5 mai 2014

Repartir contente



Hier, j'avais vide-grenier dans mon nouveau patelin. Un truc gigantesque qui monopolise un parc, et trois grandes rues... Domi-la-belle, celle qui me rapporte toujours des trouvailles incroyables de fringues qu'elle chine dans les vide-greniers m'avait dit qu'elle allait y faire un tour. Alors, pourquoi pas ?

On s'est retrouvées sur place, ça faisait déjà presque deux heures qu'elle était là et elle avait deux énormes sacs pleins, plus des bouquins qui l'attendaient au stand du type et qu'elle passerait chercher en revenant vers sa voiture (elle m'a avoué le soir qu'il y en avait 14 !)

J'ai pris un cour magistral de l'experte en la matière :

Règle #1- Savoir repérer les stands : pour les fringues, la morphologie des gens qui vendent est souvent (mais pas toujours) un indicateur des tailles que tu peux trouver (oublie la minette de 20 ans qui flotte dans du 36 si tu loges péniblement dans du 50). 

Règle #2- Demander le prix tout de suite lorsqu'un objet t'intéresse, pour voir si ça vaut le coup de continuer à le regarder. MAIS continuer aussi à regarder d'autres choses pour pouvoir négocier un prix pour le lot, le cas échéant.

Règle #3- TOUJOURS proposer un prix plus bas SAUF si c'est l'affaire du siècle ou si le truc te plait VRAIMENT beaucoup.

Règle #4-  Toujours essayer quand c'est possible. D'où la nécessité de penser à ta tenue de combat pour que ce soit facile. J'avais opté pour une robette fluide avec un legging et des ballerines. Tu peux essayer une robe ou un tee-shirt par dessus, un pantalon ou une jupe par dessous, les chaussures, tu les enlèves plus vite que ton ombre. Heureusement qu'il ne faisait pas -10°.

Règle #5- Ne jamais s'extasier. Alors ça... pfff.... je sais pas faire. Avec ma discrétion et mon sens de la mesure legendaires, impossible de ne pas hurler "haaaaan, trop beaaaaau !!...." 

Règle #6- Accepter l'échec. Des fois, on pense que ça va le faire et puis non. 

Règle #7- Repartir avec un truc qui à lui seul vaut le coup. Parce qu'il te fait vraiment kiffer, parce que c'est l'affaire du siècle, parce que c'était un truc que tu voulais depuis longtemps. 
Hier pour Domi, c'était hier un sac vert émeraude, en fourrure d'émeu d'Islande. Ou en plume de panda Indonésien, je sais pas trop, y'avait plus l'étiquette.

Résultat des courses :
Une chemise pour Crapaud-poilu à 3 euros (premier achat, Domi s'est étranglée quand j'ai sorti mon porte-monnaie sans moufter, mais c'était trop tard). 

Six tasses à café en porcelaine argentée avec des petites cuillères en porcelaine : 1 euro les 6. J'ai pas bronché à l'annonce du prix. Domi a dit que j'avais eu raison, des fois, il faut savoir rester humble.

Une tunique un peu sino-japonaise, près du corps, en satin noir avec des jolis petits boutons, à 1 euro. Je l'ai essayée dans l'allée du parc par-dessus ma robe, j'étais carrément boudinée mais au retour à la maison sans rien dessous, c'est mieux. Finalement, je suis rondement boudinée. J'aime beaucoup, j'assume tout à fait mon côté geisha grassouillette.

Une blouse en voile. J'hésite. Elle coûte 2 €, l'imprimé... je sais pas trop... Domi me dit qu'elle est pas mal. Je me laisse faire, oui c'est vrai avec un jean, ça sera sympa. Je ne l'essaye pas, à vue de nez c'est bon. 
Je vais prendre rendez-vous chez l'ophtalmo pour mon nez, il ne voit que dalle, elle est bien trop petite. Règle #6, accepter l'échec.

