23 mai 2016

Hello Starlet !



Parmi les quelques objets rapportés de chez ma grand mère après sa disparition, j'ai choisi de prendre sa boîte à couture et sa machine à coudre et les quelques jolis souvenirs qui les accompagnaient : ma sœur et moi en train de ranger, pour la énième fois, les bobines, les rubans, les gros-grains et galons, les dés, les aiguilles...


Dimanche après midi, j'étais en mode "j'ai-envie-de-faire-quelque-chose-mais-je-sais-pas-quoi" quand mes yeux se sont posés sur le rideau qui masque le placard de la buanderie-toilettes et dont l'ourlet de 50 cm tient avec des épingles à tête depuis 5 mois (j'étais en train de faire pipi, les yeux dans le vague)...

Oui mais elle me fait un peu peur la Starlet... Je n'ai jamais été très douée en couture et encore moins en machine. Quand j'en avais parlé à Miss F., elle avait lâché cette phrase absconse : "Si tu arrives à faire la canette, ça ira..." 
Heu.... D'accord.



Il est 16h30 et je la sors de son magnifique sac en cuir. Je pose le tapis de protection en moumoute pour ne pas abîmer la table (ou la machine ?) 
Ouf ! Je trouve au fond du sac le mode d'emploi, je suis sauvée !
Copyright 1974... Juste trois ans de plus que moi.



Je le lis soigneusement, faisant partie de celles qui se connaissent bien et qui savent que si elles font au jugé, ça ne donne jamais rien de bon. C'est parti pour la canette. Je vérifie trois fois que j'ai bien mis la bobine dans le bon sens, j'appuie doucement sur le rhéostat... Wizzzzz ! Ça s'enroule !!
Putain, je suis une déesse, je vais pouvoir me coudre une jolie jupe crayon incessamment sous peu.
Retour dans le manuel, étape par étape, j'arrive à l'insérer dans la petite trappe. Jusque là, ça roule.



Il faut maintenant faire emprunter au fil tout le chemin bizarre qui va de la bobine au chas de l'aiguille. La vérité, c'est que Miss F. est une menteuse, c'est ÇA le pire. J'ai beau regarder les petits dessins, je vois pas comment ça peut le faire. J'essaye, je ne m'énerve pas, je cherche sur YouTube... Miracle, on trouve tout sur YouTube. Je crois qu'on y est... Je positionne mon grand tissu, je fais une petite prière à Coco Chanel et je me lance.

Ça marche pas. Ça n'avance pas, ça pique mais y a un truc qui déconne, ça fait d'affreuses bouloches  de fil et b*%@#! de merde, il casse. Pffff.... Je vérifie tout, j'essaye de découdre cette espèce de cicatrice atroce et d'un coup, je comprends ! J'ai oublié d'abaisser le truc. Le sabot ? Le patin ? Le pied de chameau ? Enfin, le truc qu'on abaisse. Forcément que ça fait n'importe quoi.

Rebelote pour l'enfilage du fil, et là, je le sens, plus rien ne m'arrêtera. J'y vais, j'y suis, j'y crois et frlppfflrrppfrrplll.... Le bruit inimitable de la vieille machine retentit dans ma maison et le point droit court le long du tissu. C'est un chouette moment, je suis fière et heureuse.



C'est déjà fini ? Ah bah non, pas déjà... Tiens, si je faisais l'autre côté ? J'ai envie d'essayer le point zigzag. C'est chouette... Y a plus rien ? Un petit coussin avec la chute ? Un ourlet de pantalon ? Une trousse ? Une pochette ?....

Nan, il faut s'y résoudre, je n'ai plus rien à coudre.

Je suis un peu déçue d'avoir déjà terminé, j'étais si bien partie. Sans aucun doute, je vais recommencer, sans aucun doute, je ne suis pas douée et c'est pas demain la veille que je pourrais enfiler une création de mes mains.

Mais ma jolie Starlet quadra, je suis bien contente que tu sois là avec moi.



47 commentaires:

  1. Tournelune23/5/16

    Si tu veux j'en ai plein à faire moi des ourlets de pantalon. Et de rideaux aussi xD
    C'est cool que la réalité fasse revivre ces beaux souvenirs, et qu'en plus tu arrives à t'en servir tout comme il faut :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, j'ai juste fait une couture sur un truc tout droit. C'est pas non plus comme si j'avais créé une prom dress ;-)
      A samedi ma belle !

