17 oct. 2016

Restroom



C'est lundi, c'est poésie, donc on va parler pipi-caca, parce que c'est bien, pour démarrer un lundi en douceur et en poésie. Au moins, ça parle à tout le monde et les usages outre-Atlantique sont un peu particuliers en la matière (fécale).


#Les chiottes - le lieu
Aux Etats-Unis, les chiottes des bars, restaurants, musées, aéroports ont la caractéristique particulière d'avoir du vide en haut et en bas de la porte. Un grand vide. Genre quand tu es à l'intérieur, on te voit jusqu'à mi-mollets, ce qui fait que tu hésites à descendre ta culotte trop bas. Pour un mec, si tu es grand et que tu fais pipi debout, on peut te voir le sommet du crâne. 
Avantage, tu ne bringuebales pas la porte pour savoir si c'est occupé puisque c'est immédiatement visible.
Inconvénient, c'est pas hyper intime. Surtout que dans la plupart d'entre eux, il y a aussi un jour d'un bon centimètre au niveau de la porte, tu peux voir les gens passer, ça fait de l'animation.

#Les chiottes - la cuvette
D'abord, elle est au ras du sol, hyper basse. T'as pas intérêt à voir mal au genou sinon, tu vas douiller quand tu vas t'asseoir. Le bon côté, c'est que tu bosses un peu tes abdos. 
C'est rigolo, des fois, t'as l'impression d'être dans les toilettes d'une école maternelle, si ce n'est que la cuvette est plus large. Heureusement.
Ensuite, elle est large, à fond plutôt plat, avec parfois beaucoup d'eau dedans, presque à moitié, et des fois, pas du tout, elle est presque vide. 
L'avantage, c'est que souvent, comme ça tombe de moins haut, tu n'entends pas de gros plouf. L'inconvénient, c'est quand tu as terminé et que COMME TOUT LE MONDE, tu jettes un coup d’œil à ce que tu viens d'évacuer, tu vois ton caca hyper bien, comme en gros plan. Perso, je suis pas hyper fan.

#Les chiottes - la chasse d'eau
Haaaaaaa, la chasse d'eau. La plupart du temps, il s'agit d'une petite manette sur le côté, souvent capricieuse qui délivre doucement de l'eau. Tout doucement. Vraiment vraiment doucement. Là, d'un coup, c'est l'angoisse : comment va partir mon caca avec cette toute petite chasse d'eau ?!...
L'eau remplit la cuvette presque jusqu'au bord - ohmygodohmygodohmygod, pourvu que ça déborde pas, tu vois ton caca qui se dilue et s'épanouit dans l'eau et puis gentiment, il se met à tourner et finir par se barrer au fond. Toi, tu prends une nouvelle feuille de PQ pour t'éponger le front, tu viens d'avoir la plus grosse angoisse de ta vie.
Parfois (rarement), tu trouves une chasse d'eau digne de ce nom, qui fait un bon gros flush et là, tu as un grand sourire parce que tu SAIS que tout va partir du premier coup. Dans l'autre cas, des fois, faut recommencer...

#Les chiottes - le balai à chiottes
Là, le paragraphe va être court, ça n'existe pas. Nulle part. Ni dans les chiottes fréquentées par le public, ni dans aucun des deux appartements privés que nous avons fréquentés. Y'en a pas. 
Faut croire que les Américains n'ont jamais de traces au fond. Ou qu'ils s'en foutent.

#Les chiottes - le PQ
Je n'ai jamais vu du PQ aussi fin de toute ma vie. A côté, celui du TGV, c'est du Moltonel épaisseur triple. Du PQ avec une épaisseur d'une feuille. Une feuille. Une seule feuille. Lisse. Je te jure.
Des fois, j'avais l'impression de me torcher avec du papier calque. 
Mais pas que dans les lieux publics, hein, chez les gens aussi.
D'un autre côté, je me dis qu'étant donné la puissance de la chasse d'eau, faut sûrement y aller mollo avec le papier, sous peine de ne jamais voir partir le truc... Heureusement qu'il y a des lave-mains partout. Poésie, je t'ai dit.

