16 déc. 2014

J'ai encore pleuré



Juste après le dîner, je lui ai dit "Attends, je vais me démaquiller sinon je vais avoir du noir partout".
Après, je me suis roulée en boule sur le canapé avec un édredon et un petit carré de chocolat (en fait, un peu plus qu'un seul). Et j'ai mis la 6.


Environ 30 minutes plus tard, mes joues ruisselaient. 
Love Actually, ou le truc qui te fait pleurer les yeux à gros bouillons. Love Actually, la crue assurée qui ravage mes joues.

C'est pas comme si je l'avais pas déjà vu au moins 3 fois, hein. C'est pas comme si je savais qu'il y a une happy end. C'est pas comme si je savais que tout ça, c'est que du cinéma. Nan, quand le film démarre, je ne sais plus rien, à part qu'il y a des chansons à fort pouvoir lacrymal, des bons ou des douloureux sentiments. 
Du cinéma.
Je sais tout ça et pourtant, je sanglote.

Emma Thompson en femme qui se sent moche, un peu vieille, un peu grosse, un peu trompée, qui se réfugie dans sa chambre le soir de Noël pour pleurer doucement, en cachette, ça me chavire. 
J'ai déjà pleuré dans ma chambre en cachette un soir de Noël, plusieurs soirs de plusieurs Noël, pas pour les mêmes raisons, mais je sais à quel point c'est difficile d'être malheureuse un soir où il convient de faire bonne figure. J'ai aussi tamponné mes joues et tenter d'accrocher un sourire pour tromper les convives. Je crois que je ne suis pas assez bonne comédienne et que personne n'était dupe. Mais tout le monde a fait comme si de rien n'était.

Andrew Lincoln en amoureux transi de la femme de son meilleur ami, qui ne veut pas leur faire de peine mais qui ne peut rien contre ses sentiments, et qui s'efface en douceur. La scène où il dévoile son amour avec des petites pancartes, avec un pauvre sourire... Atroce. Je ne saurais dire à quel point je trouve ça dur... L'amour, ça devrait être facile, ça devrait toujours être réciproque. Ouais, mais il n'y aurait plus de film !

Et puis les chansons...
Alors j'étais sans doute un peu fatiguée, sans doute un peu fragile, mais hier soir une fois encore, j'ai pleuré. Je le savais à l'avance, je ne sais pas si m'a fait du bien, en tout cas, j'ai pas essayé de lutter. 

Au final, si, ça a fait du bien. Parce que sous prétexte de dire "Nan, mais c'est le film", évacuer la tension, le stress, le ressentiment à grand renfort de larmes chaudes et salées, ça fait du bien. 
Je suis pas triste, c'est le film.

Je me suis couchée avec une tête de bébé sharpei, mais tu sais quoi ? L'année prochaine, à la période des fêtes, si le film repasse (ou Happy New Year qui dans le genre n'est pas mal non plus), je le regarderai à nouveau. Et en plus, je me ferai un chocolat chaud. 




66 commentaires:

  1. Je l'ai vu un milliard de fois et je l'aime toujours autant
    Il me réconcilie avec la vie.
    Et avec un chocolat chaud, un plaid, et de grosses chaussettes toutes douces, il est encore meilleur ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as mis de la chantilly sur le chocolat chaud ?

      Supprimer
  2. Au vu du nombre de statuts que j'ai vu je pense que la prochaine fois qu'il passe, on loue un salon géant et on le regarde toutes ensemble.
    Sablés et chocolat chaud pour toutes.
    Mais c'est vrai que ça permet d'évacuer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourra emporter les édredons aussi ?

      Supprimer
  3. Celui-là, je pleure avant même 30 mns, et je ris aussi, tout se mélange mais à chaque fois qu'il passe impossible de le rater!!!! Pourtant hier soir j'avais dit non, je regarde pas, il faut que je regarde "un tramway ... "parait que ça manque à ma culture générale, ben tant pis, ça manquera encore un moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut savoir se faire vraiment plaisir. Vraiment.

      Supprimer
  4. Comme je te comprends !
    Pourtant, moi, il me réchauffe le coeur ce film, comme une sucrerie....j'adore !!!! mmmmmmm !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Denis 216/12/14

    Tu n'aurais pas pleuré si au lieu de manger un carré de chocolat en mettant la 6 tu avais manger six carrés de chocolat en mettant la 1 :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'avait quoi sur la 1 ?

      Supprimer
    2. Denis 218/12/14

      Camping paradis ......

      Supprimer
    3. Arf. Non. Au-dessus de mes forces...

