28 juin 2013

Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?



Je sais, je suis en retard. Mais tu comprends ce matin, j'avais le coeur tout ému parce qu'il était dans ma boite aux lettres avec la dernière version. Et il est beau. Et je suis très angoissée à l'idée que toi aussi, tu vas bientôt pouvoir le lire.

La vie c'est un kiwi quand tous vos messages au sujet de cette histoire dingue m'ont fait à la fois frémir, rire, sourire, angoisser. Là, je vais me confronter à de vraies gens, pas à des amis dont l'a priori est plutôt favorable, je vais me confronter à toi, à d'autres, à mes parents aussi qui ne l'ont pas lue... Et j'ai des jambes en mousse. Alors on va faire un deal : si tu n'aimes pas, ce qui est parfaitement ton droit, tu pourras bien entendu le dire, critiquer, dire ce qui ne t'a pas plu, mais gentiment, d'accord ?
Je sais que je ne suis pas écrivain, c'est un vrai métier et moi j'ai fait ça pour.... c'est trop long à expliquer aujourd'hui mais disons que si c'est facile à lire, c'est aussi que ce n'est pas de la grande littérature... 
Alors... 
Bref, c'est dans tes mains maintenant !

La vie c'est un kiwi quand cette semaine, j'ai croisé au même endroit une cigogne en train de voler (c'était la même, je l'ai reconnue à son oeil chafouin) et ça m'a fait plaisir. Aussi kiwi de voir plein de nouveaux petits veaux dans le pré à côté du canal. C'est le printemps. Ah non, en fait c'est l'été, alors pourquoi j'ai encore un gilet, bordel de fuck ?!!

La vie c'est pas un kiwi quand en début de semaine, on a dit adieu à Lulu-casse-couilles. Je n'ai pas voulu en faire un billet parce que c'était douloureux et j'étais triste, c'était ma peine, pas forcément à partager. La récidive était bien plus agressive que le cancer d'origine et franchement, j'espère avoir pris la bonne décision. Pourtant, même si je sais qu'il ne souffre plus, la culpabilité demeure. Après tout, il préférait peut-être vivre encore ?... Comment savoir si c'était le bon choix ?... Une dernière photo de mon gros chat-mou-doux.... ♥



La vie c'est un kiwi quand dans le cadre de travaux de rénovation de la façade du bâtiment où je travaille, nous avons eu toute la semaine la chance d'avoir un peintre siffleur. Sous nos fenêtres, toute la journée un Monsieur aux cheveux blancs sifflait des petits airs jolis. Des fois, on reconnaissait Luis Mariano ou Carmen. C'était cool. Ben ce petit Monsieur aux cheveux blancs, j'ai appris qu'il avait 78 ans. Il bosse encore avec son fils qui était là aussi... Une patate d'enfer ! Je ne sais pas s'il bosse encore à cet âge-là par choix ou par obligation mais en tout cas, il le fait avec bonne humeur. Un coup à arrêter de se plaindre parce que j'ai du  mal à traîner ma grosse carcasse au bureau, alors que je vais rester devant un ordinateur quasiment toute la journée... Et que je n'ai pas 78 ans.

La vie c'est pas un kiwi quand à cause d'un très gros raout professionnel, je vais être hyper débordée la semaine qui arrive et que je ne suis pas sûre d'être très présente... Tu seras pas fâché ?

La vie c'est pas un kiwi quand à cause de ce gros raout, je me suis plongée toute la semaine dans 20 ans d'archives photos dans le but de faire une sorte de compil. Ce qui est dingue, c'est que tu peux suivre ma courbe de poids année par année ! 
J'ai été plus grosse que maintenant, bien plus mince aussi. 
J'ai été brune, puis blonde. 
J'ai été moche aussi, plus que maintenant finalement... Enfin je trouve... En revanche, c'est définitif, blonde je resterai !

La vie c'est un kiwi quand demain samedi, c'est l'assemblée générale de mon assos de musique. Au programme : bilans, engueulades, réconciliations et après, on fait un barbecue et on boit des coups. Et c'est reparti pour un tour !

La vie c'est un kiwi quand Chouchou a eu son agrément vétérinaire pour le labo. Soulagement.

