3 févr. 2015

Mange-moi... Console-moi...



Je sais.
La nourriture n'est pas là pour consoler, pour éponger des émotions trop violentes.
La nourriture est là pour fournir de l'énergie au corps, pour permettre aux organes de fonctionner correctement, pour permettre à ton cerveau de relativiser les événements violents, à ton sang de s'oxygéner, à prendre de grandes inspirations pour ne pas exploser, à faire fonctionner les muscles de ta mâchoire pour serrer les dents. Puis les desserrer.
Je sais.


Mais ce n'est pas parce qu'on sait que fumer est mauvais pour la santé (c'est écrit sur le paquet, je te rappelle), qu'on n'en crame pas quelques unes avec plaisir.
Ce n'est pas parce qu'on sait que conduire avec autre chose dans le sang qu'un diabolo grenadine est dangereux, qu'on ne prend pas le volant avec trois Martini dans le cornet.
Ce n'est pas parce qu'on sait que le soleil est hyper mauvais pour la peau, qu'on ne passe pas du temps à lézarder sur la plage.
Ce n'est pas parce qu'on sait qu'il faut se couvrir en hiver, qu'on ne porte pas juste une jupette et un collant, parce qu'on trouve ça joli.
Ce n'est pas parce qu'on sait qu'il faut se brosser les dents après chaque repas qu'on se brosse les dents tous les midis. Nan, me raconte pas que tu le fais, je te croirai pas.
Ce n'est pas parce qu'on sait qu'on n'a pas besoin d'un pull violet supplémentaire, qu'on va s'empêcher de se lâcher pendant les soldes.
Ce n'est pas parce qu'on sait qu'il ne faut pas regarder sa tablette ou son téléphone avant de dormir, qu'on ne check pas son Facebook avant d'éteindre la lumière.

On sait tout ça. Mais quand la vie nous malmène, quand l'autre nous malmène, parfois, même si on sait, ben on s'en fout. Il m'est compliqué de raconter maintenant ce que je vis en ce moment. Un jour, peut-être. Ou pas. Sois patient, bientôt, j'aurais le cœur léger (à défaut du cul) et on reprendra nos conversations rigolotes.

En attendant, hier soir, c'était crêpe crème de marron chantilly. 
Je ne suis pas consolée (c'est vrai, ça marche pas), mais ça m'a fait du bien... (et finalement, mon cul s'en fout).


71 commentaires:

  1. Valkikou3/2/15

    Des bises de réconfort ma jolie blonde...

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a que le bien qu'on se fait... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des fois, y' a un gars qui m'en fait aussi... et j'aime bien ! ;-)

      Supprimer
  3. Il n'y a que quand on mange avec culpabilité et en se posant mille questions que ça va sur le cul.
    C'est prouvé presque scientifiquement ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aucune culpabilité l'autre soir. Donc tant mieux !

      Supprimer
  4. ho ben miel, j'espère que ça va aller.... bisous de réconfort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi... merci beaucoup.

      Supprimer
  5. Fredix3/2/15

    Tiens le coup La Blonde ! Tu n'as jamais été aussi proche de la fin de tes ennuis !
    Demain, tu pourras te faire une crêpe à la confiture d'orange !

    RépondreSupprimer
  6. Smouik3/2/15

    et n'oublie pas : les kilos sont le meilleur anti-rides qu'on connaisse à ce jour ! Y a jamais de situations désespérées... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La situation n'est pas désespérée, mais franchement pénible...

      Supprimer
  7. Madame Pivoine - Natacha3/2/15

    C'est dommage qu'on soit loin l'une de l'autre.
    Je t'aurais bien proposé de noyer notre chagrin, la clope au bec, un martini dans une main une crêpe à la crème de marron dans l'autre. Le volant? Avec les genoux ... On craquerait tout ce qu'il reste sur nos mastercard. On mettrait même pas de crème solaire, on se brosserait les dents seulement le matin. Et encore, avant le petit déj (après ça me fout la gerbe). On ferrait nos langues de pute et on se raconterait tous nos malheurs.
    Mais même après ça, je suis pas certaine qu'on serait soulagées ni consolées. Pas moi en tout cas.
    J'ai trouvé la rime à 2015 : 2015 année merdique. Ca rime en prose. En fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reine3/2/15

      Je serais bien venue avec vous , tiens...pour la totale....

      Supprimer
    2. Si il reste de la place, j'en suis ...

      Supprimer
    3. Allé tournée générale, mais nutella sur ma crêpe.

      Supprimer
    4. DOMINIQUE3/2/15

      J'en suis ! Nature, avec juste un nuage de sucre pour moi !

      Supprimer
    5. lilou173/2/15

      J'aimerais aussi mais épaisse la crêpe, pas trop cuite et avec un max de sucre. Oui, je sais ....

      Supprimer
    6. Smouik3/2/15

      hé ho les filles, vous oubliez la joie ou quoi ? ça commence par une pointe d'humour, de dérision, ensuite on choisit d'en faire une posture, une politesse à soi-même, et vous verrez comme c'est incroyablement contagieux ! Allez, haut les cœurs, on y croit... si si !

