16 mai 2013

Le gène de l'anti-vernis



Crapaud-poilu et Chouchou se ressemblent sur plein de points et sont dissemblables sur plein d'autres.

Ils ont en commun des yeux bleus, des cheveux plutôt foncés, une tendance à l’embonpoint, ils sont trapus tous les deux. Ils aiment faire la cuisine, ils sont boudeurs et soupe-au-lait, ils aiment les jeux vidéos avec parcimonie et seulement par période, ils font pipi assis.

Ils ne se ressemblent pas pour d'autres... Crapaud-poilu fait du repassage (même sans qu'on lui demande), file à peu près volontiers un coup de main pour le ménage, change ses draps tout seul, n'a pas peur que la lave-vaisselle lui dévore la main et peut faire une machine si je m'absente, il travaille bien à l'école et trouve que le latin, c'est pas trop chiant. Chouchou sait faire toute l'électricité d'une maison, du saucisson à l'ail qui déchire et conduire une Harley-Davidson.

Il y a un autre truc qui les lie, ou plutôt qui les ligue contre moi. Leur haine farouche de l'odeur du vernis à ongles et du dissolvant. C'est tellement virulent que je suis obligée de me cacher ! Je ne faisais pas plus attention lorsque j'étais ado et que je ne voulais pas que mes parents me chopent à fumer. Dans la salle de bains, j'attrape la bouteille doucement et je vais vite jeter les cotons dans la poubelle de DEHORS (la grosse). Ça c'est pour l'épisode dissolvant.

Pour le vernis, il faut que j'aille dehors. Moi. Entièrement. A l'extérieur, même l'hiver. Et si j'essaye de déroger à cette règle stupide, si j'essaye d'effectuer la pose en douce dans une autre pièce de la maison, leur radar de nez anti-vernis se met instantanément en route et je me fais conspuer. Dans ma propre maison.



Alors que tous ces mimis vernis n'attendent qu'une chose : qu'on les expose, qu'on les utilise, qu'on les aime... Moi je m'en fous de l'odeur, je ne dis pas que j'irais les sniffer par plaisir mais ça ne dure pas 4 heures non plus. Faut pas pousser, c'est supportable...

C'est génétique tu crois ce rejet ? C'est un gène de ma famille ou c'est un gène masculin ?


51 commentaires:

  1. Le mien non plus aime pas l'odeur. Tant pis pour lui... :p

    RépondreSupprimer
  2. L'astuce pour 50% de ton problème : les nouveaux flacons de dissolvant dans lesquels tu trempes ton doigt verni et il ressort immaculé. C'est magique, c'est pratique et adieu les cotons imbibés de dissolvant. En revanche ça ne résout que 50% de ton problème car du coup, c'est tellement facile que tu changes de verni encore plus souvent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il parait que ça nique complètement les ongles... qu'ils deviennent tout mous et tout moches. ça te le fait pas à toi ?

      Supprimer
  3. Si c'est génétique, ça veut dire que mon mari est le frère de Chouchou et donc l'oncle du Crapaud... Moi aussi je suis priée d'aller enlever mon vernis dehors et laisser les cotons outside même par -10°. Par contre, Monsieur peut vernir un bateau avec un vernis qui pue pendant des heures, mettre de l'antifooling irrespirable sur une coque, là pas de problème, dingue non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. Idem avec un produit pour la plomberie qui pue la mort...

      Supprimer
  4. Je crois que pas mal d'hommes sont comme ça... J'ai passé un marché avec le mien : je le laisse s'asperger de son déo asphyxiant APRES mon passage, et il me laisse mettre du vernis dans les mêmes conditions. Ceci dit, vu que je mets du vernis tous les jeudi 24, je crois que je me suis légèrement faite avoir. Sinon je plussoie pour la boite à dissolvant, c'est franchement bien. Enfin sauf pour les pieds évidemment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le stick ? Il connait pas le stick ?

      Supprimer
  5. lilou1716/5/13

    Mon cœur non plus n'aime pas ... Mais je m'en fous, je fais "qu'est-ce que j'veux" nah !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es une killeuse toi ! Et t'as raison !

      Supprimer
  6. Cécile-H-16/5/13

    Je ne suis pas sûre que ce soit masculin, parce que je fais la guerre aux filles de la maison (fille+belle-fille) qui non seulement se mettent du vernis dans leur chambre (mais ça, ça passe, je supporte bien l'odeur) mais surtout utilisent le dissolvant dans leur chambre juste avant de se coucher, porte et fenêtres fermées, et là, pouahhhhhh,un repère de sniffeuses de colle !!!!!
    Quant à moi, mon drame, c'est que je ne parviens pas à me mettre du vernis correctement (sur les mains c'est exclu puisque je me ronge les ongles) (sur les pieds ça reste possible, vu que j'ai beaucoup perdu en souplesse ...)et je suis très admirative de ton talent parfaitement visible sur les photos ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon talent est bien mis en valeur par des photos de loin et des fois un peu floues. Je te rassure (ou pas), je ne suis pas une reine du vernis. Le nail art, pas trop...

