3 oct. 2016

American trip : Chicago day #1



Hey les z'amis, ta Grosse Blonde est reviendue !
La tronche un peu en vrac avec décalage horaire, une épaule vaguement coincée par les positions improbables prises dans l'avion pour tenter de dormir (j'ai pas dormi) et une valise pleine de souvenirs et de linge à laver. 

Allez, te raconte ? Je te rassure, on va le faire en plusieurs fois sinon, ça va être imbuvable. On commence par le commencement : CHICAGO, Illinois.


Au fait pourquoi Chicago ? Plein de personnes m'ont posé la question, signe sans doute que cette destination semble moins populaire que New-York, Miami ou San Francisco. Plusieurs raisons à ce choix : mes parents y étaient allés lors d'un voyage au long cours aux US il y a quelques années et ils avaient adoré, mon mec est fan absolu de foot américain et supporte depuis des années les Chicago Bears (même si visiblement, ils n'ont rien gagné depuis mille ans) et puis... Mark Greene quoi ! 

Nous vl'a de bon matin sur le quai de la gare de Surgères, direction Poitiers, puis Roissy pour prendre un premier vol vers Londres puis le second vers Chicago. On arrive sur place à 18h30 heure locale, il fait quasiment nuit, la température est douce, on récupère nos bagages facilement et on va prendre un taxi. L'appart' loué sur Air BnB est dans le quartier de Gold Coast, tout près du lac Michigan. Le taxi trouve facilement... Nous voilà donc plantés devant l'interphone et visiblement... il n'y a personne. Ça y est, je panique. J'ai toujours cette vieille angoisse qui date de mon mariage, où mon ex ne me passait rien et où, dans la mesure où c'était moi qui organisais, les embûches éventuelles étaient également de ma responsabilité et donc de son courroux.
Sauf que mon amour, il est pas pareil et lui, il est gentil. Je me sens un peu perdue. En réalité, je sais ce qui me fait flipper : je ne peux pas téléphoner aux US, ou alors à un coût qui va faire exploser le budget voyage. D'ailleurs, merci Bouygues qui ne propose aucun forfait optionnel pour un voyage aux US. Il me faut me connecter à Internet pour envoyer un mail à la logeuse.
Ouf, j'arrive à choper un wi-fi gratuit dans la rue et je lui envoie un message sur Whatsapp. Elle me répond aussitôt que son voisin nous débloque la porte, que l'appart' est ouvert et que les explications sur le fonctionnement sont à l'intérieur.

Ayé, on est dedans. Un chouette petit appart' ;-) On ne verra pas la propriétaire dont on soupçonne malgré ses dires qu'elle ne vit pas là. C'est évident mais on s'en fout. On sort s'acheter de quoi grignoter dans une épicerie pas loin et on se couche, un peu décalqués quand même par le voyage.

Le lendemain matin, à 8h, on est déjà dehors prêts à arpenter la vielle, merci le décalage horaire. On file vers le lac qu'on remonte jusqu'au Centre Ville. Il fait un temps de dingue, le soleil inonde les rues, il y a des fleurs partout, c'est beau. Alors en résumé, voilà ce qu'on a fait sur cette journée :

# Marcher
Bah oui, quand tu es là pour visiter, y'a pas à tortiller du cul, tu marches ! Le nez en l'air pour voir le haut des skyscrapers, les yeux de tout côté pour ne rien rater, l'appareil photo à la main et le sourire aux lèvres. J'avais bien fait d'investir dans ma paire de baskets avant de partir, c'était parfait. Nous sommes donc descendus de Gold Coast (quartier absolument superbe avec des maisons... dingues !) jusqu'au Wrigley Building, au départ duquel on avait réservé une balade sur la Chicago river (voir plus bas !)
Marcher à Soldiers Field, là où il y a le terrain de foot des Bears. 
Marcher jusqu'au Planetarium au bord de l'eau. 
Marcher encore, encore et encore.
Et aussi, on a pris des taxis, faut pas déconner.













Des carrés de potager en plein quartier des affaires
































#  Un tour en bateau
Ça, c'est un truc que tous les guides te recommandent de faire, bien y'a pas à dire, c'est vrai, faut le faire ! Plusieurs compagnies proposent le circuit, on avait réservé depuis la France celui de Wendella Boats, avec aussi un tour sur le lac. C'était top ! Le mec qui donnait les explications (en anglais) était super drôle, il faisait beau, le tour sur le lac te donne la possibilité de voir toute la Skyline et l'histoire des buildings est vachement intéressante. Sais-tu que c'est à Chicago que le premier skyscraper a vu le jour ? C'est le London House, près du Wabash Avenue Bridge. Le guide nous a expliqué qu'après sa construction, les habitants ne voulaient pas marcher dans son ombre, de peur que l'immeuble ne s'effondre sur eux. En tout cas, tous les buildings sont magnifiques, même si ça m'a un peu fait chier de photographier la Trump Tower. Nan mais Trump !! Imagine s'il gagne l'élection présidentielle... Nan, je veux pas imaginer.







