10 févr. 2015

Photo de profil



J'ai du mal avec mon profil.
Trop de plis, trop de ventre, trop de fesses.
Mon profil est bosselé, courbe, sinueux. Comme la vie finalement...


Peu harmonieux pour certains(es), en mode "On s'en fout" pour d'autres, les amis.

Au quotidien, je me regarde en face et je constate que je m'évite de profil.
Mon profil est ce qu'il est, parfois acceptable, parfois haïssable en fonction des jours ou au détour d'une photo qui me fait dire "Putain, mais c'est pas possible, tu t'es vue l'obèse ?"

La plus détestable photo de moi est une photo de profil, je la garde dans un fichier bien caché. La photo qu'on garde en se disant "Plus jamais ça". Tout en sachant qu'au fond, on n'en sait rien...

J'aime mieux certaines de photos de face, que je mets en photo de profil...

Pourtant si je veux être totalement honnête, une autre personne également concernée par mon profil n'a pas la même version. Cette version-là ne se dit pas, elle se ressent physiquement, à grands coups de caresses et d'empoignades fermes et douces sur tout ce qui dépasse, sur tout ces plis que je déteste.
Alors parfois, je les déteste moins...


Je ne sais pas si elle, Giuliana, présentatrice américaine, préfère se voir de face ou de profil.
Je ne sais pas si sa vie est comme son profil, plat, sans courbes, sans rondeur.
Je ne connais rien d'elle.

Mais si je regarde les choses en face, jamais je ne voudrais de son profil.









64 commentaires:

  1. eh bien....+1 !
    Ton article me parle d'autant plus que je viens de m'auto-insulter en m'ayant vu de profil dans le miroir....
    Mais à choisir, je reste comme je suis plutôt que de devenir en 2D......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est une question de choix. On peut influencer la nature mais faire souffrir son corps, que ce soit dans un sens ou dans l'autre, n'est pas une bonne chose. J'ai fait souffrir mon corps, c'est encore un peu le cas même si j'ai l'impression d'être un peu plus en paix...

      Supprimer
  2. je ne sais pas si mon premier com a fonctionné grrr

    Je disait juste que son profil est flippant, on dirait un squelette , sa tête parait juste énorme par rapport au reste du corps .

    Le gras, c'est la vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est effectivement très très maigre et ça m'attriste.

      Supprimer
  3. pétard.... mais c'est un squelette!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle n'est pas bien épaisse. Je ne sais pas si elle est heureuse comme ça, je me demande si on peut l'être. Comme quand on est trop gros d'ailleurs.

      Supprimer
  4. delph10/2/15

    Quelle horreur!!!!! Elle hein, pas toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. delph10/2/15

      Effectivement je ne connais absolument pas cette personne, et en disant quelle horreur, c'était pas vraiment un jugement pour elle...difficile à expliquer, mais en gros oui, soit elle est malade et c'est plutôt horrible pour elle, soit elle veut être comme ça, et dans ce cas là, quelle horreur pour les jeunes femmes d'aujourd'hui qui peuvent la voir comme un exemple, et en gros, comme disait mon ptit papi, pour moi "mieux vaut faire envie que pitié"

      Supprimer
    2. Je me doute que c'était un cri du cœur spontané et que tu ne voulais pas blesser...

      Supprimer
  5. Je ne connais pas cette présentatrice, mais elle fait peur O_o
    Après avoir lu ton article je me rend compte que je me regarde jamais de profil non plus, et que les rares fois ou je suis de profil devant la glace, j'aime pas ce que je vois :-( tu me diras, je ne suis pas fan de mon côté face non plus, mais j'ai moins de mal à cohabiter, peu à peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regarder le bons côtés des choses, ça fait du bien ;-)

      Supprimer
  6. quelle horreur ! et ça va servir de modèle à combien de jeunes filles ??? combien de personnes vont finir par penser que la normalité c'est ça !!!
    sérieux ... la normalité ce sont nos profils à toutes, rondes ou moins rondes, croisées dans la rue ... l'extrême maigreur est aussi dangereuse que l'obésité et pourtant on en fait l'apologie ... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est son choix d'être comme ça, ou si elle le subit. En tout cas, oui, comme elle exerce un métier public autour de la mode, ça peut sans doute créer des désirs de ressemblance pouvant aboutir à des situations extrêmes pour des gamines fragiles.