      Supprimer
  7. Le mien non plus n'aime pas. Mais pour ma part, je ne mets de vernis que sur les ongles des orteils, et donc qu'une partie de l'année.
    En revanche, nous avons deux filles.
    De 13 et 15 ans.
    Qui adooorent se décorer les ongles !!!

    Très sympa ton montage de chenille de vernis --

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une jolie collection n'est-ce pas ? 4 nouveaux cette semaine mais ça rentre plus dans la boite... faut que j'en vire quelques uns ! ;-)

      Supprimer
  8. Anonyme16/5/13

    Il n'aime pas non plus mais il ne me met pas dehors. Certes, il râle un peu... (On pourrait se dire que comme je suis beaucoup plus que lui à la maison, je pourrais le faire quand il n'est pas là. Mais non)
    kanddye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'essaye quand ils ne sont pas là... d'ailleurs, faut que j'y aille bientôt !

      Supprimer
  9. Ça doit être un gène masculin, alors... D'dou n'aime pas non plus, mais heureusement il ne me met pas à la porte de l'appart. Avec le vernis semi-permanent, il a juste demandé ce qu'était l'odeur, sans grimace :-D
    Cool les pèle-mêles photos!

    RépondreSupprimer
  10. Dissolvant = éther = bobos/hôpital/maladies.... tu ne penses pas que c'est dans l'inconscient tout ça ??? hou ! les trouillards !
    Bon... à leur décharge, ils ont apparemment à faire à une addict au vernis... je me trompe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Mamina (une fois de plus), c'est sûrement ça pour l'odeur...
      Je suis addict par période. En fait, j'aime plus les choisir et les acheter que les porter...

      Supprimer
  11. DOMINIQUE16/5/13

    Pour moi, pas de vernis, sauf orteils l'été.
    Donc hors sujet. Ce matin, chez la poissonnière, 6kg d'anchois dans un bac. Rien que pour moi. Elle vide l'eau de la glace, mais ça pèse quand même. Un client, qui attendait derrière moi, dit "donnez-moi le bac. Madame, où est votre voiture ?". Moi : "celle avec le sticker Groland" (ben oui, quoi). Qu'est-ce que ça fait plaisir, bordel.
    Une heure après, je me gare dans Marseille (les anchois avaient été débarqués chez moi, je rassure les foules). Une jeune femme ravissante détachait son vélo, à côté de l'endroit où je me garais. Je la regarde en pensant à autre chose, elle me fixe dans les yeux et me fait le plus beau sourire du monde. Je lui ai rendu avec bonheur son sourire.
    Voilà, c'est tout simple, du rien, mais alors quand on a comme moi en ce moment le cœur tout mou, ce sont de beaux cadeaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lilou1716/5/13

      Ben, Dominique, qu'est-ce qu'il a ton petit cœur ? Viens, on va t'en faire plein des sourires !(Même si on est pas aussi ravissantes que ta jeune femme, le cœur y est)

      Supprimer
    2. DOMINIQUE16/5/13

      Mais c'est pour cela que je viens ici ! Il y a plein de beaux sourires.

      Supprimer
    3. Cécile-H-16/5/13

      Comme je te comprends. Moi aussi, je suis extrêmement sensible à ce type de manifestations inopinées, gratuites et délicieuses.
      J'en donne le plus souvent possible, pas forcément dans l'espoir d'en recevoir en retour, juste parce que ça fait autant plaisir de donner son sourire, une parole aimable ou complice, un geste convivial, une plaisanterie bon enfant, que d'en recevoir.
      Mais par chez moi, dans mon midi toulousain, ce sont des choses très courantes, et c'est un vrai bonheur.
      D'ailleurs, ici, quand quelqu'un vous dit "merci", vous ne répondez jamais "de rien!" (quelle horreur! ça veut dire, ça ne m'a rien coûté, c'est pour ça que je l'ai fait, sinon ...) mais "avec plaisir" et ça change tout !

      Supprimer
    4. DOMINIQUE16/5/13

      Oui, ici aussi c'est le cas, le côté bon enfant. Je dis "je vous en prie" après un merci. Mais je ne néglige pas le "avec plaisir" !
      Et puis, un truc simple qui marche très bien : donner l'appoint chez les commerçants. S'excuser si on ne l'a pas. Sûr qu'ils vous accueillent avec un sourire !

