13 nov. 2013

La coopérative du lapsus - épisode 6




La vache... mais ça faisait hyper longtemps ! Le dernier épisode date de février... Tu te rends compte ?
Je suis certaine que ça t'a manqué.

Rappel de quoi qu'on cause
Les phrases citées sont véridiques, le contexte un peu trafiqué et les noms des auteurs jamais révélés (tout comme celui des indics qui se reconnaîtront). Tu peux aussi te reconnaître parce que je ne suis pas une bonne copine et des fois, tu fais pas gaffe, tu fais une boulette et moi... je la note en cachette.

Si tu cliques sur "lapsus" dans le petit tas de mots clés à droite, tu peux aller voir les autres épisodes. On y va.

* * *

Photo (c) AFP - Une du journal Minute

Christiane Taubira : maligne comme un singe, elle a retrouvé la banane.

Ah non, ça c'est pas un lapsus, juste de la connerie, du racisme ordinaire, insupportable.

* * *

A propos d'une discussion sur l'intérêt de voir des films en VO, elle me dit "en fait, ce qui serait génial, c'est que les films en anglais soient sous-titrés en anglais dès la sortie au ciné, comme ça on bosserait mieux la langue". De la VO sous-titrée en VO. Voilà.

Et sinon, ils embauchent à la Century Fox en conseiller de communication ?

* * *

Il était déjà en colère dès le matin, je le sentais bien, il avait l'air crispé. Alors quand sa fille est arrivée pour lui dire que son téléphone était encore cassé, c'est la goutte d'eau qui a mis le feu aux poudres !

Et comme la veille, l'étincelle avait fait déborder le vase, 
et qu'il y avait de la flotte partout, il était déjà vénère.

* * *

Ce mec là, Adam, je l'avais jamais vu et voilà qu'il se met en tête de me sauter dès le premier soir. C'est dingue ! Un type que je ne connais ni des lèvres, ni des dents.

Ah mais bientôt, il te verra donc en tenue d’Ève et il te connaîtra... bibliquement ;-)
(ça veut dire avec la bite)

* * *

Moi, pour assaisonner le carpaccio de saumon, ce que je préfère, ce sont les baies de roses.

De roses trémières, par exemple ? Ou de la variété Baronne de Rotschild ?

* * *

Ça tu vois, c'est un gros dossier, un truc hyper important qui a mobilisé plein d'heures de boulot. Alors pour la présentation ce matin, ils sont tous sur le pont de guerre.

J'espère qu'ils ne se prendront pas les pieds dans le tapis.

* * *

J'ai tout bien rempli les papiers et j'ai tout remis à la secrétaire en bonnet du forme.

(ça, c'est un lapsus écrit, mais c'est marrant quand même !)

* * *

C'était la première fois qu'il allait voir ce médecin, il avait un peu peur, il était dans ses petits sabots.

Le pauvre... Il n'avait pas de souliers ?

* * *

L'ambiance était super tendue et lui, il faisait son maximum pour réchauffer la glace.

D'ailleurs pour la faire rigoler, il a commencé à briser l'atmosphère
 en lâchant une grosse caisse.

* * *

C'est finiiiiii.....
Encore une bonne session.
Fais attention, tu seras peut-être dans la prochaine...



69 commentaires:

  1. Oui, ben moi je suis pour le sous-titrage de la VO en VO, voui m'dame, celle pour les anglophones sourds et malentendants ? Why ? Parce que ça aide à comprendre surtout si ce sont des américains qui parlent.
    Mais bon, pas au ciné quand même, juste sur les DVD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lilou1713/11/13

      Pareil, j'ai tendance à ne rien comprendre aux paroles et les lettres aident bien.
      (Je suis de la vieille école où on apprenait les langues "vivantes" sans quasi parler)

