20 juin 2014

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Yeah baby ! Fait beau, fait chaud... ça commence bien le kiwi de la semaine ;-)

La vie c'est un kiwi quand demain c'est la Fête de la musique et tu sais à quel point ça compte pour moi ! Demain, avec mon groupe de furieux, on va mettre le feu dans les rues de La Rochelle. On démarre sur le bateau du Musée Maritime (au bar du France 1 pour les ceusses qui connaissent) à 18h et ensuite, on enchaînera dans le quartier du Gabut, la rue St Nicolas pour finir sur le parvis de l'église St Sauveur. On est plus de 40 à jouer et je peux te dire qu'on est hyper motivés... 
Poussez-vous devant, la batucada débarque.


En plus, on fait la couverture de TMV cette semaine et y'a une interview sur le groupe dedans ;-) A lire sur le Dossier Fête de la Musique.

La vie c'est pas un kiwi quand déjà suite à la répète d'hier soir, je peux plus bouger. J'ai l'épaule gauche en vrac, ma nuque n'est qu'un parpaing et en plus, je me suis fait tomber le surdo sur l'orteil (mais le gauche cette fois, ha ! ha !). J'ai un gros bleu et c'est enflé.... Comment je vais faire pour jouer 4 heures d'affilée avec en plus des mecs bourrés qui considèrent que la Fête de la musique, c'est avant tout un open bar gigantesque ?... 
Le mec bourré (ou la gonzesse, hein, ça marche pareil), c'est celui qui essaye de danser en se collant devant ton instrument et qui a autant le sens du rythme qu'une limace sous ecstasy. Il est tellement décalé par rapport à toi, que pour un peu, il te ferait perdre le tempo à toi aussi. Et puis il est lourd. Et puis il veut jouer à ta place. Mais toi, tu souris parce que c'est la Fête et qu'on est là pour rigoler. Au pire, tu lui colles un coup de batte dans la gueule et ça va mieux. Nan, je déconne. Mais fais gaffe quand même...

La vie c'est pas un kiwi quand Crapaud-poilu a peur de s'être vautré en math hier... Il a dit "si j'arrive à avoir 10, ce sera bien". Flûte. Zut. Crotte. Reste une épreuve cet après-midi (Sciences de l'ingénieur) et l'espagnol lundi et après, c'est la liberté. Plus qu'à attendre les réponses des universités pour l'année prochaine et les résultats du bac vers le... je sais pas. Anyone ?

La vie c'est un kiwi quand ça y est, je suis en ligne sur Etre sans complexe. Au terme d'un vote acharné, j'ai fait mon choix. J'ai aussi rédigé une petite description, validée par la responsable éditoriale que ça a fait marrer. J'en profite pour remercier les filles qui s'étaient lancées... C'était tellement gentil. Du coup, je vous ai incluses dans la rubrique A propos. Voilà ;-)

D'ailleurs, puisque tu vas sûrement cliquer sur le lien, tu peux en profiter pour signer le Manifesto de Sans Complexe qui tient en 5 points. Ok, c'est pas une pétition mondiale pour que la Recherche lance ENFIN une étude afin de savoir pourquoi on a toujours un bouton qui sort le jour où il faut pas, mais ce sont 5 points importants. Pour moi.

1- Accepter le corps que la nature nous a donné.
Moi par exemple, la nature m'a donné un corps rond, des grosses fesses, des grosses cuisses, un gros ventre des seins moyens-mais-ça-va-mais-ils-tombent-un-peu. Bon et bien je fais avec parce que de toute façon, je n'aurais jamais la silhouette d'Alice Taglioni (sa mère, qu'est-ce qu'elle est belle celle-là). 

2- Apprendre à être vraiment soi pour être vraiment belle. 
Dans le dedans de moi, je suis blonde. Alors il fallait que le dehors le soit aussi... Je suis en accord avec moi-même depuis le jour où j'ai décidé de devenir blonde et je crois que j'aurais du mal à revenir en arrière. Alors oui, ce n'est pas naturel et oui ça se voit, mais moi, je me sens mieux comme ça et tant pis pour celles qui trouvent qu'il faut conserver la couleur que la nature t'a donnée ("celle qui va le mieux avec ta peau, bla bla bla") (toujours des filles bien intentionnées) (ça veut dire JALOUSES).

