22 oct. 2014

Quand sa copine s'en va



Aujourd'hui est un jour un peu tristoune. Miss F. est partie hier.
Miss F., c'est ma copine avec qui je travaille. Avant, c'était une collègue et puis un jour, je suis plus trop quand, pouf ! C'est devenue une amie. 
On se côtoyait un peu avant, on faisait partie de la même compagnie de chorales.
Elle chantait dans le Choeur Gospel et moi dans la Chorale Jazz. On a arrêté la même année, pour des raisons différentes. Elle parce qu'elle était enceinte de son premier doudou et moi, parce que la chorale s’interrompait pour laisser place à une autre, dont le répertoire ne me convenait pas.

Lorsqu'elle est revenue de son congé mat', le hasard d'une réorganisation a fait qu'on a bossé dans le même service et là, on a commencé à devenir amies. Je crois que c'était à ce moment-là... Un jour, on s'est dit "Tiens, si on faisait de la batucada..." Et hop, direction Surdo'Rei. Elle a choisi la caisse et moi le tamborim. On y est toujours (mais moi, j'ai changé d'instrument). J'ai aussi fait une saison de musique sans elle quand elle a eu sa choupette. Elle est revenue. J'ai changé de service. C'est toujours mon amie.

Et puis... voilà, hier elle est partie. Heureusement, pas pour toujours mais pour un an. Une troisième chocolatine est en cours de cuisson dans son bidon et elle va prendre le temps de la démouler et de la pouponner un peu.

Mais c'est long un an sans son amie. Alors bien entendu, c'est pas comme si on n'allait plus se voir, jamais. On déjeunera ensemble, sûrement. Je passerai à la boulangerie chercher un sandwich et une petite bouteille d'eau, elle fera un gâteau. On piapiatera beaucoup, mais ce sera trop court. Il sera déjà temps pour moi de retourner bosser, pour elle de vaquer à ses occupations de Maman de trois minots.

Elle va me manquer parce qu'elle est la voix qui me dit vraiment ce que je ne veux pas comprendre. Elle a les mots pour expliquer les turpitudes de mon coeur qui se bat toujours contre ma raison. J'ai beaucoup pleuré avec elle, elle a accueilli mon chagrin, elle m'a aidée à le comprendre. Elle a été détentrice du secret, elle a su le conserver même si c'était compliqué.

Elle m'a offert le sublime sticker capitonné doré qui tapisse le mur de mes Golden Gogues, comme cadeau de bienvenue dans ma nouvelle vie, dans mon nouvel appart'. Et elle l'a posé TOUTE SEULE. Parce qu'elle est grande Miss F ! A côté, je ressemble à un petit pois. Enfin un pois cassé. Ou un pois chiche. Une petite boule.

Aujourd’hui, je vais te dire un secret aussi. C'est grâce à Miss F. que tu peux lire cette fin étrange dans Un éléphant de porcelaine... Elle a été l'étincelle qui m'a fait changer la fin du livre, auparavant sans saveur, pour la rendre piquante et différente.

Je suis heureuse pour elle bien entendu, ce troisième mouflet, elle en a rêvé. 

Mais très égoïstement, moi, je vais me sentir un peu perdue sans mon amie.



45 commentaires:

  1. Oh la la un si beau texte de bon matin, ça donne le frisson.....

    Bon 3ème petit bout à ton amie, et vivement que cette année passe vite, même si vous continuerez de vous voir!

    Bises

    Silvia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr on va continuer à se voir... mais moins souvent ;-)

      Supprimer
  2. Anonyme22/10/14

    ce que j'te comprend ....
    sterenn

    RépondreSupprimer
  3. C'est malin, une si belle déclaration d'amitié, ça me fait transpirer des yeux moi... Mais qu'est-ce que c'est beau ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julie. C'est juste parce que tes yeux ont trop chaud. T'inquiètes, ça va passer ;-)

      Supprimer
  4. C'est très joli et ça me fait penser à une collègue anciennement proche devenue amie éloignée. C'est son anniversaire dans quelques jours, il faudra que je lui dise aussi, cette place spéciale qu'elle occupe dans mon coeur.
    Très jolie déclaration. Bon courage pour cette année "sans" elle et surtout bon courage à Miss F. pour cette troisième chocolatine ;)
    Ca me fait penser que je suis en train de relire les histoires de Lucie pour la deuxième fois et que je ne t'ai pas encore donné mon ressenti. Ce sera pour bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok pour ton ressenti sur l'histoire... avec grand plaisir !

      Supprimer
  5. Très bel article, c'est touchant. Bravo à elle d'être une amie si proche, c'est tellement rare. <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une chouette amie, c'est pour ça qu'elle va me manquer.

      Supprimer
  6. Val Làô sur la COlline22/10/14

    Oh c'est joli ! C'est important, des gens qui comptent fort dans son quotidien.
    Douce vie à elle, et à toi presque sans elle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si sa vie va être douce avec un troisième mouflet... en tout cas au début ;-)

      Supprimer
  7. Chris (aka Paquita Chocolatera)22/10/14

    Que voilà une belle déclaration ! Je n'ai pas encore rencontré l'Amie, celle qui me fasse voir ce que j'ai sous le nez et me le dise avec coeur et douceur.
    Cette année passera vite j'en suis sûre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite de la rencontrer, ça fait du bien les jours où ça ne va pas. Et les jours où ça va aussi !