Allez, des bises.



57 commentaires:

  1. juste un mot : suis à la page 50 (et je te propose de créer un album spécial où nous pourrons envoyer une photo de ton "petit" qui voyage en France) et puis un peu de compassion pour toi pour le départ de ton Lulu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bon pour la photo, a y est tu l'as et je crois bien qu'elle t'a fait plaisir ;)

      Supprimer
    2. Elle m'a fait super plaisir merci beaucoup !
      J'espère que ça te plaira...

      Supprimer
  2. DOMINIQUE28/6/13

    Je me doutais que pour Lulu, c'était la fin. Ton choix est bon, car il aurait beaucoup souffert. Sans rien dire, comme tous les chats.
    Pour ton livre, je croise les doigts, je vais le commander dans quelques jours, je dois faire ma liste. Envie aussi de la bio d'Olympe de Gouges par B. Groult.
    N'aie pas peur, on est là pour te défendre si des méchants disent des méchantises.
    Bisous, et bon courage. Me souviendrai longtemps du déplacement de 375 personnes venant de toute la France, plus Allemagne et Belgique, à organiser (j'ai perdu ma carte d'identité, je veux pas de chambre à deux, j'ai la varicelle, je veux venir avec ma femme, je suis végétarien, j'ai peur en avion, s'il y a de la choucroute sans ail s'il vous plaît (???), etc.).
    Je te pardonne aisément !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik28/6/13

      ouais, on leur pètera les dents aux méchants qui auront des propos nauséabonds... Qu'y z'y viennent pour voir !
      Et je vais le lire aussi, tiens, pour commencer :)
      grosse pensée pour toi et ton Lulu, je suis comme DOMINIQUE, c'est pas la peine de les faire souffrir, et je comprends mieux ton émotion à ras bord du début de semaine.
      Quant à ton "rewind" sur 20 ans de vie, oui ça met toujours un peu de vague à l'âme ces rétrospectives mais c'est bien aussi, ça fait des marqueurs de temps et des modes... Moi aussi, je préfère maintenant. Allez bon ouik et courage pour next ouik (fallait bien que je la place celle là !)...

      Supprimer
    2. Merci les fidèles. Vos avis comptent beaucoup et j'espère sincèrement que vous apprécierez. Pas un souvenir impérissable, mais j'espère un bon moment ;-)

      Supprimer
  3. Lulu-Casse-Couilles a rejoint son homonyme Lulu-Cro-Poilue au paradis des chats… qu'il repose en paix. Etant passée par là, donc avec Lulu cro-poilue qui a aussi eu un cancer félin, je sais qu'entre laisser vivre et dire adieu, c'est choisir entre la peste et le choléra. Dis toi dans tous les cas qu'à long terme, le matou tout mou aurait été trop malade et que ça t'aurait encore plus fendu le cœur. Lulu-poilue a vécu avec une tumeur de la taille d'une balle de tennis.

    Sinon, je me vois déjà dans mon Paris-Toulouse du petit matin avec mon iPod et ton bouquin dans les mains. Tu auras sans doute une critique sur un blog littéraire zieuté par des éditeurs, donc be prepared, comme disent les hyènes dans le Roi Lion ^^.

    Et puis tiens, mes kiwis.

    La vie, c'est pas un kiwi quand, ayant accompagné mon père à l'hôpital pour sa consultation d'apnée du sommeil, on a attendu deux heures le transport du retour. En ayant la dalle. Et avec mon père quiché dans son fauteuil roulant qui a grave envie de faire pipi.

    La vie, c'est un kiwi quand ma copine Lorelei poste des photos trop belles du concert de Die Antwoord auquel elle est allée et quand je me retrouve, pour fêter ça, à bouger mon bouli toute seule sur "Enter the Ninja".

    La vie, c'est pas un kiwi quand j'ai des merdouilles administratives à base de paperasserie. Double zut.

    La vie, c'est grave un kiwi quand mon bilan des soldes est tout à fait positif : une robe, un pantacourt, une nuisette Petit-Bateau, trois soutifs et quatre flacons de vernis à ongles. Dont un Opi violet trop trop classe.

