15 juil. 2014

Les petits plaisirs



Maman et Biquet sont venus... Ça faisait du bien. C'est toujours difficile d'avoir sa famille loin. C'est toujours difficile de ne pas pouvoir se voir plus souvent... C'était mon choix de partir, il y a si longtemps maintenant, un choix assumé, un choix pas facile, toujours douloureux lorsque vient le moment de se dire au-revoir...

Ces quelques jours étaient un cocon de famille, de moments partagés, de discussions, de rigolades, de câlins, d'échanges de vernis et de tricotages de bracelets loom. Maman avait apporté tout le matos, on s'en est donné à coeur joie.

Avant de reprendre une activité plus normale sur le blog, et néanmoins estivale... Voici quelques instantanés de mon cocon du weekend.

Des bracelets
Maman nous a appris, à Crapaud-poilu et à moi, à tricoter des bracelets loom. On est même allés racheter des élastiques. Et puis, à la faveur d'un petit tour au bord de la plage parce qu'il faisait grand soleil, on s'est offert en plus des petits bracelets qui brillent... Chacune le sien, blanc pour moi et noir pour elle. On gloussait, c'était un chouette moment.



De la cuisine
J'avais préparé mes menus... plus ou moins vaguement. Pendant des années, c'est Lui qui s'était occupé de la partie "repas" dans notre couple et aussi bien sûr lorsque nous avions des invités. Maintenant, c'est moi qui gère... Je suis contente et un peu anxieuse malgré tout parce qu'ils ont été habitués à un niveau de cuisine que je n'atteindrai jamais. Mais je crois qu'ils s'en foutent un peu. Je remercie donc Coline pour la super idée des encornets au lait de coco qui furent fort appréciés. Et pis j'avais fait un clafoutis aussi, délicieux ;-)





Un tour dans l'île de Ré
Dimanche, il ne faisait pas beau mais du coup, c'était mieux. Moins de monde et une lumière différente, un peu grise, qui faisait d'autant plus ressortir certains contrastes. On a déjeuné sur le port de St Martin... des moules ! Délicieuses. On a beaucoup discuté, juste nous trois sans le gosse qui était en train de bosser. C'était bien de pouvoir aussi parler entre adultes, tranquillement.



"Interdiction d'appuyer les vélos contre les volets"...



Un défilé
Tous devant la télé pour regarder le défilé ! J'avais déjà raconté ici, probablement l'année dernière à la même époque, à quel point je kiffe le défilé du 14 juillet. La musique militaire, les gens bien alignés qui bougent en même temps, tout ça fait du bien à mon côté obsédé par la symétrie, dans un état orgasmique pendant plus d'une heure. Et puis la Marseillaise chantée par des types qui savent chanter, ça me colle les poils. Bien plus que quand ce sont des footballeurs dont le chant n'est pas le principal don requis.

Des cadeaux
Deux pots de confiture maison, une paire de sandales de la mort que je recevrai bientôt, une validation de choix de tenue pour un mariage, des échantillons de produits de beauté par dizaines, un sent-bon... Du temps offert, de la complicité, de la bonne humeur et le plaisir de les voir bien, tous les deux.

Maintenant, je vais me consoler en pensant que se quitter, c'est pour mieux se retrouver.


43 commentaires:

  1. J'attends mes parents dans dix jours, pour 3 jours, j'ai hâte! Au programme: m'apprendre à me servir de ma machine à coudre et faire les rideaux de la chambre de l'aînée. Je sens que je vais devenir une blogueuse hype là. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais grave. Tu vas pouvoir faire des photos et les mettre sur Pinterest ;-)

      Supprimer
  2. Smouik15/7/14

    beau week end dis-moi... perso, j'étais chez ma mère, en Dordogne et je ne sais pas si c'est le fait de rentrer chez môman ou de n'avoir rien à faire (ou une habile combinaison des deux), mais je me suis totalement relâchée (mangé, dormi, re-mangé, re-dormi...). je crois que j'ai battu tous mes records sur les 10 dernières années...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me fait pareil quand je vais là-bas. Le sentiment de ne rien avoir à gérer, de se laisser porter fait qu'on se relâche complètement... et c'est fichtrement bon !

      Supprimer
  3. Tu as raison c'est pour mieux se retrouver. J'ai eu mes parents pendant 10 jours et çà fait un vide depuis leur départ, samedi. Mais c'était aussi mon choix de partir à 800kms d'eux, pour changer de vie, alors... çà fait du bien de se retrouver, de papoter, de partager des moments et des lieux qui n'appartiennent parfois qu'à nous (on a nos petits rituels à chaque fois qu'ils viennent à Marseille ^^)
    De gs bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le blues dure quelques jours et après, la vie reprend... On a chacun nos vies mais le moment du départ est toujours douloureux.

