10 sept. 2013

Un instant de panique




Ce week-end, j'allais avec des amis dîner dans la très fameuse Taverne Bavaroise de la Foire Expo. On y mange de la choucroute assis sur des bancs de bois en choquant des pintes de bière et en gueulant "Prosit !"
L'Oktoberfest n'a qu'à bien se tenir, La Rochelle est dans la place.

Toujours est-il qu'il a fallu que je me gare ce qui, un samedi soir de Foire Expo, relève du gros coup de cul ou de la contravention assurée. Lasse de tourner en rond à chercher une place gratuite ou prohibée mais accessible, alors que d'habitude j'ai plutôt le cul bordé de nouilles dans ce genre de situations (y'a toujours un type qui me sort sous le nez), j'ai fini par me décider à aller au parking payant en face de la Foire. Il s'agit d'un truc qui s'appelle P + R. 
P pour parking
R pour navette-de-bus-qui-t'emmène-en-ville (le mec était dyslexique)

Moi, je voulais pas du R mais je me suis dit que ça ne devait pas m'empêcher d'utiliser le P. Je passe donc par une petite barrière sans lire aucun panneau, je prends un p'tit ticket, je me gare, 15 minutes après, j'étais à l'intérieur entre des camping-cars flambant neufs et des vendeurs de râpes magiques qui te râpent les carottes à la main en 1 minutes 18 pour 8 huit personnes, oui Madame, et je vous offre le shaker à vinaigrette si vous me prenez aussi l'essoreuse à vérin hydraulique.

Bien.... bien.... bien plus tard, après une quantité non négligeable de bières, une choucroute, un madison dansé sur la piste sur une musique interprétée par des zicos habillés en tyroliens (ou en bavarois plutôt), je suis retournée au parking retrouver la Grosse Bleue qui m'a parue bien isolée toute seule au milieu de beaucoup de places vides. Tous ses amis étaient partis...

Je grimpe, rattrape le ticket dans mon sac non sans mal, démarre en me disant que je vais trouver la caisse de paiement à la sortie. Pas de caisse automatique. 

Comment ça "pas de caisse" ?...

Ben, comme PAS DE CAISSE !!!
L'accueil est fermé, j'avance en première et je me retrouve face à un gigantesque portail fermé. 

Comment ça "fermé" ? ...

Ben comme FERMÉ, sa mère la pute !

Panique.
Ne pas paniquer.
Paniiiiique.
Tu as dû louper un truc, doit y avoir un truc.
Aller voir le panneau de l'entrée, mes yeux ont du mal à lire (merci my alcoolisme).
Je lis un truc genre "juillet-aout 7h / minuit".
Quelle date on est ?
Quelle date, putaaaaain ?
Pas en août. Fuck.
"reste de l'année 7h / 20h"
PaniiIIiIIiique.
Ne pas paniquer.
Je veux pas dormir dans le parking.
J'attrape mon téléphone.
J'appelle un ami (j'ai pas de joker 50/50 dispo), déjà parti avec d'autres copains.
Je suis coincée, je dis.
Ne pas paniquer.
En plus j'ai pas mon démaquillant.
Comment on baisse le siège si je dois dormir dans la Grosse Bleue ?
J'ai pas ma brosse à dent.
Mais j'ai des chewing-gum.
Et ça change quoi Connasse ?! 
J'avance au pas, cherchant des yeux (désespérés) la caisse automatique.
Putaaaain.
Mon joker décroche.
Je suis prise au piège, je dis.
Quoi ?! Qu'est-ce que tu dis, je comprends rien ! (les mots sont dans ma tête mais sortent en désordre, faut croire). 
J'essaye d'expliquer sans paniquer.
J'y arrive pas.
Je refais le tour de l'accueil FERMÉ.
Et là, miracle....