      Supprimer
  7. leyleydu9510/2/15

    Elle doit pas connaitre le nutella et la creme de marrons cette jeune fille alors je la plains sincèrement.... mais je comprends TRES bien l horreur du profil, et encore plus depuis que je me prends en photo pour des TDJ!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es devenue blogueuse mode ? C'est top !

      Supprimer
  8. Je ne connais pas non plus cette Giulana et c'est pour cette raison que je vais me permettre de NE PAS la juger.
    C'est peut-être sa morphologie. Elle fait peut-être 1m80, ou 1m50, peu importe.
    Juger sur le physique, quel qu'il soit est simplement bête... Et bien souvent méchant.
    Cette femme préférerait peut-être avoir plus de formes, nous n'en savons rien... Et peut-être détestait-elle son physique aussi, avant d'avoir des amis, ou un mari lui disant "on s'en fout!"...
    Pensez donc à ça, avant de crier au loup et d'espérer que cette femme, qui somme toute semble avoir réussi sa vie par certains côtes, ne soit pas le modèle des jeunes filles d'aujourd'hui.
    "On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit sur Facebook, je ne la juge pas. Mais j'ai le droit de dire que je ne voudrais pas lui ressembler, comme elle dirait probablement la même chose de moi si elle me voyait !

      En revanche, OUI, je maintiens que j'espère que des jeunes filles fragiles, en recherche de modèles de vie, ne la prendront pas pour exemple. Elle exerce un métier fascinant (présentatrice télé d'une émission de mode), elle côtoie des stars, elle est sur le tapis rouge des Grammys, elle porte des vêtements de couturier... forcément que ça doit faire envie à certaines.

      Après, peut-être qu'elle déteste son physique. Mais à ce moment-là, pourquoi choisir une tenue qui le met tant en valeur ?...

      Supprimer
  9. Le problème c'est de savoir si elle fait quelque chose pour avoir ce profil ou non.
    J'ai une amie qui a le même et pourtant (la bourrique) elle mange autant que moi. La différence c'est qu'elle ne grossit pas... Je lui dit souvent, ne te mets pas de profil je te vois plus. Elle n'y peut rien, elle est comme ça, et pourtant elle aimerait bien avoir un peu plus de formes.
    J'avoue que parfois j'aime pas trop mon profil, mais honnêtement je ne voudrais pas avoir le sien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, si ça se trouve, elle ne fait rien pour.
      La différence avec ton amie (je pense), c'est que Giuliana exerce un métier public, où le désir d'identification est très fort...
      Je suis consciente toutefois que ce n'est pas une raison pour vivre caché !...
      C'est compliqué.

      Supprimer
  10. Chris (aka Paquita Chocolatera)10/2/15

    Mandieu qu'elle est maigre ! J'ai été très très mince mais pas à ce point. Une copine m'appelait le coton-tige car on ne voyait que ma tête. Quand je revois des photos de l'époque je trouve ça d'une laideur !
    Mieux vaut un profil à la Rubens qui appelle les caresses que celui de cette jeune femme qu'on ne doit pas oser toucher de crainte de se faire un bleu ou de la casser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le sens de mon propos.
      Quand on a le choix (ce qui n'est pas le cas de tout le monde, ce qui n'est peut-être pas son cas), à tout prendre, je préfère être "plus" que "moins".
      Mais dans tous les cas, les extrêmes ne sont jamais une bonne solution...