      Supprimer
  2. Premièrement: ELLE EST MAGNIFIQUE CETTE MACHINE VINTAGE! (en plus, elle fait de superbes points bien réguliers!)

    Deuxièmement: FÉLICITATION la Blonde!!! J'en connais plus d'une qui n'auraient même pas essayé, effrayées par la machine.

    Troisièmement: le coup du pied de biche (non mais sérieusement, tu m'as tuée avec ton chameau là!) qu'on oublie de baisser, je te rassure: même avec des années de couture dans les pattes, on oublie encore parfois!

    4èmt (ouaip, je devient feignéante): méfie toi, la couture on y prends goût beaucoup plus vite qu'on le pense! Et si tu sais faire des coutures droites, ben tu sais te faire un petit top tout simple. Et une fois qu'on commence à porter du fait main, on a l'égo tellement boosté que ne s'arrête plus!
    Il existe pas mal de patrons simples et gratuits, n'hésite pas à me demander si tu veux t'y mettre ;-)

    5èmt: il me semble que ej voulais encore dire un truc, mais j'ai oublié!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 5èmt bis (oui, j'ai retrouvé!!!): t'inquiète pas pour l'enfilage du fil de la bobine à l'aiguille... Au bout d'un moment, ça devient un geste machinal, qu'on fait sans même s'en rendre compte ;-)

      Supprimer
    2. Je sais pas si j'oserais me lancer... Il faudrait d'abord que j'aille voir une quantité phénoménale de tutos YouTube !
      Mais merci pour ta confiance... Ça fait chaud au coeur !

      Supprimer
  3. Kaylee23/5/16

    "Le pied de chameau", mais non (hihihi), c'est beaucoup plus élégant, ça s'appelle "le pied de biche", joli comme nom, n'Est-ce pas ?
    Je me souviens que j'en ai eu une, il fut un temps, je m'en servais 2 fois par an et je ne me rappelle plus à laquelle de mes amies je l'avais donnée, j'avais fait une heureuse, ce jour-là.

    RépondreSupprimer
  4. Smouik23/5/16

    j'ai pas de Starlet mais une Singer toute simple et beaucoup plus récente. Ce que je préfère chez elle : le "comment faire une canette" et le "comment enfiler le fil dans l'aiguille" dessinés sur la machine... Je ne fais pas de miracles avec mais elle me sert pas mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'avais des dessins, mais ils ne me semblaient pas hyper limpides !

      Supprimer
  5. Pétunia23/5/16

    Comme je t'envie !

    RépondreSupprimer
  6. Isabelle23/5/16

    Ahlalala la Singer de ma grand-mère, en fait c'était un meuble, on soulevait le plateau, et on faisait monter la machine par le trou qui s'était libéré.
    Je ne sais même pas ce qu'elle est devenue, Allo Maman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lilou1723/5/16

      Maman aussi en avait une comme ça ! Souvenir....

      Supprimer
    2. Chez Steph ma coiffeuse, il y a un ancien meuble comme ça qui sert de console ;-)

      Supprimer
  7. Chris (aka Paquita Chocolatera)23/5/16

    Elle est très scandintage ta Singer. Je crois que tu es bien partie pour la couture !
    Ma maman a longtemps utilisé une machine à coudre Elna, avec la pédale au genou. J'aimais bien le bruit lorsqu'elle faisait sa canette et le chemin qu'il fallait faire avec le fil pour l'enfiler dans l'aiguille me fascinait. Par contre, pour l'utiliser je n'ai jamais été douée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si j'arrivera un jour à être douée, mais là, j'aurais couru le semi-marathon que je n'aurais pas été plus fière de moi !

