22 juil. 2014

Les supplices de l'été



Alors ok, il beau, il fait chaud, certains sont peut-être en vacances, certains sont heureux. 
Moi, je ne suis pas certaine d'être une fille de l'été. 

L'été, fait trop chaud pour les gros. On transpire à grosses gouttes, on gonfle (mais pas des seins, mince), on a les cuisses qui frottent et ça pique... J'en profite pour redonner un bon plan découvert grâce à la merveilleuse Stéphanie : la crème Bariederm d'Uriage. Tu tartines où ça se touche et miracle ! Tu peux porter une jupette toute la journée sans sentir la brûlure atroce du frottement et sans le désagrément des petits boutons pas glamour qui vient avec.
J'ai aussi fait venir des US les Bandelettes. Tu connais ? J'ai kiffé le concept de ces deux bouts de dentelle élastiques que tu peux mettre comme des sortes de jarretières, comme si c'était le haut d'un Dim-Up sans le collant. J'ai commandé. Trop grandes. Pourtant, j'avais mesuré... Total, je traverse le parking et je me retrouve avec le bordel sur les chevilles... Flûte.

L'été, il fait jour tard. C'est sympa quand tu passes une soirée avec des amis mais quand tu veux te coucher de bonne heure parce que tu as justement passé plein de soirées avec des amis, c'est chiant pour s'endormir. Il faut fermer le volet mais alors, j'ai plus d'air et j'ai trop chaud avec la couette. J'ai qu'à remplacer la couette par un drap mais après, le matin vers 5h, j'ai froid. Et puis j'en fait quoi de la couette, elle rentrera jamais dans mon petit placard... En fait j'ai un grand placard mais j'ai un peu lâché la rampe pendant les soldes. Les soldes d'été, c'est mille fois plus de craquage que les soldes d'hiver (un p'tit tee-shirt, une p'tite blouse, un p'tit pantalon, un p'tit... un p'tit.... Toujours plein de p'tits qui s'empilent). 

L'été, y'a des glaces. La glace, c'est frais, c'est trop bon d'en prendre une et de déambuler dans des endroits où il faut bon déambuler en suçotant des boules (^^). Par exemple, à La Rochelle, les meilleures glaces sont chez Tonton Maboule aux Minimes. Ok, le nom est ridicule mais le type fait toutes ses glaces lui-même, avec des trucs frais et c'est une tuerie. Ma préférée ? La glace au yaourt. Malheureusement, pas 0%, et pas sans sucre. Mais c'est ça qui est bon, sauf pour mon cul.

L'été, y'a des apéros, et puis des barbecues. Des bières, du rosé, des chips, des olives, du punch, des chips, des apéros qui durent, durent et durent encore. Moi, je ne suis pas une ennemi de la joie et de la convivialité et tout ça me fait super plaisir. Je trinque volontiers. Trop.

L'été, y'a des travaux sur la route. Dans ma zone industrielle et ses alentours, ils doivent penser, certainement à juste titre, qu'il y a moins de monde qui emprunte les routes pour aller bosser alors ils en profitent pour déclencher les travaux. En ce moment, je sais pas s'ils ont décidé d'ouvrir un site de fouilles archéologiques ou de creuser un métro mais c'est l'enfer. Moralité, y'a deux fois moins de voitures qu'à l’accoutumée et je mets deux fois plus de temps pour aller bosser. Entre les déviations, le moment où tu te dis que peut-être que "Route barrée à 200 m" ça signifie que tu peux passer quand même, que tu te retrouves nez à nez avec un tractopelle et un type en marcel et gilet fluo qui te fusille du regard en pensant "Mais regarde la poufiasse blonde qui se croit plus maligne que tout le monde", j'arrive en retard. Et puis à la pause déj', comme j'ai fait le tour du bocal, ma mémoire a fait pfffuiiit et j'ai oublié qu'il fallait que je prenne l'autre route. Du coup bouchon, feux intermittent, rouspétage. Du coup j'ai chaud, retour au premier paragraphe.

