18 mars 2016

Armelle, version 4.5



Version 0.0 : je nais à Saint Raphaël, par un hasard d'affectation de mon père militaire.

Version 0.1 : pas grand chose en mémoire, j'ai des bouclettes sur les photos en noir et blanc.

Version 0.2 : je vais bientôt avoir un nouveau statut, celui de grande soeur. "Comment elle va s'appeler ta petite soeur ?" : "P'tit frère". Ce sera Ninou, au final.

Version 0.3 : je me rappelle l'odeur des mimosas qui entouraient la maison.


Version 0.4 : on vit à Sault-de-Vaucluse dans un ancien moulin. Sur les photos en couleur, j'ai des petits pantalons patte d'eph à carreaux jaunes et orange.

Version 0.5 : mes parents ne s'entendent plus. Bientôt l'heure de la séparation.

Version 0.6 : notre nouvelle vie avec Maman commence, bientôt Biquet et ses garçons seront de la partie pour former une nouvelle famille, à six.

Version 0.7 : sur mes photos de classe, j'ai des nattes, une robe à smock et des gilets jacquard.

Version 0.8 : je porte pour la première fois du maquillage pour un carnaval, où je suis déguisée en maharadja. Maman m'a mis du fond de teint et du mascara. Je suis magnifique.

Version 0.9 : je m'étouffe avec un bonbon qui reste coincé au fond de ma gorge. La version de la manœuvre de Heimlich de Maman a consisté à me soulever par les pieds et à me secouer comme un prunier pour cracher le truc. Ouf, c'est pas passé loin.

Version 1.0 : j'ai dix ans et interdiction de regarder Candy à la télé parce que je pleure à chaque épisode... Bientôt, on part à La Réunion... au bout du monde.

Version 1.1 : je vis à La Réunion, je suis une délinquante en puissance qui règne sur la cour de récré. Ah oui, et je viens d'avoir mes règles pour la première fois (un rapport entre les deux ?)

Version 1.2 : retour en métropole, ce sera Metz, la Lorraine et l'entrée en sixième. Le jour de la rentrée, un pauv' type me demande si je suis une fille ou un garçon. La honte.

Version 1.3 : les années collège. J'embrasse Jean-Philippe Gonzales avec la langue dans les vestiaires du gymnase. Il est plus petit que moi, alors je m'adosse au mur en avançant les jambes, pour être à sa hauteur. C'est bizarre.

Version 1.4 : la boum dans le garage de Lionel Weber sera le plus beau moment de l'année. Trois spots qui clignotent, des chaises alignées et Still Loving Yoooooou pour danser collés serrés.

Version 1.5 : j'ai mon brevet des collèges, bientôt le lycée... A moi la belle vie !

Version 1.6 : mes copines s'appellent Olivia et Alexandra, on est toutes habillées pareil. Je bosse pour la première fois l'été et avec les sous, je pars passer de merveilleuses vacances au Québec, chez Tantine.

Version 1.7 : les histoires d'amour me préoccupent bien plus que mes études. Olivier, Christophe, Philippe... A chaque fois des psychodrames. J'aimerais ressembler à Mylène dans Pourvu qu'elles soient douces, ce n'est pas le cas !

Version 1.8 : ayé, je suis majeure ! J'ai mon bac juste-juste mais je l'ai quand même ;-)

Version 1.9 : on attaque la dernière décennie du XXème siècle. Je suis à Nancy en internat pour mes études. C'est dur, je pleure souvent parce que je n'aime pas être loin de chez moi.

Version 2.0 : je perds mon frère dans un accident de voiture. Ma vie s'effondre, il était mon âme-sœur, il avait 27 ans. L'une des plus grosses douleurs de ma vie, encore aujourd'hui. A tel point que je décide de quitter la Lorraine, étouffée par le chagrin. Départ pour la Rochelle.