      Supprimer
  8. Val Lao sur la Colline23/5/16

    Haaaaan ! mais elle est magnifique, cette machine, j'adore le look tapisserie 70's !!!
    Quelle chance tu as de commencer avec ça : elle fait de jolis points, et je vois que les options (style de points, réglage de la longueur de points, décalage de l'aiguille à gauche ET à droite, etc.) à ta disposition sont suffisantes pour débuter et déjà faire plein de trucs chouettes. Tu verrais avec quoi j'ai commencé...... une beaucoup plus récente mais très très merdique (le truc à 3,50 €), pas foutue de faire un zigzag correct, devoir changer d'aiguille autant que de points, et j'en passe... Malgré tout, j'ai pris le virus, et j'y suis collée plusieurs fois par semaine.
    J'ai fini par acheter une Brother vintage d'occasion sur LeBonCoin (négociée à 30 €), à peu près le même genre que la tienne mais beaucoup moins jolie (moche même). J'étais contente au départ, ça doit faire 8-10 mois que je l'ai, je suis déjà au bout de ses limites (et en plus elle me fait des caprices, que mon voisin, retraité qui fut mécanicien de machines à coudre (coup de bol) n'arrive plus à canaliser). Donc je vise beaucoup plus haut maintenant, dans l'achat d'une nouvelle machine, car je me dis que la couture est devenue assez importante dans ma vie pour investir vraiment (vraiment) (genre je pense économiser pendant 1 an) et que je la garderai toute ma vie. D'ailleurs, peut-être que ma petite-fille hypothétique, comme toi aujourd'hui, trouvera ma machine à coudre que j'ai pas encore assez intrigante pour se pencher dessus ? Donc c'est toujours un bon investissement.
    Bonne couture, chère Blonde. J'espère que tu nous montreras tes prouesses :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais toi, c'est normal, un jour ça va devenir ton métier !!
      En tout cas, c'est que je te souhaite... <3

      Supprimer
  9. Reine23/5/16

    Ahhh non! Tu ne vas ajouter " excellente couturière "à tes deja nombreux talents!! :)))

    RépondreSupprimer
  10. lilou1723/5/16

    "Le pied de chameau" !!! Ça y est, j'ai la banane pour la journée !

    RépondreSupprimer
  11. Valkikou23/5/16

    Oh mais oui ta photo sur Instagram je l'avais reconnue* ! C'est la soeur de la machine de ma grand-mère, mêmes couleurs itou itou, mais je n'avais pas la notice. J'ai aussi commencé sur la Starlet et maintenant je suis passée à une machine un peu moins capricieuse et plus performante. Mais elle sert de déco dans ma pièce à couture (oui j'ai une pièce à couture, je me la pète... C'est aussi une pièce à bordel mais il ne faut pas le répéter !)
    *pourtant il était tout petit le morceau que tu as mis en photo, mais elle est reconnaissable entre toutes !
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dingue ! Tu m'a soufflée sur ce coup-là !

      Supprimer
  12. J'ai la même, j'ai la même !
    Et encore plus vieille... je l'ai achetée, à tempérament comme on disait à l'époque, en 1972 ! Elle est depuis ma fidèle compagne pour tous les rideaux à chaque déménagement, pour tous les ourlets de trois générations, pour quelques petites robes de filles et petites-filles mais je n'ai jamais franchi le pas de la bonne couturière....
    Une seule révision il y a quelques années, elle est revenue comme neuve ! increvable cette machine, pas d'électronique, juste l'essentiel !
    Bonne route avec elle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PS : dites les filles.... ça ne me rajeunit pas de vous voir toutes écrire que c'est la machine de vos grands-mère !!!!
      Bises à vous toutes les jeunettes !

      Supprimer
    2. "Acheter à tempérament"... comme c'est joli ! Peut-être devrais-je également la faire réviser, pour lui assurer une vie longue et prospère ;-)

      Supprimer
  13. Roh, la grosse bouffée de nostalgie... Ma mère avait la même et elle cousait la majorité de mes vêtements. Les canettes qui ne s'enroulaient pas toujours bien, les patrons à découper, les essayages pleins d'aiguilles qui piquaient. Félicitations de t'être lancée la Blonde, je n'ai pas ce courage (ou cette inconscience :-) ) beau travail et belle machine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup l'image des essayages plein d'aiguilles... C'est ça !

      Supprimer
  14. Magnifique machine elle est comme neuve ! Amuses toi bien, l'essentiel, c'est de se faire plaisir, c'est sympa la couture, même si c'est pour faire des ourlets, des pochettes et pas des robes de soirées. On se fait plaisir et c'est addictif, voilà l'essentiel ! Bisosu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma grand-mère était soigneuse, à moi de la conserver encore longtemps !