La Chicago River est fermée du lac Michigan par une écluse... pour que l'eau du lac, réserve d'eau potable reste bien pure...



On passe sous des ponts aussi !














# Goûter des trucs typiques
Y'a deux spécialités à Chicago : le hot-dog et la pizza pan. L'après-midi, nous sommes allés à Soldiers Field voir la boutique des Bears pour que mon amour se rapporte des p'tits souvenirs. Au moment de nous laisser pas trop loin, le chauffeur de taxi nous dit que la cabane à hot-dogs, là, sur le côté, est one of the best in Chicago. Qu'à cela ne tienne, on n'a pas mangé ce midi (faut dire qu'on avait pris un maousse petit déj à 10h), il est 16h30, why not ?
On prend un Chicago classic : du pain aux graines de pavot (poppyseed en VO), une saucisse, de la yellow mustard, des oignons coupés, du relish (une espèce de condiment vert fluo légèrement sucré), des tranches de tomates, et un gros cornichon aigre-doux.
La minette nous emballe le tout dans une feuille de papier et on file s'asseoir sur un banc pas loin. On ouvre le truc et on se dit que franchement, le taxi driver s'est bien foutu de notre gueule. Le truc est complètement mou, difficile à manger parce que tout se casse la gueule, ça ressemble à rien. Mais les goûts vont bien ensemble...
En fait, on a vu plus tard au cours d'une autre visite qui présentait les choses vraiment typiques de Chicago, une photo du-dit Chicago Classic. Ben si ! C'est exactement ça !! Ça me laissera pas un souvenir impérissable, mais au moins, on a goûté ;-)



Soldiers Field, le stade des Chicago Bears



La pizza pan, c'est un autre classique de Chicago. On s'est donc arrêté chez Giordano's, visiblement une référence en la matière... Imagine une pizza qui serait cuite dans un moule à manqué. Quatre centimètres de haut, des parts énormes servies avec une pelle à tarte... J'avais très peur. En fait, j'ai été agréablement surprise... C'est beaucoup moins gras que certaines de nos pizzas, parce que c'est plein de légumes : champignons, courgettes, aubergines je crois, la sauce tomate est au-dessus des légumes après y'a du fromage et re de la sauce tomate. Finalement, c'est bon, hyper copieux (on n'a pas fini), mais on peut pas vraiment appeler ça de la pizza... C'est un truc différent à essayer ;-)






# Avoir les pieds dans le vide
L'une des attractions phares de Chicago, c'est le Skydeck. Au 103ème étage de la Willis Tower (le plus haut building de la ville), l'étage offre des baies vitrées qui t'offrent une vue de malade et 4 balcons de verre te posent au-dessus du vide... C'était génial ! Il faisait super beau et on a vu loin-loin-loin et le balcon... ça fait un drôle d'effet. Y aller ne m'a pas posé de problème. Nan. Mais quand tu regardes tes pieds et que tu vois tout en bas les bébés voitures comme des fourmis, ça colle quand même un peu le vertige. 




Je suis accroupie là. Nan mais juste au cas où tu te demandes...



# Boire un cocktail au soleil couchant
En fin de journée, on est allés au Navy Pier. Un quai sur le lac avec des boutiques, des restos, des manèges, une grande roue, tout pour passer du bon temps. On oublie les boutiques, il était trop tard. En revanche, on a bu une Margarita "to go" (à emporter quoi), pour voir le jour s'envoler face au lac, au son d'un cours de zumba en plein air. Le soleil passait à travers les buildings... c'était magique.