    La vie est un kiwi pas mûr à l'extérieur mais au cœur tout tendre quand je corrige le texte d'un certain monsieur. Huit mille mots. Des fautes à gogo, parce que Môssieur flamingant (un Belge parlant flamand, quoi), de l'arrachage de cheveux, un combo diabolique café/paracétamol, un dictionnaire des synonymes, des gros mots, des confettis et du whisky à gogo après six heures à suer là-dessus et un petit mot gentil pour dire merci.

    La vie, c'est un kiwi quand l'attirance s'éloigne. Ou pas.

    Des bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE28/6/13

      Lilou, même galère -fauteuil roulant et envie pipi inclus- chez le cardiologue avec mon père. On ne sait plus quoi dire et faire en attendant looongtemps. Finalement, nous sommes partis papa, le fauteuil et moi... le cardiologue nous a couru après, en tenue de bloc ! Il sortait d'une intervention chirurgicale urgente.

      Supprimer
    2. Je suis désolée pour ton Papa, j'espère que l'attirance ne te rendra pas chiffon et la vache, 8000 mots, ça calme !

      Bon ouik.

      Supprimer
    3. Dominique : J'espère que la consultation s'est vite passée si envie de faire pipi… ici, on a tracé comme des ouf' de la petite voiture de transport jusqu'à la maison.

      Blonde : Ça devrait aller… le fait qu'il ait évoqué ma sorte-de-rival dans un mail m'a juste fait penser qu'il avait des gouts de chiotte XD

      Supprimer
  4. Tournelune28/6/13

    La vie c'est pas du tout un kiwi quand Lulu chat mou s'en va. pas du tout.

    La vie c'est un kiwi quand, enfin, j'ai fini mes partiels. avec ce fucking partiel de base de données, qui m'en aura donné, du fil à retordre.

    Et la vie c'est kiwi quand il ne me reste plus que deux semaines de boulot avant les vac... euh, le chômage. Et ça c'est plus kiwi que jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu auras supporté tout ça Bichette et c'est important... Gros Lulu veillera sur nous, je l'espère...

      Des bisous et bon courage pour la suite des événements !

      Supprimer
  5. Isabelle28/6/13

    Désolée pour Lulu et pour toi, ça fait partie des décisions les plus difficiles à prendre et toujours mêlées de regrets et culpabilité, quelle que soit la décision et quel que soit le nombre de fois où l'on y aie été confronté.
    Pour ton livre: je le lirais bientôt, (j'ai mis en place une petite stratégie d'assiègement chez Amazon :-), d'ici là je ne lirais rien, aucun commentaire, aucune louange, aucune critique, je veux l'aborder à la Madonna...
    Bon Week end à toi, prend des forces pour la semaine à venir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va tâcher de pas trop en lâcher Isabelle, pour que tu puisses garder un peu de surprise ;-)

      En tout cas, merci pour tes mots et ta confiance.

      Supprimer
  6. DOMINIQUE28/6/13

    Merci de m'indiquer combien je risque de prendre pour assassinat de belle-mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE28/6/13

      Zut

      Supprimer
    2. Cécile-H-28/6/13

      Surtout avec préméditation (avérée ici) (même si nous témoignerons toutes du contraire bien entendu) (mais j'ai bien peur que cela ne suffise pas compte tenu que sur le web, rien ne s'efface )

      Supprimer
    3. DOMINIQUE28/6/13

      Comme je me suis toujours dit : non seulement tu ne te défoules que 5 minutes, mais tu en prends pour 15 ans. Donc, en mon âme et conscience, je préfère la liberté, et hurler tranquillement dans le garage pour me calmer.
      Merci les filles, vous m'avez, comme d'habitude, fait rire.

      Supprimer
    4. Mais Dominique, elle vient d'arriver... Comment tu vas faire pour la supporter ?
      D'habitude, c'est au bout de 15 jours que tu craques...
      Je t'envoie des bonnes ondes ?

      Supprimer
    5. DOMINIQUE29/6/13

      Merci La Blonde.
      J'ai bien peur que ce soit plus de 15 jours. Il faut juste que je me refasse le blindage. Se vider le cerveau au bon moment.
      Mais ça va aller. Il y a pire comme situation.