#La douche - le pommeau
Dans les douches, les pommeaux de douche sont fixés au mur. Je suis pas non plus hyper fan pour plusieurs raisons :
1. Quand tu veux ouvrir le robinet, y'a forcément un moment où tu te prends un jet d'eau glacé sur le bras, les épaules, la tronche, la tête, en fonction de l'orientation dudit pommeau.
2. Après, toujours en fonction de sa position, c'est compliqué de se rincer les épaules sans se mouiller les cheveux. Des fois, t'as pas envie de te mouiller les cheveux et j'avais pas envie non plus de me mettre une charlotte en plastique, parce que j'en n'avais pas, d'abord. Alors tu penches la tête, tu contournes, tu te tortilles. Tu vas bien mon amour ? Pourquoi tu me regardes avec cet air cochon, comme si je faisais du pole dance ?...
3. Le soir, quand tu désires te faire une petite toilette du fondement avant d'aller te coucher, bah... tu peux pas. C'est la totale ou rien. A moins d'être la reine du limbo et de savoir avancer son pelvis avec le dos formant un angle droit en arrière. C'est pas mon cas.





#La douche - le robinet
Bon là, c'est pas propre aux Américains mais on en a bavé à chaque fois. C'est très souvent que n'importe qui se trouve très con devant une douche inconnue, dans un hôtel ou chez des amis par exemple. D'abord, l'eau chaude est-elle bien à gauche ? Tu n'as pas idée du nombre de robinets qui sont inversés et où tu finis par t'en rendre compte parce que fait 5 minutes que ça coule et que c'est toujours glacé...
Ensuite, comment on règle la température ? Parce que quand tu as un unique robinet qui gère à la fois le débit et la température, sans aucune explication, ben je peux te dire que c'est pas easy. Sans compter que tu te prends toute l'eau dans la figure à cause du fucking pommeau. 
Glacée, l'eau, puisque le sens des robinets est inversé.

#La douche - le réceptacle.
Dans deux endroits où nous avons dormi (un appart' et l'hôtel le dernier soir), la douche était dans la baignoire, avec un rideau.
Enfin baignoire... J'aimerais savoir quel type de bain on peut prendre là-dedans ?!! Ça fait à tout casser 30 cm de profondeur (ça m'arrive à mi-mollet quand je suis debout). Si je décidais de prendre un bain là-dedans, je pense que seules mes cuisses seraient immergées.  Déjà que le bain à la base, c'est pas trop ma came, mais là, ça m'a coupé l'envie direct.

***

Voilà, dans la découverte de la culture et du mode de vie américains, après la bouffe, j'ai été ravie de te présenter les sanitaires. Maintenant, ce que j'aimerais, c'est savoir s'il y a des raisons valables à ces partis-pris si différents des nôtres. Y'a des Américains dans la salle ? 
Béatrice, si tu nous lis, toi qui pratique les deux cultures, tu peux nous aider ? 
Et surtout, qu'est-ce que pensent les Américains quand ils viennent en France ?...

Et toi qui vit dans un autre pays, ailleurs, y'a quoi comme particularités chez toi ? ;-)



58 commentaires:

  1. On retrouve douches fixes et cuvettes basses un peu partout dans le nouveau monde, et je me dis que les américains doivent être surpris en découvrant bidets ( j'imagine qu'il en reste bien quelques uns ) et machines à laver européennes, qui doivent leur sembler riquiquis.

    En Asie, le papier toilette est souvent remplacé par un petit seau d'eau et d'ailleurs les toilettes n'ont parfois pas de chasse. Un réservoir à coté permet de puiser l'eau pour les toilettes après usage. Rudimentaire mais efficace.

    Et les néo-zélandais affectionnent les toilettes sèches, qu'on retrouve au départ de plein de chemins de rando, plutôt pratique.

    Un tour du monde des sanitaires, voilà une excellente idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bidet... mon rêve ! Si tu savais à quel point j'ai été déçue qu'on ne puisse pas en mettre à la Bicoquillette :-(

      J'ai testé une fois des toilettes japonaises dans un restaurant du coin... J'avoue que j'aime bien !