3- Apprécier comme jamais les pleins et les déliés de son corps.
J'ose le décolleté et le soutien-gorge qui booste. J'ose les robes fleuries, les robes courtes, les hauts un peu transparents. J'ose un peu les robes moulantes même si Cristina dit que "ça fait voulgaire sur une ronde". Moi, dans le regard de certains (pas tous bien sûr), je peux te dire que ça fait plutôt sexy.
J'ai dit "j'ai vraiment des trop grosses fesses". 
Il a répondu "ça fait plus de place pour les caresses"...

4- Suivre une mode rien qu'à soi. Créer sa propre tendance.
Donc aujourd'hui nous avons : robe longue à bretelles en tissu wax, un peu ceinturée aux hanches et tongs à fleurs framboises. Tresse sur le côté, fleurs violette et bleu canard dans les cheveux, montre orange et lunettes mauves. ET ALORS ?

5-Tout simplement se sentir bien dans sa peau, bien dans son corps.
Ouais, c'est souvent plus facile à dire qu'à faire. Mais si on arrive petit à petit à se réaliser sur les quatre premiers points, le cinquième devrait venir tout seul...

Alors, tu signes ?

La vie c'est un kiwi quand Maman chérie s'est enfin fait charcuter le genou. Y'avait un bout de ménisque qui avait décidé de prendre le large et ça faisait des mois qu'elle souffrait. Intervention hier... tout va bien. C'est encore un peu tôt pour qu'elle danse la salsa demain à la Fête de la Musique mais on espère un vrai mieux.

Et sinon, en pleine Coupe du monde de foot, une p'tite vidéo qui m'a fait rire (merci Syl !)... 
Sans rancune, les amateurs ;-)




Allez des bises.


48 commentaires:

  1. Anonyme20/6/14

    Les résultats du bac c'est le 4 juillet :)

    Je me suis plantée aussi en maths hier, mais tout le monde ! (enfin pas tous le monde, y'en a toujours un qui dit avoir bien réussi... mais même celui-là il a pas fini un exercice...)

    Bonne chance à lui pour cet après-midi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anonyme ! Bon courage à toi...

      Supprimer
  2. Les résultats sont le 4 juillet, on croise les doigts ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont tous croisés... Dernière épreuve cet aprem ;-)

      Supprimer
  3. Bonne fête de la musique ! J'y vais jamais parce qu'à Paris, c'est juste insupportable. En plus je suis agoraphobe. Hahaha.

    Je suis allée faire un tour sur "Être sans complexe". Au début j'étais perplexe, c'est beaucoup trop people pour moi. Les robes des Oscars ? Scarlet Machinpouêt qui dit du mal des Français ? (d'ailleurs, faut arrêter les anglicismes, en quoi "médisances sur les Français" est-il moins juste que "Frenchbashing" ?) Je m'en fous mais alors… encore plus que du dernier truc dont je me fous tellement que j'ai oublié jusqu'à son existence. Mais je me pencherai sur les articles centrés sur le féminisme pour voir s'ils font deux poids, deux mesures comme sur MadmoiZelle. Parce que MadmoiZelle, c'est "ah, parler de sexe partout, c'est rabaissant pour l'image de la femme" tout en postant des vidéos où la "journaliste" pose avec son gode et arrive systématiquement à caser les termes "bite", "vulve", "chatte", etc. Merci mais non merci.

    Je signerai peut-être le manifeste même si… je ne me trouve toujours pas belle mais je m'en fous. Le corps n'est pas éternel. La beauté non plus. On fait avec ce qu'on a et le premier qui me traite de moche dans la rue (ça m'arrive plus souvent que de m'entendre dire que je suis charmante), je le regarde comme De Niro : you talking to me ?

    Sinon, ici, la vie est pas un kiwi quand, après le chauffe-eau qui claque fin novembre, le combiné frigo/congélateur tombe en panne au mois de juin. D'une, en racheter un, mille euros. De deux, mon père a voulu sauver ce qui pouvait l'être du contenu du congélo, j'ai passé un jour et demi à suer au-dessus des fourneaux à cuisiner pour un régiment une demi-douzaine de ragoûts différents.

    La vie est un kiwi quand j'arrive à vaincre le tas de lessive en retard. Maintenant, y a le repassage. Mais en écoutant un bon disque, ça passe tout seul.

    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben sinon l'avantage, c'est que tu n'as plus à te demander ce que tu cuisineras dans les 6 prochains mois ;-)
      Des bisous !

