30 avr. 2017

La Corse... enfin

On va dormir là...


Je suis allée une fois en Corse, quand j'avais à peu près 7 ou 8 ans, peut-être même moins. C'était tout au début de notre nouvelle vie de famille recomposée : Maman et ses deux filles, Biquet et ses deux garçons. Et je crois me souvenir qu'il y avait Tantine avec nous aussi. C'est à peu près tous les souvenirs que j'en ai, pas vraiment des souvenirs, plutôt ceux des photos de ces moments-là.


Maman et Biquet y sont retournés maintes fois, toujours enchantés, adorant l'île. Moi aussi, je rêvais d'y aller. Sauf qu'à l'époque, à chaque fois que j'en parlais avec mon mari, sa réponse était invariablement "Jamais d'la vie, tous des terroristes, je vais pas aller leur filer mon pognon en plus !"
Super. Grande ouverture d'esprit, aucun préjugés.

Je restais avec mon envie dans le creux du bide. Bien sûr, nous avons eu la chance de faire plein d'autres chouettes voyages, mais celui-là, jamais.

Un jour, il m'a dit d'un air nonchalant "Tiens, la balade avec les potes à moto, cette année c'est en Corse..." Depuis deux ou trois ans, il partait une dizaine de jours avec des copains, entre mecs, se balader en moto. Soit.
J'ai cru que j'allais m'étrangler de rage.
Je me suis étranglée de rage, de colère et avec un sentiment qui oscillait entre l'injustice et l'humiliation. Alors quand moi, je te dis que j'aimerais bien y aller, c'est hors de question,  mais là, ce sont les copains qui décident et du coup, c'est une bonne idée ?! 

Il y est donc parti. Il en est revenu ravi. Et moi, j'étais en colère, vraiment très très en colère. Je savais que c'était magnifique, mais il  n'avait jamais tenu compte de  mon avis. Nul n'est prophète en son pays, qu'on dit. En l'occurrence, les prophètes bikers avaient su le faire changer d'avis. Ou alors, il n'a pas voulu faire valoir le sien et s'est glissé comme un mouton, dans le troupeau.

Il a voulu me raconter, me montrer des photos, j'ai refusé. J'ai vraiment piqué une colère monstre, qui s'ajoutait à celle que j'avais déjà pu avoir quelque fois, trop peu souvent. Je ne sais même pas s'il s'est rendu compte à quel point j'avais été blessée. Je crois qu'il s'en foutait.

Mon envie était toujours là, bien sûr... Et puis, mon Amoureux... Et puis lui, il aime beaucoup la Corse parce qu'il y a été plusieurs fois quand il était petit, en vacances dans une maison familiale paumée dans les montagnes.

Alors voilà, demain matin, aux aurores, on s'envole pour le Sud de l'île, pour une petite semaine. On a loué une voiture, réservé deux hôtels dans deux endroits différents et je suis heureuse. J'espère ne pas être déçue, ça fait tellement longtemps que j'attends que je m'en fais sans doute une idée différente de la réalité. La seule chose dont je suis sûre, c'est que j'y vais avec la bonne personne et que c'est ça qui compte plus tout.

Je vais aller préparer ma valise. Tu as vu ? Je stresse vachement moins avec les valises depuis quelques temps ? ;-)
J'ai acheté un petit guide et une carte routière, je ne sais pas encore exactement ce qu'on va voir, même si j'aimerais vraiment aller aux îles Lavezzi et que j'ai promis à Maman que j'irai voir Pinarello, son lieu préféré.

Je serai absente quelques jours (pfff... c'est un euphémisme, je ne suis pas là souvent en ce moment...) mais il y aura forcément des photos sur Instagram ou sur Facebook.

A très vite.


42 commentaires:

  1. Profite bien ! Ça me branche pas, moi, la Corse… mais bon, comme dirait Brel, j'suis une fille du Nord :-)

    RépondreSupprimer
  2. Fredix30/4/17

    Bonjour ma GBP préférée ! Je suis sûre que ce voyage sur l'île de beauté avec ton namoureux va effacer tes mauvais souvenirs de non-voyage avec ton ex ! Si tu passes à côté, va voir la baie de Rondinara, une beauté ! Essaye de goûter avec modération à la liqueur de myrte et au fiadone ! Bon voyage et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. DOMINIQUE30/4/17

    Parfait ! Tu ne pourras qu'être enchantée, en plus en cette saison, tout est vert et en fleurs, une pure merveille. C'est le meilleur moment, loin des collines desséchées et des plages encombrées. Tu vas te régaler !
    Je crois que j'aurais commis un maricide si le mien m'avait fait un coup pareil... Mais bon. Tout cela est très loin de toi. Qu'il y reste !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik2/5/17

      presque comme toi : ce n'est pas que je crois que j'aurais commis un maricide, c'est que je SAIS que je l'aurais commis. Blesser de cette façon, c'est tellement facile et surtout, tellement lâche...
      Au moins, il ne t'aura pas gâché ton plaisir là-bas. Tu vas te régaler, je suis une fervente adepte de la Corse, je parle donc en connaissance de cause ;-)

      Supprimer
    2. C'était enchanteur, l'île, la beauté, ... et lui.