      Supprimer
    4. Denis 219/12/14

      Tu m'etonnes :-)

      Supprimer
  6. Smouik16/12/14

    j'ai pas pleuré, mais comme Delph, me suis dit que je ferais mieux de regarder un tramway... Mais pas possible, attirée comme un aimant !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont forts ces programmateurs...

      Supprimer
  7. Tout est bien dans ce film.... Et Hugh Grant !!! Yumi yumi , Liam Neelson Miam,miam, ...
    Emma Thompson est total vraie dans la scène que tu cités....et je l'ai croisée l'année dernière rue des francs bourgeois , elle était lumineuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est magnifique ! Encore plus belle qu'il y a 15 ans ;-)

      Supprimer
  8. Maudit phone :" tu cites "

    RépondreSupprimer
  9. J'étais aussi devant ma télé hier soir, devant la 6 tout comme vous. Mais contrairement à vous, j'ai trouvé que la seule histoire touchante, la seule qui ait un vrai scénario était celle du petit garçon. En dehors de ça, le seul constat que je me suis faite devant love actually c'est: si t'as pas de scénario, multiplies les personnages. un flop pour moi donc, mais qui n'enlève rien au fait que je te comprends, il y a des scènes qui nous renvoient à ce que nous sommes, dans ce film ou dans d'autres, et qui nous bouleversent alors même que les personnes à côté de nous en ressortent indemnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te confirme que le scenario ne cassent pas des briques. Mais j'adore les films avec plein de gens et les musiques sirupeuses...

      Supprimer
  10. Chris (aka Paquita Chocolatera)16/12/14

    Jamais vu ce film. Et hier j'étais à bord d'un tramway nommé désir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es allée jusqu'au terminus ?

      Supprimer
    2. Chris (aka Paquita Chocolatera)17/12/14

      Ouiiiiiiiiii !

      Supprimer
  11. je l'ai enregistré et vais enfin pouvoir le voir! :)

    RépondreSupprimer
  12. Val Làô sur la Colline16/12/14

    Trop de guimauve étouffe la guimauve... C'est comme Souchon+Voulzy, l'un sans l'autre, ça dégouline déjà pas mal, mais les deux ensemble non, trop c'est trop. Cela ne m'empêche pas d'avoir un côté fleur bleue !

    RépondreSupprimer
  13. J'ai regardé aussi
    J'ai pris du chocolat aussi
    Un édredon aussi
    et j'ai aussi pleuré ...

    Cette année pour ne pas pleurer à Noël et devoir le cacher surtout(mes enfants seront chez leur papa), je ne fête pas Noël ... au moins je pourrais pleurer sans avoir à le cacher ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophiefromthetrain16/12/14

      Zazou <3 <3 <3

      Supprimer
    2. cœur avec les doigts zazou cullen
      cullen, cullen... comme Edouard cullen ?????

      Supprimer
    3. Des gros bisous pour zazou

      Supprimer
  14. sophiefromthetrain16/12/14

    Jolie Blonde, je n'ai pas de mots tant ce film me bouleverse alors ton billet...<3 <3 <3

    RépondreSupprimer
  15. Emilie16/12/14

    Oserai-je l'avouer ? Je suis du genre à pleurer assez facilement en regardant un film, mais celui-là je ne comprends pas l'engouement autour. Pour moi c'est trop fabriqué, ça sonne faux, Hugh Grant avec sa charmante assistante je n'y crois pas une seconde, même si j'aimerais bien y croire. Etc. La seule qui sonne vrai et qui me bouleverse, c'est Emma Thompson dont tu parles dans ton billet.
    Le reste, hormis certaines scènes touchantes, j'ai vraiment eu du mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu qu'on n'y croit pas ! Pas plus que n'importe quelle happy end dans quel film trop sucré. Mais parfois, c'est bien aussi de ne pas être trop ancrée dans la réalité de la vie...

      Supprimer
  16. Emilie16/12/14

    Celui qui me fait pleurer à tous les coups, c'est Sur la route de Madison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris (aka Paquita Chocolatera)17/12/14

      Alors là oui ! Je suis une vraie fontaine avec celui-là !

      Supprimer
    2. Madame H17/12/14

      Moi je peux pas le croire qu'elle ne descend pas de la voiture pour le rejoindre à la fin ! Je ne le supporte tout simplement pas !

      Supprimer
  17. Emilie16/12/14

    Et c'est vrai que ça fait du bien. D'ailleurs, ton billet, lui, m'a beaucoup touchée, vois-tu. Et certains commentaires aussi.

