27 mai 2013

Une vieille bique



Samedi soir, nous étions invités une soirée d'anniversaire dans un lieu très sympa de ma ville, le Bar du France 1, bateau qui abrite le Musée Maritime. Je n'y étais allée qu'une fois avec Miss F. boire un pot à la sortie du boulot, cet endroit m'intimidant un peu. Il y a des lieux comme ça où je ne me sens pas légitime, ils sont tendance et moi... pas.

La vue depuis le Bar...

Ceci étant, cette soirée d'anniv fut un chouette moment car nous avons pu voir le coucher de soleil sur la vielle et nous avons profité en toute tranquillité de l'air doux du soir. 
Ah non, ça c'était ce qu'on aurait pu espérer en allant à une soirée le 25 mai à La Rochelle. En réalité, il faisait environ 10°.
Donc au lieu d'une joli robette-sandales, c'était jupe-leggings-bottes-veste chaude. Thermique chic, le dress-code. Je faisais quelques photos, on discutait avec des amis, on buvait des coups, c'était sympa. Je m'approche du buffet en disant "pardon, excusez-moi, pardon..." au groupe qui squattait devant.

J'ouvre un parenthèse.

(

Les gens, quand tu es devant un buffet qui mesure 2 mètres de long et qu'il y a environ 60 personnes à une soirée, tu prends ton calamar à la romana au bout de ton cure-dents et TU TE CASSES pour laisser la place aux autres. Merci.

)

Je ferme.

Donc, entendant ma voix, un jeune d'à peu près moins de vingt ans daigne lever sa tête chevelue, avise mon sourire et dit "Excusez-moi Madame". Avec un autre sourire (je suis pas avare), je réponds "Mademoiselle !" avec une voix gentille mais ferme.
Il relève à nouveau la tête me regarde d'un air supris-contrit-étonné et répond "Oh pardon !"

"Nan, je déconne", j'ai répondu en riant. Il a eu l'air soulagé.

Un peu plus tard dans la soirée, un autre groupe de jeunes s'est approché de moi alors que je faisais (encore) des photos pour me dire "Hé Madame, VOUS nous prenez en photo ?"
Heu, oui, bien sûr.
Et vas-y qu'on discute de tout et de rien, de la météo, de la ville, bla bla bla. Ils m'ont vouvoyé tout le temps.

De deux choses l'une : soit ils étaient extrêmement polis. Soit ils me prenaient pour leur mère. Je penche plutôt pour la seconde possibilité. Je crois qu'effectivement à quelques années près, j'aurais pu être leur mère, mais de là à me vouvoyer tout du long... c'était un peu raide.

Je dois me rendre à l'évidence, je ne peux plus faire illusion... Plus aucun jeune ne peut croire que je fais partie des leurs, je fais partie des adultes, définitivement  Même si j'avais mis une 'tite barette à fleur qui brille dans mes cheveux, même si je suis incroyablement belle et drôle, je ne fais plus effet sur mon âge. Oh, je peux encore bien truander sur un an ou deux, mais guère plus. Pfffff....

Ah si, quand même, à un moment aux toilettes, l'une des jeunettes du groupe qui faisait la queue pour faire pipi m'a dit "elle est super jolie VOTRE barrette".

Voilà, c'est ma petite victoire.






34 commentaires:

  1. DOMINIQUE27/5/13

    Jamais connu le tutoiement, si ce n'est sur la toile. Alors... ce qui t'est arrivé ne m'est pas arrivé ! Pour tout dire, j'aurais plutôt relevé un sourcil interrogatif si on m'avait tutoyée (sachant que je vouvoie systématiquement). Si si !
    Ce qui m'arrive, c'est plutôt "madame, c'est trop lourd pour vous, attendez je vais vous aider". Tant mieux, mon dos te remercie.
    N'aie pas peur de ça, je suis sûre que pas mal de gamins doivent se dire qu'ils auraient aimé avoir une mère comme toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil ce que tu dis Dominique... Crapaud-poilu m'a déjà dit avec un soupçon de fierté dans la voix "mes copines, elles trouvent que t'as l'air super cool".