      Supprimer
    5. Cécile-H-16/5/13

      Ouais, ça aussi j'essaie systématiquement ...
      A l'inverse t'as les gens qui arrivent à la boulangerie et qui, lorsque c'est leur tour, disent "une baguette", sans bonjour, ni s'il vous plait, ni rien ... Ça, ça me fait grimper aux rideaux !

      Supprimer
    6. DOMINIQUE16/5/13

      Autre grimpage aux rideaux : à la caisse de la supérette, la personne qui téléphone pendant que ses courses sont scannées, paye toujours en téléphonant, et s'en va en téléphonant. La caissière ? Ben, elle n'existe pas.

      Supprimer
    7. Cécile-H-16/5/13

      Ben non, c'est quand même pas comme si c'était un être humain !!! Faut pas déconner !!

      Supprimer
    8. Le "avec plaisir" m'a été enseignée par une collègue qui venait du sud-ouest. Il est resté chez moi, l'accent en moins.

      Je fais des sourires tous les jours. Gratos en plus. Et ça me va bien.

      Supprimer
  12. Je risque de ne pas avoir un avis tranché, rapport au fait que moi, l'odeur du dissolvant et du vernis, bah... J'aime bien (je sais, mais j'ai été élevée à la térébenthine aussi). Par contre, j'en mets jamais, j'ai un peu la flemme. Mais je sais que mon copain et son frère n'ont jamais fait de scène à leur maman quand elle en met. Mais ils râlent quand elle se teint les cheveux (manquerait plus qu'ils soient toujours mignons, ça serait trop facile!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut dire que la teinture à cheveux, c'est pareil, ça schlingue aussi. Mais c'est moins facile de la mettre dans le salon, alors que le mimi-vernis...

      Supprimer
  13. Ils peuvent trouver refuge chez moi si tu le souhaites ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Chris (aka Paquita Chocolatera)16/5/13

    Comme Dominique pas de vernis sauf les orteils l'été. Mais une fille qui adore ça. Les garçons froncent le nez sur l'odeur de dissolvant mais ne rouspètent pas, enfin pas trop.

    RépondreSupprimer
  15. For you : https://apps.facebook.com/app_monoprix/pages/d3c3265f8f14f38c

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses que j'avais déjà joué... mais merci !

      Supprimer
  16. Smouik16/5/13

    j'ai opté pour les vernis semi-permanents... ça sent mauvais moins souvent (je le fais faire à la maison...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais ça nique pas trop les ongles ?

      Supprimer
  17. Phédia16/5/13

    Très sincèrement au vu de tout ce que font Chouchou et Crapaud-poilu à la maison, je veux bien sortir mettre mon vernis dehors (sauf par temps de pluie, d'hiver, de froid, gris, de vent...) bref si le soleil brille. Nan mais allo t'es une fille et tu mets pas de vernis ! (oui je sais elle est facile cette vanne). Et puis, ce n'est pas parce que tes hommes semblent avoir beaucoup de qualités que tu dois t'exiler pour te sentir belle et femme jusqu'au bout des ongles. Ceci dit il existe des dissolvants bio sans parfum. La question est donc : existe-t-il un OGM pouvant modifier la répulsion génétiquement masculine au vernis à ongles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis contre les OGM. mais pas contre la tolérance... allez que diable, un peu de bonne volonté !!

      Supprimer
  18. DOMINIQUE16/5/13

    Voulais te dire aussi, La Blonde, que le vernis bronze irisé est superbe ! C'est mon préféré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est magnifique, on dirait un scarabée. Kdo de Môman.

      Supprimer
  19. angel17/5/13

    A quand notre aprem vernis-dissolvant-bloody mary ??? En plus de nous, j'ai trouvé une cobaye qui nous prête ses ongles pour nos exubérances artistiques....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yep ! très bientôt ma poulette, très bientôt...

      Supprimer
  20. J'adore l'odeur du vernis !!! Et puis après, le dissolvant, ça pue encore plus fort hahaha ! Non mais si on ne peut plus se vernir les ongles dans son salon alors où va-t-on hein ? hein ? rooo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te le fais pas dire. c'est positivement scandaleux.

      Supprimer
  21. Whaouuuu, tu en as presque autant que moi (ah oui, et je n'en mets que sur les pieds une fois par mois... Moi aussi je trouve que ça pue, et pas seulement quand je le mets, 2 jours après ça pue aussi (du coup c'est pour ça que je n'en mets pas sur les mains !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut dire qu'on se sniffe moins souvent les orteils, c'est sûr...

      Supprimer
  22. Qu'elle jolie collection! Mon mari aussi ne supporte pas l'odeur du dissolvant! L'odeur du vernis ça va à peu près! Donc oui je pense que c'est masculin ce gêne anti-vernis :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! la collection est très belle c'est vrai... mais encombrante et je me dois de la cacher un peu sous peine de représailles ;-)

      Supprimer