L'été, y'a des touristes qui savent pas où ils vont (même quand y'a pas de travaux) et qui ont tendance à prendre la décision un peu olé-olé de finalement prendre la troisième sortie du rond-point à huit voies, sans checker dans leur rétroviseur que je suis là avec ma Grosse Bleue et qui font une queue de poisson. L'été, je dis beaucoup de gros mots en voiture. 

L'été, y'a des touristes qui déambulent en plein centre-ville torse nu, en maillot et claquettes. Dis donc Jean-Francis, La Rochelle, c'est un lieu de vacances ok, mais y'a aussi des gens normaux, qui bossent. On n'est pas au camping des Pins, là, tu vois ? Rhabille-toi quand tu sors de la plage, tu seras mignon.

Je suis pas une fille de l'été...

Malgré tout, le truc qui rattrape toutes ces jérémiades, c'est le câlin de la sieste d'été, les volets mi-clos, lorsque la chambre est encore fraîche d'avoir été fermée toute la journée mais qu'il fait assez chaud pour pouvoir être nue sans un frisson. En tout cas, pas un frisson de froid...


39 commentaires:

  1. Anonyme22/7/14

    et en plus,l'été,les enfants sont en vacances .à la maison .tous les 3 .(10,7 et 3 ans ) .c'est quand,déjà,la rentrée ???
    sterenn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je comprends ! L'avantage avec un grand, c'est qu'il mène sa p'tite vie maintenant... ;-)
      Bon courage !

      Supprimer
  2. Smouik22/7/14

    une astuce pour le dilemme drap/couette... : les deux ! Tu places un drap sous ta couette. Tu commences ta nuit avec le drap sur toi et la couette roulée au pied du lit. Et quand tu commences à avoir froid, tu déroules la couette sur le drap :)... Redoutable efficacité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lilou1722/7/14

      Même technique, maintes fois testée et approuvée !

      Supprimer
    2. Oui, c'est vrai que je faisais ça avant. Je ne sais plus pourquoi j'ai arrêté mais c'est une super idée !

      Supprimer
  3. Comme Smouik pour la couette+ drap. d'abord le drap, la couette en bout de lit, prête à être tirée vers le haut pendant la nuit.
    Pour les touristes je compatis, en Provence on est pas mal servis aussi. Moi, l'été, je jure comme un charretier en bagnole, mais en hollandais. C'est plus fun, et puis parfois ça surprend mes compatriotes quand je leur explique pour la énième fois que non, en France les ronds points ne sont pas comme en NL, ce sont ceux qui tournent autour qui ont priorité, pas ceux qui arrivent dessus...ils m'épuisent, parfois...
    Merci pour le tuyau concernant la crème...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'aimerais bien savoir jurer en hollandais ! Tu veux bien m'apprendre ?

      Supprimer
  4. Tout ce que j'ai retenu, c'est glaces, boules !, chips, apéro, olives, rosé, bière. Ouaip, je préfère l'automne avec l'arrivée de la tartiflette, euh, je veux dire les bonnes résolutions régime biensûr...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je préfère l'automne avec l'arrivée de la soupe.
      Et puis après, j’enchaîne sur la tartiflette.

      Supprimer
  5. DOMINIQUE22/7/14

    Je n'aime pas l'été, entre orages, mistral, chaleur écrasante... et touristes à poil. Si je déteste une chose, comme toi, c'est de voir un homme torse nu, claquettes et short moule trucs. Heureusement, habitant le village le plus moche de Provence, très peu de touristes ou alors des égarés qui ont toute ma compassion...
    Par contre, ils y a les légumes et les fruits, et là, l'été a du bon. Je me nourrirais exclusivement d'abricots et de pêches, si je ne me retenais pas. Enfin si j'essayais de me retenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pèches et abricots, tout pareil. Et pastèque aussi...