      C'est le plus beau compliment. (en tout cas mieux que "trop nase").

      Supprimer
  2. Smouik27/5/13

    et comme dirait ma mère : "chaque âge a ses plaisirs...", profitons des nôtres !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à dire, lesquels par exemple ?

      Supprimer
    2. delph27/5/13

      et moi j'avais une cliente qui avait largement passé ses 70 printemps et qui me disait toujours "on ne peut pas être et avoir été" ;)

      Supprimer
    3. Smouik28/5/13

      par exemple ?
      1 : savoir tout ce qu'ils ne savent pas encore
      2 : se connaître de mieux en mieux
      3 : avoir décidé de faire une bonne fois pour toutes que ce qu'on aime faire (en dehors du taf s'entend...)
      je continue ? ;-)

      Supprimer
    4. Les filles, vous êtes merveilleuses...

      Supprimer
  3. Avantage de l'anglais, pas de vouvoiement, ouf... Mais des stagiaires qui me donnent du madame aussi, maintenant (au moins le premier jour, je recadre fissa avec un "Non, moi, c'est Grande Blonde, pas madame Grande Blonde". C'est vexant, quand meme...
    Je vais peut-etre donner des cours en fac bientot et je crains le pire pour le cote "madame la prof". Groumpf! D'un autre cote, ca me fait encore plus marrer de porter, moi aussi des barettes a fleurs (ou a papillons, ou a oiseaux) et des Docs a fleurs ^^
    Des bises, m'dame Blonde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais penser à un truc là, sur cette histoire de "you". Un prochain billet !
      Des bises aussi Mademoiselle la Lointaine

      Supprimer
  4. Chris (aka Paquita Chocolatera)27/5/13

    Samedi interwievée à la sortie de mon HetM de banlieue pour un sondage, à la fin du questionnaire, la jeune femme me demande mon âge et me dit que je ne le fais pas du tout ! Voilà qui a fait ma journée, voire mon week-end :D. Ceci dit du "Madame" et le vouvoiement qui va avec ça fait un moment que j'y ai droit : on finit par s'habituer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu m'étonnes, c'est trop super comme réflexion ça ! Youhou !

      Supprimer
  5. Tout dépend, moi j'ai du mal à tutoyer les gens que je ne connais pas.
    Ce même s'il sont à peu près dans ma tranche d'âge. Bon quand-même, j'ai 25 ans, disons que ceux que j'évalue entre 20 et 24, si je suis à une soirée cool, je vais pas leur servir du Môssieur et su Mâdame s'il-vous-plaît...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair. Moi, je tutoie facilement et ça ne me dérange pas qu'on s'adresse à moi de cette manière...

      Supprimer
  6. J'adore ta petite victoire...

    Moi ça fait longtemps que je me suis pris le décalage dans la tronche, quand, après une discussion "d'égale à égal" (croyais-je) le gamin me dit "Pink Floyd ? C'est qui ?"
    Voilà voilà...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DOMINIQUE27/5/13

      A l'inverse, Val, il fallait voir la tête de mon neveu quand, écoutant la radio, je lui ai dit "mais c'est Daft Punk !".
      Il croyait que j'en étais restée aux chants grégoriens.

      Supprimer
    2. Ah oui pas mal aussi !

      Supprimer
    3. J'adore scotcher mon gosse avec des trucs comme ça. Ou sur des trucs d'ordi, il croit toujours que je suis une quiche alors que j'y passe plus de temps que lui...