      Supprimer
    2. Fredauboulot26/10/16

      Ahhh, les toilettes japonaises, c'est la vie! (comme dirait ma fille)
      Mais du coup, le papier est super fin aussi. ;)

      Supprimer
  2. Bah ça fait pas envie… les latrines font trop flipper, sérieux. Bon, c'est peut-être de la déformation perso/pro/aidant-naturel-machin mais si le chiotte est très bas, comment ils font, les handicapés américains ? Comment ils peuvent faire le transfert fauteuil roulant/siège de chiotte sans se retrouver les quatre fers en l'air et la culotte aux genoux ?! Quant au PQ minimaliste… ils ont pas peur de se maltraiter le fion, ou alors ils ont le fion en béton *poète-poète-pouêt*

    Je déteste les douches fixées au mur. Effectivement, il faut se tortiller dans tous les sens pour se laver à tous les endroits. Petite question cela dit rapport à la toilette du cucul avant d'aller se coucher : il y a un bidet dans les salles de bains des américains ? Parce qu'à la base, c'est fait pour ça. Ou alors ils le font au lavabo. A force d'entendre parler de l'obsession des américains pour la propreté, on se pose un peu des questions…

    Dans tous les cas, ton histoire de chiotte public à l'intimité limitée m'a rappelé la fois où il n'y avait plus d'eau dans mon immeuble et où j'ai été obligée de faire mon popo dans le chiotte public en bas. Un genre de bloc posé sur le trottoir au milieu de la rue avec des parois affreusement fines qui vibrent quand y a un bus qui passe. Quand tu as les fesses à l'air, c'est affreusement perturbant XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu de bidet dans les endroits que j'ai fréquenté, sinon, tu penses que je l'aurais utilisé ! Mais ce n'est peut-être pas une généralité.

      Moi j'aime bien sentir les vibrations quand j'ai les fesses à l'air. Mais je ne parle pas de la même chose, je crois ;-)

      Supprimer
    2. Même "ce" genre de vibration… pas quand y a le bus qui passe à cinq mètres, hé !

      Supprimer
  3. Anonyme17/10/16

    Ah les douches qui ne lavent pas... On avait ça en cité U... Et on a ça là où je fais du sport, c'est joli ce pommeau énorme, on se croirait sous la pluie mais ça lave toujours pas.
    Les demi-portes il y en a dans les aéroports non ? Couplées avec des chasse d'eau collectives : on en actionné une et toutes se déclenchent.
    Sinon en Grèce, peu d'eau, peu de pression : papier dans une corbeille, pas dans les toilettes. Et la corbeille, elle se remplit vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mandieu, le papier dans une corbeille ?!! Je crois que je préfère encore ma chasse d'eau anémiée.

      Supprimer
  4. DOMINIQUE17/10/16

    Mon seul souvenir en ce domaine, c'est en Autriche : contrairement aux US, les cuvettes sont très hautes (ils sont grands, les autrichiens). Résultat si tu ne fais pas 1,75 mètre (ce qui est mon cas) tu es obligée de t'asseoir, même si tu n'en as pas envie, surtout pour les toilettes publiques. Et tes pieds ne touchent pas terre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fabignou17/10/16

      Mais oui, ça m'avait marquée aussi !

      Supprimer
    2. Ah ouais ! J'aurais pas imaginé dis donc, ça doit être curieux aussi !

      Supprimer
  5. ça me rappelle de bons souvenirs :-)
    le mieux ( le pire?) ayant été atteint à Shoshone , à l'entrée de la vallée de la mort où les toilettes n'avaient pas de ...porte!!!
    là , je rentre d'un voyage au Japon et on a eu la médaille d'or des wc absolument de partout!
    il y en a partout , gratuits , hyper propres!
    et , bien sûr , siège chauffant , jet d'eau devant , derrière , où tu veux , à la température que tu veux et même , une fois , petit séchage à l'air tiède!
    et bien , on s'y habitue très vite et je dois dire que ça nous a plutôt manqué au retour:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kaylee17/10/16

      J'ai vu une démonstration du style de toilettes japonaises dont tu parles lors d'un reportage (M6 un dimanche soir) sur la dernière Foire de Paris : un français en a créé et essaie de les vendre. A un coût assez élevé mais pour celles qui sont propriétaires, cela semble intéressant.

      Supprimer
    2. Ah wouais, les chiottes niponnes! Grand moment de solitude lors d'une fin de soirée à Okinawa après avoir 1) actionné le jet d'eau lave-fondement, 2) enclenché le bruit de cascade pour masquer le plouf du popo, 3) actionné le nettoyage automatique de la planche, 4) actionné le petit soufle sèche-foufoune, alors que tout ce que je voulais faire, c'était tirer la chasse! J'ai jamais trouvé comment faire, au bout de 10 minutes je suis sortie des toilettes en laissant un cadeau pour la prochaine au fond de la cuvette, en croisant très très fort les doigts pour que personne n'attende son tour lorsque je suis sortie!