Bon, je crois que c'est déjà pas mal non?... On dit qu'on fait la suite demain ? ;-)



42 commentaires:

  1. Welcome back!
    Je vois que tu as eu un chouette début de voyage, j'espère que la suite (que j'attends avec impatience) sera du même accabit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça te plaira aussi ;-)

      Supprimer
  2. Elles sont belles, tes photos… C'est vrai que Chicago, a priori, on n'y pense pas pour un voyage. Les gens que je connais qui ont fait du tourisme aux Etats-Unis en Amérique sont davantage allés sur les côtes (New-York et Miami à l'Est, San-Francisco et Los-Angeles à l'Ouest), ou à la Nouvelle-Orléans, Las Vegas, ou dans le Grand Canyon. Sur le coup, j'ai pensé que toi ou ton chéri aviez un truc pour les films de gangsters (Al Capone, tout ça), ou que vous vouliez voir le lac Michigan. Je n'avais pas pensé au football américain. Je ne connaissais pas ces passerelles en verre en haut du building où on a l'impression de marcher au-dessus du vide. Je crois que j'aurais un peu eu peur XD En tout cas, il a l'air d'avoir fait beau, et ça c'est chouette !

    Des bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment adoré Chicago et je crois que je pourrai y retourne avec plaisir, notamment pour aller se balader le long du lac justement ;-)

      Supprimer
  3. Super !! J'adore tes photos...Je ne connais pas Chicago mais j'avais adoré NY et tes photos m' y font penser....C'est vrai que là bas pour finir un plat il faut avoir une grosse faim !!!
    J'ai hâte de voir la suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a souvent pris des trucs "to share" (à partager) parce que c'est vrai que c'est énorme !

      Supprimer
  4. Smouik3/10/16

    Super reportage ! Elles sont canons tes photos, bravo !! Quand je pense qu'on va en avoir quasi un par jour... miam miam miam !
    Bon courage pour la reprise <3

    RépondreSupprimer
  5. Merci ma belle pour ce retour si rapide !
    On avait tellement hâte de tout savoir sur ce voyage... tu nous gâtes !
    Tes photos sont... wouahhhhh !
    Ta prose... égale à elle-même !
    Je sens qu'on va se régaler de ce carnet de voyages !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS : je ne me lasse pas des photos de reflets dans les vitres !

      Supprimer
    2. Moi pareil ! Et encore, je n'en ai mis que quelques unes !

      Supprimer
  6. DOMINIQUE3/10/16

    Merci de nous raconter si vite ton voyage ! Le temps idéal, les photos merveilleuses (enfin... le hot dog un peu moins), et bien sûr ton récit qui souligne parfaitement le tout !
    Vivement la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit à petit... tellement de choses à raconter !

      Supprimer
  7. Merci de nous embarquer dans ton périple, j'ai déjà hâte de monter à bord du California Zephyr.

    RépondreSupprimer
  8. Comme si on y était ! Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  9. Woaw woaw woaw ! ça commence bien !
    Je ne connais pas Chicago, mais d'après tes photos, malgré ses grands buildings, je trouve qu'il y a un petit goût de vintage qui flotte dans l'air, non ?
    La balcon en verre, pfiou ! pas sûre que j'aurais pu poser un orteil dessus...
    Merci pour le partage, et bonne reprise, Armelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui au fait j'avais oublié tout à l'heure : concernant AirBnB, nous avons à ce jour utilisé ce mode d'hébergement 12 fois. Sur ces 12 fois, il n'y a que dans UN SEUL cas où nous avons véritablement été hébergés chez le gars qui lui était parti passer le week-end chez des amis. Dans un autre endroit, c'était dans la résidence secondaire des gens, leur vraie résidence secondaire. Tous les autres lieux (soit 10/12) étaient des biens d'investissement immobilier, avec comme seule destination d'être loués via AirBnB et non véritablement habités par leur propriétaire...
      Ce truc qui au départ a été créé dans un esprit de partage a été complètement dévoyé à des fins commerciales...
      Je pense que malgré tout on réutilisera ce mode d'hébergement sans doute, mais désormais, nous nous lançons dans l'échange de maisons :)

      Supprimer
    2. DOMINIQUE3/10/16

      Oui, à Paris, un grand nombre d'appartements sont en fait loués par des agences qui se font passer pour les propriétaires. Par exemple, un dentiste de banlieue parisienne a 8 appartements à Paris... Le but, c'est d'échapper aux taxes.

      Supprimer
    3. Pour Chicago, je suis sûre que la fille n'habitait pas dedans. Mais elle ne devait pas être loin. Peut-être chez son copain ?...
      Pour San Francisco, c'était différent... mais faudra attendre cet épisode-là !

      Supprimer
  10. Kathy3/10/16

    çà c'est un lundi sympathique !.... merciiiiiii !.... par contre j'ai trop le vertige pour voir le vide sous mes pieds : je ne sais pas si j'aurais osé marcher sur le balcon ! en même temps, j'aime bien me faire peur !... vivement la suite !....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça fait un drôle d'effet !

