13 mai 2014

Rappelle-moi dans une heure, je mâche !



Un matin, aux chiottes.
Je lis un article sur la macrobiotique dans un magazine. Dans Modes & Travaux, la référence, donc.
(je fais mon coming-out, je lis des fois Modes & Travaux en rêvant à toutes les choses super que je pourrais faire) (et que je ne fais jamais).

Ça t'explique les aliments yin et yang, l'équilibre à atteindre dans son alimentation où on ne mange que très peu de viande, des céréales, du tempeh des trucs classiques ou étranges.

Une phrase toutefois me fait pouffer. Je pouffe toute seule aux chiottes, ça m'occupe.

"Il faut prendre son temps pour les repas et mâcher environ 50 FOIS chaque bouchée lors des trois repas quotidiens".

Ben voyons.

Oui, JE SAIS qu'il faut manger lentement pour que la sensation de satiété arrive avant qu'on ait eu le temps d'engloutir la moitié du poulet rôti et le tiers des patates autour. 

Mais honnêtement 50 fois par bouchée !! Qui a le temps de faire ça, je veux dire quand on a un boulot, une maison à gérer, un ou plusieurs gosses à écouter-consoler-aider-soutenir-amuser et à finir de regarder les Reines du Shopping ?

Essaye juste pour voir, comme ça dans le vide ou avec ta prochaine bouchée d'aliment yin ou yang... 50 mastications, c'est fichtrement long. A mon avis, ça fait un repas d'environ 74 minutes et pas parce que le serveur a oublié de t'apporter la moutarde.

Alors je te concède que vue ma morphologie, je ne suis certainement la meilleure experte en diététique qu'il soit mais je peux te dire que là, je trouve que c'est franchement abusé. Les articles pour les régimes peuvent parfois être motivants, je trouve surtout qu'ils sont culpabilisants car ils reposent sur des postulats la plupart du temps inatteignables.

Je suis sortie des chiottes agacée. Du coup, j'ai pris un chewing-gum parce que je sais que lui, je vais le mastiquer environ 800 fois, je considère donc que c'est mon quota de mastication pour la journée et que du coup, je serai épargnée pour les carottes râpées à midi.

Le chewing-gum, c'est yin ou yang ?




45 commentaires:

  1. Smouik13/5/14

    Serais-tu en train de découvrir que même des magazines peuvent imprimer n'importe quoi ? C'est le début de la sagesse je crois... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si je suis la sagesse, mais en tout cas, j'essaye de rester objective.
      (sauf en ce qui concerne la rénovation d'un joli tabouret en table de nuit, là, je suis sûre que je peux y arriver) (ce qui montre que je ne suis pas objective pour tout !)

      Supprimer
  2. Il parait aussi qu'il faut écouter son corps. Moi si je l'écoute, c'est la cata et je me goinfre. Ha les donneurs de leçons....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi si j'écoute mon corps, je ne me lève pas le matin... ;-)

      Supprimer
  3. C'est le printemps! Et avec lui, le lilas fleurit, les radis poussent et... Les conneries genre "maigrir en 2heures sans rien faire ou presque" vont abonder dans les magazines féminins ou pas.... F**k!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, bientôt on va voir des très jolis maillots de bain partout partout qui vont nous faire culpabiliser d'être grasses et blanches.

      Supprimer
  4. Denis 213/5/14

    J'adore mastiquer le poireau .... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H13/5/14

      Le vitrier au paysan : pendant que tu laboures, moi je mastique (pardon) (désolée) (je sors) (C'est Denis 2 qui a commencé) (Non, mais je vous ai dit que j'étais surmenée actuellement)

      Supprimer
    2. Ah ah ah ah !!! Faudrait prévenir avant d'écrire ce genre de choses, je pouffe de rire toute seule devant mon pc au boulot ^^

      Supprimer
    3. Kathy13/5/14

      Et Bé ! je suis encore plus fatiguée que ce que je pensais vu le temps que j'ai mis pour comprendre la blague de Mme H !... Et maintenant je ne sais plus m'arrêter de rire !... ;-D

      Supprimer
    4. Kathy13/5/14

      Et je viens de comprendre pour Denis ! ouf !...

      Supprimer
    5. Heureusement je suis seule, j'ai pu exploser de rire tranquille !!! Que personne ne sorte, j'en veux encore :-)

      Supprimer
    6. Denis-l'autre, tu sais dire les mots qui me font rire. Tu baises ?
      Madame H : le calembour est aussi doux à mes oreilles que des mots d'amour. Tu baises ?

      Supprimer
  5. Chris (aka Paquita Chocolatera)13/5/14

    J'adore les sujets "marronniers" des magazines. Ça me fait rire souvent et me désole aussi. Je crois qu'on nous prend souvent pour des truffes (au chocolat c'est meilleur). Allez je vais préparer mon repas et ne pas oublier de mastiquer un minimum.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui était délirant dans cet article, c'est qu'il faisait aussi l'apologie de la soupe miso. Mâcher de la soupe, c'est un peu concon, nan ?

      Supprimer
    2. Il y a toujours une rondelle de champignon dedans.
      Et un filament de poireau.
      Mastiquer le filament de poireau... Mouai... C'est peut-être parce que je suis une fille ?