      Supprimer
    3. Je me suis aussi fait surprendre avec une chasse d'eau qui se déclenche toute seule quand tu te lèves ! Ça fait bizarre mais au moins, on est sûrs qu'elle est tirée !

      Supprimer
  6. Chris (aka Paquita Chocolatera)17/10/16

    A Cuba, le problème c'était le très très mince filet d'eau qui coulait de la douche et des toilettes ! Bonjour le rinçage du shampooing et l'évacuation du caca. Le papier toilette était très fin (et fallait l'économiser parce que parfois pénurie !). Sans parler d'un montage électrique hasardeux dans la première casa particular : le domino pour le chauffe-eau électrique bien apparent juste au-dessus de la pomme de douche. Question électricité au nombre de coupures on a pris quelques douches froides (ce qui n'est pas bien grave en soi dans un pays chaud).
    En Islande, pas de problème c'est comme à la maison. Parfois l'eau sent juste un peu le soufre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah misère, le manque de pression est un fléau ! Connu aussi au Maroc. Je me dis quand même, que les filles avec leur tignasse, elles ont bien du mérite.

      Et après, je me dis qu'on a vraiment des problèmes de riches avec nos chiottes ceci ou cela...

      Supprimer
  7. Kaylee17/10/16

    Merci Armelle, pour ce côté fort intéressant : je retiens pour mon voyage de rêve à Miami prévu pour novembre 2018. Donc je prévois des lingettes, du PQ et un gant pour me laver la wouachacha au lavabo avant de me coucher. Et... une charlotte ou un bonnet de piscine pour ne pas me mouiller les cheveux tous les jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, tu as ta liste toute prête !

      Supprimer
  8. J'ai bien ri ! Et comme je viens de terminer "Le charme discret de l'intestin" de Giulia Enders (passionnant et plein d'humour), je reste dans le thème...
    #1 Surprise en Galice (à la fin du chemin de Compostelle) de trouver souvent dans les gîtes des douches sans porte du tout... :(
    #2 Les cuvettes basses, il semblerait que ce soit beaucoup plus efficace pour faire son caca avec moins d'effort (Le charme discret de l'intestin)
    #3 Le PQ fin... Je déteste... TOUJOURS un petit paquet de mouchoirs en papier !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais voilà, c'est ça ! C'est vrai que j'avais déjà vu cette petite vidéo avec une licorne qui fait caca arc en ciel parce qu'elle a un petit réhausseur de pieds !

      Et sûrement pour ça que les Autrichiens sont aussi coincés.

      CQFD.

      Supprimer
  9. Fabignou17/10/16

    Je déteste les pommeaux de douche fixes aussi, c'est tout naze !
    Mon petit tour du monde des bizarreries toiletto-douchesques :
    - en Espagne, les toilettes ne sont jamais séparées. Il peut y avoir 3 salles de bain dans une maison, il y aura 3 toilettes dedans. À la limite, il peut y avoir des toilettes au rez-de-chaussée, mais le plus souvent dans une (petite) salle de bain (même sans chambre au rez-de-chaussée, va comprendre...) Et il y a quasiment toujours un bidet, même dans les constructions récentes. Bon là on a droit au must du bidet, super design, avec abattant :)
    - au Japon, bien sûr les fameuses toilettes chauffantes, multi-jets etc... Perso je n'ai pas aimé, ça me stressait tous ces boutons sur le côté des toilettes, les jets sont souvent trop forts, mal dirigés, bref, j'aime pas ! L'autre truc dont on ne parle pas souvent à propos du Japon, ce sont les bains collectifs. À l'hôtel, on avait notre propre salle de bain et la possibilité d'aller dans ces bains, mais dans les petites pensions de famille / chambres d'hôte, c'était seulement le bain collectif : un petit tabouret, un bac et un robinet par personne, disposés tout autour d'une grande salle au centre de laquelle on trouve une grande cuve/baignoire. C'est assez particulier, pudiques s'abstenir.
    - enfin, en Chine, dans les quartiers anciens, les maisons et petits immeubles n'étant pas équipés, il y a beaucoup de douches publiques (jamais testé) et de toilettes publiques, sans séparation les toilettes. Une amie qui avait une envie pressante a testé, c'est assez particulier et bloquant d'après elle, surtout qu'étant la seule occidentale elle était très observée :) L'autre truc surprenant, même dans les toilettes des centres commerciaux équipées de cabines à porte, le papier toilette est toujours à l'extérieur ! Il faut donc prévoir avant la quantité dont on va avoir besoin : pour pipi ça va, pour le reste c'est un peu bloquant aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JE VEUX UN BIDET ! Mais c'est pô possible dans ma maison...
      Après pour le Japon et la Chine, je suis pas certaine d'être hyper fan des lieux super publics. Le bain collectif, heu... bof et les chiottes sans séparation !! Mais non !!