      Supprimer
  7. leyleydu9527/5/13

    La dernière fois que je me suis sentie vieille,c'est quand ma stagiaire née en 1995 m'a demandé à quoi servait un minitel et si j'en avais eu un...La loose complète !
    Pour les buffets ou les gens s'agglutinent sans laisser passer les autres, je ne me prononce pas car je suis celle qui reste devant le buffet de peur de me retrouver seule,debout avec un verre à la main sans parler à qui que ce soit...jamais à l'aise dans ce type de soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben alors louloute, tu crois que les crevettes ou le pain surprise vont te parler plus que les gens !
      Faut pas hésiter, en plus, y'a un sujet tout trouvé en ce moment: la METEO ! Universel et faisant fi des classes sociales et des moyennes d'âge... ;-)

      Supprimer
  8. Haha du coup j'ai super envie de voir ta barrette moi ;) !!
    T'es belle t'es jeune t'es au top !
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bob ! Une photo de la barette prochainement, promis !

      Supprimer
  9. Eva au Chocolat27/5/13

    Bon, moi, je vais faire ma connasse, mais j'ai bien souvent le problème inverse... J'ai toujours fait jeune. Mais pas genre "jeune= jolie fleur de printemps dans la vingtaine triomphante", non. Genre "jeune = ado".
    C'est-à-dire que dans le collège où je travaille (dans l'administration, et depuis fort longtemps), les gamins me tutoient quand ils me croisent, parce qu'ils me prennent pour une pionne. Autorité -> nulle.
    Dans les magasins, lorsque je ne suis pas maquillée, et habillée plutôt cool, j'ai bien droit à du "mademoiselle", mais pas vraiment par égard pour moi, plutôt parce que j'ai l'air d'avoir 14 ans, et tout le manque de respect qui peut aller avec. Crédibilité --> zéro.

    Non, sérieusement, c'est flatteur, mais parfois un peu lourdingue, surtout quand les vendeurs dans les magasins ne s'adressent systématiquement qu'à mon mari; ce qui n'arrive pas quand j'ai sorti les escarpins et que j'ai ma fille au bout du bras.

    Bon, une fois, ça m'a bien servi : à un festival en plein air, je n'ai pas payé ma place parce que c'était gratuit pour les moins de 16 ans.
    J'en avais 24.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends qu'à certains moments ça doit être pénible. Surtout si on te demande ta carte d'identité pour rentrer en boite....
      Mais bon, tu dois avoir une bonne nature et crois-moi, dans 15 ans, tu lui diras merci à ta bonne nature !

      Supprimer
    2. Eva au Chocolat28/5/13

      Oui, je sais! D'autant que pour être tout à fait honnête, avec les cheveux blancs et quelques rides qui se pointent, je commence doucement à faire mon âge... Et parfois plus, surtout après une bonne fiesta, puisqu'il me faut de plus en plus de temps pour m'en remettre...
      Les kilos qui s'installent aussi ont tendance à me vieillir, et ça c'est moins kiwi...

      Supprimer
  10. Eva au Chocolat27/5/13

    J'oubliais : j'ai 33 ans.

    RépondreSupprimer
  11. J'ai vécu très longtemps en Angleterre ou c'était seulement "you". Depuis l'année dernière, depuis que je suis de retour en France, j'ai pris un GROS coup de vieux avec l'emploi du "vous" à mon égard quasiment par tout le monde. Ça fait un peu mal au moral... :-) Moi que l'on appelait "baby face" là bas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mimi baby face, si tu veux, on continue à t'appeler comme ça ici :-)

      Supprimer
  12. Oh Ma'mselle, ta barette, c'est du bon teuch parcqu'avec un keusdi on se fait la teuf chez nous les djeunes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites donc jeune malotru, seriez-vous en train de me soupçonner d'usage de substance illicite ?!

      Supprimer
  13. delph27/5/13

    j'adore aller là-bas, l'année dernière d'ailleurs ça a été le lieu de notre dernière "soirée d'été" si, si, tu te souviens vers fin octobre je crois on avait eu un samedi magnifique et c'est juste du pur bonheur de déguster un mojito en voyant le soleil se coucher sur le port.... On en arrive à se demander si on pourra refaire ça un jour, vu les températures :( Et sinon, moi aussi le vous fait un peu mal, surtout quand on l'habitude (effectivement) de l'anglais et du you bien plus simple pour tout le monde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre PREMIERE soirée d'été sera peut-être en octobre si ça se trouve... pffff.....

      Supprimer