      Supprimer
  11. on avait aussi beaucoup hesité avec Chicago, et puis et puis... peut pas tout faire, c'etait compliqué alors.... et puis tu es la pour nous faire partager! tres chouettes photos! merci!
    la marche+++, les pieds qui chauffent hein?, les buldings, les trucs à manger typiques (a phildelphie c'est le cheese steak...) l'appart air bnb qui ne s'ouvre pas (trompee de maison en ce qui me concerne!!!).... plein de souvenirs pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, si tu as l'occasion, vas-y !
      Et le cheese steak, c'est bien ? (on a vu à San Francisco un resto qui proposait des Phillies' cheese steak et on ne savait pas ce que c'était !)

      Supprimer
  12. Chris (aka Paquita Chocolatera)3/10/16

    je crois que je vais rajouter Chicago à mes envies de voyage aux USA ! Même pas peur du hot-dog et des balcons en verre !

    RépondreSupprimer
  13. Bravo et merci à toi pour toutes ces photos et particulièrement celles faites du balcon de verre, même derrière l'écran j'ai le vertige...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était compliqué de prendre de bonnes photos, on avait le soleil en plein en face !

      Supprimer
  14. Anonyme3/10/16

    Waou, ça donne envie, c'est beau !

    Ariane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bientôt Ariane, le récit du California Zephyr...
      (tes infos ont été super précieuses, merci !)

      Supprimer
  15. Kaylee3/10/16

    Big merci Armelle, alors que tu dois être KO par le jet lag, de prendre du temps pour nous raconter tout ça d'une façon si détaillée, on s'y croirait. Sans compter le temps que tu as passé pour choisir et insérer toutes ces superbes photos. Chapeau pour le balcon de verre, ce genre d'endroit n'est définitivement pas fait pour moi donc j'admire vraiment les personnes qui osent.
    Re-merci,sincèrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus dur n'est pas d'insérer les photos... mais de les choisir parmi les dizaines (centaines ?) prises ;-)

      Supprimer
  16. lilou174/10/16

    Merci pour cette bouffée d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
  17. Emilie4/10/16

    Faut absolument que tu voies le beau John Stewart parler de la "deep dish pizza"... J'essaye de te mettre le lien dans un autre message.

    RépondreSupprimer
  18. Emilie4/10/16

    http://www.cc.com/video-clips/8o83j9/the-daily-show-with-jon-stewart-tower-record
    C'est là ! Le délire sur la pizza commence à la moitié à peu près.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment drôle ! En même temps, il n'a pas tout à fait tort ;-)

      Supprimer
  19. Dommage! Si tu m'avais dit que tu allais à Chicago, je t'aurais présenté ma blonde à moi, ( ma fifille adorée qui habite près de Navy-Pier), elle t'aurait conseillé pour les visites mais je vois tout de même que tu t'aies bien débrouillé et que tu as vu vraiment le principal ou presque.
    La balade sur le lac, super et quand on a la chance d'y être pour un feu d'artifice, là c'est grandiose.
    Avoir de bonnes chaussures est fondamental à Chicago, on a envie de tout voir.

    Bon maintenant je vais voir la suite de ton voyage...

    Bises ma blonde pas si paresseuse tout de même , les vacances sont souvent éreintantes et je pense que les tiennes ont un peu cet air là....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le feu d'artifice, on aurait adoré aussi, mais y'en n'avait pas à cette saison ;-) J'espère que tu as la chance de pouvoir aller lui rendre visite de temps en temps !

      Supprimer
  20. Je viens de faire un retour en arrière et je vois que tu es "instit", décidément tu aurais dû rencontrer ma blondinette à Chicago. Elle est aussi dans l'enseignement et travaille au Lycée de Chicago depuis plus de 20 ans. Et elle aussi est "rigolote" et sympa.
    Bon , pour une prochaine fois peut-être mais dépêche-toi , elle veut vivre à San Diego, fait trop froid l'hiver dans l'Illinois.

    Octobre, le mois du cancer. Tout va pour le mieux pour moi mais qu'elle année difficile. Je tanne mes copines pour bien faire leur mammographie, c'est super important les "Nanas", n'oubliez pas et ne faîtes pas l'impasse surtout, c'est mieux quand c'est pris au début.

    A bientôt et grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors non, je ne suis pas du tout Instit' ;-) Je ne sais pas où tu as vu ça mais ce n'est pas le cas !

      Bravo pour tes conseils avisés aux copines, keep goin' on !

      Supprimer