      Supprimer
  4. Madame Pivoine - Natacha20/6/14

    Aujourd'hui c'est mi-figue mi-kiwi ....
    Mi-kiwi, la fatigue qui m'empêche de me concentrer dans le boulot et dans la montagne de choses que j'ai à faire cette semaine.
    Mi-kiwi CE PUTAIN DE BORDEL DE BAC qui a transformé ma petite puce en Attila sous coke (pour la paranoïa) + speed (….. pour le speed …. Fatiguée, je te dis). J'aurais pu écrire ton post d'hier.
    C'est complètement ce qu'on vit à la maison depuis des semaines sauf que dans la partie séparation, c'est de la sienne dont il s'agit. Alors on prend notre mal en patiente et on compatit : bac + se faire larguer dans le même mois, y'a mieux quand même. Je me demande pourquoi ça existe encore ce bac. Et les jules de ma fille d'ailleurs...
    Mi-kiwi : CE PUTAIN DE BORDEL DE FOOT, non seulement j'ai décidé de boïcooter parce que la misère au Brésil tout ça, mais en plus mon équipe a abdiqué salement ... très salement. Je ne suis pas à un paradoxe près comme tu peux le constater.
    Mi-kiwi : le changement de monarque dans ce pays que j'aime tant. Bon, après avoir admiré et donné tout mon respect à Juan Carlos pour son rôle dans la transition démocratique (bla, bla, bla) et son attitude toujours proche des gens, j’avais décidé de le conchier après qu’il eu (ce gros C.N) chassé un éléphant. Mais quand même cela me fait quelque chose.
    Mi-figue (j’ai bien les figues) : le blog de Bescherelle ta mère que tu m’as fais découvrir
    Mi-figue pi-tère que je vais réussir à publier ce commentaire grâce à un subterfuge techhhhno-pas-logique.
    Mi-figue le manifeste : des complexes j’en n’ai pas (et pourtant, il y a de quoi, hein …) car j’ai carrément autre chose à penser. Allez, des bises sur ton épaule qui fait mal et nique les complexes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'envoie plein de bonnes ondes pour Attila... tant pour son bac que pour ses amours malheureuses, et surtout pour toi qui doit supporter tout ça...
      Et contente que tu aies réussi à commenter ;-)

      Supprimer
  5. Madame Pivoine - Natacha20/6/14

    YES !!!!!!
    KIWI KIWI KIWI!!!
    Mon com' est passé!!!!!! Enfin !!!!

    Hum, toutes mes confuses pour le roman de ma viiiiiie

    RépondreSupprimer
  6. Reine20/6/14

    We en célibataire pour moi. La fête de la musique avec les copines donc.kiwi ! ! Et plus assez fraiche pour attirer les lourds....
    Un problème de plomberie qui parait insoluble.... Et ça pue ! ! ! Pas kiwi du tout...
    Bonne fête de la musique à toutes.....et à Crapeau poilu ....y suerte a el por lunes ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les odeurs d'égout me mettent vraiment mal à l'aise... plus que les têtes de crevettes qui ont deux jours de poubelle ou celle d'aisselles qui ne sont pas de première fraîcheur.... quoique. Bon courage.

      Supprimer
  7. Pour les diseurs de oui mais les couleurs pas naturelles, c'est pas bien : je suis pâle et quand j'étais châtain, on me demandait tout le temps si j'allais bien (genre inquiet) pour peu que j'aie un peu moins bien dormi ou que j'aie mangé il y a plus de 3h (=tête de cadavre). Depuis que je suis blonde, ça n'est quasiment plus jamais arrivé. CQFD.
    En plus t'es superbe en blonde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mag. Blonde je suis devenue, blonde je resterai.

      Supprimer
  8. Bon, j'ai tout lu et tout relu... j'ai pas su voir quelle photo t'as choisie !!!!!
    ALLEZ.....DIT......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben clique sur le lien, tu verras ! ;-)

      Supprimer
  9. Litote20/6/14

    Bonjour
    "Surdo Rei"... le jeu de mots est volontaire ? (sourde oreille...)
    La question a peut-être déjà été posée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui c'est volontaire ;-) Il était fort le chef quand il a trouvé le nom du groupe.... ;-)

      Supprimer
  10. Fredix20/6/14

    Notre vraie fausse blonde préférée a fait un mix de la 5 et la 2 ! J'aime beaucoup aussi son auto-présentation !