Version 2.1 : j'ai un boulot, un studio en centre-ville et pourtant, c'est pas hyper-fun. Je ne connais personne ici...

Version 2.2 : pourtant un soir, je rencontre un gars, il est sympa. On s'embrasse. La vie rochelaise devient plus rose tout à coup.

Version 2.3 : on achète notre première maison à deux. On a un labrador, on fait des travaux, mes parents sont mitigés sur notre relation mais préfèrent se taire, se disant que c'est ma vie et à moi de la gérer.

Version 2.4 : je me marie. Une cérémonie simple, à la Mairie, déjà source de beaucoup de stress. La semaine d'avant, je me demande si c'est une bonne idée finalement... Je me dis que ça doit être pour tout le monde pareil.

Version 2.5 : je suis Maman, trois jours après mes 25 ans. Mon plus beau cadeau d'anniversaire... Il est merveilleux mon tout petit chou.

Version 2.6 : on mène notre vie à trois, plus le chien. Des fois ça tangue, la vie de jeunes parents, c'est pas toujours facile. Je change de boulot.

Version 2.7 : on vend la maison, on en achète une autre, un peu plus grande, un peu plus près de la ville. Sans aucun charme, c'est un choix par défaut, celui dont on dit que c'était le mieux à faire, tout en essayant d'en être convaincus nous-mêmes.

Version 2.8 : je perds mon grand-père paternel qui n'aura pas vu l'an 2000. Je suis révoltée. Il sera suivi de près par ma grand-mère maternelle. C'est compliqué d'expliquer à mon petit qu'il ne les reverra plus. Ninou-ma-soeur se marie... Elle est magnifique et je pleure comme une madeleine.

Version 2.9 : quelques jours avant de changer de siècle, je me fais percer le nez. J'ai besoin de marquer mon corps à ce moment de ma vie, pour me rappeler à quel point elle ne correspond pas à ce que j'avais imaginé. Il veut un deuxième enfant. Je dis non. Je deviens Tatie pour la première fois, ;-)

Version 3.0 : je suis seule pour mon anniversaire avec mon gamin, mon mari a décidé qu'il était plus important de participer à une compétition de ball-trap dans le département voisin. Je pleure toute la journée, il pleut, je suis profondément malheureuse. J'ai trente ans et je ne sais pas où je vais. Déjà dix ans que mon frère nous a quitté. Je rêve de lui souvent.

Version 3.1: nos difficultés financières nous bouffent la vie. Crapaud-des-îles (pas encore poilu) entre en CP, bon dieu, ça grandit. Ninou-ma-soeur est Maman pour la seconde fois.

Version 3.2 : ça va un peu mieux entre nous, comme quoi, tout finit par s'arranger. On a un projet commun, changer encore de maison ! Ça nous rapproche finalement.

Version 3.3 : on part à la campagne. Dans une étable avec une grange au-dessus, plein de travaux  à faire mais au bout du compte, c'est cool, j'ai la maison de mes rêves !

Version 3.4 : déjà cinq ans que j'ai changé de boulot, encore. J'ai déjà évolué, mon boulot prend une grande place dans ma vie, parce que je l'aime et que je m'y épanouit. Chez ma sœur, chez nos amis, les couples tanguent et se séparent. Ça nous remet en question. Et moi suis-je heureuse finalement ?

Version 3.5 : mon p'tit chou a déjà dix ans... Je décide enfin de sauter le pas et de devenir BLONDE ! Pour la première fois, nous prenons la décision de ne plus passer Noël en famille mais de partir tous les trois, au soleil. Ce sera Cuba ! Un merveilleux souvenir.

Version 3.6 : les affaires de mon mec tournent bien (enfin en apparence), la vie est plutôt douce. Enfin je crois. Cet hiver, ce sera Hong Kong et Macao. Là-bas, je me sens comme un Eléphant de porcelaine, cette phrase tourne dans ma tête, les prémices de l'écriture de ma p'tite histoire. 