      Supprimer
  11. De face ou de profil, c'est ton texte que j'aime ! Tes mots dans tous les sens, de face ou de profil et pourquoi pas la tête en bas ? Je vais me mettre en quête de ton livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Geneviève ! Comme c'est gentil...
      Pour le bouquin... uniquement en ligne ;-)

      Supprimer
  12. Anonyme10/2/15

    moi,les miroirs,j'préfère éviter ...... :p
    sterenn

    RépondreSupprimer
  13. Val Làô sur la Colline10/2/15

    Très joli texte, j'aime beaucoup, vraiment.
    Quant à la jeune femme de la photo, heu... Est-elle comme ça de par son comportement alimentaire et sanitaire ou non ? Là est toute la question...
    Personnellement, j'ai aussi du mal avec certains de mes profils, mais surtout avec celui de mon visage (sous le menton, là...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas quelle est l'origine de sa silhouette ni si c'est voulu ou subi.

      Et comme toi, le menton, aïe aïe aïe...

      Supprimer
  14. Kathy10/2/15

    Je suis trop grosse : gros seins, grosses fesses ....
    Ma belle-fille est trop maigre : plate devant, plate derrière...( T 34 ) elle a voulu grossir, résultat, elle a eu du cholestérol mais n'a pas grossi !....elle m'a dit qu'elle ne supporte plus les réflexions du style : ben, faut manger ma puce... ! reprends- en, t'as de la place, toi !... tu ne serais pas anorexique ?... tu ne te fais pas vomir au moins ?....
    Je n'avais pas imaginé qu'elle en souffrait autant !...à 28 ans, elle accepte enfin son corps et ne met plus de soutien-gorge rembourré...
    Sinon, mon mari fredonne souvent : " J'veux du cuir, j'veux des gros seins, des gros culs, oh oh !..." je pense que je suis chanceuse et lui aussi !....
    Mon profil ressemble au tien sauf que mes seins regardent plus vers le bas ( les cons ! ) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes seins tombent aussi, en vrai, mais me dessiner ainsi me faisait un peu moins mal !
      Pour le reste, je suis assez fière, c'est bien moi...

      Supprimer
  15. C'est marrant que tu parles de ça maintenant, et ton dessin fait écho à mon actualité... je m'explique:

    En plus de la blogosphère "blabla" (toi, Caro, Femme Sweet Femme, Samerlipopette et autres) qui raconte un peu tout et rien, je suis aussi beaucoup la blogosphère "couture".
    Il y a une grande tendance en ce moment, qui porte le nom de "wearability project", et qui consiste à mieux réfléchir à sa consommation (ça se ressent aussi beaucoup sur les blogs "mode", qui eux appellent ça le "perfect closet"). En couture, si on veut réussir un projet, il faut tenir compte de beaucoup de facteurs, tels que la qualité du tissus, son tombé, ses motifs, etc. Mais surtout, il faut tenir compte de notre silhouette. En prêt-à-porter, il suffit d'enfiler le vêtement et de se regarder dans le miroir pour savoir si ça nous va ou pas. En couture, il faut d'abord plusieurs heures de travail avant l'essayage, et quand c'est un flop, ça fait mal au c*l! Mais l'avantage de la couture, c'est qu'on peut modifier le patron, l'adapter à notre morphologie...

    Plusieurs blogueuses se sont lancées dans leur quête de la garde-robe fait main parfaite, et proposent des conseils pour y arriver (ça concerne la couture, mais les conseils sont applicables au prêt-à-porter. Si ça t'intéresse, je peux te donner les liens vers les blogs ne questions).

    Une de ces blogueuse a écrit un article génial intitulé "C'est ma morphologie, et pas celle de ta mère" (http://filledhiver.com/2015/01/28/cest-ma-morphologie-et-pas-celle-de-ta-mere/). Elle propose de se prendre en photo à oilpé, puis de décalquer sa silhouette, afin d'avoir une "base de travail" neutre pour pouvoir critiquer de façon constructive, et trouver quels type de vêtement choisir pour mettre en valeur cette silhouette.
    Ça demande du courage d'affronter son corps brut, sans artifice. Mais le fait d'être face à une silhouette, et donc pas vraiment "soi", permet de prendre de la distance et d'éviter de faire jouer l'émotif.