      Supprimer
  4. Je recommence pfff
    Donc : youhou j'arrive à te lire de mon tèl c'était pas gagné. Ces petits moments qui laissent de si bons souvenirs. Je suis heureuse pour toi. Moi je profite des vacances pour en emmagasiner plein. Au fait je viens de terminer un très joli bouquin (que j'ai prêté à une autre vacancière) mais à la fin j'avais envie de dire à l'auteure : ah mais non c'est pas du jeu une telle fin ! Très bon livre. Bises catalanes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris (aka Paquita Chocolatera)15/7/14

      Coucou Snoph elles sont d'où tes bises catalanes ? Les miennes sont de Céret.

      Supprimer
    2. Merci Snoph... Je suis contente si ma p'tite histoire t'a plu ;-) Et j'espère qu'elle plaira aussi à ta vacancière ! Profitez-en bien.

      Supprimer
    3. Chris elles sont de l'Escala ;-)

      Supprimer
    4. Chris (aka Paquita Chocolatera)17/7/14

      Pas mal La Escala. J'aime aussi beaucoup Cadaques, Tossa de Mar, Begur et Pals.

      Supprimer
    5. Oui tous ces coins sont superbes. Mais je suis rentrée.. Je crois que tu y es encore, profites-en bien ;-) (il y a des maisons magnifiques à Pals hein, mais pas que là ^^)

      Supprimer
  5. Tu lui ressembles à ta mamounette...
    Jolis instantanés de vie de famille où on n'a pas besoin de faires des choses extraordinaires pour être bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, plus ça va, plus on se ressemble, ça s'accentue en vieillissant...

      Supprimer
  6. sophiefromthetrain@hotmail.fr15/7/14

    <3

    RépondreSupprimer
  7. Chris (aka Paquita Chocolatera)15/7/14

    J'aime quand tu passes des moments de bonheur avec ceux que tu aimes. Je suis en vacances chez ma maman. Je redeviens fille et dieu que c'est bon.
    Ah le défilé militaire je le regarde tous les ans et pour être moi-même militaire et avoir défilé à plusieurs reprises (mais jamais sur les Champs Elysées) dont une fois devant Mitterand je peux dire que ça représente des heures et des heures de répétition pour arriver à un alignement quasi parfait. Il faut constamment avoir l'oeil sur ceux qui sont devant soi et à côté (bonjour le strabisme :-D). Et rien de plus visible qu'un bras trop ou pas assez levé quand on a les gants blancs. Ce sont généralement ces détails qui me sautent aux yeux. A savoir aussi que pour ce défilé les troupes sont mises en place au moins 3h avant, qu'il y a intérêt à prendre un petit-déj copieux et qu'avoir des morceaux de sucre ou de chocolat dans les poches est conseillé. Voilà c'était la minute "technique".
    Comme Snoph je te fais des bises catalanes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik15/7/14

      c'est souvent à ce travail de répétition que je pense quand je regarde le défilé du 14 juillet avec un plaisir renouvelé.
      Mais aussi, snif, pas de première Dame cette année pour admirer ou critiquer la tenue et la coiffure... pfff, tout se perd ! On aura beau dire, mais le premier 14 juillet de Carla en tailleur violet et chignon banane, c'était quelque chose... ;-)

      Supprimer
    2. DOMINIQUE15/7/14

      En effet, le côté Carla manque un peu.
      Pour le défilé (que j'ai regardé), on peut comparer à un ballet. Le corps de ballet doit aussi regarder à côté, devant, pour lever le bras, la jambe ou tout ce que vous voulez ensemble. Cela demande des heures de répétition. Il y a toujours une gourde pour faire tout à l'envers.

      Supprimer
    3. Merci Chris pour le témoignage in situ. Mon père nous a raconté aussi comme c'était kiffant de survoler Paris en hélico... Il a défilé plusieurs fois, il était pilote ;-)

      Supprimer
  8. Anonyme15/7/14

    haaan,ce clafoutis !!! j'en bave !
    sterenn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la recette de Caro. Une merveille.

      Supprimer
  9. Je veux un de ces bracelets ! Personne autour de moi branché là-dessus et ma fille n'ayant que 20 mois, trop jeune. Va falloir que je m'y mette comme une grande. Pas trop dur ? Sachant que je sais faire les scoubidous carré ET rond. La classe hein ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, c'est hyper facile ! Le plus simple est d'acheter un petit kit chez Gifi ou ailleurs et après, tu rachètes seulement des élastiques. Bien plus facile qu'un scoubidou (moi aussi je sais faire les deux) (ouais, la classe)

      Supprimer
  10. Phédia15/7/14

    Ces petits moments complices et tendres, sans prise de tête, rien de tel pour recharger l'énergie d'ondes positives ;-). Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais laisser venir les ondes positives, dès que j'aurais chassé le blues...

