je sais qu'il est impossible de tout voir d'un coup... ce qui donne forcément l'envie d'y retourner ;-)

      Supprimer
  3. Smouik6/4/17

    J'ai souvent été à Milan pour le boulot et je n'en ai pas profité de la même façon que toi mais j'aime beaucoup cette ville. Et c'est vrai que les Italiennes ont beaucoup d'élégance et de chic, je les ai rarement vues en négligé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors en négligé de soie, avec des plumes sur l'encolure et mules assorties.

      Supprimer
  4. et les italiens aussi sont chics, c'est vrai que c'est assez impressionnant. Mais rassure toi, je pense que les touristes allemands font encore plus tâche.
    Concernant l'architecture de la ville, c'est vrai aussi qu'en France, on est plutôt habitués à une architecture assez homogène, j'avais eu la même (mauvaise) surprise en visitant Bruxelles, à part la grand'Place j'ai trouvé le reste bof bof.
    Et Rome, je l'ai visité il y a 10 ans et j'avais trouvé que certains bâtiments étaient plutôt décrépis, ça m'avait étonné pour une capitale.
    Est-ce que dans la galerie il y a toujours le McDo, la vitrine était dans le même style que les autres boutiques chics, ça m'avait vraiment épatée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est toujours là... avec la queue jusque dehors, ce qui nous a positivement sidérés, alors qu'il y a tant de bonnes choses à manger partout...

      Supprimer
  5. Mon boss, né en France de père Italien, se prend pour un Italien, nostalgique de lieux qu'il n'a pas connus. Un nom de famille en ATO ou ETTI ou STINI (bref t'as compris, on va pas tous les faire) et le mec est génial, forcément. Il en a plein son carnet d'adresses. Au restau, de base, il prend le plat de pâtes. Les vacances, c'est à Venise (et il ne parle que 4 mots d'italien).
    Et ça m'éneeeeeeeeerve !

    Mais bon, je vois que vous avez bien profité de votre séjour express, et Milano m'a l'air jolie. Pour ma part, je ne suis en général pas gênée par le mélange des genres architecturaux d'une ville, j'aime être surprise. C'est vrai que parfois ça peut manquer d'harmonie, si c'est fait à l'arrache. En revanche, j'ai en tête l'ancien Bordeaux sale, et en effet, ça n'était pas joli joli il y a 20 ans. C'est tellement magnifique maintenant (j'y étais encore ce week-end, tiens).

    J'ai récemment investi dans un manteau de mi-saison blanc chiné, dès que je l'enfile je prend +1.000 dans l'échelle de l'élégance (on part de loin, faut dire), et à te lire, je suis sûre que j'ai l'air d'une Milanaise, quand je le porte (du moment que je n'ai pas l'air d'une escalope...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as tuée. L'escalope.
      Et oui, je confirme que le manteau blanc fait grimper dans l'échelle de la classitude !

      Supprimer
  6. Oui, Milan est assez déroutante - il s'en dégage une forme d'austérité qu'on n'attend pas en Italie.

    J'y étais allée avec mon petit dernier, bébé, pour une virée milanaise accompagnée d'un tour au lac de Côme, îles Borromées puis Bergame, une charmante ville médiévale.

    Tes photos au restaurant me font saliver; j'ai un même souvenir de burrata fumée et pizza blanche à Sorrente. Un truc tout simple mais tellement parfait !

    Que ça fait du bien de s'évader du quotidien, fusse pour une poignée de jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis déjà allée, dans mon autre vie, voir les lacs, les îles et Bergame... C'était beau, c'était l'été, c'était compliqué aussi, comme tous les voyages familiaux de cette époque-là.

      Et surtout, ce qui est chiant, c'est que dès que je lis, j'entends ou je dis "Bergame", j'enchaîne direct : ... dans une ville qu'on appelle Bergame, j'te f'erai construire une villa, mais je suis femme et, quand on est femme, on n'achète pas ces choses-lààààà.

      Pendant trois jours.