    Je me suis prêtée au jeux, de face, dos et profils. Le résultat est là:
    https://www.dropbox.com/s/yrtmm0slcchdyhn/WearabilyProject_Crayonn%C3%A9.jpg?dl=0
    Je sais que je n'ai pas à plaindre de mon physique, et je ne le mets pas non plus pour me vanter, loin de là. Simplement, ça m'a permis de me rendre compte que oui, j'ai des défauts (un sein plus gros que l'autre, une fesse plate et pas l'autre, le dos bossu etc). Mais ça m'a surtout permis de me rendre compte que je pouvais facilement "corriger" ces défauts avec des vêtements bien taillés, et que j'avais des atouts (on en a toutes!) à mettre en valeurs.

    Je te conseil vivement de lire l'article de Fille d'Hiver dont j'ai donné le lien (elle a beaucoup d'humour et de détachement sur sa silhouette, qui est plus "Renaissance Italienne" que la mienne), et te prêter à l'exercice. C'est dur, ça nous met face à la réalité (mais quelqu'un qui a déjà pris plusieurs fois ses boobs en photo pour les mettre sur le net est assez forte pour affronter ça!). Mais ça a été assez bénéfique pour moi, et je ne me regarde plus de la même manière depuis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (J'avais pas assez de place dans mon premier commentaire, alors je continue)

      Sinon, pour la madame tout maik' (cherche pas, c'est l'accent belch' qui refait surface), personnellement je n'aime pas tellement ce type de morphologie (et mon côté gamine de 5ans te dira qu'elle a de la chance: si jamais elle oublie un jour ses clés, elle peut se glisser sous la porte pour rentrer chez elle!)

      Au fait, dans la série "acceptation de soi", il y a aussi:
      -cette vidéo que j'étais persuadée d'avoir découvert chez toi, et qui montre bien que la mode en morphologie est très variable
      https://www.youtube.com/watch?v=Xrp0zJZu0a4
      -ce projet, qui montre que quel que soit le corps, tout le monde est beau (sérieusement, je trouves toutes les femmes superbes, quelles soient maigres ou grosses. elles ont toutes le smile, et c'est ça qui les rends belles!)
      http://www.thenuproject.com/

      Supprimer
    2. DOMINIQUE11/2/15

      Amusant, ton com, Zéphine, qui me "parle", évidemment !
      Il était une fois, dans des temps fort reculés, il existait ce que l'on appelait des "couturières". Qui faisaient, avec des mesures soignées, une "forme" de ton corps, qui était en fait le patron dudit corps. Ainsi, les dames pouvaient commander des vêtements à leurs mesures exactes. Bien sûr il fallait faire des essayages souvent longs et pas très rigolos. Mais à la fin, lesdites dames avaient pile poil des vêtements à leur mesure.
      Comme je ne suis pas de la première jeunesse, j'ai eu une couturière.

      Supprimer
    3. Merci Zéphine pour ce long commentaire. J'ai été voir tes liens et je suis impressionnée par le courage de regarder les choses en face, pour pouvoir en tirer le meilleur parti possible.
      Je pense que l'adaptation des vêtements à la morphologie est un pas vers l'acceptation de soi. Même avec beaucoup de kilos en trop (BEAUCOUP), il y a des jours où je me sens bien parce que mes vêtements me mettent en valeur. Je relève la tête (et les boobs) et ces jours-là, je reçois plein de compliments...

      Je trouve bien le premier pas qu'a fait Balsamik pour proposer du prêt-à-porter adaptable à sa morphologie, c'est un bon début. Après, bien entendu que si j'avais les moyens, je rêverais de pouvoir faire appel à une couturière qui ferait de ma silhouette dodue un corps de déesse !!

      Ou alors, il faudrait que je me mette à la couture. Nan, mauvaise idée.

      Et aussi parfois, dans la rue, je croise des femmes, jeunes ou moins, qui ont à peu de chose près le même gabarit que moi et qui portent des vêtements informes, pensant réussir à se camoufler. J'ai envie de les arrêter de leur dire "vous savez, ça peut s'arranger bien mieux". Mais qui suis-je pour donner des conseils ?
      Mêle-toi de tes fesses, Armelle. Y'a déjà du boulot, vu leur taille ;-)

      Supprimer
  16. DOMINIQUE11/2/15

    J'avais vu cette femme hier dans un journal anglais. Elle m'a fait pitié, car une telle maigreur me paraît maladive. Si c'est involontaire, c'est triste, si c'est volontaire, c'est pire.
    Alors, tes rondeurs à toi, tu les trouves trop rondes, mais crois-moi. Elles sont appétissantes !