      Supprimer
  11. Comme je ne pense qu'à bouffer - bien que tes bracelets soient magnifiques - serait-il possible d'avoir la recette avec le lait de coco ?
    Et puis j'adore ton billet. Son ton. Sa légèreté. Son amour, aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les commentaires d'hier ! (enfin de jeudi...)

      Supprimer
    2. Oui, c'est ça, dans le commentaire de Coline. Moi j'ai ajouté un peu de pâte de curry vert en plus ;-)

      Supprimer
    3. Oui, faut mettre un peu de spicy, sinon ça peut être morne...
      Je suis contente que ça vous ait plu.
      Sinon on peut le faire avec des crevettes (crues, à éplucher et enlever le filament noir, et poêler avec l'ail et l'oignon), mais c'est plus long.
      Très bon aussi : finir le lait de coco dans le riz, en remplacement d'une partie de l'eau de cuisson (mais après c'est mort pour les cheveux).

      Supprimer
  12. Ta maman est très jolie ! Bon, biquet n'est pas mal non plus ! ;)
    J'ai adoré lire ton week-end !
    Et merci à toutes tes lectrices/commentatrices pour toutes les idées recettes d'hier ! (enfin de jeudi, je ne sais plus où j'en suis)
    Mes petites sont en Charente chez ex belle-maman... Je suis contente pour elles, même si elles me manquent, hâte de les retrouver dans 11 jours ! (on a fait la moitié, là, ça devient bon !)
    Bisous aux mirabelles (qui ne vont pas tarder à être à point !!! et y'en a des tonnes !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Biquet va adorer ton commentaire !
      Il me reste à tester la recette de Lilou17. J'avais tout acheté pour mais j'avais oublié que mon père n'aime pas trop le sucré-salé.

      Supprimer
  13. Edith (de Savoie !)15/7/14

    C'est vrai qu'elle est jolie ta maman ! et que tu lui ressembles ! Contente de voir que tu as bien profité de ton week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on se ressemble de plus en plus, c'est rigolo.

      Supprimer
  14. Caro.B15/7/14

    C'est un bonheur de lire ton bonheur! On sent que tu as profité de ce moments bien calée dans ta nouvelle vie, et c'est chouette...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils étaient contents de voir mon nouvel appart', de voir que j'avais l'air bien. Et pour une fois, ils sont venus à La Rochelle sans appréhension et ça faisait du bien.

      Supprimer
  15. DOMINIQUE16/7/14

    Tes parents ont sur eux la douceur que je soupçonnais. Et j'entends encore la voix de ta mère qui a gagné le Suuuuuper Banco !
    Profite, tu m'as remplie de la nostalgie de ces jours heureux qui filent si vite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai beaucoup profité et même si c'était court, ça fait plein de jolis moments à ressortir les jours de gris. On a parlé de toi avec Maman ! Elle n'a pas de nouvelles du Délit Maille et espère que ses casques sont bien arrivés... Et ils iront à Roubaix pour l'expo ;-)

      Supprimer
    2. DOMINIQUE16/7/14

      Vu la quantité de colis qu'Anna reçoit (quelquefois le facteur crise), cela ne m'étonne pas. Je suis toute confuse que tu aies parlé de moi à ta mère. Je suis sur les bretelles, ceintures et chaussures, presque fini ma pelote. Si ta mère veut, j'ai une pelote en rab de ceintures etc. à lui envoyer... Je ne sais pas si je te l'ai dit, mais Anna est en pourparlers pour le Grand Palais !!!

      Supprimer
    3. La classe ! Quelle aventure incroyable...

      Supprimer
  16. c'est cool grâce à ta maman, tu peux déjà voir que tu seras toujours belle un peu plus âgée!! et bon sang la couleur de ton clafoutis est étonnante ! c'était quoi dedans?
    Profite de la vie, tu mérites le meilleur du monde et des humains, et merci merci de faire partager tes émotions si finement et rigolotement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère que je serai comme elle plus tard...
      Ce sont des cerises, bien noires qui ont viré plutôt au bleu après la cuisson. Et puis la magie des filtres photo a donné cet effet bizarre mais rigolo ;-)
      Merci Nora !

      Supprimer
    2. Pis t'auras un Biquet aussi...

      Supprimer