      Supprimer
    2. Val Làô sur la Colline13/11/13

      Voilà, d'accord aussi, et ce genre de "demande" n'est que le résultat de la connerie de l'enseignement des langues étrangères en France. Si les méthodes étaient différentes, la plupart des gens n'auraient ce genre de demandes.
      Que je sache on a appris notre langue maternelle, quelle qu'elle soit, d'abord en ECOUTANT puis en PARLANT !!! Ce n'est qu'au bout de 5-6 ans qu'on a commencé à l'écrire et à aborder quelques règles d'orthographe et de grammaire. L'oreille, et même plus physiologiquement le palais via les positions de la langue dans la bouche, ont été formés dès le plus jeune âge. Et la compréhension est totale.
      L'apprentissage des langues étrangères en France fait tout le contraire... Commencer par l'écrit est une aberration...
      Pardon, je m'énerve :) Mais c'est un sujet qui me tient à coeur.


      Sinon, tip top ta petite séquence, Jolie Blonde. Très drôle vraiment ! Les lèvres et les dents... ah la la !
      Vu hier, sur un autre blog tenu par une instit, un petit mot manuscrit signé par une maman qui se terminait par "Cordiablement" ! Adorable lapsus...
      Il y a aussi le régulier "aréoport" et une autre erreur, écrite celle-là, qui m'agace je dois dire : la confusion entre les verbes servir et serrer : on ne SERT (servir) pas la main de quelqu'un, on la SERRE (serrer)...
      Et pour Christiane Taubira oui, intolérable...

      Supprimer
    3. DOMINIQUE13/11/13

      Le "cordiablement" est très touchant, et j'avoue que pour certaines lettres, j'aurais aimé pouvoir l'utiliser !
      Ce que je retiens de l'affaire Taubira, c'est son élégance à elle. Comme si elle était au-dessus de cela. Bon, faut pas se leurrer non plus : basanée, femme, ronde, 60 ans, intelligente, cultivée, elle cumule les handicaps. Des saloperies, elle a du s'en entendre plus qu'à son tour.

      Supprimer
    4. "Cordiablement" c'est génial ! Moi aussi, j'ai deux trois destinataires de mails qui pourraient tout à fait accueillir cette signature.... ;-)

      Complètement ok avec ton analyse, Val, sur les langues étrangères...

      Supprimer
  2. Faudrait voir à pas faire déborder la vase qu'en m'aime, hein...

    RépondreSupprimer
  3. Ni des lèvres ni des dents , c'est quand même 'achement bon !

    RépondreSupprimer
  4. mouahahahaha, les lèvres et les dents, je ne m'en remets pas. (Je ne VEUX PAS savoir quelles lèvres) (merci).

    RépondreSupprimer
  5. Chris (aka Paquita Chocolatera)13/11/13

    Je viens d'en entendre une, pas tout à fait un lapsus, mais amusante : le scrutin est vacant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait trois fois que je relis et je me demande ce que la personnes a bien pu vouloir dire...

      Supprimer
    2. Chris (aka Paquita Chocolatera)14/11/13

      Le représentant du personnel a démissionné de son poste, il fallait faire un appel à candidatures pour le remplacer par vote et, personne ne se portant candidat, le poste reste vacant.
      Dans le même esprit une ancienne collègue me parlait de la coupe du monde de foot du Morbihan (challenge départemental donc).

      Supprimer
    3. Je kiffe la coupe du monde. Du coup, ça va bien avec la routourne va tourner de Ribéry !

      Supprimer
  6. Emilie13/11/13

    Des lèvres et des dents j'avais déjà entendu. J'aime bcp "en bonnet du forme" ! :-) Sinon, il y a le désormais classique "il a des ornières" à la place des oeillères, j'ai aussi entendu "monter sur ses grands sabots" au lieu des grands chevaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H13/11/13

      Le bonnet du forme, c'est pas mal, et j'ai également entendu "tu me rédigeras une réponse en bon uniforme " ...

      Supprimer
    2. En bon uniforme, j'aime beaucoup !