      Supprimer
  6. Zéphine22/7/14

    Ya que moi qui réagit aux dernières lignes, et qui veut en savoir plus???

    Sinon, pour l'été... j'aurai plutôt tendance à dire que ça me manque en ce moment. Parce qu'aux antipodes, ben c'est l'hiver, et que les Kiwis construisent des maisons comme le deuxièmes des trois petits cochons (pas en paille, mais malheureusement pas en brique). Et moi, dans une maison en bois, pas isolée, sans chauffage, et où il y a un jour d'un cm en bas de TOUTES les fenêtres, j'ai FROID!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. leyleydu9523/7/14

      non, non, tout pareil que toi Zéphine!
      Notre blonde n'est pas encore prête à en parler alors patientons ;-)

      Supprimer
    2. Je pense à toi Zéphine, dans ton bout du monde en hiver. Mets une 'tite écharpe et dors avec des chaussettes ;-)
      Pour le reste... leyley est dans le vrai. Pas tout de suite...

      Supprimer
  7. Silène22/7/14

    +1 pour le câlin de l'été ! (comme on dit aussi chez les geek...)
    Comme je suis une fille (geek..) de la campagne, je rajouterai la tendre étreinte dans l'herbe, sous le soleil de fin d'après midi (qui ne crame pas une peau de rousse en un rien de temps, mais qui a bien réchauffé la terre, qui exhale tout son parfum (de préférence sur du serpolet. Tu sais combien c'est une tuerie de la nature, le serpolet ?))

    J'y rajouterai son pendant, que j'ai hâte de voir revenir à peine a-t-il disparu, le câlin de l'hiver, à consommer à toute heure de la journée, devant un feu qui ronronne et qui vous chauffe délicieusement (y'a pas que lui...) toute partie de peau exposée à son rayonnement.

    En fait faut pas me brancher la dessus, je suis honteusement portée sur la volupté (Mon Evidence aurait pu tomber sur pire, je vous dis !)

    Et je dirai aussi +1 pour les barbecue. Je ne sais pas quel est le type qui a inventé le concept, j'espère qu'il a été canonisé ! (Sait on jamais, si tu passes par la haute loire un jour, viens chez moi (l'invitation est sincère) et je te ferai (c'est à dire que j'irai acheter les bonnes choses, l'Evidence s'occupera du Barbecue :D) notre célèbre barbecue, à déguster sous notre tilleul. Et on accompagnera le tout d'Hypocras, tu verras, ça descend tout seul )

    Par contre je t'envie pour les glaces. Comme j'envie toute personne qui arrive à manger dans la rue. Parfois des choses me font envie, mais c'est même pas la peine d'essayer. Je n'arrive pas à manger dans la rue, ça me bloque totalement (oh, le granité dont j'ai rêvé pendant un an....)

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore le barbecue et je suis la reine pour tourner les saucisses. Hier soir, par exemple : j'arrive bien à un moment à choper la pince ou la fourchette et plus jamais je ne le rends !
      Ton invitation est charmante et alléchante... C'est très gentil !

      Supprimer
  8. aaaah ! la sieste crapuleuse
    moi aussi je veux suçoter des boules...sauf vot'respect.
    La crème Bariederm, c'est le top du top, surtout quand on veut pas danser en pantalon...

    RépondreSupprimer
  9. Je suis une fille de l'été... mais pas des grosses chaleurs... les longues soirées je les surkiffe même si, en effet, elle m'empêche de dormir un peu... ou alors c'est le décalage horaire. Putain, j'aime l'été en métropole y a rien à faire! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bientôt tu y passeras peut-être l'hiver aussi ?....

      Supprimer
  10. Pour la nuit je fais comme Smouik. Et j'ajouterais que si il y a bien un avantage au célibat, c'est le lit pour soit toute seule. Moi, depuis que je suis séparée : je fais l'étoile dans le lit s'il fait vraiment très très chaud, je mets un drap et la couette repliée sur la longueur et à la place précédemment occupée par l'Homme, et vers 5h du mat, comme toi je me réveille car j'ai un peu froid, et je n'ai plus qu'à attraper le côté repliée de la couette pour la déplier et en profiter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un lit sandwich... quelle riche idée !