      Supprimer
  10. Oh malheur, quelle rigolade, je m'imaginais bien les scènes ! de grands moments :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais faire comme si je n'avais pas compris que tu rigoles en m'imaginant faire caca. Nan.

      Supprimer
  11. J'attendais ton récit avec impatience ;). Une petite info avant de commencer le Texas a lui seul est plus grand que la France, donc il y a énormément de disparités ds ce pays, à tous les niveaux...
    Les WC ouverts d'abord... Je crois que c'est moins cher et surtout ils pensent qu'ils ne se passera rien dedans (drogue, sexe...) et plus sécuritaire ( ds ce pays de procès, personne ne se plaindra de rester enfermé. Imagine ds tous ces malls a 200/300/400 boutiques si ts les jours avt de fermer fallait faire la ronde des WC...). On s'y fait car on sait qu'il n'y a que nous (les étrangers) que ça choque, eux n'y pensent pas et ne cherchent pas a voir...
    Par contre 2 choses qui à moi me marquent toujours... Ou que tu ailles ds les lieux publics ils sont propres et surtout les américaines parlent entre elles d'un WC a l'autre. Ca j'ai toujours du mal qd une amie continue à me parler qd je suis ds l'action lol
    Ds les bureaux par contre les compagnies ou j'ai travaillé ont tjrs eu des portes comme en France et sont tjrs séparées H/ F.. Donc pas de soucis avec les collègues.
    La hauteur de WC c'est marrant, j'avais pas remarqué!
    Le débit de l'eau des WC je crois que c'est le trou qui est large... Et dc à l'arrivée il n'y a plus de puissance. Pourquoi ils ne changent pas? Je l'ignore, là aussi il ne doit y avoir que nous que ça dérange. D'où l'utilité de cet objet que tu as peut être vu ds les apparts, le "clunger", déboucheur a ventouse...présent ds ttes les maisons.
    Les baignoires sont souvent moins hautes mais là aussi je pense que ça dépend... Une de mes baignoires est tellement grande/large que je dois être dedans pour la nettoyer (pas pratique du tout, en plus pas de douche à celle la) et le temps qu'elle se remplisse l'eau est froide lol...
    La douche, c'est vrai qu'elles sont en général fixées au mur, mais ça peut se changer tres facilement. Chez moi 1/3 est toujours fixée au mur et c'est marrant c'est celle de la chambre d'amis.
    Le papier WC est fin c'est vrai mais il y en a du plus ou moins solide (ahah les détails).

    Si vous avez des questions, je suis la...






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Béa !! Merci !!

      Tu as raison pour la propreté, c'était vraiment le cas partout, ce qui est loin d'être vrai chez nous.

      Et oui, c'est vrai qu'on a vu des ventouses en lieu et place du balai ;-)

      Merci pour tous les autres détails vécus de l'intérieur, ça fait avancer le débat et la réflexion. Vraiment.

      Supprimer
  12. Rosana17/10/16

    Concernant le manque de brosse il parait que qd l'émail de la cuvette est tres lisse yen a pas besoin...

    RépondreSupprimer
  13. Anonyme17/10/16

    Bon alors moi j'aime les toilettes us parce qu'elles sont proooooopres et que ça fait passer le reste. Mais les douches ! Là non ! Je refuse de me laver les cheveux deux fois par jour. Sans compter celles qui ont trop de pression et qui font mal (oui oui quand un jet puissant arrive juste sur le téton par exemple, ça fait mal !).