      Supprimer
    3. Chris (aka Paquita Chocolatera)14/11/13

      Bon uniforme ! Ca me parle puisque je bosse en uniforme (et le bon) et que j'apporte des réponses à mes chefs et collègues :D

      Supprimer
  7. Denis 213/11/13

    Il n'y a pas longtemps sur I>Tele on pouvait lire sur les bandeaux qui défilent que : "plus de 100 détenus russes etaient en grève de la fin" ou qu'un ministre (dont j'ai oublie le nom) avait declaré "qu'il était facile de trouver un bouquet missaire". Sans oublier la derniere phrase de Ribery "J'espère que la routourne va vite tourner "

    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Agathe13/11/13

      Dans le même registre, on voit souvent un certain "bouquet mystère" ... c'est une surprise, c'est ça ? (hoooo misèèèèèère)

      Supprimer
    2. La routourne !!! You made my day.

      Le bouquet mystère, c'est dans la chanson de Fatal (Mickael Youn) ;-)

      Supprimer
  8. Madame Pivoine - Natacha13/11/13

    Entendu ce matin :
    "après ils vont dire qu'on fait de l'automédicamentation"....
    Entendu samedi soir lors d'un incendie "ah, ben y'a des pompières aussi"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien les deux. Pompière, c'est sympa !

      Supprimer
    2. Chris (aka Paquita Chocolatera)14/11/13

      Pompière c'est très drôle et il me vient une pensée salace : chéri on dirait que je suis pompière et que tu me prêterais ta lance ! :D

      Supprimer
    3. Ta GROSSE lance, faut dire.

      Supprimer
  9. Être dans ses petits sabots avec des grosses chaussettes de laine, ça ne doit pas être très confortable ^^

    J'adore les lapsus.... le plus récent de mon amie :
    Dans la file d'attente pour un concert (donc pas seuls...).
    Mon amie infirmière (ma blonde, ma gaffeuse), une amie à elle, mon homme et moi. Discussion à propos d'une patiente qui s'est fait refaire la poitrine (trop grosse et invalidante).
    "Nan mais son chirurgien il est très bon, j'ai touché (pour faire les pansements), si tu sais pas qu'ils sont refaits, tu vois pas la différence. Et puis tu ne vois pratiquement pas de cicatrice et la malléole est super bien faite" !!
    Éclats de rires tonitruants de notre part et des tous les gens autour...

    Déjà qu'avoir l'estomac dans les talons c'est pas cool ^^ Sur ce, bonne journée !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu crois que ça l'excite quand on lui touche la cheville ? ;-)

      Supprimer
  10. Anonyme13/11/13

    Et " la peinture donnée aux cochons "? d' un collègue , très sûr de lui, qui n a peut être toujours pas compris pourquoi j 'avais éclaté de rire !!
    sur Christiane . Taubira c'est juste intolérable .
    Des bises .Nana630

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cochons, ça aime pas la peinture. Mais la confiture... miam.... ;-)

      Supprimer
  11. Rho putain, j'adore toujours autant... Mais sinon tu bosses vraiment avec des cas sociaux ou bien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, pas du tout. Toutes ces petites phrases viennent de gens très bien !
      (c'est ça qui est rigolo...)

      Supprimer
  12. Phédia13/11/13

    Ah les lapsus, j'aime. Pour ma part si je suis un peu fatiguée je peux en sortir plusieurs d'affilée. Le dernier en date : lors d'un réaménagement de mon bureau, l'étagère étant trop lourde je dis à ma collègue : attends je vais demander à j'en jouis (Jean Louis) de la replacer. ! Certes on ne peut pas dire que je ne le connais "ni des lèvres, ni des dents"(Mouahahh), mais c'est juste un collègue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE13/11/13

      Un message subliminal, le "j'en jouis" ??? Bravo !