    J'ai pas encore signé le manifesto ! Je le ferai le jour où j'oserai enfin sortir en été sans cette saleté de perruque qui fait monter à 50 °C la température de mon crâne ! Rassurez-vous, ce n'est pas à cause d'une saleté de crabe, ça fait 35 ans que je ne connais pas la cause !

    La vie est quand même un kiwi jaune ( je préfère les kiwis jaunes !) car malgré cette p...n de prothèse capillaire à 19 ans ou même grâce à elle (faut reconnaître la vérité) je suis devenue quelqu'un de bien et d'optimiste !

    Crapaud-poilu s'est-il calmé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ça doit être difficile... Alors du coup, je me sens un peu concon avec mon billet du lundi parce que c'est vrai que ça doit être terriblement frustrant.
      Je suppose que tu as déjà essayé le foulard joliment noué... En tout cas, je te souhaite de te sentir bien, le mieux possible.

      Supprimer
  11. Je suis aussi une fausse blonde qui s'assume, mais seulement de la touffe, car pour mon corps c'est autre chose....
    Bonne fête de la musique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben fais-toi décolorer la touffe. Celle du bas. Hin hin hin, je suis drôle.

      Supprimer
  12. Anonyme20/6/14

    Oh non pas la photo 5, même en noir et blanc ça va pas du tout. Pfffffffffffffff...
    Je râle parce que vous étiez trop trop belle sur la 2.
    Le texte de présentation est très chouette, très youpi, j'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Anonyme... Mais il y a une voix pour la 5 qui a compté plus que les autres...

      Supprimer
  13. Chris (aka Paquita Chocolatera)20/6/14

    Kiseille ou growi sur la photo ? ;-). Ça va envoyer du pâté la batucada. Courage à toi pour les 4h avec épaule et orteil en vrac. Fête de la musique sur mon lieu de travail donc j'irai applaudir les collègues qui ont monté un groupe de rock et jouent comme des dieux. Bon week-end à toutes. Courage à Lilou black et Madame Pivoine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame Pivoine - Natacha21/6/14

      Muchas gracias Paquita ... un besazo!

      Supprimer
    2. Elle était cool cette Fête quand même. Enfin aujourd'hui, je suis encore décalquée mais on a passé un bon moment. Et toi, c'état bien ?

      Supprimer
    3. Chris (aka Paquita Chocolatera)23/6/14

      C'était super. 2 groupes de rock et c'est celui des collègues qui a tout déchiré. Bon j'ai pas gagné à la tombola mais c'est pas grave l'argent des billets permet d'organiser le Noël des enfants et je me suis consolée en dansant sur une table avec les copines.

      Supprimer
  14. DOMINIQUE21/6/14

    J'espère une grande journée kiwi pour toi aujourd'hui, malgré tes malheurs de musicienne (si tu avais choisi triangle, tu aurais eu moins de soucis !).
    Mon vendredi pas kiwi : 6 heures aux urgences avec un mari atteint de malheurs de tuyauterie. Heureusement j'avais un bon livre et ici les gens tapent gentiment la discute. Sauf quelques énervés, mais c'est les urgences, pas un salon de thé. Assez baroque, avec notamment une vieille dame Rom qui hurlait à faire s'envoler les corbeaux. Façon à elle, je pense, d'évacuer sa douleur. Et une dame qui avait mis sur son épaule douloureuse, pour se soulager, un sac de ratatouille congelée.
    Crainte que mon cher et tendre passe la nuit en observation. Mais après une négociation serrée avec le médecin urgentiste, ouf, je l'ai récupéré. La semaine prochaine va être animée, rendez-vous avec les spécialistes et autres douceurs, sans compter le boulot et le reste. La maison est un joli foutoir.
    Voilà mon vendredi à moi, mais je vais de ce pas, bien que je m'entende relativement bien avec mon corps, signer le manifeste. Indignée par exemple qu'un prisonnier américain ait obtenu un immense mouvement de sympathie sur les réseaux sociaux... parce qu'il a une belle gueule. Nous vivons dans un monde de l'apparence normalisée.
    Gros kiwi quand ce matin je suis allée porter un petit cadeau à nos voisins du voyage pour la naissance de leur fille. Un vrai petit bijou le bébé de 10 jours. La mère ravissante aussi. Et la caravane... j'osais à peiner respirer tellement elle était propre.
    Allez, faut que j'essaie de rentrer le dentifrice dans le tube, et de ranger la maison !
    Belle fête de la musique à toutes !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame Pivoine - Natacha21/6/14

      Roooh, Dominique ... je t'envoie un free-hug !

