30 sept. 2014

Faut que j'vous dise un truc...



Bon.
Bien.
Faut qu'on organise une cellule de crise.

Au départ, y'a un blog. Celui-ci, le mien. Il est fréquenté plus ou moins, pas au niveau de certaines stars blogueuses, dont je suis également parfois fan (d'autres pas du tout) (je balancerai pas tout de suite). Au demeurant, un tas de gens bien viennent y traîner leurs côtes, commentent, y'a environ 1500 visites par jour. Des fidèles, des gens de passage, des égarés parfois. C'est beaucoup et très peu à la fois.

29 sept. 2014

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Bon, vous avez été sages ? On va dire que oui. Du coup, ça vous dirait que pour changer, pour un lundi, on se demande si la vie c'est un kiwi ? Je sais que ça fait deux kiwis à la suite, c'est pas terrible, mais il faut que je reprenne en douceur... tu comprends ?

La vie c'est un kiwi quand j'ai passé le weekend à tripoter vos boobs. 172 photos les girls, génial ! J'ai essayé de faire un montage un peu différent de celui de 2013, avec quand même une certaine similitude pour garder "un air de famille". C'est pas mal. Enfin, JE trouve ça pas mal. La publication du billet est prévue pour jeudi, probablement... le temps que je peaufine un peu. Hiiiiii.....

19 sept. 2014

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?




Si vous aviez un ou deux étais pour maintenir mes paupières ouvertes, ce serait parfait.
En vous remerciant.

La vie c'est pas un kiwi quand je dors debout. Je ne sais pas si c'est la perspective de ne pas travailler la semaine prochaine, mais je sens que cette journée va être compliquée. Enfin, dans 12 heures, on n'en parlera plus, hein ? Faut relativiser.

17 sept. 2014

Montre tes Boobs... on remet ça ?



Flashback. En 2013, après une discussion ouverte, animée, super intéressante, j'avais dit comme ça pour rigoler "On ferait mieux d'inciter les nanas à montrer leurs seins plutôt que d'envoyer des messages à la con sur Facebook". En substance.

Total, 300 personnes ont joué le jeu il y a un an. Et puis on a eu plein de buzz et on a même eu un article dans Elle.fr et puis j'ai reçu des centaines de messages touchants, plein d'espoir, de chagrin parfois, de douleur et de fin heureuse. Et puis... C'était une belle histoire.

Hier, Maëlle sur Facebook a dit "Réitération de Montre tes Boobs ????"

Je sais pas trop, j'ai plein de boulot, je pars en vacances, je serai pas prête début octobre.
Et puis j'ai pensé à C. avec qui je travaille et qui est en ce moment en pleine séance de rayons, après une troisième rechute...

Alors, d'accord.
Pour C., pour toi, ta soeur, ta mère, ta cousine, ta meilleure amie, ta collègue, pour toutes, pour inciter celles qui hésitent encore à aller se faire surveiller.

D'accord, on recommence.

Et tant pis si ce n'est pas prêt dès le 1er octobre, après tout, Octobre Rose, ça dure un mois entier 

Comment qu'on fait :



Tu prends une photo (ou tu te fais prendre) (chanceuse)
Tu l'envoies par mail à montretesboobs@gmail.com
Avant Dimanche 21/09 (ouais, y'a pas beaucoup de temps)

Interdit d'envoyer une photo de l'an dernier !
Sinon, c'est de l'engagement recyclé, ça compte pas ;-) 
D'ailleurs, je te passe les détails sur les 18 prises hier soir pour arriver à quelque chose de correct : pas flou, pas moche, où qu'on voit pas trop que ça dégringole... LOL.
Au bout du compte, on s'en fout mais quand la photo est de bonne qualité (pas celle prise avec ton Nokia de 2008), c'est plus facile...

Pour celles qui n'étaient pas là l'an dernier, le tout reste anonyme bien entendu mais tu peux envoyer une photo avec ton visage si ça te chante. 
Nouveauté 2014 : Si tu le souhaites, je peux intégrer ton prénom dans la photo, tu me le dis dans le mail. Si tu dis rien, y'aura rien.

C'est pas un concours hein, le but du jeu n'est pas de faire deux fois plus que l'an dernier. Le but du jeu, c'est ... Bah rien, c'est pas un concours. On gagne rien, seulement l'impression, à sa mesure, de sensibiliser les gens à une juste cause.

