14 juin 2016

J'ai beau être matinale, j'ai mal



Un peu plus tôt dans la matinée,

Habillée, bijoutée, parfumée, j'emprunte l'escalier pour regagner le rez-de-chaussée.

A marche -4, j'ai glissé, mon talon a ripé.

Ma jambe droite a formé un angle curieux avec la gauche, désarticulée.

Mon fondement a fait connaissance avec le bois vernissé.

En bas je me suis retrouvée, sur le sol carrelé, toute emmêlée.

Péniblement, je me suis relevée, contusionnée et un peu sonnée.

J'imagine déjà ce soir admirer, mon coccyx paré de jolies teintes bleutées.

Ce matin, avant d'aller travailler, je me suis cassée la gueule dans l'escalier.





34 commentaires:

  1. Smouik14/6/16

    Aïïïïïe, j'ai mal pour toi... Prends au moins une dose d'Arnica en 15ch dans la journée ! Courage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kaylee14/6/16

      Ma pauvre, je compatis !
      Oui, vive les gélules d'Arnica, ça marche ! J'en ai toujours à la maison en prévention.
      Et avec l'Arnica les hématomes disparaissent plus rapidement.

      Supprimer
    2. DOMINIQUE14/6/16

      Oui, même si on n'est pas homéopathie, ça marche. Testé sur mon mari, qui s'était méchamment vautré. Résultat : dos violet foncé. L'arnica a bien atténué les choses.

      Supprimer
    3. Je n'avais pas de granules hier soir alors j'ai mis de l'huile d'arnica... Enfin IL a mis de l'huile ;-)

      Supprimer
  2. Fabignou14/6/16

    Sont-ce les sandales Scholl qui t'ont fait chuter ? ;-)

    Je plaisante mais j'espère que le reste de ta journée se passera mieux !

    RépondreSupprimer
  3. Edwige14/6/16

    Aie j'ai mal rien que d'imaginer l scène !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une grosse patate violette sur la fesse droite...

      Supprimer
  4. oh, moi aussi, j'ai fait ça. Une fois, en haut des marches, j'ai voulu remettre la bride de ma chaussure et j'ai dévalé les marches sur les fesses. Je n'étais pas fière de moi, au fil de la journée, les bleus sont apparus et la douleur aussi.
    Bon, rien de cassé, c'est le principal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de cassé non plus mais un beau gros bleu.

      Supprimer
  5. J'ai en tête (et dans mon corps) le souvenir de 4 chutes mémorables et prestigieuses (genre devant le Bolchoï à Moscou ou sur les trottoirs de Manhattan -la tête en l'air-) mais ça fait aussi mal qu' au milieu d'un échafaudage de TV chez Darty où mon mari a de suite pensé à son assurance !!!
    Je confirme, rien ne vaut l'arnica (en granules ttes les heures + pommade) et si tu peux poche de glaçons sur les parties douloureuses...
    Arc-en-ciel en perspective !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avoir les fesses arc-en-ciel, c'est la plus jolie perspective de toute cette aventure !

      Supprimer
  6. Ouille ouille ouille !
    Mais reste la question essentielle : es-tu restée digne dans ta chute ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis pas sûre étant donné que je me suis retrouvée la tronche dans l'étendage à linge qui était au bas de l'escalier.

      Supprimer
  7. madame pivoine14/6/16

    Mooooh ma petite biquette. Un massage tout doux tout doux. Je suis que l'amoureux va se proposer. Bisous.

    RépondreSupprimer
  8. Ouch !
    On se sent tellement bête quand ça arrive...
    et qu'est ce qu'on a mal au cul ! :-)

    RépondreSupprimer
  9. Que ce soit douloureux est un détail vu le haut niveau du poème ! Si ça se trouve Baudelaire, Hugo ou Verlaine se sont pris, eux-aussi, des gadins mémorables ! Ou se sont fait très mal ! Si ça se trouve, Ronsard s'est planté une épine de rosier dans le doigt et au lieu de "Putain de bordel de merde" il s'est exclamé "Mignonne, allons voir si la rose...." !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé l'alexandrin, mais je n'y arrivais pas !

      Supprimer
  10. Chris (aka Paquita Chocolatera)14/6/16

    Ouille ! Aïe ! Pour l'instant j'ai toujours réussi à me rattraper (et à me faire mal à l'épaule !) jusqu'au jour où je n'y arriverai pas !
    Ma belle-mère est une spécialiste de la chute dans les escaliers, je lui ai déjà vu le dos complètement noir après !
    Granules d'Arnica + pommade à l'arnica (que ton Amour se fera un plaisir d'appliquer j'en suis sûre).

    RépondreSupprimer
  11. Kathy14/6/16

    J'ai tout de suite pensé : est ce que tu es tombée avec les sandales Scholl ?!... ;-) j'espère que tu n'as plus mal ce soir !...moi, je tombe avant de me lever, en dormant quoi !...alors les bleus, je les collectionne ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, je n'avais pas encore mis mes chaussures !

      Supprimer
  12. Emilie14/6/16

    J'espère que ça va mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout doux, ça fait mal un peu quand même.

      Supprimer
  13. Vite chez l'ostéo !!! J'ai fait la même chute il y a 18 ans, chaque ostéo que j'ai vu dans ma vie a tenté de me redresser le fondement et mon coccyx est toujours chatouilleux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, ok, je vais prendre rendez-vous avec le beau Florian ;-)

      Supprimer
  14. Fredauboulot15/6/16

    Ouille! Courage pour les semaines à venir.

    RépondreSupprimer
  15. Ostéopathe
    Rapido presto
    Et massage avec de l'huile d'immortelle (helichreseum)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as la seconde personne à me donner ce conseil, je vais filer à la pharmacie direct !

      Supprimer
  16. Edith (de Savoie !)17/6/16

    Je rattrape mon retard de lecture après une panne d'informatique et que lis-je... Ouille, ma pauvre, je compatis d'autant qu'il m'est arrivé presque la même mésaventure. Sauf que moi,c'est ma jambe droite qui a salement morflé (escalier en pierre inégal et infection qui s'est greffé dessus l'écorchure et les hématomes) Deux semaines après, j'ai encore mal). Et toi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un peu mais ça va... Le bleu commence à s'éclaircir !

      Supprimer