Version 3.7 : je change à nouveau de poste au sein de la boite, un nouveau challenge, un nouveau défi. Ça met du relief dans ma vie, le reste étant... compliqué. On part à deux en Thaïlande pour les fêtes, j'oscille entre le bonheur et le désespoir, en fonction de son humeur.

Version 3.8 : un nouveau bébé dans la famille. Ma nièce arrive le 1er janvier, fruit de l'amour de ma soeur avec son nouveau compagnon. Elle est si heureuse, comme une image de moi en négatif. A la maison, c'est très tendu, les affaires vont beaucoup moins bien. "Quand il n'y a pas de foin à l'écurie, les chevaux se battent" disait ma grand-mère. Pour me changer les idées, je décide de faire de la musique : je rejoins Surdo'Rei et tape fort sur un instru. Je me fais des nouveaux amis, toujours là aujourd'hui.

Version 3.9 : je suis obsédée par le temps qui avance, dans la ligne de mire, mes quarante ans. Non, ce n'est pas possible. Je pleure presque tous les jours pour rien. C'est pas ça ma vie. On part à deux New-York, comme si s'éloigner du quotidien pouvait nous rapprocher. Ça marche pendant 6 heures, après, ses piques reviennent, acides et blessantes.

Version 4.0 : je ne veux pas. JE REFUSE. Je ne fête rien, il n'y a rien à fêter. L'activité de mon mari va s'éteindre, je vais devoir tenir notre ménage à bout de bras, financièrement, je ne sais pas comment je vais faire. Je pleure encore et encore, pour rien. C'est pas ça ma vie. Pour pallier mes errements, je crée un blog, un jour d'été. Je prends une autre décision, aidée par mon amie Miss F., je vais aller voir une thérapeute, pour essayer d'y voir plus clair. On commence à éponger les larmes.

Version 4.1 : la vérité me rattrape, dans la bouche de Do, un soir à Dublin. Elle me fait prendre conscience avec des mots choisis, tout en douceur, que je ne me rends même plus compte de la façon dont il me traite au quotidien. Noël se passe de façon épouvantable. C'est décidé dans ma tête, je n'en peux plus, je dois le quitter.

Version 4.2 : c'est fait, j'ai écrit un livre, auto-édité. Je suis fière, les commentaires affluent et la petite communauté que forment les lecteurs du blog me réchauffe le cœur chaque jour. En juin, un soir, je lui annonce ma décision. Non, je ne l'aime plus. Oui, je veux qu'on se sépare.

Version 4.3 : je déménage enfin, après huit mois de cohabitation houleuse et douloureuse. Nous entamons notre nouvelle vie à deux, à mi-temps avec Crapaud-poilu. Il a son bac mention Bien, je suis tellement fière. Je change à nouveau de poste, un gros changement, positif, beaucoup de boulot, mais tellement enrichissant. Et puis, il y a quelque chose de merveilleux qui arrive, doucement, sans faire de bruit. Il y a Lui qui entre dans ma vie. Ma chance. Mon évidence.

Version 4.4 : c'est fait, j'ai divorcé. Tout cela a été tellement compliqué. Je suis libre enfin, j'achète la Bicoquillette, ma maison. Je suis heureuse, j'ai rencontré un homme extraordinaire qui partage ma vie. Chaque jour à ses côtés est une renaissance. C'est mon amour.

Version 4.5 : il fait beau aujourd'hui, une belle journée pour avoir 45 ans. Je m'en fous des chiffres, la seule chose que je vois, c'est je suis bien plus heureuse aujourd'hui qu'il y a dix ou quinze ans. J'ai 45 ans, et je m'en fous de le dire. Crapaud-poilu en aura 20 ce lundi, ça, ça me fait drôle. Il a sa vie devant lui, et moi aussi. Ma grand-mère nous a quittés la semaine dernière, la fin a été douloureuse et je pense fort à elle.