Alors, qui c'est qui en est ? 


* * *

Ah oui, et rien à voir mais c'est l'anniversaire de Maman Chérie aujourd'hui... ♥



16 sept. 2014

Le résultat








Voilà. Quinze centimètres de moins dans le dos. Séchage aux doigts. J'essaierai un jour avec un coup de brush (ou pas).

J'avais les larmes aux yeux pendant, c'était dur.

Stéphanie ma coiffeuse a été géniale. Elle a dit "On va couper un peu, pas trop, on pourra faire plus court la prochaine fois si tu veux mais pour cette fois-ci, on va y aller tout doux".

Elle a parlé un peu, parlé du changement, de ce dont on peut avoir envie, du regard des autres comme un boulet, une enclume, des poids qu'on porte lorsqu'on essaye toujours de faire ce qu'on attend de nous, de ces cheveux longs qu'on garde parfois parce qu'ils sont une carapace qui nous protège, qui sert à nous cacher des autres ou de nous-mêmes...

Je suis sortie avec le sourire.

Merci à celles qui ont laissé des commentaires si gentils sur Facebook...

Crapaud-poilu a adoré. Maman et Biquet aussi, Ninou-ma-soeur itou.

Lui.... Lui aussi... Même s'il n'a pas vu le résultat en vrai pour le moment, juste une petite photo.




15 sept. 2014

Juste les pointes...



Je suis en RTT et pourtant déjà lavée, habillée, maquillée. Et super stressée. 
Ben qu'est-ce qu'il t'arrive ma Grosse Blonde ?...
J'ai mal dormi, je me suis réveillée plusieurs fois, j'ai déjà pris deux cafés, changé de tenue deux fois.
Y'a rien de grave pourtant aujourd'hui, un lundi comme un autre.
Je sais. Mais ça n'empêche que c'est une grande décision et que je ne suis pas certaine de vouloir la prendre.
Personne ne t'oblige si t'as pas envie.
Mais j'ai envie. Vraiment. Enfin, je crois...
J'ai rendez-vous le coiffeur.
Ben oui, comme tous les mois ou presque, pour récupérer tes racines trop foncées et devenir la blondasse que tu aimes.
Oui. Mais pas que.
Et si je me trahissais ? Et si ce n'était pas la bonne décision ?
Tu en as pris des bien plus graves des décisions, tu sais ?
Oui, je sais.

12 sept. 2014

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Bonjour, c'est vendredi. Et vendredi c'est kiwi parce que c'est bientôt le weekend, bientôt le moment où on pourra se reposer, glander, roupiller et aussi... faire le ménage, les courses, ranger les papier, courir à droite à gauche. Super programme.

10 sept. 2014

London ? Yessss !



Dans moins de quinze jours, je pars à Londres.

Vas-y, conspue, houspille, râle,... Je comprends que tu sois jaloux. Moi aussi je le serai dans l'autre sens. Ou je serais contente pour toi, peut-être ...

Je ne suis que joie et félicité. Même si j'y suis déjà allée plusieurs fois, je m'en réjouis, surtout que je n'y vais pas toute seule.... <3

Faire mon shopping automne hiver chez Evans, flâner dans la halle alimentaire chez Harrod's, être stupéfaite par le prix de la douzaine d’huîtres, acheter du fudge, allez chez Accessorize et chez Monsoon, ressortir sans rien comme à chaque fois parce que les prix sont indécents, retourner une fois de plus à Camden et fouillasser pour trouver un sac vintage et un collier trash chez Cyber Dog, boire des bières, manger indien, aller admirer une fois encore la beauté lumineuse des tournesols de Van Gogh à la National Gallery, se balader dans St James Park, ou Regent's Park ou Green Park ou n'importe quel parc, manger du porridge chez The Woleseley face au Ritz, fondre devant les teddy bears chez Hamley's, aller à Greenwich en prenant le bateau sur la Tamise, boire un verre le soir sur les terrasses de Covent Garden...

J'y suis déjà.

Et puis il y a tout ce que je n'ai pas encore fait... Aller à la Tate Modern par exemple. Mais dis-donc, si ça se trouve, tu as des supers idées, toi ?

Allez vas-y, donne-moi des idées et promis, si c'est réalisable, je ferai un petit reportage photo de toutes tes bonnes idées. Bon par exemple, aller prendre l'afternoon tea avec la pregnant Kate, ça va pas être facile... Mais why not ?