    Quant aux toilettes, je me souviens encore de la fois où je suis entrée par mégarde dans les toilettes des hommes. Je m'en suis rendu compte parce qu'il y avait un monsieur installé dans une cabine, comment l'ai je vu ? Tout simplement parce qu'il avait laissé la porte ouverte !!!

    Ariane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as raison, super propres, un vrai bonheur. Quant aux sans-gêne de certains hommes, inutile de traverser l'océan, j'ai deux trois specimen de ma connaissance qui se fichent royalement des portes ouvertes ou fermées !

      Supprimer
  14. DOMINIQUE17/10/16

    Pas la peine d'aller bien loin : aujourd'hui à Marseille, j'ai retrouvé ces bonnes vieilles toilettes à la turque que je n'avais pas croisées depuis des lustres !
    Il suffit en effet de fréquenter les garages, appelés aussi "trous de graisse" (pas la peine de faire un dessin) et d'avoir envie de pipi pendant une tournée de livraison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE17/10/16

      Je précise que ces garages réparent des véhicules qui valent entre 80 et 150 000 Euros, au bas mot. Ben oui, ces vieux garages recèlent de vieux mécaniciens qui savent réparer des véhicules de collection.
      Mais les chiottes datent de la construction desdits garages. Spartiates. Enfin, plutôt turcs.

      Supprimer
    2. Denis 218/10/16

      En fait ce sont les Belges qui ont inventés ce système de chiottes. Les Turcs n'ont fait que rajouter le trou :-))

      Supprimer
    3. Donc en quoi ça consistait les chiottes belges finalement ?... je visualise pas bien...

      Supprimer
    4. Denis 219/10/16

      Ben c'est la meme chose... Sans le trou ...

      Supprimer
    5. DOMINIQUE19/10/16

      Alors là, ma douce Blonde, tu fais vraiment la Blonde !!!!

      Supprimer
    6. Donc on fait caca sur une faïence, comme si c'était un receveur de douche ?

      Supprimer
  15. Smouik17/10/16

    j'ai le souvenir d'un voyage aux USA, côte Ouest (mais je ne me souviens plus de l'Etat), où les wawas d'une grande station service étaient... sans porte ! Je me souviens aussi d'avoir fait demi-tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sans-porte, c'est un concept tout de même.

      Supprimer
  16. Hormis les toilettes japonaises évoquées plus haut, j'ai rencontré lors de mes périgrination:
    - les "classiques" toilettes à la turque (il me semble que 80% des toilettes sont comme ça à l'aéroport de Dubaï),
    - les toilettes sans PQ, mais avec une petite douchette à côté (pays du Margheb si je me souviens bien)
    - les toilettes avec un gros rouleau de PQ près des lavabos, où tu dois estimer ta consommation AVANT de faire ton affaire. Mention plus pour les endroits touristique d'Égypte, où c'est une employée qui te donne tes quelques coupons, en échange d'un petit geste (pécunier, le geste).
    - Les toilettes publiques gratuites, propres, avec papier et savon au lavabo, sans grafittis ni miroire brisé, présentent PARTOUT en Nouvelle-Zélande
    - la double toilette (deux cuvettes en face à face), vu dans plusieurs cafés de Aarhus au Danemark... Sans doute pour continuer à papotter avec ta potine pendant la pause pipi?
    - les portes vitrées transparentes qui s'opacifient vu de l'extérieur lorsque tu verouilles, mais qui restent transparentes de l'intérieur (vu dans un bar/restau hype, mais je ne sais plus trop où). Très perturbant de faire son pipi lorsque tu vois ce qui se passe autour de toi, sans savoir si oui ou non cette foutue porte magique s'est bien opacifiée lorsque tu l'as fermée...
    - les portes en verre dépolis dans un bar de Tahiti, à travers lesquelle tu devine ce qui se passe sans rien voir vraiment, et avec une matronne qui surveille (dispositif pour éviter la prostitution et la consommation de drogues durs)
    - la cuvette en plein air, posée telle quelle sur une structure qui surplombe la mer, perdu au milieu de nulle part en Nouvelle-Zélande. Pas de papier, mais un petit paneau au pied de la structure qui t'indique quelle feuilles d'arbre utiliser (des feuilles assez larges, épaisses et souples, duveteuses et qui n'irritent pas le fondement pour celles qui veulent savoir!).