    RépondreSupprimer
  17. delph11/2/15

    Ah voilà, Dominique a parfaitement résumé le fouillis de mes idées, c'est exactement ce que je voulais dire!!!! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est forte cette Dominique.

      Supprimer
    2. DOMINIQUE11/2/15

      Elle est forte, d'autant plus qu'elle a posté son com. à 3 heures du matin...

      Supprimer
  18. Smouik11/2/15

    je ne sais pas si vous avez remarqué mais dans la rue, les femmes rondes ou très rondes ou même très très rondes sont plus souvent accompagnées que les femmes sur le modèle de cette Giuliana. De là à dire que les hommes préfèrent les rondes... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, je n'ai pas remarqué... Mais je remarque souvent des jolies filles rondes, très rondes, très très rondes, avec des beaux mecs aussi. Et aussi chez les ados. A chaque fois, ça me réjouit !
      (Parce que la plupart du temps chez les gens non concernés, la réaction est "Il vachement mieux qu'elle, pourquoi il est avec elle ?" Ou lui.)

      Supprimer
  19. On ne dirait pas de telle chose sur son physique à une amie. Ni même à une personne que l'on ne connaît pas. Faudrait peut-être rajouter une pincée d'indulgence à tout ça.
    C'est ce que j'essaie de me répéter devant le miroir. Parfois ça marche, parfois ben... bref!
    Mais j'ai passé la quarantaine et je me suis aperçue que j'ai passé toute ma vie a être insatisfaite d'un corps qui finalement ne m'a jamais trahie. Alors j'essaie d'être philosophe.
    Etre belle c'est aussi dans sa tête et dans les yeux de ceux qui nous aiment
    allez j'ai fini ma minute zen, je file mettre ma gaine !
    (je rigole hein, j'ai essayé un jour, disons que le surplus qui déborde m'a découragée à jamais;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison. Jamais on ne dirait à une amie ce qu'on peut se dire devant le miroir... Il faut apprendre l'indulgence, même si c'est plus facile à dire qu'à faire.
      La gaine... J'ai essayé aussi. Le problème est que ça crée des bourrelets où y'en avait pas avant !

      Supprimer
  20. elle est si plate qu'on croirait un photo-montage...
    une femme sans seins, sans ventre et sans fesses, c'est comme un lit sans édredon... c'est triste!" disait je ne sais plus quel grand écrivain plein de bon sens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est triste aussi quand on est trop gros...

      Supprimer
  21. En pleine phase, je me déteste de profil, de face, en haut, en bas... que dire ? Ptet bien que la silouhette de cette femme m'attire. Juste une fois, juste un petit peu... Ptet que j'aurais moins de mal à m'accepter comme ça que comme je suis là. Enfin bref, demain est un autre jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On rêve toutes de la baguette magique qui ôterait nos kilos et nous donnerait une silhouette parfaite. Moi, sa silhouette ne m'attire pas du tout, malgré tout le gras qui déborde de mon corps.
      Mais un peu moins, ça serait bien !
      Bon courage et des bisous d'encouragement et de soutien...

      Supprimer
  22. Mieux vaut trop que pas assez...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça marche aussi pour plein de choses : d'amour, de respect, d'encouragement, de gentillesse.
      Ça marche aussi pour les donuts ? ;-)

      Supprimer
  23. tu sais armelle on ne choisi pas toujours... je mesure 1m60 et je fais 42 kilos depuis mes 15 ans. j'ai eu 2 enfants mais je reviens toujours au même poids. Je mange (beaucoup) et de tout mais je n'arrive pas à grossir. quand je me regarde je me trouve maigre mais je n'ai pas le choix il faut que je m aime comme ça!
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu qu'on ne choisit pas toujours et c'est génial de t'aimer, parce que je suis certaines que les autres t'aiment aussi.
      J'aimerais y arriver un peu plus ...