Je t'écoute. Enfin, je te lis. -rai. Je te lirai.



8 sept. 2014

Le gâteau au chocolat de Céline



L'autre jour, Bab est arrivée avec une surprise. Elle m'a dit "Tiens, c'est pour toi !" et m'a offert une balance de cuisine. "Je l'ai prise verte pour aller avec ton meuble".
Elle avait lu un billet où j'en parlais et du coup, hop ! Un p'tit cadeau ! (je t'ai déjà dit que j'avais des copines géniales ?) (oui je crois, mais à chaque fois, je me rends compte de la chance folle que j'ai)...

5 sept. 2014

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Qu'est-ce qu'on fait le vendredi ? Ben si, tu sais... Nan, pas encore ? C'est que tu viens d'arriver alors ! Le vendredi, on se demande si la vie c'est un kiwi. Voilà.

La vie c'est pas un kiwi quand j'ai appris ce matin la mort de Joan Rivers, l'inventeuse de la Fashion Police. Actrice et show-girl américaine, elle était connue pour avoir eu recours à un millier d'opérations de chirurgie esthétique et ne s'en cachait pas, ironisait même dessus. J'aimais bien regarder l'émission de Joan Rivers, elle avait une façon d'étriller les gens, avec cynisme et parti-pris qui me faisait beaucoup rire. J'ai entendu ce matin qu'elle regrettait de ne pas avoir eu une soeur jumelle, comme ça elle aurait pu voir à quoi elle aurait ressemblée sans chirurgie esthétique... Elle avait 81 ans.

La vie c'est un kiwi quand Crapaud-poilu est raide dingue de sa première semaine à l'IUT. Il m'a dit un soir, sur le ton de la confidence "Tu sais Maman, c'est la première fois que ça m'arrive, mais j'ai hâte d'y retourner demain..." Joie. Bonheur.

La vie c'est un kiwi quand il m'a dit aussi "Ce qui est cool, c'est que là-bas, y'a pas de sonnerie pour dire que c'est l'heure de rentrer ou que c'est la fin du cours. Et c'est vachement moins stressant". Tu m'étonnes. J'ai d'ailleurs vu un reportage sur ce lycée dans l'Oise qui propose une sélection de chanson pour laquelle les élèves votent chaque mois et qui sert de sonnerie. Ce mois-ci, c'est Lilly Wood and the Prick. Nice ! Alors ça coûte 300 euros par an au lycée de droits Sacem mais franchement, si ça peut éviter à des gosses d'être un peu moins stressés et leur mettre la banane, je dis que ça vaut le coup.

La vie c'est pas un kiwi quand la Grosse Bleue refuse obstinément d'intégrer le fait que la route qui mène au parking de ma boite est fermée pour travaux. Y'a un autre parking de dispo mais la force de l'habitude fait qu'elle me conduit tous les jours devant la barrière "Route barrée". Alors je lui dis que c'est une grosse vilaine, qu'elle pourrait quand même faire un peu gaffe, qu'on est obligées de faire le tour du rond-point à cause d'elle et de revenir sur nos pas. On peut pas lui faire confiance.

La vie c'est un kiwi quand cette semaine a été radieuse. Soleil, chaleur, enfin ce parfum d'été qui nous avait un peu manqué... Robette, sandalette et nuque humide et frisouillante. Le bonheur.

La vie c'est un kiwi quand aujourd'hui c'est l'anniv de Karine, mon amie de 20 ans, celle qui était venue m'aider à déménager, celle qui m'a aidée à monter le bureau de Crapaud-poilu, celle avec qui je suis partie à Djerba, celle qui a des dents blanches fabuleuses, des yeux qui pétillent et un rire unique... Joyeux anniv' Bichette !



La vie c'est pas un kiwi quand je voulais faire de la mousse au chocolat ce weekend. Sauf que... j'ai pas de batteur. Et NON, je ne monterai pas les blancs en neige à la main. Aucune chance.