Trois mini-vernis OPI, 2 euros, presque neufs.

Une robe en jean zippée et une robe belle-des-champs pour l'été. Elles étaient à 5 euros pièce, j'ai dit "vous me faites un prix si je prends les deux ?" (rougissante et le regard fuyant, n'assumant pas du tout mon statut de négociatrice du dimanche). Oui, je vous fais les 2 à 8 euros. Yallaaaaa ! 
Domi est fière de moi.

Un mini-sac imprimé léopard bleu. 2 euros. Il est neuf.

Et malheur de malheur... des chaussures. C'est un supplice pour moi parce que des chaussures, il y en a quasiment sur tous les stands. J'ai craqué pour trois paires. Attends, attends, tu vas voir !

Une paire de ballerines ouvertes, à imprimé léopard (je suis très graoooou en ce moment), avec un nœud en dentelle : 1 euro au lieu de 2.
Une paire de compensées imprimées bleu foncé à fleurettes, ma-gni-fi-ques. 3 euros au lieu de 4 annoncés.

Et surtout, surtout, le truc qui fait kiffer. Tu sais, la Règle #7... A la fin, tout au bout, un grand stand plein de trucs (c'est un peu le principe du vide-grenier, je sais, c'est pour planter le décor). Elles sont là, par terre. 
Règle #5, ne pas s'extasier alors que j'ai des papillons dans le ventre
Règle #3, à l'annonce des 3 euros pour la paire, ne pas chercher à obtenir 2,50 parce que là, c'est l'affaire du siècle ET elles me plaisent beaucoup
Règle #4, essayage concluant.

Des merveilles. Des sneakers Hogan argentées divines. TROIS EUROS. Hogan, je sais que c'est une bonne marque, mais je connais pas plus que ça. J'ai surfé sur le net en revenant, pour voir... 
Des sneakers Hogan silver, ça vaut environ... 310 euros.

Repartir contente...
Pour avoir passé un chouette moment avec mon mentor de vide-grenier et pour avoir des chaussures de Wonder Woman disco.

I am a dancing queen, young and sweet, only seventeen....

(ou alors, je suis la petite soeur d'Igor et Grichka Bogdanoff, c'est selon).


35 commentaires:

  1. Ah ouais les Hogan, la belle affaire! je suis dingue de brocante, dès que je peux y aller, je fonce. mais pas pour les fringues, pour les objets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les objets aussi, j'aime bien mais là... fallait faire des choix stratégiques.

      Supprimer
  2. Aurélie5/5/14

    Ha moi les braderie, j'en suis DINGUE, c'est mon gros kif (oui je parle jeune).
    Je te conseille sabradou.com. Enfin c'est surtout dans mon département, mais tu peux en trouver dans le tien. Sinon je suppose qu'il y a un site où tu peux trouver les dates pour le 29.
    T'es déjà allée à celle de Lille? Faut y aller!! Mais si tu veux un hôtel, réserves maintenant! ;)
    Sinon, bonne moisson que tu nous as ramenée là!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi veux-tu que j'aille faire des braderies dans le Finistère ?... C'est un peu loin quand même. Ou alors tu crois que j'habite à Bénodet ?... ;-)

      Supprimer
  3. J'adore les braderies... d'ailleurs faut que j'y aille vite, j'ai plein de sacs qui s'entassent dans le garage...
    Je fais des affiches genre "grandes tailles - petits prix" j'assume et j'ai mes fidèles clientes....
    On rencontre plein de monde, on papote... c'est fou comme les gens sont prêts à vous raconter leur vie...
    Et surtout on fait de bonnes affaires ; je fouine aussi pour les petits-enfants....
    Bises, bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'avais fait une pancarte Grandes Tailles l'année dernière et ça marchait du feu de dieu !
      D'ailleurs celle chez qui j'ai trouvé les belles robes, elle avait une pancarte comme ça... On se reconnait bien entre grosses ;-)