      Supprimer
  15. Véro Bisontine23/5/16

    J'ai hérité il y a quelques années de la machine à coudre de ma grand mère bien aimé (de marque Bernina).

    Je la ressors quand j'en ai besoin, et j'adore;...rien que l'odeur quand je la sors de sa valise me rappelle ma grand mère à un point!
    Et puis j'ai eu la chance de passer mon enfance à ses côtés, et elle m'a beaucoup appris (au départ à faire des ourlets sur des mouchoirs...).
    Je l'ai vu broder des nappes d'autels pour l'église du village, racommoder des pantalons, faire des rideaux, des coussins, etc...
    Pour l'instant c'est ma maman (qui a la même machine) qui a hérité des cartons de bobines de fils de toutes les couleurs; ma maman vieillit, elle ne coud plus et je pense que les cartons de bobines trouveront un nouveau toit chez moi.

    Ma grand mère m'a également appris à tricoter (ce que je ne fais pas); que de bons souvenirs cela m'inspire.

    Des bises d'une franc comtoise qui espère le SOLEIL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai appris à tricoter, mais c'est pas un truc que j'aime des masses. Je sais pas si j'aurais le courage de me lancer dans autre chose que des ourlets de rideau... On verra bien !

      Supprimer
  16. Emilie24/5/16

    Ton billet est tellement chouette qu'il me donnerait presque (j'ai bien écrit presque) envie de me lancer, dis donc ! Mais l'instant d'après je retrouve mes esprits et me souviens que j'ai déjà une multitude de projets qui m'attendent depuis une éternité... Sinon, je suis impatiente d'avoir des nouvelles de Moumine et de son adaptation chez toi. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouvel essai ce soir pour recoudre le bord de la couette de mon gosse qui s'était barré. Réussi !!

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup le côté vintage du manuel :) et pour le reste : admirative. Bravo

    RépondreSupprimer
  18. Magnifique je trouve.
    Sinon, j'ai une paire de rideaux à coudre pour ma classe en Louisiane... qu'on se le dise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, dès que je passe dans le coin ;-)

      Supprimer
  19. J'adore ton billet !
    Jouer avec une boîte à boutons, quels souvenirs !
    J'ai appris couture ou tricot avec ma Môman (et ma grand mère) et même si je ne fais plus grand'chose maintenant, j'aime ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours bien d'avoir des bases un peu. Crapaud-poilu sait au moins recoudre correctement un bouton de chemise !

      Supprimer
  20. Fredauboulot26/5/16

    J'ai récupéré la même de ma mère mais un jour un claquement sec et une odeur de brulé...j'ai peur que le moteur ait crâmé. Faudrait que je la fasse vérifier parce que ça me saoule de devoir en racheter une et que j'ai une sacoche à faire à ma fille depuis plus d'un an...
    Bravo à toi en tout cas. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis, ça vaut le coup de la faire réparer. De plus en plus d'associations ou de petites sociétés voient le jour parce qu'en plus, c'est tendance !

      Supprimer
  21. Tout va bien Armelle ?
    Juste surbookée ?
    Bises !

    RépondreSupprimer
  22. Après balade de blog en blog j'arrive chez vous. Je couds "par plaisir" depuis mes 15ans, j'ai donc affinée mes techniques au fil du temps. J'ai confectionné des vêtements pour mes enfants et moi mais depuis le retraite je collecte les tissus auprès de copines et fabrique sacs, pochettes, tabliers, coussins, rideaux etc. que j'offre à mes amies et voisines. Je donne gracieusement des cours de coutures (élèves de 10 à 70 ans!!) J'ai mis au point une méthode SANS batire uniquement avec des épingles (les positionner perpendiculaire pour piquer à la machine) Il doit bien y avoir des démos dur Y.T. Ma couture est mon antidépresseur depuis mon veuvage, et puis j'adore faire des cadeaux utiles - cabas en tissus pour l'écologie !!! Prenez du plaisir à créer petit à petit vous progresserez. Bonne route

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Linette pour tout ces conseils ;-)

      Supprimer