      Supprimer
    7. DOMINIQUE3/2/15

      Youhou, Smouik ! Mamina a besoin de ta recette de cake à l'orange. Visiblement, c'est urgent !!!!

      Supprimer
    8. clemence3/2/15

      Bon si il reste une petite place, je suis partante. C'est pas la joie chez moi non plus et en plus je ne sais même pas faire les crêpes, elles sont toujours pleine de trous (comme nos cœurs).
      Bises

      Supprimer
    9. Bah du coup,j ai fait des crêpes ce soir!Une petite cuillère de rapadura et hop!dans ma bouche!!J en ai mangé 3 (une pour les fesses,une pour les hanches et une pour le ventre!)...il en reste quelques unes,je les envoie à qui ??
      Plein de bises la Blonde !

      Supprimer
    10. J'adore ton programme Madame Pivoine... J'espère que ton début d'année moche va se transformer en printemps radieux.

      Supprimer
  8. Je te fais de gros bisous en espérant que ça ira vite mieux... la nourriture réconfort dieu sait que ça me parle!

    silvia

    RépondreSupprimer
  9. Reine3/2/15

    Hug, hug, ....t'as raison , crème de marrons + chantilly = the best ....en ce moment, j'engloutis des dizaines de "perles de lait" crème marrons , que bizarrement je ne trouve qu'au FRANPRIX près de chez moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais même pas que ça existait !
      Moi j'adore les yaourts "lait de brebis châtaigne"... ils sont un peu épais et la châtaigne au fond.... hmmm....

      Supprimer
  10. Bon courage... et vive la crème de marron ! ça va s'arranger....je croise les doigts !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La crème de marron, c'est la vie.

      Supprimer
  11. Véro Bisontine3/2/15

    Je te comprends, c'est pas facile de mon côté non plus.
    Et la nourriture n'a pas que la vocation de me nourrir , elle m'apaise.
    Et pis la clope aussi.
    Tant pis pour mes fesses et mes poumons.
    Heureusement que je n'ai pas de penchant pour la picole, au moins mon foie me remercie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis vachement calmée sur la picole. Bon, j'ai bu une bière hier soir, mais je savais même plus depuis quand ça ne m'était pas arrivé. Au moins trois jours.

      Supprimer
  12. Courage ma grande ! demain déjà ça ira mieux !
    Plein de bises apaisantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après-demain. Après-demain, tout ira mieux.

      Supprimer
  13. Moui :/ pas facile. De tout coeur avec toi.
    Allez je paie la prochaine tournée de crêpes. Qui veut quoi ?
    Bisous doux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Miel-citron et beurre-sucre pour moi !

      Supprimer
  14. Val Làô sur la Colline3/2/15

    Ouille ! Des coeurs avec les crêpes...

    RépondreSupprimer
  15. DOMINIQUE3/2/15

    Tu as bien fait de t'offrir chantilly + crème de marrons + crêpe si tu en avais envie. Pourquoi se priver ? Courage mon Poussin, dis-toi que tout ce conflit sera derrière toi, après la dernière bagarre. Tu construis ton avenir dans les larmes, mais tu le construis.
    Moi, en ce moment, c'est cake à l'orange de Smouik. Il me donne du courage, et pas qu'à moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Véro Bisontine3/2/15

      Le malade est-il toujours malade?

      Supprimer
    2. DOMINIQUE3/2/15

      Véro, c'est gentil de prendre des nouvelles ! Le plus dur est passé, mais il a encore de beaux restes de gémissements... je résiste. A l'envie par moments de glousser, d'autres de me moquer de lui, et d'autres de l'assommer avec mon rouleau à pâtisserie.
      Mais merci de compatir, car je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas quand un rhume dévaste nos tendres amours.

      Supprimer
    3. Comment on fait pour retrouver la recette du cake à l'orange de Smouik ? ici aussi "on" en aurait bien besoin !
      bises

      Supprimer
    4. Merci Dominique. Je construis mon avenir sans larmes... c'est tellement joli...

      Mamina, la recette, tu peux la trouver ici : http://blondeparesseuse.tumblr.com/page/8 ;-)

      Supprimer
  16. Fabignou3/2/15

    Oh ben poussinette ! Vivement que ça aille mieux, les crêpes seront toujours là (encore meilleures) et nous aussi (égales à nous-mêmes ;-)

    RépondreSupprimer
  17. C'est juste dingue je ne connais pas une personne pour qui 2015 ait bien commencé... Toutes mes pensées les plus positives sont pour toi. (Heureusement que j'en ai toujours sous le coude, car il y a de la demande en ce moment).
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil de partager ton stock ;-)
      Merci beaucoup !