Je vois un gyrophare orange et le portail à moitié ouvert. Soulagement intense. Je crois que j'ai dû faire un peu pipi dans ma culotte tellement mes sphincters ont lâché prise. Ou alors c'est la bière. 
Je raccroche, je dis c'est bon. Je suis sortie. Je ne sais pas comment, sans payer finalement. 

J'ai pas compris. Il doit y avoir un détecteur quelque part. Ou alors... je sais pas... Un ange-gardien ?

Finalement, c'est pas des simples nouilles que j'ai, c'est le cul bordé d'un gratin de macaroni. Avec double ration de cheddar.



46 commentaires:

  1. Ça ma rappelle un matin de septembre 2010. Je m'étais levée tôt ce jour là, j'avais été chez le coiffeur, puis chez l'esthéticienne et re chez le coiffeur. J'étais toute pimpante, mais problème, j'étais coincée sur un parking dont la barrière refusait de se lever au lieu d'être... en train de faire mes photos de mariage !
    Fucking parking !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, des photos de mariage sur un parking, ça peut être hyper trendy.... ;-)

      Supprimer
  2. lilou1710/9/13

    Ça, bordé de chez bordé !
    J'ai eu le plaisir de connaître un retour nocturne parisien en taxi pour cause de parking fermé ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais pourquoi on ferme des parkings publics extérieurs ? Je te le demande ?

      Supprimer
  3. DOMINIQUE10/9/13

    Là, c'est l'horreur des horreurs. Entre sentiment de solitude extrême, enfermement, piège... Brr.
    L'inverse m'est arrivé : casser la clef de mon appartement dans la serrure en voulant rentrer chez moi. 21 heures. A l'époque, pas de téléphone portable.
    La gourde est arrivée chez le voisin du dessous en larmes, tremblante et bafouillante. Sa femme m'a collé un verre de "remontant" (de quoi s'accrocher au lustre en hurlant) et son mari a décoincé la porte. M'en foutais qu'elle reste ouverte toute la nuit. J'étais RENTREE CHEZ MOI.
    Depuis, je ne peux me séparer de mon trousseau de clefs maison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phédia10/9/13

      Dominique tu m'as fait rire avec ton "remontant" (de quoi s'accrocher au lustre en hurlant)! Merci.

      Supprimer
    2. Fabignou10/9/13

      Je me suis aussi retrouvee a la porte de chez moi mais a huit heures du matin, en debardeur et shorty, pieds nus, parce que j'etais sortie faire un dernier bisous a mon cheri, et que mon fils a trouve drole de claquer la porte (pour sa defense il avait trois ans). La cle etait dans la serrure a l'interieur donc impossible d'ouvrir la porte de l'exterieur. Me voila donc partie faire la tournee des voisins a moitie a poil pour trouver une radio. Mes elans romantiques en ont pris un coup ! :-)

      Supprimer
    3. DOMINIQUE10/9/13

      Phédia, je ne suis pas contre un petit cognac ou un armagnac... mais là, je pense qu'il y avait de l'acide sulfurique dedans.
      Fabignou, tu me fais penser à cette délicieuse publicité "Sans Complexes" où l'on voit une charmante jeune femme en soutien-gorge bien rebondi se retrouver sur le palier, porte claquée. Son sourire à moitié gêné quand le voisin dit "il fait trèèès chaud".

      Supprimer
    4. Pourquoi tu voulais trouver une radio, Fabignou ?
      Ça aide à ouvrir les portes ?...

      Supprimer
    5. Fabignou10/9/13

      Oui, c'est la technique Mac Gyver pour ne pas payer une fortune un serrurier (et se repayer la honte a moitie a poil devant une personne supplementaire, accessoirement) : quand la porte est juste claquee, il faut inserer une radio jusqu'a buter contre le pene, puis bidouiller, forcer un peu, jurer comme un charretier, et dans le meilleur des cas la porte finit par s'ouvrir.
      Par contre il faut bien preciser au voisin que sa radio sera fichue :-)

      Supprimer
    6. Dingue. Merci pour le truc.
      (en même temps, j'ai pas la bonne porte, pas le bon voisin mais sait-on jamais ?)