      Supprimer
    6. Smouik29/6/13

      et pourquoi tu ne profiterais pas de la venue de Belle-Maman pour te faire la belle pendant quelques jours ? Viens à la maison, je n'habite pas très loin de Versailles, tu pourras y faire un pèlerinage ;-)
      Et tu laisses Belle-Maman avec son fils chéri, ils se débrouilleront très bien sans toi :)

      Supprimer
    7. DOMINIQUE29/6/13

      Ach, Versailles !
      Il se peut qu'à l'automne (croisons les doigts) je fasse une échappée belle à Paris, voir un ami cher et hanter les musées avec lui. Le RER C n'est pas fait pour les chiens, non ?
      On pourrait se voir à cette occasion, avec grand plaisir.

      Supprimer
    8. DOMINIQUE29/6/13

      Laisser Chéri avec Belle-Maman ? Mais il y aurait du sang sur les murs... Pas pour rien que j'essaie de faire le clown, de la fermer (j'y suis arrivée ce matin, yeah) et "never explain, never complain" (sauf ici !!!). Et puis, il ne sait pas cuisiner.

      Supprimer
    9. Smouik29/6/13

      mais donc, il FAUT laisser Chéri avec Belle-Maman, ça règlera le problème (pas du nettoyage des murs, OK...). Et avec plaisir pour le RV à l'automne ! chouette !

      Supprimer
    10. DOMINIQUE29/6/13

      Non non, pas envie de nettoyer les murs et de lui apporter des oranges.
      J'espère pour cet automne pouvoir prendre un peu de l'atmosphère de Paris, et papoter sans d'autre préoccupation que de passer du bon temps.
      Je n'éprouve aucune nostalgie de Paris ou Versailles, je suis toujours bien là où je pose mon sac. Mais j'ai envie quand même de Louvre, de Musée de Cluny, de Pompidou, et d'autres, où je traînais mes guêtres dans le temps.
      Et les quais de Seine.
      Donc, youpi si ça se fait.

      Supprimer
  7. Chris (aka Paquita Chocolatera)28/6/13

    J'ai eu les larmes aux yeux pour lulu chat mou doux. Même si la décision était la bonne ben ça fait mal.
    Kiwi car ce soir vacances. Quelques jours avec l'amoureux puis avec ma petite maman que je vais gâter parce qu'elle le mérite. Et je commande ton livre dès que possible. Et si des méchancetés sont dites j'veux faire partie de la ligne de défense.
    Bon courage pour la semaine prochaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite bien de tes vacances et merci pour les pensées douces...

      Supprimer
  8. Je l'ai reçu ce matin, l'ai commencé en mangeant (ça m'a fait sourire quand je suis arrivée à ce passage), et pour le moment, j'ai très très hâte d'être à ce soir pour le continuer. Tu n'as pas du tout à t'excuser de ton style, il est parfait, et tu as tout à fait ta place dans ma bibliothèque (juste là à côté de Nicole de Buron et de Dan Brown)(une place de choix si tu veux mon avis)

    Mon pauvre vieux chien arrive au bout lui aussi, la question se pose, peut-être, je me pose la même question que toi, comment prendre une telle décision ? je compatis sincèrement, et te fais un gros câlin.

    Des bises et bravo à monsieur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emma ! Quelle honneur, à côté de Dan Brown.... Je vais devoir réviser mon english ;-) Tu crois qu'il pourra m'avoir un autographe de Tom Hanks ?

      Bon courage pour le vieux chien... Mais comme dit ma grand-mère "dis-toi que eux au moins, ils ont la chance que ça puisse se faire"...

      Supprimer
  9. DOMINIQUE28/6/13

    Au fait, bravo pour l'accord vétérinaire. C'est jamais gagné, cette affaire. Foi de belle-fille de pâtissier qui faisait lui-même ses glaces.

    RépondreSupprimer
  10. Mabrouk!!! bravo, quoi... bravo d'avoir franchi le pas! il en faut du courage pour passer du blog au papier, et rien que pour ça, sans même savoir ce que tu livres dans ton bouquin, je suis admirative. N'ont qu'à en faire autant, ceux qui s'aviseraient de critiquer de manière non-constructive. Longue vie, gloire et beauté à ton éléphant de porcelaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors en vrai, c'est l'inverse... J'ai écrit d'abord le livre avant de passer au blog !