      Supprimer
  18. Emilie3/2/15

    Tu as eu bien raison de t'offrir cette crêpe, j'aurais fait pareil, et sur le moment ça soulage un peu. Tiens bon ! J'ai une amie très chère qui a suivi un parcours similaire au tien, ce n'est toujours pas simple mais je peux te dire que ça va beaucoup mieux par rapport à ce qu'elle me disait il y a un an et demi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais déjà beaucoup mieux qu'il y a deux ans, ça c'est sûr !...
      Comme m'a dit Smouik un jour "regarde déjà le chemin parcouru..."

      Supprimer
  19. Chris (aka Paquita Chocolatera)3/2/15

    Courage douce Blonde. Le bout du tunnel arrive. On te soutient moralement. Et si une crèpe crème de marron chantilly te fait du bien alors profite. Bisous de réconfort.

    RépondreSupprimer
  20. Anonyme3/2/15

    Imagine combien nous sommes a vouloir te serrer très fort dans nos bras en cet instant, imagine à quel point tu nous touche et à quel point on voudrait te remonter le moral quand ça ne vas pas. Des bisous, de la crème de marrons et pleins d'autres choses pour te remonter le moral. Pour moi c'est combo Nutella/beurre de cahouette. Mon cul aussi il s'en fout. Du courage. Ju

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gros hug collectif, ça fait du bien.
      Alors, je te pique volontiers le peanut butter, mais le Nutella, beurk, j'ai horreur de ça ;-)
      (en revanche, j'en avais quand même acheté un petit pot exprès pour mon gosse)
      (je suis une maman qui déchire)

      Supprimer
  21. Des gros bisous jolie Blonde!!!!!!! Et si tu passes sur Paris je partage avec plaisir une grosse crêpe avec toi!!!

    RépondreSupprimer
  22. lilou173/2/15

    Oh ben Poulette, c'est la douche écossaise en ce moment. Va bien falloir que ça s’arrête quand même !
    Si on peut faire quelque chose pour toi n'hésite pas.
    Je te fais des bises mais n'approche pas trop de l'écran, je suis malaaaadeuuuuuuuuuuuu (mais promis je ne gémis pas, je ne demande rien, pitou pitou)

    RépondreSupprimer
  23. la crème de marrons c'est très doux
    et si tu as besoin de douceur alors...
    Tu vois moi, j'ai passé un we super,
    juste à danser, à être bien
    pis hier, je me suis vue en vidéo sur facebook,
    et là
    je me suis sentie anéantie ,
    mais c'était bien moi...
    Comment c'est possible de se sentir d'une manière
    et de s'apercevoir qu'on est si différente.
    Bref, ça tombe bien que ce soit la chanfeleur...

    RépondreSupprimer
  24. sinon, la crème de marrons que tu as choisie,
    elle est hyper bonne,
    mais je me suis aperçue à Noël que le poids annoncé n'y est pas.
    J'ai écrit au service consommateur de Carrouf,
    qui m'a dit que c'est normal, sans m'expliquer pourquoi.
    Je m'en vais te les allumer ... (mais je fourbis mes armes avant, et crois-moi que la bombe, ça sera pas de la Chantilly...)

    RépondreSupprimer
  25. Va pas t'aplatir comme une crêpe non plus hein...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'arbitrage vidéo est souvent violent. Mais dis-toi que la plupart des gens, les amis en tout cas, ne te voient pas de la même manière. Miss F. m'a dit un jour "Je ne vois jamais si tu grossis ou si tu maigris, parce que les amis, ce n'est pas ça qu'on voit chez eux"...

      Des bisous.

      Supprimer
  26. Madame H4/2/15

    Ah ben j'arrive après tout le monde ! Il suffit que je tourne le dos 24h et ça y est, pof un billet qui dit que ça va pas !!!!
    Zut de zut !
    moi je sais pas faire les crêpes ma blonde mais pour toi je t'en ferais plein si ça doit te remonter un tout petit peu le moral !
    et puis des câlins, plein ! (ça je sais faire)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus je ne sais pas les faire, je les loupe à chaque fois. Mais j'en ai acheté des toutes prêtes qui, ma foi, faisait bien l'affaire !

      Supprimer
  27. ho ben flûte j'avais pas vu ça....
    des bisous réconfort et des crêpes, plein ! (la pâte repose, les filles vont être gâtées pour le goûter ! ;) )

    RépondreSupprimer
  28. Anonyme21/2/15

    Vive l'anonymat qui me permet de compatir et de vouloir partager des douceurs avec toi parce que je suis aussi en instance de divorce, en liquidation judiciaire civile (avec huissiers à la porte et bientôt saisie de la maison) ex j'm' en foutiste et colérique, encore 3enfants à élever (dont une "malade" et des 2parties une autre histoire même pas imaginable) etc etc et ouf ton blog qui me fait du bien,merci ;-)

    Nadège de Moselle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère sincèrement que tu vas retrouver la paix dans cette situation complexe. Tout est loin d'être encore rose ici, mais petit à petit, le sombre s'éclaircit.
      Je t'embrasse !

      Supprimer
  29. Anonyme22/2/15

    Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort et c'est vrai ;-)
    Bisous

    Nadège de Moselle

    RépondreSupprimer