      Supprimer
  11. Moi mon truc pour les cuisses qui frottent c'est le déo à bille !
    En ce moment on dépasse les 30°, je me meurs, surtout quand t'es loin de la mer (ce qui n'empêche pas les gens à moitié à poil...)...

    Pareil le gros des touristes est là, des fois j'ai des envies de les jeter du pont, le pont où le trottoir fait 3 km de large (bon j'exagère) et où le groupe s'agglutinen sans laisser de place pour les autres gens... Ou ceux qui redécouvrent le vélo, wow c'est trop bien mais les feux rouges c'est pas pour eux et tu manques de te faire écraser en traversant la route alors que le feu piéton est vert et celui des voitures/vélos est rouge, et que les grandes pistes cyclables vides c'est pour les ploucs, le slalom entre les piétons c'est trop bien...

    Bref, l'été j'aime bien mais pas quand c'est trop chaud, pareil la nuit, fenêtres grandes ouvertes, masque sur les yeux, ventilo même, pas de couverture mais je dégouline et je pue le matin beurk :D

    Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est étrange ton truc du déo... mais pourquoi pas ? Je vais essayer pour voir ;-)
      Bon courage pour les touristes en visite guidée !

      Supprimer
  12. Anonyme22/7/14

    ha la sieste au frais, je ne sais même plus comment c'est...:o((
    pour le frais la nuit, pareil drap plus couette ou plaid mohair, plus léger et bien chaud ou le bon drap ancien en métis, bizarrement c'est tempéré (mais ça craint au repassage..)

    Pour ce qui est des mecs torse nu, je ne supporte pas et ici aussi, même sans touristes, c'en est plein ; quand je me rappelle que petite (bon oui il y a longtemps) je me suis fait arrêter par la maréchaussée, sur le front de mer à Royan car je traversais la rue en maillot pour aller faire pipi chez ma tante...
    La souris qui n'a pas encore vu l'été ... ou si peu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE23/7/14

      Les draps anciens, en métis ou en lin, c'est génial. Je n'ai que cela. Certains ont plus de 80 ans, au vu des monogrammes (ma grand-mère, née en 1900, etc.). Repassage ? Ces draps, au bout d'une heure dans le lit, sont tout froissés, comme tout ce qui est en lin. J'ai renoncé. Bien tendus sur le fil à linge, ça suffit à mon bonheur.

      Supprimer
    2. J'aime aussi beaucoup les draps en lin et les draps anciens. Il y en a plein chez Maman et c'est un bonheur. Faudrait que je fasse les vide-greniers !

      Supprimer
  13. lilou1722/7/14

    L'été me convient, le froid je crains. Donc, sauf quand juillet se trompe de saison comme il y a quelques jours, j'aime cette saison.
    Et c'est vrai que les touristes m'agacent parfois mais ils font vivre la région .... (c'est ma minute je prends à cœur l'économie du coin) (ça fait chiant dit comme ça)
    Merci pour tes bons plans, j'ai noté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as entièrement raison pour les touristes... Mais on dirait qu'ils oublient tout leur savoir-vivre quand ils partent de leur région de base !
      J'ai tenté ta recette de poulet magique. Je confirme : c'est magique !