    Voilà, je crois que c'est tout pour mon tour du monde des toilettes improbables...

    Ah non, j'oubliais les cuvettes peintes avec une peinture thermosensible, ce qui fait que de bleue, la planche devient rouge là où tes cuisses ont pausées, et ton jet de pipi chaud laisse d'artistique arabesque sur le fond! (Vu dans un café en Norvège si mes souvenirs sont bons)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik18/10/16

      ha ha, j'adore ! (tout) :)

      Supprimer
    2. Chris (aka Paquita Chocolatera)18/10/16

      Zéphine, tu me donnes envie de faire un tour du monde des toilettes ! :-D

      Supprimer
    3. Ça me kiffer cette histoire de feuille d'arbre pour servir de PQ ! Sans doute bien plus écologique et biodégradable... Et aussi le pipi qui fait arc en ciel dans la cuvette.

      Merci lointaine Zéphine ! C'est génial tes histoires !

      Supprimer
  17. haha ici il y a des balais a chiottes et de bonnes chasses d'eau, mais pour le reste je te rejoins! Je me suis habituee a tout sauf au pommeau de douch fixe.... Grrr mes cheveux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quelle idée ! C'est curieux quand même ce manque de souplesse...

      Supprimer
  18. Je n'ai pas de souvenir aussi precis et detaillé que toi... pourtant j'y étais j'te jure!
    Peut être parce que depuis de nombreuses années j'ai du affronter les toilettes en Algerie, sans PQ, en pleine restriction/coupure eau, avec un rideau de douche pour porte et toute la famille à 3m de là... Wai, ça doit être ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ça doit être commode aussi...

      Supprimer
  19. Bonjour!
    Mais oui, c'est nul ces pommeaux fixes !!
    Voilà l'explication
    http://frenchmorning.com/douches-fixees-mur-aux-us/
    Ils ont une rubrique sympa chez frenchmorning dans laquelle ils expliquent quelques particularités américaines.

    RépondreSupprimer
  20. Pétunia20/10/16

    Alors moi ce qui m'étonne et m'indigne (un peu), c'est que l'eau des toilettes soit potable.

    Et à une époque pas si lointaine (et peut être est-ce encore le cas) il était interdit de récupérer l'eau de pluie sur le réseau de la maison. Parce que les compagnies qui distribue 'généreusement' l'eau, elle te facture le traitement de l'eau. Donc si elle traite + d'eau qu'elle ne t'en distribue, ça va faire moins de dividendes à distribuer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui !!!!! (bonjour Pétunia) moi ça me rend folle jt'e jure. Du coup je tire pas la chasse à toutes les petites commissions. Tu te rends compte que y en a ils crèvent de soif et nous on l'utilise pour enlever nos cacas ? c'est un peu écoeurant. Quand j'aurais mon chez moi je jure de faire différemment (je réfléchis à un système pour récupérer les eaux usagées des douches aussi, pour les plantes, ou les toilettes justement, ou je ne sais quoi).

      Supprimer
    2. Pétunia21/10/16

      Regarde c'est un bon début cette installation.
      http://www.castorama.fr/store/Pack-WC-lave-mains-Duetto-prod6070325.html
      Je ne connais personne qui a ça, donc je ne sais pas si c'est bien.

      Supprimer
    3. Je suis complètement d'accord.
      A quand la possibilité de pouvoir recycler l'eau de rinçage du lave-linge pour alimenter les chiottes ? (en plus, ça nettoierait la cuvette en même temps !)

      Supprimer
    4. Fredauboulot26/10/16

      Dans les toilettes classiques au Japon, avant, il y avait un truc qui ressemblait à ça. L'eau qui remplissait le réservoir arrivait par l'extérieur au dessus du réservoir, dont le couvercle était donc percé, et ça permettait de se rincer les mains avant de sortir des toilettes. Mais je n'en ai pas vu lors de mon séjour la semaine dernière...

      Supprimer
  21. et sinon j'ai bien aimé toutes ces histoires de chiotte :)

    RépondreSupprimer
  22. Sans vivre dans un autre pays, je peux te parler des particularités des toilettes sèches si tu veux :)

    RépondreSupprimer