La vie c'est un kiwi quand j'ai une super lumière dans mon salon ! Pour finir l'histoire du lustre, après avoir donc trouvé des ampoules, il fallait que je le branche. Mon appart' est équipé de douilles DCL. C'est une espèce de domino automatique hyper bien fichu. Sauf que je ne sais pas quel fil va dans quel trou... Pas grave, Google est mon ami. Je trouve un tuto pas-à-pas avec des petites photos. Je passe déjà 10 bonnes minutes à essayer d'ouvrir le mini-boitier, en manquant de me transpercer 4 fois la main avec le tournevis qui devrait NORMALEMENT faire bouger le fucking petit picot. Bref. Le fil de la terre est trop long et ne rentre pas dans le bouzin. Putain, on n'a pas le cul sorti des ronces....
Je fouille dans la mallette à outils déjà bénie, fournie par mon père, et je trouve une pince coupante. Je coupe, je dénude, je suis à deux doigts de m'inscrire en candidat libre pour passer mon CAP d'électricien. Je visse les fils dans les petits trous, je referme le mini-boitier avec autant de difficulté que pour l'ouvrir (sa race).
Bien. Il me faut maintenant réussir à l'accrocher au plafond. Y'a un crochet, tout va bien. Je clipse. J'accroche. Je redescends de mon escabeau, je remets le jus. Ben oui, j'avais coupé le fusible au compteur pour ne pas m'électrocuter (professionnelle, je te dis). J'allume... Yallah !!! C'est Versailles.
Effectivement, mes ampoules E14 SUPERSTAR façon halogène sont un peu violentes. Ça agresse. Je vais voir à l'usage mais je crois que je retournerai en chercher des moins Superstar, plus douces.
Je suis fière de moi, surtout que, ce que je t'ai pas dit, c'est que j'ai tout fait presque dans le noir. Bah oui, c'était en fin de journée et le courant était coupé. Crapaud-poilu m'a exhortée à attendre le lendemain. NAN ! MAINTENANT !
Suis super contente, super kiwi !



Et sinon, la vie c'est un kiwi quand je peux regarder trente fois en boucle ce Vine... Et sourire à chaque fois en tortillant mes épaules et en tressautant sur ma chaise.

video


Allez, des bises

--------------------------------

EDIT de l'après-midi

J'ai ajouté la photo du lustre pour illustrer le propos (et du coup, j'attends en commentaires des onomatopées montrant à quel point vous êtes ébahi(e)s par tant de beauté) 

ET...

J'ai donc participé au Prix Littéraire Aufeminin.com 2014 avec une p'tite nouvelle, tiré du blog ci-devant. D'abord parce que je n'avais pas trop le temps d'écrire un truc frais (la prochaine fois, je me déciderai plus tôt) et ensuite parce que ce billet en particulier, et celui qui précédait, ont marqué un gros tournant dans ma vie. Alors, toi, tu sais que cette nouvelle n'est pas vraiment inventée, mais on s'en fiche. Si tu as un compte Facebook, tu peux voter en cliquant sur J'aime.

Si jamais je sors du lot, on fera un grand raout tous ensemble et on mangera des gressins au millet trempés dans du guacamole bio à base de pois cassés. Ça va être génial.

Tu peux aussi cliquer sur la photo pour arriver au bon endroit



Re-des-bises.



4 sept. 2014

La fille qui avait un cerveau de bulot



J'ai donc acheté un lustre à la brocante. J'ai aussi perdu mes clés (toujours pas retrouvées, je vais donc, sur vos bons conseils, voir si je peux faire marcher mon assurance). Je l'avais nettoyé consciencieusement pour ôter toute la poussière dont il était recouvert. Il ne me restait plus qu'à acheter des ampoules.

2 sept. 2014

La pire rentrée



Alors les Mamans, tout se passe bien ? Vous avez accompagné vos p'tits devant le portail de l'école et tout s'est bien passé ? Tant mieux. Moi, je ne l'ai pas accompagné hier (le mien rentrait hier), il y est allé en voiture, tout seul. Il pensait pouvoir revenir déjeuner à la maison avec ses copains et ben nan. Rentrée à 10h30, déjeuner au RU et direct cours l'après-midi. Et du boulot hier soir. L'IUT, c'est pas de la gnognotte.

1 sept. 2014

J'ai gagné ma journée



Hier je suis allée avec Domi à un vide-grenier. Tu sais, Domi, la grande-prêtresse du vide-grenier qui m'avait déjà donné des cours en début d'été...

On se rejoint là-bas, il fait beau et chaud, le cadre est super sympa au bord d'un lac, mon porte-monnaie est plein de petites pièces, de la monnaie pour faire des affaires en or. Domi a déjà deux sacs remplis et moi un grand sac vide. Premier stand, je craque pour deux vernis à ongle et deux paires de boucles d'oreille.