La version 4.5 est toujours trop grosse, un peu presbyte, mais tellement bien chaque jour aux côtés de celui que j'aime. Et qui m'aime.

J'aime bien la version 4.5.




54 commentaires:

  1. Bon anniversaire ! Je te souhaite un beau futur.
    Et merci pour ces billets, ici.

    RépondreSupprimer
  2. Très joyeux anniversaire et j'espère que désormais ce sera chaque année un merveilleux jour, on mérite tous le bonheur (les 364 ou 365 autres jours aussi d'ailleurs) :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime lire cette version de toi en 4.5, quand on lit le parcours que tu as eu, pas marrant tous les jours... Je te souhaite un tres bon anniversaire Armelle, je te souhaite tout le bonheur du monde ! <3
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  4. 45 ans et déjà une vie bien remplie...
    Qu'elle te soit la plus douce possible pour les années à venir
    Pas de formules traditionnelles pour tout le reste (ta grand-mère, ton anniv') mais plein de gros gros bisous
    Affectueusement,

    RépondreSupprimer
  5. Val Làô sur la Colline18/3/16

    Quel art du résumé ! On lit et on y lit à travers les lignes.
    En janvier pour mes 47 ans, je me suis dit aussi que je suis plus heureuse aujourd'hui et que l'âge importe peu. Je crois qu'on devient sage en vieillissant, on se connaît mieux, on sait ce qui est bon pour nous, et on ne se gêne plus pour s'affirmer. Tant pis pour les rides et les cheveux blancs.
    Bon anniversaire Armelle !

    RépondreSupprimer
  6. Loutre18/3/16

    Bon anniversaire, bises de Toulon, par choix d'affectation de mon homme militaire ;)

    RépondreSupprimer
  7. bon joyeux et heureux anniversaire Armelle!!plein de bonheur avec ton nouvel amour!!

    RépondreSupprimer
  8. leyleydu9518/3/16

    Tu m'as mis les larmes aux yeux et tu m'as donné envie de faire moi aussi une version 4.2 de a vie...
    On a parfois l'impression qu'il ne se passe rien dans nos vies pendant longtemps et puis d'un coup, tout change!
    Bel anniversaire à toi Armelle!Plein de grosses bises d'une grosse un peu "presse-bite" aussi ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Tu m'impressionnes, je viens de lire d'une traite le résumé de tes 45 premières années. Je suis toute émue.
    Bon anniversaire !
    A bientôt pour la suite.

    RépondreSupprimer
  10. Joyeux anniversaire beauté fatale ! La plus belle des versions, c'est toi qui l'écrit.
    Gros bisous d'amour

    RépondreSupprimer
  11. Bon Anniversaire !!! profite bien de cette journée !
    Toutes ces versions résument bien un parcours, cela me parle, on partage la 2.0...la vie continue...avec certaines dates plus dures que d'autres.
    45 bises !!

    RépondreSupprimer
  12. Phédia18/3/16

    En toute chose il faut garder le meilleur : tu as voyagé, tu as un enfant merveilleux, tu as eu la maison de tes rêves, tu as des amis fidèles, et aujourd'hui tu construis une nouvelle version, celle du bonheur, toujours un enfant merveilleux, un boulot qui t'épanouit, et l'amour. Et en mémoire ceux qui ne sont plus là mais qui y sont toujours dans ton coeur. Belle version 4.5. pour un happy birthday des plus heureux. Enjoy ! des bises

    RépondreSupprimer
  13. Reine18/3/16

    P'tin, meuf , j'ai les larmes aux yeux....
    je t'embrasse très fort, et te souhaite un TRES TRES joyeux anniversaire, enjoy ma caille.

