9 janv. 2014

Le bon dieu m'a punie




Avant-hier, prise d'un subit accès de connerie, j'ai voulu faire un pari avec Crapaud-poilu. Il était en train de conduire alors que nous rentrions du lycée, j'avais un chewing-gum et je lui ai parié que j'arriverais à le cracher assez fort pour qu'il reste collé au pare-brise.

Ouais, je sais... Je n'ai plus douze ans, mais des fois, ça ne se voit pas (surtout quand il fait nuit).

Donc, je crache fort et le chewing-gum rebondit. Déjà, c'est sûr que j'ai échoué. Arrivés à la maison, je cherche ledit chewing-gum et je ne le trouve pas. Il fait nuit, je me dis qu'il a dû tomber par terre ou quelque chose comme ça et que demain il fera jour et que je regarderai à ce moment-là.

Hier, un p'tit tour de soldes (vraiment un tout petit entre midi et deux, pas trop le temps). J'avise un joli pull rouge à étoiles noires que je vais aller essayer en cabine vu que je ne suis pas dans une boutique de grosses et que même si c'est un quarante-six et qu'il a l'air vaste, j'ai quand même un doute. Je pose mon sac par terre, j'accroche le pull à la patère et j'entreprends d'enlever mon manteau.

Ah, mais... que se passe-t-il ? J'ai l'aisselle collée. Je force un peu et là, une délicieuse odeur de menthe se répand dans la cabine, accompagnée de deux grands fils de chewing-gum reliant la doublure de mon manteau à mon tee-shirt, pile sous le bras. Mais te voilà, toi ! 
Ce fucking chewing-gum avait dû rebondir juste dans mon manteau que j'avais sur les genoux dans la bagnole. Le matin, pas de souci, comme je n'avais pas beaucoup porté mon manteau, il n'avait pas eu le temps de se réchauffer mais là, en plein dans la galerie marchande, bien calé sous mon bras ... il a fondu.

J'ai oscillé entre le fou rire et la consternation. J'ai pas encore décidé ce qui était le plus pertinent.

J'ai tout de même essayé le pull. Bon. Même un peu oversize, le quarante-six faut que j'oublie, on aurait dit une knacki Herta dans un emballage spécial Noël. 
J'ai essayé de décoller tant bien que mal le chewing-gum. Nan, ça veut pas : plein le manteau et plein sous mon bras, sur un tee-shirt noir évidemment. Heureusement que je n'avais pas particulièrement prévu de me balader les bras en l'air tout l'après-midi au bureau.

Va maintenant falloir que je trouve comment enlever tout ça : j'ai bien tenté le coup du glaçon hier soir mais c'était pas concluant. J'ai dit "on verra demain, il fera jour". Ça fait deux fois que je dis ça et je ne suis pas certaine que cette espèce de politique de l'autruche soit très productive.

Donc pas de doute, j'ai été punie par le bon Dieu d'avoir voulu faire un truc débile et c'est bien fait pour moi a dit Crapaud-poilu, pas du tout solidaire et franchement mort de rire, lui.

Le bon côté de l'histoire, c'est qu'après avoir eu la culotte qui sentait le citron, j'ai eu l'aisselle qui sentait la menthe toute la journée au bureau et ça, c'est plutôt sympa.

Sinon, tu y arrives toi à cracher ton chewing-gum pour qu'il reste collé au pare-brise ?



25 commentaires:

  1. Smouik9/1/14

    Fastoche ! même du siège arrière je te le fais ... :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément, tu es l'une des personnes que j'admire le plus....

      Supprimer
  2. Denis 29/1/14

    Je ne machouille pas de chewing-gum, et si je faisais comme toi j'aurai trop peur de descendre le pare-brise à cause d'un plombage collé sur le Hollywood ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vois un dentiste Denis 2, le plombage ne doit pas se barrer avec un chewing-gum. Ce n'est pas normal.

      Supprimer
  3. Heu ben du coup je ne sais plus trop...
    En tout cas j'attends avec impatience la prochaine anecdote à base de parfumage intempestif (c'est ma façon d'être solidaire ;-) ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après la culotte au citron, l'aisselle à la menthe... on verra ! Les cheveux au rhum et comme ça, je ressemblerai à un gros mojito !