      Supprimer
  4. Tournelune10/9/13

    je crois le R c'est pour relais. Genre relais avec le bus (ou le tram).

    sinon j'adore la chute de ce post :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais OUI !! Relais, bien sûr !
      Merci pupuce

      Supprimer
  5. Madame H10/9/13

    Heureusement que je ne travaille pas en open-space !!!! Je suis partie d'un grand rire un peu tonitruant ... D'autant que la même mésaventure m'est arrivée, mais dans l'autre sens : ma voiture coincée à l'intérieur d'un parking P+ R (ça y est, je sais enfin ce que veut dire le R dans P+ R ! merci Tournelune et merci la blonde !), je n'avais pas pris le ticket de métro retour permettant d'ouvrir le portail, puisque je venais de me faire raccompagner en voiture, précisément parce qu'il était trop tard et que le métro était fermé ... donc, CQFD, je ne pouvais pas non plus acheter un ticket et le faire valider, puisque je te dis que le métro était fermé !!!!! Ben, je me suis fait raccompagner chez moi en voiture et le lendemain, idem en sens inverse pour récupérer enfin ma voiture !!!! Saletés de P+ R quand on ne sait pas ce que dissimule comme emmerdements le R !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prochaine, je choisirai un P tout seul. Sûr de sûr.

      Supprimer
  6. Phédia10/9/13

    P + R = Panique pas, respire. Pinaise de ta tace, facile à dire quand tu es un peu éméchée, et que le stress t'empêche de raisonner. Heureusement que tu l'as bien bordé... ton ange ! Et la chute un vrai festin. C'est truculent. Merci pour cet éclat de rire.
    C'est une des raisons pourquoi je ne vais jamais dans les parkings P+R. Préfère mourir... de rire en lisant ton post :-)
    Et malgré ce grand moment de Panique et de solitude, ton Rencart avec ton ange gardien a fonctionné ;-). Happy end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik10/9/13

      P+R = Putain sa Race...

      Supprimer
    2. Phedia10/9/13

      Oui Smouik, j'y avais pensé mais j'ai pas osé ;-) !

      Supprimer
    3. Mais oui Smouik, Putain sa Race, of course !

      Supprimer
  7. DOMINIQUE10/9/13

    MAYDAY, MAYDAY, j'ai environ 750 Grammes de chevreuil. Je recherche une recette facile de pâté à stériliser.
    Merci de m'aider. Au secours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris (aka Paquita Chocolatera)10/9/13

      On peut déjà voir pour l'accompagner d'un gratin de macaronis ce chevreuil !

      Supprimer
    2. DOMINIQUE10/9/13

      Alors, là c'est malin ! Moi qui suis dans une une grande détresse culinaire...

      Supprimer
    3. Smouik10/9/13

      tiens chouchou : http://www.leparfait.fr/recette/terrine-de-chevreuil-a-l-armagnac_362

      Supprimer
    4. Madame H10/9/13

      Je te rappelle DOMINIQUE que la détresse culinaire est un peu ta seconde nature ...
      M'est avis que c'est quand tu dis que tu gères qu'il faut commencer à s'inquiéter ;)

      Supprimer
    5. DOMINIQUE10/9/13

      Tu mets le doigt dessus, Madame H !!! Je suis déconcertée bien souvent devant la nouveauté.

      Supprimer
    6. DOMINIQUE10/9/13

      Smouik, la recette me plaît, je l'ai mise en mémoire. Notre comptable nous a offert 2 petites longes de chevreuil (en échange j'ai donné de la confiture). Comme je suis seule à aimer le gibier rôti, j'ai décidé de faire des pâtés stérilisés. En plus, elle n'est pas grasse.
      Merci ma chouquette.