      Supprimer
  4. DOMINIQUE5/5/14

    Ton amie est vraiment une pro ! Je suis plutôt comme toi : j'ai besoin d'un bon coach.
    Pour l'instant, j'ai un mari à vendre (usagé) : il m'a fait suer tout ce matin (où sont les sacs poubelle ? Non ne te dérange pas. Je les trouve pas. Pousse toi il faut que je fasse tout de suite d'une photocopie. Il faut que tu ailles me chercher dans 1/4 d'heure...) pendant que je faisais les déclarations d'impôts. J'en aurais fait du pâté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik5/5/14

      Merci Dominique pour ce bon fou-rire... Tu ne peux pas savoir (quoique) à quel point ça m'a fait du bien !

      Supprimer
    2. DOMINIQUE5/5/14

      A votre service, Madame !

      Supprimer
    3. Reine5/5/14

      Dominique,
      Tu acceptes les paiements échelonnés?

      Supprimer
    4. Hou la, je sens que Chéri va pouvoir commencer à compter ses abattis s'il continue sur la lancée. Faut pas déconner avec la déclaration d'impôts... je sais de quoi je parle, c'est moi qui me la coltine depuis 20 ans.

      Supprimer
    5. DOMINIQUE5/5/14

      Tout compte fait, Reine, je me le garde. Cela va faire 30 ans, on a ses habitudes.
      Enfin, j'ai réussi à boucler cette corvée, elles sont entre les mains de l'administration. Il s'en est sorti indemne, à part quelques blessures d'amour-propre.

      Supprimer
  5. Anonyme5/5/14

    Bravo, pour une novice, tu te débrouilles très bien ! J'aime aussi les vide-greniers et autres brocantes, mais ce qui m'intéresse ce sont les porcelaines, le métal argenté et mon graal, les carafes à décanter si possible gravées. Et aussi, les peluches, prêtes à faire leur show pour mes séances bébés-lecteurs à la bibliothèque. Les fringues, jusqu'à présent, je n'ai pas osé, mais à te lire, c'est sûr, j'ai tort !
    Ah, et très joli, le nouveau papier peint !
    Edith (de Savoie !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le métal argenté aussi, j'ai cherché mais pas trouvé, à part un couple de cygnes enlacés dont je ne voyais pas bien comment ils auraient pu intégrer mon intérieur soooo chic et soooo design.
      Merci pour le papier-peint ;-)

      Supprimer
  6. Smouik5/5/14

    je suis comme toi, une très mauvaise négociatrice. D'autant que je suis très respectueuse de ces gens qui prennent leur journée pour aller vendre leur bric à brac, sans compter le temps qu'il faut avant pour trier, emballer et ensuite, remballer les invendus et ranger... Pfiou, rien que d'y penser, je leur donnerais bien le double du prix annoncé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Val Làô sur la Colline5/5/14

      Ha ha ha ha ! Oui, je vois bien ce que tu veux dire !

      Supprimer
    2. Remballer, c'est l'horreur. L'année dernière, ça m'avait saoulé, vraiment, j'aurais tout donné pour rien (mais les gens n'en voulaient pas).

      Supprimer
  7. Perso j'aime bien aller vendre mais moins faire le tour pour acheter.

    Et les acheteurs/acheteuses qui veulent un rabais de 0.50€ ou d'1€ pour un article en super état et qui font la fine bouche... Ben je les envoie balader parce qu'à la fin si j'ai toujours l'article en question, je préfère le donner à quelqu'un que de faire un rabais minable... (je ne suis pas une vendeuse facile !)

    Bravo à toi pour tes achats !

    Bises tout plein

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 50%, c'est pas un rabais minable ;-)
      Après, faut pouvoir se regarder en face et pas faire la prostipute pour 6 sous bocks Heineken.