      Supprimer
  7. Hé ouais, Milan est loin d'être la plus belle ville d'Italie à mon goût également. En revanche, les italiens sont très forts pour la nourriture et les apéros buffet (que l'on appelle les aperitivos) :-)

    RépondreSupprimer
  8. Fredix6/4/17

    Dommage que tu n'aies pas vu ça ! http://www.italie-france.com/fr/l-o-v-e-ou-le-doit-de-maurizio-cattelan-a-la-bourse-de-milan/ ! Quand j'y suis allée j'avais visité La Scala et pas le Duomo ! Nous n'avons pas les mêmes valeurs ;-) ! Mais j'avoue que c'est l'attente qui m'a refroidit ! Maintenant je regrette ! Est-il vrai qu'on voit le Mont-Blanc depuis le haut du Duomo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regrette d'avoir loupé cette belle sculpture !
      Je ne crois pas avoir vu le Mont-Blanc, le ciel était un peu voilé... Mais on a bien vu toute la ville ;-)

      Supprimer
  9. Chris (aka Paquita Chocolatera)6/4/17

    je rentre d'une semaine à Rome. Pris plein les yeux, plein les pieds (une moyenne de 16 à 17 kms par jour), plein les oreilles (Rome est une ville très bruyante). Pas vu de romaines hyper lookées (par contre la guide de la villa Farnèse, française, était superbement vêtue). le Pape a l'air doux comme un agneau, les soeurs sont souriantes. Les musées de Vatican, la chapelle Sixtine sont superbes mais on en profite peu tant il y a de monde sur les lieux, la basilique Saint-Pierre est grandiose. On a bien mangé (miam les pizzas à la part, les pizzas blanches, la pasta carbonara, les artichauts à la juive - justes frits les feuilles sont croustillantes -, les gelati). A la fontaine de Trevi on a jeté des piècettes dans l'eau par-dessus notre épaule. mais ce que j'ai préféré, ce sont les ruines romaines du Palatin, du Forum, des thermes de Caracalla, le Colisée. Et le quartier du Trastevere : un endroit plein d'adorables rues loin du tumulte de la circulation, où les vendeurs de perches à selfie et autres conneries n'ont pas le droit de cité, où il y a de bons petits restaurants et une église splendide.
    Je me suis sentie comme chez moi là-bas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça avait l'air drôlement bien aussi... J'ai fort fort envie d'y aller ;-)

      Supprimer
  10. Tes photos sont magnifiques ! Ca me donne envie d'happy hour en Italie !
    Je me note "faire un tour à Milan" dans un coin de ma tête dédié aux voyages !
    Merci pour ce joli partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton coin de tête est déjà bien rempli ;-)

      Supprimer
  11. Chouette ce mini-trip !
    A part Venise, Florence et Rome je ne peux pas dire que je "connais" l'Italie mais à chaque fois j'y ai passé de jolis moments !
    C'est vrai que l'élégance y est de mise, que les monuments sont somptueux, que les musées sont richissimes et que ma foi, les apéros garnis du soir bien agréables...
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, très agréable.
      Mamina, tu es nominée pour le prochain Portrait de Lectrices. Tu en es ?

      Supprimer
  12. Reine7/4/17

    Italia = felicita
    (j'ai vu que tu étais passée chez Grom la gelateria, orgasmique, hein?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'y suis passée, c'était pas l'heure de la glace. J'en ai mangé une plus tard chez Van Bol & Feste... un régal.

      Supprimer
  13. DOMINIQUE7/4/17

    La cathédrale... je ne sais pas pourquoi, nous n'avons pas de tels sols ornés en France. Et la lumière à l'intérieur, je ne sais pas si ce sont les photos ou la réalité, mais c'est magique.
    Notre meilleur ami est Italien et vit en Italie. Dès qu'il débarque chez nous je le mets aux fourneaux. Il le sait, et arrive le coffre de sa voiture plein de bonnes choses. Mais s'il est pris au dépourvu, il fait des miracles avec un paquet de pâtes et trois ingrédients.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris (aka paquita Chocolatera)10/4/17

      Lors de ma visite de quelques-unes des nombreuses églises romaines, j'ai halluciné sur la beauté des carrelages, marbre granit malachite qui forment des dessins de toute beauté ! J'ai adoré !

      Supprimer
    2. Le sol était prodigieux. Pour la photo d'intérieur, c'était un peu plus sombre en réalité, mais elle est savamment éclairée pour ne pas avoir l'impression de rentrer dans une grotte.

      Supprimer