    RépondreSupprimer
  14. vive la version 4.5! :)

    RépondreSupprimer
  15. quel joli billet! C'est un véritable cadeau pour vos lecteurs dont je fais partie depuis longtemps sans laisser de commentaire. Un texte qui dit que la vie peut être cruelle mais belle malgré tout, de quoi réconforter ceux qui doutent! Merci! Bel anniversaire. Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  16. Bon anniversaire ma belle !

    RépondreSupprimer
  17. Anonyme18/3/16

    Très bon anniversaire entourée des personnes qui comptent et qui serons là ou en pensées !
    Belle journées, des poutous !!
    Calamistrophe

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,
    J'ai lu chez caro que c'était ton anniversaire et que tu avais perdu ta grand-mère. Alors je passe personnellement pour t'envoyer de belles ondes (fait enfin soleil par ici) et te souhaiter un bel anniversaire.

    C'est joli comment tu as fait ta rétrospective. Faudrait que j'essaie l'exercice un jour. Ça pourrait être fort intéressant, la concision n'étant pas mon fort.

    RépondreSupprimer
  19. Bonnaniv' ma mignonne

    RépondreSupprimer
  20. Je suis toute émue...c'est beau cette renaissance, et pour avoir vécu une petite partie comme toi, je sais que ça n'a pas de prix. Les années peuvent filer qu'on est heureux.
    Bon anniversaire la blonde :)

    RépondreSupprimer
  21. lilou1718/3/16

    Le ciel est clair, la route dégagée ... Bon vent pour un bel avenir !
    Belle version de ta vie, la mienne serait trop longue, fallait la faire avant (de plus, ma mémoire ... pfff !)

    RépondreSupprimer
  22. Quel bel article. Et je n'avais pas du tout compris les numéros... N'ayant rencontré ton blog qu'en version 4.3 , ça donne l'impression de mieux te connaître ... Et te dire bravo pour le chemin parcouru,le courage et le coeur... En cette journée,bon anniversaire aussi

    RépondreSupprimer
  23. C'est par hasard que nous sommes tombées sur votre blog - joli compte-rendu de votre vie, si jeune encore par rapport à nous, les sexas... !

    RépondreSupprimer
  24. Comme il est émouvant ton récit de vie en 4.5 ...
    Il faudrait que je fasse cet "exercice" en 5.8 !
    Bon anniversaire Armelle, je t'embrasse fort...

    RépondreSupprimer
  25. Bon anniversaire Armelle !!!
    Je ne t'ai pas connu depuis le début du blog, mais j'ai eu ainsi un petit résumé genre série que l'on prend en route.
    Elle est bien racontée ta vie, même si il y a eu des nuages gris... je te souhaite un ciel azur pour la suite.

    RépondreSupprimer
  26. Chris (aka Paquita Chocolatera)18/3/16

    Quelles belles montées de version, la dernière est quasi parfaite ! Je te souhaite des paillettes et arc-en-ciel à foison. ��������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris (aka Paquita Chocolatera)18/3/16

      Bon mes émoticones ne fonctionnent pas. Il fallait lire :-* :-* :-* :-*

      Supprimer
  27. très bon anniversaire à toi que j'aime tant lire ! bisous <3

    RépondreSupprimer
  28. Anonyme18/3/16

    Je t'ai lu aussi chez Caro alors je t'envoie des bises de réconfort, d'anniversaire et de joli billet !

    Ariane

    RépondreSupprimer
  29. Un très bon anniversaire M'dame Blonde Paresseuse ! :)
    J'espère que tu as pu profiter de ta journée
    bisous bisous
    (Ophélie)

    RépondreSupprimer
  30. Kaylee19/3/16

    Je t'ai lue aussi chez Caro, plein de bises de "bon anniversaire" de la part de Kaylee version 6.5, je te souhaite de l'amour, des cadeaux, du gâteau et un bon week-end.