      Supprimer
  4. Super, c'est vrai, c'est le meilleur moment pour y aller avant l'arrivée des hordes touristiques.

    La famille de mon cher et tendre est originaire de Calvi, du coup je ne connais bien que la Balagne - et reste orpheline du fantastique Festiventu où j'adorais aller en octobre.

    Être en couple n'implique pas de toujours avoir les mêmes désirs, alors il nous arrive, aussi, de voyager séparément.

    Je vais zieuter tes photos sur Instagram. Enjoy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment envie d'aller de ce côté-ci aussi !

      Supprimer
  5. Génial!
    Ta maman a bon goût, la plage de Santa Guilia est superbe aussi.
    Bonnes vacances, profitez-en bien!

    RépondreSupprimer
  6. Chris (aka Paquita Chocolatera)30/4/17

    Très envie d'aller en Corse ! Mais j'en ai un à la maison qui n'est pas chaud du tout à peu près pour la même raison que ton ex. Je peux argumenter sur la beauté des paysages, il me dit qu'on a quasiment les mêmes dans nos Pyrénées-Orientales. Pas grave, j'irai sans lui ;-). Passe de belles vacances Jolie Blonde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, ça vaut vraiment le coup...

      Supprimer
  7. J'y suis allée 2 fois,j'ai adoré les 2 fois.
    A 4 et à moto la première fois, à la fin de mes études. Séjour itinérant de 3 semaines, des petites tentes pour nous poser où ça nous tentait, on a parcouru toute l'île. J'en garde un souvenir précieux et le bruit de nos rires.
    La 2e fois 11 ans plus tard, à 4 aussi mais en couple avec nos filles. Voyage différent mais tout aussi magique. On avait séjourné à 4 endroits différents.
    Tu vas adorer c'est sûr ! Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  8. Impossible d'être déçue... c'est superbe la Corse !
    En plus hors saison tu vas tout voir tranquillement.
    Je ne te conseille rien, c'est beau partout de toutes façons... avec en plus une compagnie amoureuse, tu vas revenir avec plein de souvenirs !
    Bises et profitez-en !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau partout, tu as raison !

      Supprimer
  9. Reine30/4/17

    Yeahhh ! Excellentes vacances ma caille !
    Et ton ex, non mais, vraiment ! Les mots me manquent.....
    Quand j'avais 20 ans avec mon premier chéri nous avions décidé que les fêtes de Noël c'était trop une fête consommation et qu'on allait rester tous les deux chez nous sans rien faire de particulier. Évidemment j'étais triste de ne pas retrouver ma famille mais je trouvais l'idée tellement militante !
    Le 24 ,il rentre le sourire aux lèvres m'annonçant qu'il venait d'être invité à partir avec des potes pour 3 jours de ski.Et comme nous avions décidé de ne pas fêter Noël, finalement ce n'était pas grave que je reste seule!!
    J'ai fait la fiere, et dit ok pas de souci ! Mais j'ai pleuré comme une madeleine toute la nuit...j'avais vécu ça comme une trahison ...
    Je ne le lui ai jamais pardonné ...Et quand j'ai rompu des années après, je lui ai dit que ce jour là,j'ai su qu'il n'était pas le bon. Il en est resté sans voix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE1/5/17

      Mais qu'est-ce qu'ils ont les mecs à partir avec leurs potes ? Il devait être bien jeune, et il n'avait pas encore réalisé ce qu'est exactement un couple.
      Remarque, certains ne le réalisent jamais.

      Supprimer
    2. Reine1/5/17

      Oui , il était jeune (et très beau:)) et nous étions dans les années de discussions sans fin sur" le couple ",sa forme,ses limites,la liberté sexuelle etc... (Vous vous souvenez les filles de plus de 55 ans? ) on commençait à dire "ma copine" et plus "ma femme "....bref on perdait nos repères.
      Mais on s'est beaucoup aimé ( amusé) c'est ce dont il faut se souvenir ..

      Supprimer
    3. Smouik2/5/17

      Oui, ne gardons que le bon, mais c'est intéressant de voir comme un événement peut ne jamais cicatriser...

      Supprimer
    4. C'est vrai qu'elle est costaude aussi ton histoire, Reine...

      Supprimer
  10. lilou1730/4/17

    Waouh ! Ça c'est chouette. J'en rêve moi aussi, va bien finir par arriver.
    Mon problème, j'aime l'eau et avant la saison elle est froide et après l'été, les corses, paraît-il en ont marre des touristes (on comprend facile) et seraient moins, disons accueillants ...
    Apparemment tu as choisi une jolie période.
    Hâte de voir les photos.
    Enjoy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE1/5/17

      Curieux ce raisonnement qu'après la saison les Corses recevraient les touristes avec un fusil ! Généralement, septembre est un excellent mois : les gens qui n'ont plus ou pas d'enfants à charge dépensent plus tout en étant moins nombreux qu'en pleine saison. C'est le mois touristique le plus prisé par les autochtones.