      Merci beaucoup pour tes encouragements...

      Supprimer
  11. Cécile-H-28/6/13

    Je compatis sincèrement pour Lulu-casse-couilles ... ayant eu à prendre la même décision un peu trop souvent à mon goût pour quelques-uns de mes chats, je sais à quel point c'est douloureux.
    Mais un chat malade et affaibli "ne se plait pas" et il vaut mieux lui éviter de se traîner sur une trop longue durée.
    J'ai du faire piquer mon-gros-chat-d'amour quand j'étais enceinte de mon premier enfant, je suis retournée 3 fois chez le vétérinaire avant de finalement le lui laisser. j'en garde un très triste souvenir ...
    Bon, sinon, j'aimerais bien qu'on ne me dérange pas, j'ai un bouquin à lire, moi !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme ça que j'ai compris qu'il y avait un truc qui déconnait vraiment. Je le retrouvais depuis plusieurs matins couché devant ma porte de chambre, une chose complètement inhabituelle.... Et il me regardait bizarrement...

      Supprimer
  12. Mon éléphant à moi se fait attendre... du coup, tu devras attendre mon commentaire.

    Pour les petits veaux, je vais te décevoir, mais ça n'a rien à voir avec le printemps : ce sont les insiménateurs artificiels qui s'en chargent à la demande du paysan pour que les naissances s'étalent dans l'année et qu'ainsi les vaches produisent du lait de façon constante.

    Mais c'est kiwi quand même de les voir s'ébattre dans les champs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah mince, moi je croyais qu'ils étaient arrivé avec la cigogne... ;-)

      Supprimer
  13. RIP Lulu. Ma Zouille n'est plus, mais elle est toujours là. Des bises qui consolent.

    RépondreSupprimer
  14. Laurie29/6/13

    Armelle
    aucun rapport avec ton billet mais tu es ma seule source fiable.
    Dis moi que ce que je vois aux infos n'est que pure invention. La mairie de la Rochelle, ville de mon coeur, en cendres. C'est pas vrai hein, dis ?
    J'ai mal au coeur. Je crois que je vais pleurer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon coeur saigne aussi. Toute la toiture et la belle salle des fêtes ont brûlé hier...
      C'est horrible. Les Rochelais sont meurtris.

      Supprimer
    2. Laurie29/6/13

      Je meurs.
      Nous ne pourrons nous rendre chez nous qu'au mois d'aout. En attendant, je regarde les images cauchemardesques sur internet.
      Et dire qu'elle s'etait fait peau neuve depuis peu.
      Tu m'achèves :-(

      Supprimer
  15. Cécile-H-29/6/13

    Bon, voilà ... Ça y est, j'l'ai fini ...
    Je l'ai dévoré en quelques heures, impossible de le poser ou presque ...
    J'ai été tenue en haleine et jusqu'au bout (et au-delà mais n'en disons pas plus ...)et j'ai été embarquée dans cette histoire mi-douce-mi-triste-mi-légère-mi-profonde (oui je sais c'est comme pour César avec ses quatre-tiers ...) avec plein de personnages attachants et justes ... une histoire de cœur à plusieurs voix, une histoire de voies et de coups de cœur ...
    Bref, j'ai été touchée par ta sensibilité et ta subtilité. On les devine et on les pressent ici, quand on vient tous les jours, mais souvent camouflées par ton humour, tapies comme la violette sous la feuille ... Dans cet éléphant de porcelaine, elles apparaissent à toutes les pages, chez tous les personnages ...
    C'était un très bon moment, la blonde, et tu peux être fière de toi ...
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE29/6/13

      Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'avec ta "critique" on ne risque pas de sortir les fléchettes, bazookas et autres kalach !
      Tu donnes vraiment envie, sans trop en dire.

      Supprimer
    2. Oh mais Cécile, c'est tellement doux ce que tu écris.... Merci infiniment. J'ai les larmes aux yeux.
      "La violette sous la feuille" c'est.... juste merci.