      Supprimer
  6. Kathy13/5/14

    Quand je mâche ma bouchée très longtemps, comme il faut, je trouve que ce n'est pas très bon à avaler après, non ? !...remarque comme çà, on n'a plus envie de finir son assiette, peut-être ? ! ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. leyleydu9513/5/14

      C'est au moment ou l'aliment que tu mastiques n'a plus de gout que tu peux le recracher au lieu de l'avaler...et du coup, tu maigris facilement ! Le plaisir sans les privations!
      Je tiens un concept,là;call me Dr Duconne ;-)

      Supprimer
    2. leyley, tu as tout compris !
      Je serais toi, je lancerai un blog ou même un bouquin sur le concept !

      Supprimer
  7. delph13/5/14

    je suis en train de manger (un croque-monsieur) en te lisant, alors forcément, ni une ni deux, j'essaye, juste comme ça, pour voir. Mais c'est même pas possible!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! au bout de 25 maxi, la bouchée est anéantie, ya plus rien à mâcher!!!!!! Au moins ça fait rire, c'est déjà ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne ris pas la bouche pleine, tu vas en foutre partout.

      Supprimer
  8. DOMINIQUE13/5/14

    Ce sont des gens qui imposent des "normes" qu'ils n'appliquent pas sur eux-mêmes. Ou alors, par exemple, faire comme un ami irlandais qui n'a jamais trouvé meilleur qu'un rôti de boeuf oublié dans le four, qui avait cuit une heure 1/2 ! Là, je pense que chaque bouchée devait demander une minute pour la mâcher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du rôti de boeuf confit, c'est peut-être pas si mal.... Faut voir.

      Supprimer
    2. Bah, c'est que les anglo-saxons s'assurent que la viande soit bien morte avant de la manger...

      Supprimer
    3. DOMINIQUE15/5/14

      Je confirme ! Les australiens étaient dégoûtés quand on faisait cuire une côte de boeuf 8 mn de chaque côté... eux, c'était 20 mn ... si tu aimes mâcher 50 fois du charbon, c'est parfait.

      Supprimer
    4. Moi, je vais pas jeter l’opprobre sur les anglo-saxons parce que la viande saignante me révulse. Mais trop cuit, j'aime pas non plus. Du coup.... j'en mange pas beaucoup.

      Supprimer
  9. Reine13/5/14

    Pour le Yin , il faut mâcher 50 fois et sauter sur un pied 27 fois.
    Pour le Yang , il faut baver et tourner le doigt dans la narine gauche 19 fois.
    Un peu difficile oui,mais no pain , no gain, c'est comme ça:)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, j'essaye. Je suis prête à tout.

      Supprimer
  10. C'est juste impossible, je suis bien d'accord. Quand au chewing-gum j'ai abandonné... ça me donne faim ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merde, tu crois que c'est ça ? Je peux pas arrêter le chewing-gum... j'adore ça !

      Supprimer
  11. Edith (de Savoie !)13/5/14

    Ah la macrobiotique ! très tendance dans les années 70, mais délirant et dangereux, à ce que j'ai pu constater, surtout quand c'était appliqué à de tout jeunes enfants. On n'en entendait plus parler. il y a un revival ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute. C'est comme la mode, on n'invente rien, tout se recrée.

      Supprimer
  12. bref... tu as lu un magazine! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu UN article, après, je regarde juste les images. Sinon, j'ai mal à la tête.

      Supprimer
    2. Et si tu mâchais directement le magazine ?

      Supprimer
    3. Mais quelle riche idée !!

      Supprimer
    4. Et sinon la carne, tu as réussi à commenter, c'est génial !

      Supprimer
  13. Moi j'essaie de bien macher mais simplement 3 à 5 fois et cela suffit largement je pense :/
    Il ne faut pas toujours croire les conneries des magazines :(
    Bonne digestion hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, je vais commencer par 5 fois, ce sera déjà mieux qu'une demie !

      Supprimer
  14. Nan mais c'est surtout que quand tu mâches un truc 50 fois, à la fin y'a plus rien à mâcher... Perso ma salive a déjà tout prédigéré au bout de la 20ème mastication....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une sale bouillie au bout du compte. Beurk.

      Supprimer
  15. C'est pour ça que je n'achète pas de magazines au printemps. Pour te faire culpabiliser, y'a pas mieux. C'est comme la super pub de M6 avec Cohen. Les soi disant patients font quasi tous du 38...vazy prend nous pour des cons et apprend nous à manger, nous autres les "ronds" ( lire gros, goinfres, mangeurs compulsifs...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut se sentir gros dans du 38... J'ai appris que la perception de son corps n'a rien à voir avec ce qu'il est. Bon, je te rassure, je ne perçois pas mon corps dans du 38, mais je connais des minces qui sont bien plus complexées que moi.... C'est triste.

      Supprimer
  16. Je prend mon petit déj' en te lisant. Mâcher 50 fois un biscuit, c'est juste pas possible ou alors tu dis à tout le monde que maintenant ton boulot c'est mâcheuse pro.
    Les régimes dans les magazines c'est fini. A part peut être le hors série de Psychologies, qui justement n'est pas sur un régime mais sur mieux manger. La privation, c'est pas mon amie. Je ne commente pas souvent ton blog ( voire jamais), mais je l'adore je l'ai découvert vie un autre blog et je le lis toutes les semaines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Mimi ! La privation a longtemps été ma compagne... Elle ne franchira plus la porte de ma cuisine. Merci pour ton passage, des bisous !

      Supprimer