      Supprimer
  8. Chris (aka Paquita Chocolatera)5/5/14

    Je ne suis pas une bonne fouilleuse et acheteuse en braderie, du coup je vais appliquer les conseils de ta cop' pour chiner de la jolie vaisselle ancienne.
    Tes sneakers sont splendides, magnifique trouvaille !
    Ce week-end c'est en magasin de chaussures que j'ai fait une trouvaille : une belle paire de chaussures montantes rouges, de vrais chaussons.
    Bises Dancing Queen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les chaussures rouges ! J'ai une paire de sandales de la mort où quand je les mets, les gens sourient (les garçons surtout)...

      Supprimer
  9. leyleydu955/5/14

    Je veux bien que tu viennes acheter sur mon stand parce que,comme Val Kikou, ça me gonfle les demandes de rabais à outrance! Je reste toujours souriante mais ferme dans ces cas là...Surtout celle qui veut me faire pleurer qu'elle a pas d'argent, que la vie est dure et qui me sort un billet de 20 ou 50 euros au moment de payer le t-shirt qu'elle a fait baisser outrageusement à 0.30 cts!Je pourrai m'énerver seule devant mon clavier rien qu'à y repenser!!
    Bon, en attendant, je remets ça le 18 mai...je suis pas encore vaccinée faut croire!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié la Règle #8 ! Avoir de la monnaie tout le temps ;-)

      Supprimer
  10. Anonyme5/5/14

    déjà,big up pour le nouveau papier peint: girly ,japonisant :trop beau !!!!!!!
    et,je kiffe les vide-greniers et autres foires à la puériculture !!!! (je craque pour les livres enfants )
    bravo pour tes trouvailles !
    sterenn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi les stands pour gosses, je passe mon chemin, je suis pas dans la cible. Et puis je risquerais d'acheter des Polly Pocket, alors.

      Supprimer
  11. Val Làô sur la Colline5/5/14

    Moi aussi j'adore les braderies, mais par ici, il n'y en a pas beaucoup, et ce sont plutôt des brocantes que l'on trouve (avec des pro, donc des prix pas très friendly du pousse-toi que j'te vide mon grenier...). Tu as fais de sacrées affaires dis donc, bravo ! et j'aurais moi aussi bien besoin de ton coach !
    Pour moi, ce serait plutôt les meubles que les fringues, mais avec ce que tu nous en dis, je vais peut-être m'y mettre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les brocantes, y'en a aussi, mais ça joue pas dans la même cour question budget...

      Supprimer
  12. Fabignou5/5/14

    100 fois moins cher, on peut dire que c'est une bonne affaire ! :-)
    J'adore la nouvelle bannière et le fond fleuri, d'habitude je déteste quand mes blogs favoris se refont une beauté, mais là c'est très réussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben écoute, au bout de presque trois ans, ça me semblait le moment. Je suis contente si ça te plait ;-)

      Supprimer
  13. Rho yeah ! Perso pour 20 euros à celle d'hier j'ai eu 29 livres :) eh ouais ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool ! Des bonnes soirées en perspective !

      Supprimer
  14. Reine5/5/14

    Bravo pour les Hogan !!! Magnifiques . Oh je suis trop jalouse !!!
    J'ai tellement de trucs à vendre que je pense organiser en septembre un vide-grenier chez moi...mais j'ai un peu la trouille...il faut que je réfléchisse à l'organisation....et la sécurité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que ça se fait, le problème, c'est la communication autour de l'événement, pour pouvoir rameuter des visiteurs... Je crois qu'il y a parfois des gens qui mettent des annonces sur Le Bon Coin.
      Bon courage !

      Supprimer
  15. Et bien cela me motive encore plus à aller voir et faire une brocante... j'avoue les shoes sont dingues !!! Bravo et merci pour le guide de survie en mode brocante :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir... pour une fashion victim comme toi, y'a sûrement des affaires à faire ;-)

      Supprimer