    RépondreSupprimer
  18. Ce film est une vraie merveille ! Un incontournable ! J'ai moi aussi pleuré comme une madeleine...
    J'écoute la musique aussi, en ce moment !

    RépondreSupprimer
  19. Tout pareil, je pleure exactement aux mêmes scènes que toi ! ;-)

    RépondreSupprimer
  20. J'ai le DVD et la BO du film...vu 150 fois aussi, en version originale, et les mêmes scènes me mettent à l'envers...mais Colin Firth est excellent et tellement gauche, quand il voit la fille sauter dans l'eau glacée à la recherche de son manuscrit...et Hugh Grant dansant dans les escaliers...tellement drôle et émouvant, finalement.
    L'autre matin, un chanson un peu " gloups" et je pense d'un coup au jour où je perdrai mon papa et persuadée que je ne m'en remettrai jamais, et zou, je suis arrivée au bureau avec des yeux de lapins myxomateux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben bichette, faut pas penser à des trucs comme ça dès le matin... Les chansons font pleurer, tout le monde le sait. Tu aurais dû voir ma gueule avant hier à 12h45, devant un épisode de Glee sur W9...

      Supprimer
  21. Madame H16/12/14

    J'adore ce film que j'ai vu 200 fois, je trouve tous les hommes de ce film hyper touchants et sexy, mais moi c'est drôle il me colle un sourire béat tout du long, mais ne me fait absolument pas pleurer, au contraire ! ��

    RépondreSupprimer
  22. Je pleure devant une floppée de films, tout le temps, je ne compte plus le nombre de scènes qui m'arrachent le coeur et m'occasionnent de gros sanglots, avec ou sans chocolat. Oui mais j'adore ça, parce que pleurer me libère et que je le fais sans besoin d'alibi, juste parce que je suis touchée par l'autre, même de derrière un écran.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pleurer, ça libère et le prétexte du film qui fait chialer est le meilleur qui soit.

      Supprimer
  23. Y a aussi valentine s day dans le même genre et,of course,Bridget jones!...j ai encore pleuré hier soir quand j ai vu les scènes dont tu parles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouiiiii Valentine's day ! Terrible !

      Supprimer
  24. De retour après une bonne grippe paralysante !
    Le sapin de Noël, rien de tel pour se mettre dans l'ambiance des fêtes même si le coeur n'y est pas tout à fait. Ca fait un bien fou de décorer, changer (chambouler?) son intérieur et de loupioter.
    Catwoman ! Je suis juste fan fan fan. Les super heros, c'est mon pêché mignon et vous leur avez bien rendu justice. Tu es sublime.
    Love Actually... aaah, je pense qu'il doit faire partie de mes films favoris et la scène avec Emma Thompson. A chaque fois, je me dis "non, tu ne pleureras pas." Et non. Rapport au vécu...
    Bises

    RépondreSupprimer
  25. Fabignou17/12/14

    Je n'ai jamais vu ce film, mais ton article me donne envie, prochaine soirée toute seule je le regarde (on a plein de goûts cinématographiques en commun, avec l'Amoureux, mais pas celui des rom com ;-)))
    Le film qui m'a fait pleurer dernièrement c'est About time (bande-annonce pourrie, il ne faut pas s'y fier) j'ai trouvé les personnages et les réflexions très justes et très touchants.
    PS : j'ai pas commenté le kiwi, tu déchirais tout en Catwoman !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. About time est génial, j'ai adoré et aussi, tu as vu Remember me ?

      Supprimer
    2. Fabignou17/12/14

      Ah non, pas vu, mais il est sur ma liste :-)

      Supprimer
  26. pareil j'ai versé ma larme non des larmes et j'ai eu aussi des frissons à certains passage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes toutes des midinettes...

      Supprimer
  27. Oui pour la grippe, merci. Mais ça mouche et tousse encore beaucoup avec le mal de tête qui va bien. Séminaire incontournable hier. Je n'étais que joie dans cet état ! :)

    RépondreSupprimer
  28. J'ai également failli verser ma larme avec toi en te lisant (mes hormones sont de sorties me semble-t-il) mais ton "Je me suis couchée avec une tête de bébé sharpei" m'a réconcilié avec la vie :))

    RépondreSupprimer
  29. J'aime beaucoup ce film
    mais je ne me souviens pas qu'il m'ait fait pleurer
    et d'ailleurs je ne l'ai pas revu avant-hier.
    Le film qui m'a fait pleurer hier, c'est Timbuktu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connais pas... A mettre sur la liste !

      Supprimer