      Supprimer
    2. DOMINIQUE21/6/14

      Merci, Madame Pivoine ! Tout va bien, le principal c'est qu'il soit bien pris en mains (si j'ose dire). Notre généraliste est parfait, il a téléphoné tous azimuts, il nous a rappelés, un samedi au milieu de ses consultations. Et puis, cet après-midi on est allés voir une basse-cour avec un magnifique paon qui nous a fait une magnifique roue (un peu déplumée quand même, la roue). Tu vois, après l'effort...

      Supprimer
    3. Madame H22/6/14

      Baisers (chastes) à Monsieur DOMINIQUE, Baisers (sororaux) à toi DOMINIQUE, baisers (compassionnels) à toi MADAME Pivoine et baisers (sur les orteils) à toi not'blonde ...

      Supprimer
    4. DOMINIQUE22/6/14

      Madame H est pleine de baisers ! Je t'envoie les mêmes, Madame H, et te remercie des tiens. Monsieur DOMINIQUE va bien, mais fatigué. Amusant que tu l'appelles ainsi, car comme il a lui aussi un prénom androgyne, tout le monde nous mélange.

      Supprimer
    5. Reine22/6/14

      Genre Claude ? Camille ?
      Pauvre mister Dominique......va falloir le retaper à coup de bons petits plats!!!

      Supprimer
    6. DOMINIQUE22/6/14

      Nan. Androgyne oralement : Daniel. Prénoms démodés pour petits vieux...
      T'inquiète pour les petits plats : on fait tout pour requinquer le bestiau.

      Supprimer
    7. Madame H22/6/14

      Je suis en effet pleine de baisers, pas autant qu'un ami américain au français approximatif qui termine toujours ses mails par un "je te baise et je baise tes enfants" tout à fait délicieux ! Je n'ai jamais essayé de le corriger tellement je trouvais ça drôle !!! J'admets avoir un humour parfois de très mauvais gout ...

      Supprimer
    8. DOMINIQUE23/6/14

      Ben, nous devons avoir le même humour ! Je ne l'aurais corrigé pour rien au monde...

      Supprimer
    9. Je pense fort à Monsieur DOMINIQUE et j'espère que ça va aller....
      Je pense à un Daniel qui ne va pas beaucoup aimer ton commentaire...
      Plein de bisous.

      Supprimer
  15. DOMINIQUE21/6/14

    Re-zut, j'ai refait un roman. Lilou17, tu dois être contente...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme23/6/14

      Il me semble qu'il faudrait calmer Dominique sur sa perception du prénom des gens.
      Je connais des Daniel jeunes , beaux et intelligents : moi par exemple.
      Ce commentaire m'a indisposé dès ce lundi matin ce qui pour un Daniel de 73 ans est fort préjudiciable à sa bonne santé. Salut.

      Supprimer
    2. DOMINIQUE23/6/14

      Désolée, jeune Daniel !!! Je pense seulement que votre indisposition à mon égard a fait fourcher vos doigts : 37 ans au lieu de 73, je présume. J'espère que vous vous rétablirez vite !

      Supprimer
    3. Ah ben le voilà.
      Oui mon Biquet, t'es beau, jeune et intelligent. ;-)

      Supprimer
  16. Edith (de Savoie !)22/6/14

    Ouille, ton pied !!! et ton épaule... As-tu quand même pu assurer avec ton surdo ? Allée voir sur "sans complexe": mais elle est très bien cette photo et le texte qui l'accompagne itou !!! Et pour la blondeur, ne change rien surtout... Pour ma part, au fil des mois, je passe du blond doré au blond cendré, mèché, par différentes nuances, (j'aime bien changer, mais toujours dans les blonds...) et ça fait du bien au moral !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai assuré grave. Au moins jusqu'à minuit. Après... c'était plus chaotique. Mais on a passé un super moment, il faisait chaud, le public était chaud... c'était génial !

      Supprimer
  17. Mon kiwi à moi c'est quand la fête de la musique vient à moi avec une super discussion avec un artiste que j'apprécie particulièrement :) Hiiiii

    RépondreSupprimer
  18. j'arrive après la bataille. Il a fini toutes ses épreuves. C'est quand les résultats? il est redescendu un peu niveau humeur?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Résultats le 4 juillet. L'humeur est plus fluide même si.... d'autres sujets de chiffonnerie. Un éternel recommencement.

      Supprimer