      Supprimer
  16. J'arrive en retard d'une semaine après lecture de bonnes... et de moins bonnes nouvelles.
    C'est mieux pour Lulu même si cela est difficile, j'ai eu la même chose avec ma Vodka (petite chienne bichon)... des bêtes à chagrin... et comme ta grand-mère a raison ! bises pour ça déjà
    Une horreur cet incendie à La Rochelle, j'étais tombée amoureuse de cet édifice il y a de nombreuses années, avant même sa rénovation et j'y passais le plus souvent possible !
    Pour le bouquin, trop super ! l'essentiel étant qu'il soit publié, que nous puissions le découvrir... je le commande derechef et le lirai dans la foulée !
    Bonne semaine... avec certainement une belle fierté à la clé !
    rebiz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mamina.... j'espère que ma p'tite histoire te plaira ;-)
      Des bisous

      Supprimer
  17. Bonsoir !
    Moi je viens juste pour te/vous proposer un partenariat, pour qu'une trentaine de personnes environ reçoive l'Elephant de Porcelaine dans sa Box de Juillet. En deux mots comme en cent, j'ai conçu la Petits Plaisirs Box, et je ne suis pas libraire mais je souhaiterais distribuer ton livre sur la Box de Juillet. Si cela t'intéresse, on peut en discuter sur lapetitsplaisirsbox[chez]gmail.com, si non, inutile de répondre à ce commentaire :)

    RépondreSupprimer
  18. Désolée pour Lulu, je me doutais de ce qui risquait d'arriver quand tu as annoncé le retour de la boule, une amie est passée par les même étapes à peu près, première boule enlevée, radiothérapie pour éviter les récidives mais hélas ça n'a pas fonctionné y avait 70% de chances que ça passe, nouvelle intervention, re-radiothérapie, cette fois ci dans un super centre à Maison Alfort, et là tout est allé très vite, adieu le chat fidèle et aimé. Ca été dur mais c'était la seule décision raisonnable pour finir sans faire souffrir inutilement.

    Et comme dis ta grand mère, pour eux c'est possible, tant mieux. ça va peut être évoluer pour nous aussi, parce que parfois ça serait bien d'écourter certaines situation très douloureuses à l'issue inéluctable.

    La mairie de ta ville j'en suis très triste c'était si un si bel endroit...

    Pour les kiwis chouette, je participerai un peu plus tard pour le bouquin là y a des priorités qui bloquent un peu le budget :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cécile pour Lulu, ta compréhension me touche.
      Bon courage pour le budget serré... je sais ce que c'est ! ;-)

      Supprimer
  19. delph1/7/13

    moi aussi j'ai dit adieu à ma Lulu jeudi matin, et lire ton billet me refait mouiller les yeux, tellement difficile de se dire que oui, elle préfèrerait peut-être vivre encore... et en plus ce soir il faut que je l'annonce à ma petite princesse qui n'était pas là, je sens que ça va pas être facile encore... j'ai pas eu l'occas encore, donc félicitations pour ton "bébé", j'admire les gens capables d'aller au bout de leurs projets, vraiment bravo, et moi aussi comme Cécile, il va falloir que j'attende encore un petit peu. Des bises et bon courage pour cette looooooongue semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quelle tristesse ! C'était pas la semaine des Lulu....
      Des bisous

      Supprimer
  20. Suis triste pour ton lulu, c'est toujours une rayure sur le coeur que de perdre un animal chéri...
    Dis, tu nous montrerais l'évolution de tes coupes de cheveux sur ces 20 ans d'archives, qu'on rigole ?

    RépondreSupprimer
  21. Anonyme2/7/13

    je rentre de vacances et j'ai vite recommandé ton livre chez Lulu, il me semble moins cher que la 1ère fois....
    Tu as pris la bonne décision pour ton chat, sa fin naturelle n'aurait pas été drôle... Courage pour passer ces tristes momemts!
    dany

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou dany, oui, il est moins cher parce que là, c'est moi qui fixe le prix ! J'espère que ça te plaira...

      Supprimer
    2. Anonyme6/7/13

      Je l'ai reçu!Je l'ai reçu!Je l'ai reçu!
      Dany

      Supprimer