      Supprimer
    2. Kaylee1/5/17

      Oui, oui, oui ! Tu as tout compris !

      Supprimer
    3. Reine1/5/17

      Nous sommes allés en Corse la première semaine de Juin et c'était juste parfait :la température de l'eau, peu de touristes et les autochtones très sympas (alors que nous aussi on s'attendait à des relations plutôt acides,nous étions pleins d'idées préconçues !!!) Nous sommes revenus eblouis de ce que nous avions vu.C'est vraiment une région merveilleuse.

      Supprimer
    4. DOMINIQUE1/5/17

      Je n'imaginais pas que les Corses avaient si mauvaise réputation ! J'ai bien peur que pas mal de clichés circulent sur eux...
      Le tourisme est leur première industrie, ils ne vont pas cracher dans la soupe. A condition, bien sûr mais c'est valable partout, de ne pas les prendre pour des larbins, et de se comporter correctement.
      A titre d'exemple, il faut voir les tonnes de déchets qu'en Provence les bénévoles ramassent sur les plages. Alors qu'il y a des poubelles partout.

      Supprimer
    5. Smouik2/5/17

      Perso, jamais eu de problèmes avec aucun Corse. Mais j'imagine que, comme partout, il y a aussi quelques grincheux :)

      Supprimer
    6. Je me souviens d'une rencontre avec un pépé corse dans un village de montagne.
      On papote et un moment on lui fait cette réflexion :
      - Mais vous vivez de quoi dans ce petit village paumé !
      - Hé, on vous plume ! (avec l'accent c'est encore plus savoureux !)
      Eclats de rire bien sûr !

      Supprimer
    7. C'est dingue, c'est par ça que je commence dans mon billet de récit !

      Supprimer
  11. Kaylee1/5/17

    La chance ! C'est mon pays, la Corse, je viens d'un petit village en haut du Cap Corse.
    Alors, débrouille-toi pour ne pas t'enrhumer avant de partir pour bien respirer parce que... la Corse, ça sent bon, ouvre bien tes narines !
    Tout à fait d'accord avec les propos de DOMINIQUE, depuis que je suis retraitée j'y vais en septembre, et c'est un mois délicieux : la mer est plus chaude qu'en juin, forcément, chauffée tout l'été, c'est la bonne température - les hôteliers sont fatigués mais contents et accueillants parce que la saison a été bonne et que leur repos approche. Les restaurants ne sont plus bondés, bref, régale-toi, tu l'as bien mérité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, on ira en septembre la prochaine fois ;-)

      Supprimer
  12. Anonyme1/5/17

    Bonnes vacances, profite bien.

    Odile

    RépondreSupprimer
  13. Tu vas adorer. On a un tout petit pied à terre, sur le sable a 10 metres de l'eau dans le golfe de Sagone, 30kms au nord d'Ajaccio. On y allait tous les étés mais moins souvent maintenant qu'on est ici. On y va cet été pour 15 jours, je suis ravie. Bonnes vacances, vous allez en prendre plein les yeux et les papilles. C'est une superbe île 😍

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quelle chance... Je comprends que tu sois ravie !

      Supprimer
  14. Comment dire sans être inconvenante ? Grosse blessure oui, mais tu aurais été avec lui, en aurais tu que de bons souvenirs ? Si ça se trouve il t'aurait pourri le truc...
    Des années après la Corse est toujours là, qui t'attends.
    Qui t'espère comme disent les cadjins.
    C'est très beau, tu seras pas décue, surtout au printemps.
    Par contre attention, la route en Corse, c'est pas les road trip américains.
    Il y a beaucoup de tourne-vite, et c'est bien étroit, donc on ne fait pas toujours la distance qu'on voudrait.
    Enjoy anyway !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu as raison Coline... Il y a plein d'endroits pour lesquels il ne me reste que des sales souvenirs...

      Supprimer
  15. Je te souhaite d'excellente vacances en Corse que j'ai fréquenté il y a fort fort longtemps avec mon amoureux. Que des bons souvenirs (et ma première fille aussi ...) Comme Coline, je crois que c'est la compagnie qui fait le charme de l'endroit où on se trouve et qui façonne les meilleurs souvenirs de vacances ! Viel Spaß ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était top : un lieu magique avec la bonne personne pour m'accompagner...

      Supprimer
  16. L'Italie...la Corse....ces deux destinations me font penser à un voyage de noces !
    Que du bonheur en somme. Vivement les photos. Bon séjour à tous les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors pas du tout, pour les noces !
      Mais oui, que du bonheur...

      Supprimer