      Supprimer
  4. DOMINIQUE9/1/14

    Peut-être pourrais-tu mettre ton T-shirt dans le congélateur.
    Pas de chewing-gum pour moi. J'aime pas. Un caramel mou ferait-il l'affaire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je vote pour le test avec le caramel mou. Tu nous tiens au courant ?

      Supprimer
  5. leyleydu959/1/14

    Pas essayé le chewing gum collé au pare brise mais je te raconte un grand moment de solitude qui m'est arrivé hier soir dans le garage souterrain de mon immeuble : je sors de la voiture pour ouvrir mon box en dansant comme une dingue sur "paris Seychelles" avec mon fils de 6 ans;on fait le show à mort,je lève la jambe et je remue du croupion comme une danseuse de hip hop et là, des voisins arrivent et je ne les entends pas car je suis à fond dans mon truc...c'est le "bonsoir Madame Moreau" que mon fils a lancé à la voisine qui m'a "réveillé"...voilà comment perdre toute crédibilité à la prochaine assemblée générale des co-propriétaires lorsque je voudrais évoquer le problème des poubelles pas triées correctement par mes voisins...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Emilie9/1/14

      Merveilleuse anecdote, leyley ! Moi, à la place de tes voisins, je te trouverais très sympathique et j'écouterais ce que tu as à dire à la prochaine AG !

      Désolée pour le chewing-gum Armelle, c'est pas cool que ça colle ! :-)

      Supprimer
    2. Moi aussi je trouve que c'est cool !
      Du moment que tu ne twerkes pas sur le conteneur à poubelle....

      Supprimer
  6. Chris (aka Paquita Chocolatera)9/1/14

    Morte de rire et solidaire ! Jamais tenté le craché de chewing gum sur pare-brise. Je commence l'entraînement cet après-midi sur l'écran de l'ordi et faut pas que je me loupe je n'ai qu'une jupe d'uniforme ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi sur l'écran d'ordi je n'oserai pas. Si je me loupe, ça arrive directement dans la figure de ma collègue. Trop risqué.

      Supprimer
  7. En fait tout dépend du chewing-gum... J'suis sûre que c'est faisable avec ceux en tablettes (Hollywood) mais pas avec ceux en dragée (Freedent)
    Agoaye, experte es chewing-gum !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Putain, mais c'est ça !
      C'était un chewing-gum tablette ! Je fais un prochain essai et je te tiens au courant.

      Supprimer
  8. Je promets d'essayer la prochaine fois que je monte dans une voiture (pas si c'est un taxi, hein, je me vois mal me lancer dans des explications avec le chauffeur :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, évite avec le taxi. Ça pourrait mal finir.

      Supprimer
  9. je ne sais pas et pour cause je n'ai jamais su manger de chewing-gum!!!!! si si je t'assure ! impossible pour moi, ça me gêne, ça me demande de la concentration, je ne comprends pas le principe de ne manger qu'à moitié .... je passe toujours pour une extra-terrestre quand je dis ça mais c'est vrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dingue ce truc !! Jamais entendu ça...
      Un coup à passer à La France a un incroyable talent, tu crois pas ? ;-)

      Supprimer
  10. Hahaha ca me rapelle toutes ces nombreuses fois ou je crache mon chewing gum dans un petit bout de papier dans mon sac... et toutes ces fois ou il s'avere que je l'ai mal emballe dans son petit bout de papier, et qu'il a fait chaud, et qu'il a fondu sur mes clefs/mon portable/mon passeport etc... Enfin au moins ca sent bon hein!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah, enfin une qui me comprend !
      Le sens de la propreté, de la politesse et de l'écologie, c'est pas toujours facile, hein ?
      Et encore, s'il se colle pas dans un tampon effiloché, on s'en sort bien !

      Supprimer
  11. Le chewing-gum c'est pas bon.
    Dommage, je ne pourrai pas tenter cette expérience psychédélique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux essayer avec petit pimousse !

      Supprimer
  12. MDR ... avoue c'est quand même drôle ça aurai pu être plus grave !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Par exemple, j'aurais pu réussir et mon fils aurait été tellement scotché qu'il n'aurait plus regardé la route !

      Supprimer