      Supprimer
  24. Reine11/2/15

    Moi je me demande toujours comment elles font. Je veux dire, à part les filles filiformes par nature (les chiennes:)) comme Céline, Comment tu fais pour te faire maigrir à ce point sans tomber malade? et surtout comment tu vis ? Quand tu as des gosses , un minimum de vie sociale, des collègues etc.... les occasions de bibines et de miam-miams sont permanentes....(mes collègues actuelles ne parlent pratiquement que de bouffe!!) c'est un mystère....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois malheureusement que dans ce genre de cas, lorsque cette démarche est volontaire, ou lorsque la personne souffre d'anorexie, il y a justement une grosse exclusion sociale.
      Elle, ou Angélina Jolie qui n'est plus également que l'ombre d'elle-même, ont pourtant des vies publiques...

      Supprimer
  25. Véro Bisontine11/2/15

    Alors la dite Guilana a subi un cancer du sein et une double mastectomie.
    Ce qui n'est pas très fun vous en conviendrez.
    Jusque là j'avais un peu pitié d'elle.

    Ensuite, elle a fait de sa vie une téléréalité; là j'ai beaucoup moins d'empathie, d'un coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE12/2/15

      Je n'osais pas le dire, mais en effet elle me fait penser à une amie, atteinte d'un cancer généralisé. J'ai assisté à ses derniers mois, et elle était dans le même état. A tel point, que les pompiers, venus la chercher chez moi, ne pouvaient même pas lui prendre la tension, tellement elle était à bout et son poignet était...on pouvait l'entourer avec le pouce et l'index.
      Elle a fini ses jours dans un établissement exceptionnel, où elle avait des massages, des bains chauds, cuisine maison avec des tas de petits plats appétissants, une chambre individuelle, des concerts et des spectacles. On passait nos après-midi avec elle, c'est un établissement pour soins palliatifs, créé au début pour les malades du sida.
      Et pas pour riches : elle n'avait que la sécu normale, elle a été admise sans payer quoique ce soit.

      Supprimer
    2. Bien entendu que c'est atroce de subir un cancer, personne ne dira le contraire. Encore une fois, sa maigreur terrible est peut-être le résultat de sa maladie. Mais j'en doute.

      Supprimer
  26. lilou1711/2/15

    Quand j'étais plus jeune les gens gentils me disaient trop "mince". Pourtant, (et j'en ai presque honte aujourd'hui), on ne pouvait difficilement manger plus que moi (un ventre sur pattes),si je ne mangeais pas entre les repas je maigrissais... Bon, calmos, c'est fini ! Et maintenant je le regrette ce temps. je suis tjrs gourmande...
    Et puis, il y a encore 4 ou 5 ans, je me préférais de profil. Privation de sport oblige, ça aussi c'est fini.
    Vous pleurez dans les chaumières là, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez lilou, il y a un temps pour tout. Tu m'a déjà dit à quel point lâcher le sport est dur pour toi. Je comprends... (en fait non, je comprends pas, mais on va dire que je compatis à ta tristesse).

      Supprimer
  27. J'ai la chance d'avoir le meme genre d'homme que le tien :).Il aime aussi et me dit qu'il ne veut pas que je perde toutes ces rondeurs. Bon, je suis certaine que les rondeurs il les préfère à certains endroits, mais bon, je les ai là où il faut et là où il ne faut pas... c'est ainsi , c'est la vie et elle est belle la vie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon amoureux ne me dit pas qu'il ne veut pas que je les perde. Il me dit qu'il m'aime, peu importe comment...