      Supprimer
    2. Excellent !
      Comment le jour où j'avais une discussion un peu vive avec un collègue et où j'ai dit "Mais enfin Chéri, tu peux pas croire que ça marcher cette promo "
      Du coup, ça a bien détendu l'atmosphère ;-)

      Supprimer
  13. ...Et le poteau rose? tu le connais?
    Une copine avait un Christ aux ovaires, aussi...
    J'ai bien ri! merci pour ce blog, je guette tes messages, c'est super ce que tu fais...et je vais m'acheter ton livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame H13/11/13

      Ah oui le poteau rose, ça c'était la grande expression mystérieuse de mon enfance !!!!

      Supprimer
    2. Le poteau rose, je le connais bien, c'est sur lui que je me déchaîne en boite en mode bitch.

      Le Christ aux ovaires... beurk (la couronne d'épines, ça doit piquer)

      Supprimer
  14. moi aussi j'en ai une bonne: une nana (pas très futée mais gentille...) qui a prit des coups de soleil "rholala, je suis rouge comme une écrevette"!
    Et une p'tite dernière pour la route: "alors lui, il nous a montré des couleurs!!" traduction: il nous en a fait voir de toutes les couleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup l'écrevette.... Je trouve ça émouvant.

      Supprimer
  15. Smouik13/11/13

    le problème, c'est quand des expressions détournées par humour deviennent une référence pour ceux qui n'en connaissent pas l'origine (ni des lèvres ni des dents est un ex.) et moi aussi, je trouve très formateur les films en v.o.s.t. en v.o. Moqueuse, va ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik13/11/13

      et le dessin, c'est un porte-avion !! j'ai droit à mon hug ??

      Supprimer
    2. DOMINIQUE13/11/13

      Ben oui, c'est un porte-avion, c'est évident ! Mais pour le hug, oui, Smouik, je suis partante.
      Tu as raison, il y a du Coluche ou du San-Antonio, notamment pour "les lèvres et les dents". Impossible de me souvenir si c'est de l'un ou de l'autre. Comme "ingénieur à Grenoble", par exemple (là c'est du Coluche, comme "il est fier comme un bar tabac"). Ces expressions sont retournées dans le langage courant. En toute bonne foi !
      Quand Coluche est mort, il y a eu une sorte de florilège sur France Inter, toute une après-midi. J'attendais mon jeune mari (à l'époque) dans ma voiture avec une copine, et on s'est rendu compte justement que beaucoup de ses expressions étaient devenues très populaires et employées couramment.
      Cependant il ne faut pas trop se gausser. On fait avec le vocabulaire que l'on a.

      Supprimer
    3. Phédia13/11/13

      Pour les films en v.o.s.t., un ami avait refusé de m'accompagner car il ne comprenait pas assez bien la langue. Pour lui cela se traduisait par Version Originale sans sous-titres :-) !
      Pour ma part un lapsus détourné devient un calembour.

      Supprimer
    4. Madame H13/11/13

      C'est vrai que ces expressions détournées sont vraiment délicieuses ...
      Pour ma part, je suis souvent fière "comme un bar-tabac", je ne connais les gens "ni des lèvres ni des dents", je dis souvent "on s'téléphone, on s'prend une douche" ou la variante "on s'téléphone, on s'épile la touffe" (particulièrement savoureuse il faut avouer et très très chic), ou vice-versa se transforme évidemment en "lycée de Versailles" et, mon préféré, parce qu'il fait souvent tiquer les gens, c'est "la cerise sur le bateau" ...
      En revanche, je ne me souviens VRAIMENT jamais si c'est le poisson ou le serpent qui se mord la queue ou si c'est une poule devant un peigne ou une poule devant un couteau ...

      Supprimer
    5. La VOST, j'aime beaucoup Phédia !

      Et lycée de Versailles aussi est passé dans mon langage usuel. Comme "on s'autorise à penser dans les milieux autorisés". Et je vais de ce pas mettre dans mon vocabulaire courant "on se fait une bouffe, on s'épile la touffe". Définitivement.

      Supprimer
    6. Ah bah le lapsus sur le lapsus. J'ai gagné le pompon je crois.