    RépondreSupprimer
  31. Calou19/3/16

    Je t'embrasse tout fort depuis heu... Nancy ! Ton opiniâtreté a fini par payer Armelle, je te souhaite le meilleur

    RépondreSupprimer
  32. Anonyme19/3/16

    Joyeux anniversaire Armelle, la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille.Mais un jour la vie devient belle.

    Je vous embrasse.
    Odile

    RépondreSupprimer
  33. Anonyme19/3/16

    C'est si bien écrit. Et si vrai. Mon parcours est très différent, mais je reconnais beaucoup de choses...ma version 4.6 ne me déplait pas non plus. Faut juste que je m'habitue un peu.
    Joyeux anniversaire!!!!!!

    RépondreSupprimer
  34. Madame H19/3/16

    Quel magnifique billet Armelle et quelle belle version que ce 4.5 ...
    Des pensées pour ta grand mère et des baisers pour ton anniversaire.
    Je re souhaite que les prochaines versions soient aussi épanouies que celle d'aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  35. DOMINIQUE19/3/16

    Poussin, quel trajet ! Le principal, la première chose, la seule chose qui compte, c'est que maintenant tu sois heureuse !
    Excellent anniversaire Poussin.

    RépondreSupprimer
  36. Quel beau résumé ! J'en ai les larmes aux yeux. Sans doute que ça résonne pas mal chez moi...
    Gros bisous et que ton bonheur actuel dure toujours.

    RépondreSupprimer
  37. Smouik20/3/16

    et tu verras, la version 5.0 que tu es en train de créer, sera au-delà de tes espérances (un peu comme si tu essayais de comparer la jouissance avec le plaisir...) ! Trust me.
    Et HB2you :)

    RépondreSupprimer
  38. Merci d'avoir livré ce joli parcours (même si pas toujours) avec autant de sincérité ! Joyeux anniversaire Armelle !

    RépondreSupprimer
  39. Un IMMENSE merci à tous pour vos commentaires, vos souhaits, votre gentillesse.
    La vie, elle serait vachement moins chouette sans toi aussi....

    DES GROS BISOUS

    RépondreSupprimer
  40. Ton Altesse, Syndrome prémenstruel, sûrement21/3/16

    Moi aussi tu sais, fort.

    RépondreSupprimer
  41. Emilie21/3/16

    J'ai loupé des épisodes, dis donc ! Je suis vraiment très très touchée par ton billet, Armelle. Plein de pensées à la fois pour ton anniversaire et par rapport à ta grand-mère. Je te souhaite d'avoir le meilleur à venir. Et profite bien du présent !

    RépondreSupprimer
  42. Un peu en retard mais bon anniversaire et bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas grave si c'est en retard, ça fait hyper plaisir

      Supprimer
  43. Fredauboulot21/3/16

    Bon anniversaire Armelle! Et à ton Crapaud-poilu aussi!! :)

    RépondreSupprimer
  44. Bon anniversaire un peu late, mais sincère.
    Quel joli chemin, je reconnais beaucoup.
    A un moment tu as su que tu valais mieux que ça...
    Alors bravo, et pour la grossitude, ce que je peux te dire c'est que,
    d'une part tu es magnifique,
    et d'autre part, un jour ça viendra tout seul,
    comme pour moi. Sans régime, et sans douleur,
    une évidence, comme ta vie actuelle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je valais mieux que ça. Il m'a fallu beaucoup de temps pour le comprendre, mais franchement, ça valait le coup.

      Supprimer
  45. Bobette26/3/16

    Mon premier commentaire n'est pas passé, alors en retard mais sincèrement : je te souhaite un nouveau chemin, déjà commencé, plein de douceurs et joies.

    RépondreSupprimer
  46. Edith (de Savoie !)26/3/16

    Magnifique parcours et tellement bien retracé ! J'arrive, en retard, pour de te souhaiter, de tout cœur bonne continuation pour la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique, je ne sais pas... En tout cas, une vie. On a tous des vies pleines de bosses et de creux...
      Merci !

      Supprimer