      Supprimer
  28. Anonyme12/2/15

    Bon alors voilà, depuis hier je cherche comment répondre à ce post. J'ai tourné 7 fois ma langue dans ma bouche !
    C'est la première fois qu'un article sur ton blog me choque…
    En effet, je n'en reviens pas que tu lances quelqu'un en pâture comme ça, gratuitement, sur son physique. Que le physique de cette personne soit imposé (maladie ou dame nature) ou choix esthétique (régimes, sports…) peu importe.
    Je suis choquée parce que si quelqu'un avait mis une grosse dans la même situation, avec les mêmes commentaires, ça aurait été le tollé général.
    Et pourtant je suis physiquement plus proche de toi que de cette dame, mais ton post me choque parce que je suis surprise que tu stigmatises quelqu'un comme ça pour son physique.
    Mais bon je me suis dit qu'il fallait que je le dise, comme on peut dire à une bonne vieille copine qu'on n'est pas d'accord.
    Cath (je suis désolée de signer en anonyme, je ne sais pas comment te mettre mon adresse mail !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas du tout eu l'impression de "jeter en pature" quoi que ce soit. J'ai simplement dit que je ne voudrais pas être comme elle, comme tout un tas de gens doivent dire la même chose de moi.

      Cette image, elle n'est pas volée, cette image est une image "officielle" d'une cérémonie publique où cette personne s'est exposée. Elle a été reprise dans beaucoup de médias parce que je pense qu'elle a choqué les gens.

      Tout comme on fait également des commentaires sur la nouvelle figure d'Uma Thurman, sur les bras trop maigres d'Angelina Jolie... ou sur les kilos repris pas Janet Jackson ou Britney Spears.

      Je n'ai pas dit "Regardez-là comme elle est maigre, qu'est-ce qu'elle est moche !"
      J'ai juste dit que moi, même si je suis bien trop grosse, quoi que j'entreprenne (si j'arrive à entreprendre quelque chose un jour), je ne voudrais pas être comme ça...

      Supprimer
  29. Anonyme12/2/15

    Salut :) Je suis comme l'anonyme au dessus (et je suis une autre anonyme youhou... :/), je trouve ça un peu "nul" de faire ça... On devrait pouvoir s’accepter pour ce qu'on a de bien, et pas en se comparant... C'est comme tous ces articles qui donnent tout les avantages d'être "gros/se", parce qui "qui aime faire un calin à un sac d'os ?"

    Et je pense que cette femme vient d'avoir un cancer du sein... (Je suis pas sure ceci dit) Même si ce n'est pas le cas, pour être aussi maigre, ça ne peut pas être un vrai choix (et si c'est de l'anorexie... Ce n'est pas un choix non plus), donc je trouve ça super bizarre de se comparer à une image comme ça ! C'est un peu comme choisir entre la peste et le choléra !

    Je trouve cette comparaison d'autant plus dommage que la première partie de ton article se suffisait !!

    J'espère ne pas avoir été trop agressive, surtout qu'habituellement j'adore tes articles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas agressive ;-)
      Je t'invite à lire ma réponse juste au-dessus. Et oui, il s'agit bien de la peste ou le choléra, aucune des deux situations n'est enviable à l'autre. Je suis obèse, elle est maigrissime.
      Je ne suis pas heureuse de cette situation, je m'en accommode, certains jours plus facilement que d'autres, comme j'imagine que c'est peut-être son cas.

      En tout état de cause, si elle a décidé de porter cette tenue qui met tellement en avant sa maigreur, pour apparaître dans une soirée mondialement retransmise, photographiée par des centaines de journalistes, il y a avait certainement une raison.

      Sa vie est publique, tellement publique qu'elle a décidé d'en faire une téléréalité....

      Je n'ai pas dit "Booooouh, qu'est-ce qu'elle est moche !" J'ai dit que je ne voulais pas être comme elle. Mais oui, c'est choisir entre la peste et le choléra.

      Supprimer
    2. Anonyme13/2/15

      Je suis soulagée de pas avoir été agressive alors x)

      Je comprends ce que tu veux dire sur le fait qu'elle s'est elle-même rendue publique, et qu'elle décide presque de publiciter sa maigreur (ça veut vraiment rien dire ce que je dis), donc à la limite, tant pis pour elle (et encore, je suis pas trop d'accord). Mais je trouve ça surtout blessant pour toutes les personnes qui lui ressemble, et qui ne s'assument pas... Là c'est vraiment blessant pour elles !

      Enfin voilà, j'arrête là en te disant que tu m'as l'air SUPER jolie du visage et que je comprend bien que c'est dur de s'accepter !

      Plein de bisous !

      Supprimer