      Supprimer
    7. DOMINIQUE10/9/13

      Madame H, j'ai relu ton commentaire qui me semble un tantinet ironique... Je suis un peu paniquée quand je cuisine quelque chose pour la première fois. Toujours peur de me planter. Mais quand je maîtrise, je maîtrise. Et il n'y a AUCUNE raison de s'inquiéter dans ce cas-là. Nonmais !!!!

      Supprimer
    8. Madame H10/9/13

      Comment voudrais-tu que je sois ironique avec toi, chère DOMINIQUE, allons ?! Moi qui te dois tout (enfin, au moins mon pseudo que j'affectionne tant !!!) Je ne suis que PAIX et AMOUR !!! Juste amusée par tes paniques culinaires récurrentes ... Mais j'adore cependant quand tu nous en fais part, surtout NE CHANGE RIEN !!!!

      Supprimer
    9. DOMINIQUE10/9/13

      Madame H, l'ironie pour moi n'est pas un péché ! C'est, comment dire, une "distance affectueuse". Pas fait exprès pour ton pseudo, je l'avoue, mais il te va bien.
      En ce qui concerne mes paniques culinaires récurrentes, depuis que ma mère ne peut pas me répondre, j'ai besoin d'une présence féminine qui réponde à mes paniques culinaires ! Chose qu'elle faisait avec science et bon sens.
      On a beau avoir 58 ans, on n'est souvent qu'une petite fille...

      Supprimer
    10. C'est Maman aussi qui me donne la recette de la crème caramel. Toujours.... ♥

      Supprimer
    11. Madame H10/9/13

      J’apprécie d'autant plus tes paniques culinaires que je ne sais quasiment pas cuisiner, c'est dire si je me marre !!! Et je suis bien d'accord avec toi, l'ironie n'est pas un péché ...

      Supprimer
    12. Smouik11/9/13

      @Dominique : tu peux compter sur moi pour SOS cuisine... ;-) Je regorge de secrets culinaires familiaux...

      Supprimer
  8. Moi je dis vive le gratin de macaroni !
    (je hais les parkings souterrain glauquissimes....brrrrr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était extérieur mais pas franchement rieur en pleine nuit...

      Supprimer
  9. Et en fait tu viens d'avouer que tu conduis bourrée... Pas bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, pas complètement bourrée. Mais pas complètement fraîche non plus...

      Supprimer
  10. Chris (aka Paquita Chocolatera)10/9/13

    Jamais au grand jamais les sphincters d'une princesse ne lâchent...donc c'est la bière qui a débordé ! CQFD.
    J'aurais aussi bien paniqué...ou pas. Il m'arrive d'être en panique pour rien et très calme pour une grosse cagade.
    Contente que tu ais pu en sortir vivante du P+R;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est le trop plein de bière, tu as raison. J'ai des sphincters en béton. Qu'on se le dise.

      Supprimer
    2. DOMINIQUE10/9/13

      Tsst. Les princesses n'ont pas de sphincter. Tout simplement.

      Supprimer
    3. Chris (aka Paquita Chocolatera)11/9/13

      Non, ce sont les barbies qui n'ont pas de sphincter, crois-en mon expérience enfantine ;-)))))

      Supprimer
  11. Lydie-Anne10/9/13

    Non mais hé oh ! Ca fait du bien parfois aussi d'avoir de la chance.

    RépondreSupprimer
  12. J'espère qu'une caméra de surveillance a tout filmé de ta panique de parking ..... Le gardien a du bien se poiler :-) mais je comptais, cela a du être tout simplement horrible, mais qu'est ce que j'ai ri ! Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait lire : je compatis et non je comptais ! sont nazes ces claviers soit disant intelligents ...

      Supprimer
    2. Je vais finir par me retrouver dans un Grand Zap de D17 avec toutes ces conneries...

      Supprimer
  13. Anonyme7/10/13

    il n'y a que moi que ça choque qu'elle roule bourrée?

    RépondreSupprimer