      Supprimer
  8. Silène22/10/14

    Je voudrai te dire que ce n'est pas grave. Les vraies, les belles, les grandes amitiés se nourrissent aussi des silences, des absences, de la vie qui nous ballote parfois loin de nos cœurs d'ancrage.

    Et puis, et puis ...

    Peut être trouverez vous le temps de vous voir plus souvent que tu ne les crois, peut être les créerez vous, ce temps. Tu seras son souffle, dans sa vie de maman de trois enfants elle restera ton Étincelle.
    Je ne t'apprendrai rien, je le sais, en te disant que la vie réserve souvent de belles surprises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H22/10/14

      Et ben voilà, j'aurais pas mieux dit !

      Supprimer
    2. Il est très joli ton commentaire, Silène. Et puis ça passera aussi vite que possible.

      Supprimer
  9. bobette22/10/14

    oh la la, tu me fais pleurer avec cette déclaration d'amitié. Vous en avez de la chance toutes les deux.

    RépondreSupprimer
  10. Oui c'est beau et ça fait rêver une telle histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est une chouette amitié...

      Supprimer
  11. Madame Pivoine - Natacha22/10/14

    Ca c'est de la copine!!! Enfin, une amie quoi, une vraie ....
    Des bisous et des coeurs avec les doigts pour écrire aussi bien mon petit pois chiche (j'adore les pois chiches!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Pivoine. Moi aussi j'adore les pois chiches !

      Supprimer
  12. Fabignou22/10/14

    C'est beau et un peu triste, mais elle ne sera pas loin et pas si longtemps. Dans ces cas-là, je suis très sms et mails, ça permet de garder le contact avec les jeunes mamans débordées, chacune peut répondre quand elle est dispo et le lien se maintient, même en pointillés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et puis elle n'habite pas loin, donc ce ne sera pas si compliqué.

      Supprimer
  13. elle a l'air top ton amie!! tu me la prêtes??
    ça va bien se passer... elle sera pas loin. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je veux bien te la prêter, mais faut d'abord qu'elle accouche parce que là, elle se déplace avec la vitesse d'une limace. Mais pourtant plus vite que moi vu que ses jambes font le double des miennes. ;-)

      Supprimer
  14. lilou1722/10/14

    F. est sans doute une bonne copine, mais toi tu es certainement une amie rare !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lilou1722/10/14

      C'est tout le monde qui doit prouver qu'il est humain ou juste le truc se méfie de moi ?
      Complexe de persécution ? ou quoi ?

      Supprimer
    2. madame pivoine - natacha22/10/14

      Moi aussi j'ai dû prouver à un robot que je suis humaine!

      Supprimer
    3. Pareil ! Et je trouve qu'un des deux mots est tordu alors je me suis demandée si j'étais pas un robot pendant deux secondes...

      Supprimer
    4. Ah pinaise, ça m'agace. J'avais supprimé cette option il y a longtemps parce que ça me saoule !! Je vais voir ce que je peux faire.

      Supprimer
  15. Madame H22/10/14

    Ah ben non, c'est pas toi ! c'est nouveau ce truc ?, Alors je commente pas pendant deux jours, et ça y est on fait des travaux dans la maison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H encore !!!22/10/14

      C'était en réponse à Lilou, mais bon l'émotion toussa ...

      Supprimer
    2. J'aime pas ça, c'est le bordel. Je vais voir ce que je peux faire.

      Supprimer
  16. clemence22/10/14

    C'est beau ce que tu racontes ! Du coup, je me rends compte que plus les années passent, plus les gens dont je suis réellement proche sont au boulot ou dans ma famille. C'est difficile de conserver une proximité quand tu n'évolues pas du tout dans le même contexte. C'est un peu triste aussi parce qu'on s'éloigne de nos amis de lycée, d'études.
    J'espère que tu retrouves la forme physique ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je n'ai plus d'amis du lycée ou des études, plus du tout (à part 1 ou 2, retrouvés sur Facebook), parce que comme j'ai changé de ville très vite après mes études, c'est compliqué de maintenir les liens...
      Oui, sinon, ça va mieux !

      Supprimer
  17. EllaCoquilletteandCo23/10/14

    Comme je te comprends... Au passage ce billet est une très belle déclaration d'amitié. Et il me parle. Ma collègue, mon binôme, mais aussi mon amie depuis 2 ans a également un petit locataire dans le bidon et elle vient de partir en congé. Elle et moi ça a été un "coup de foudre professionnel". Je me sens toute vide quand je rentre seule dans ma boutique. Je me dis que c'est temporaire. Après nous serons encore plus complices, car toutes les deux mamans. Allez, courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup l'expression "coup de foudre professionnel", c'est vrai que ça peut arriver parfois et quand c'est le cas, c'est top !
      Bonne maternité à elle et bon courage à toi...

      Supprimer
  18. magnifique article =) c'est très touchant. Je comprend ce que tu peux ressentir

    RépondreSupprimer
  19. Quelle jolie déclaration d'amitié ! Quelle chance elle a de t'avoir (et la réciproque) ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on a de la chance toutes les deux... ;-)

      Supprimer
  20. Un super témoignage d'amitié....

    Moi je m'attache aux stagiaires, et c'est con car forcément elles s'en vont !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, trop de sensibilité, c'est un peu chiant. Mais tellement joli, souvent.

      Supprimer