      Supprimer
  14. Chris (aka Paquita Chocolatera)22/7/14

    Est-ce parce que je suis née un mois d'été dans un pays où il fait très chaud et que mes racines sont au sud ? En tout cas je suis une fille de l'été même si je supporte de moins en moins les grosses chaleurs qui me font "méduser" sur le canapé dans la pénombre des volets à demi-fermés et mal dormir la nuit. J'aime me lever tôt pour profiter de la fraîcheur et, en vacances, aller à la plage avant tout le monde. J'aime profiter du soir qui tombe et du soulagement de ne plus être écrasée par la chaleur. C'est en été que je me sens plus en accord avec moi, que j'ai le plus de plaisir à revêtir du fluide, du léger qui laisse passer l'air. J'aime profiter de l'ombre dans les rues, du plus petit courant d'air. Et comme je suis fan de la chanson des Négresses Vertes "Voilà l'été" ma conclusion est kirikiki :-D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le matin de bonne heure et le soir à la fraîche... C'est vrai que c'est bon. Profite !

      Supprimer
  15. Depuis des années, je cherche la solution au problème couette-au-pied-du-lit-qui-tombe-et-que-c'est-chiant-en -pleine-nuit-de-se-lever-pour-tout-remonter, ouf !
    Mon lit n'a pas de pied-de-lit donc la couette a une fâcheuse tendance à tomber poussée par des pieds détendus du cor ! J'ai pensé acheter un banc, des poufs, une étagère billy horizontale sur roulettes mais j'hésite.
    Finalement j'ai planté 2 chaises, dossiers contre le lit ! Le dossier supporte la couette et l'assise les fringues de la journée ! Pas glamour mais pratique.
    Un jour j'investirai dans la Billy ! Vu dans "Bienvenue chez nous", ça fait chic ! ;-)
    Comme Dominique mes draps sont en lin avec les monogrammes de ma Moman et ont donc 70 ans. Comme neufs et jamais de repassage. J'utilise même ses serviettes monogrammées qu'elle n'a jamais utilisé; elles aussi comme neuves et pas rêches du tout !
    Comme beaucoup, vivement l'hiver, pour que je puisse glander sur le canapé sans remord de ne pas profiter de la nature !
    Marre des touristes. J'habite dans le Luberon et mon rêve c'est de vivre à La Rochelle ! Je ne pensais pas que c'était aussi pire !
    Si j'habitais à La Rochelle, je prendrais un abonnement à l'aquarium et j'irai passer tout mon temps de libre ! Zenitude...et fraîcheur !

    Et pour finir, câlin de sieste d'été ? frisson ? ^^ !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai le même problème de couette qui chavire.... et pas la place au bout du lit de mettre quoi que ce soit... Ma chambre est mini mini. Mais je retiens l'idée de la Billy couchée, pour un jour, ailleurs ;-)
      A l'aquarium, il fait frais, c'est beau.... et bondé à cette saison ! Pour la zénitude, tu peux repasser plutôt en février (hors vacances scolaires) parce que là, tu as plus de chances d'admirer des poussettes et la nuque des gens, que les poissons ;-)
      Mais l'aquarium est magnifique, c'est bien vrai !

      Pour le reste... pas tout de suite...

      Supprimer
  16. Reine23/7/14

    Oh!!! Oh!!¡ dites pas trop de mal des touristes hein!! Suis à la Rochelle présentement et J'ADORE !! les familles sympas qui déambulent le soir sur le port leurs cornets de glace à la main..et les sourires échangés..,. Et les centaines d'enfants qui font des pâtés, tellement heureux......en ce moment les journaux sont tellement remplis d'horreurs que ça me fait un bien fou ces touristes réjouis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime ta façon de voir le bon côté des choses... Je n'ai rien contre les touristes en général, il font du bien à la ville et à la région. Juste contre les beaufs et les cons qui ne savent pas conduire ;-)

      Supprimer
  17. clemence28/7/14

    Pour avoir passé des vacances à la Rochelle, je suis d'accord avec toi pour les glaces de Tonton Maboule. Miam ! Mais j'avoue avoir un faible aussi pour la glace caramel au beurre salé de chez Ernest le Glacier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis pas fan des parfums type caramel, speculoos, tiramisu et compagnie... Et pas fan d'Ernest non plus (trop cher, trop show-off, pas assez bonnes)... Mais je comprends que ça puisse séduire ;-)

      Supprimer