      Supprimer
    7. Eva au Chocolat14/11/13

      Hihi! j'me marre!
      Moi j'ai toujours dit : "on s'épile, on se fait une touffe?" !

      Supprimer
    8. Phedia14/11/13

      Merci Armelle de ce lapsus sur le lapsus, excellent ! Mouah ah ah

      Supprimer
    9. Madame H14/11/13

      En fait, c'est ça, je viens de réaliser, c'est Eva qui a raison , c'est "on s'épile, on s'fait une touffe"pour "on s'appelle, on s'fait une bouffe !!" ... j'étais dans l'idée générale, mais c'est beaucoup mieux comme ça,beaucoup, beaucoup plus drôle !!!

      Supprimer
  16. ben moi je regarde effectivement les VO sous-titrées en VO pour être sûre de bien tout comprendre!!!

    Exemples de lapsus et de mots déformés de Monsieur mon Mari (son excuse étant qu'on vit depuis longtemps à l'étranger):
    "ah là là, c'est bizarre cette musique, j'y suis complètement étanche!" (il voulait dire hermétique)
    “C’est tombé comme un cheveu sur la langue"
    “Alors dans la maison pour éclairer les paliers faudra qu’on mette des obliques au mur”
    “Si t’as mal au dos, faut aller voir un ostéropologue”
    „Ben dis donc t’as vu où ils habitent c’est un vrai blou-blou !”
    “Ce qui est important c’est de bien tout dispositionner"
    “Il s’est caché dans les bousquets”
    “Tu es très responsive aujourd’hui”
    “De toute façon il n’y a pas 2 règles 2 demi-mesures”
    “Ça me rappelle quelque chose… c’est réminitoire !”

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bravo ! tout ceci est excellent ! j'adoooooooooooooore !
      Hier, ma fille (5 ans) : "maman j'ai mal à la gorge, il faut prendre rendez-vous chez l'ornithologue".
      Merci Mme Blonde pour cette minute détente !

      Supprimer
    2. Dis, tu veux bien nous prêter ton mari ? Allez vas-y, partage qu'on se fende la gueule à la prochaine soirée. Mais gentiment, hein, promis !

      Supprimer
    3. mouais, faut voir, après vous allez plus vouloir me le rendre... :-)

      Supprimer
    4. Ah bah c'est le risque !

      Supprimer
  17. Super, autant le billet que les commentaires!

    RépondreSupprimer
  18. Eva au Chocolat14/11/13

    J'adore! Autant le billet que les commentaires...

    La synchronicité, c'est quand je lis ton billet et qu'un quart d'heure plus tard, ma collègue, grande habituée de ce genre de lapsus, me sort: "il lui est tombé dessus, à pieds raccourcis!"
    Une pépite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phédia14/11/13

      Yes une pépite :D !

      Supprimer
    2. Il était cul-de-jatte ?

      Supprimer
    3. Denis 214/11/13

      Ca fait moins mal qu'à bras joints ^^

      Supprimer
    4. Eva au Chocolat15/11/13

      Je vous aime!

      Supprimer
  19. Agathe15/11/13

    Tiens, j'en ai une autre !
    Dans une soirée, nana 1, pédiatre sur le départ en mission humanitaire en Afrique. Nana 2, potiche de compétition, qui lui sort : "haaan, t'es pédiatre ? Ca tombe bien, j'adore qu'on s'occupe de mes pieds" ...

    RépondreSupprimer
  20. Agoaye16/11/13

    J'en ai une, j'en ai une.... "Ce mec je ne le connaissais ni d'Eve ni d'avant"
    Donc je te laisse ce comm alors que je suis encore à table, mais j'ai pensé à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle ne l'avait jamais vu, donc... ;-)

      Supprimer
  21. Merci pour la tranche de rigolade! J'adore des petits commentaires! Mon préf. Le coup de la goutte d'eau :-)

    RépondreSupprimer