30 janv. 2013

T'as le choix dans la date ?


Arf, je me demande si j'ai pas déjà fait un billet qui portait ce titre... Faut dire que cette blague éculée me fait pouffer à chaque fois que je l'entends, et ça doit bien faire au bas mot plus de trente ans que ça dure (merci Biquet)

Je sais pas si tu as le choix dans la date mais visiblement y'a des gens qui l'ont. Ils ont le choix de faire N'IMPORTE QUOI.

Ce billet rouspète un peu parce que j'ai bossé plus que mon compte aujourd'hui (en fait hier quand tu vas lire) (mais aujourd'hui quand j'écris) et que je suis un chouïa agacée.

POURQUOI ?...

POURQUOI... est-ce qu'on voit des pyramides de Ferrero Rochers à partir du 2 novembre dans les rayons des grandes surfaces ? 
Parce qu'il ne fait pas beau dehors et que c'est mieux de se croire dans les salons de l'Ambassadeur ? Parce que la Toussaint, c'est vraiment triste et du coup, ça met un peu de bling bling parmi les chrysanthèmes en solde ?
Je ne sais pas mais ça m'agace. Les chocolats de Noël, ça doit être à Noël, voire à partir du 15 décembre mais avant, franchement, c'est abusé. Déjà que le Ferrero c'est cher et c'est pas bon (ouais ouais, tu peux essayer de me prouver le contraire, j'aime pas ça), mais en plus quand ça prend la moitié de l'allée centrale, ça me saoule.

POURQUOI... est-ce qu'on se farcit toute la collection automne-hiver de Clairefontaine à partir du 1er août ? 
Aller chez Intermarché l'été, c'est comme sombrer dans une faille spatio-temporelle : à gauche, les parasols et la crème solaire IPF 30, stars des étés ensoleillés ; à droite, les copies doubles à grands carreaux et les effaceurs, promesses futures d'une rentrée scolaire .
Avec au milieu, le truc hybride... le cahier de vacances. Pauvres gosses.

POURQUOI... est-ce que chez certains boulangers tu trouves de la galette des rois du 1er décembre au 10/12 février ? Hé ho ! L'Epiphanie, c'est le 6 janvier. C'est une date fixe, comme la Chandeleur, une journée c'est tout
Déjà qu'on s'est goinfré comme des cochons à Noël, qu'on a bu comme des trous au jour de l'an (enfin moi surtout), en plus s'il faut se taper quatorze galettes à la frangipane, ça va nous retarder le début du régime d'au moins de trois semaines. Parce que dans le service d'à côté, y'en a toujours un pour remettre sa tournée parce qu'il "a eu la fève". Mais tu pouvais pas l'avaler bon sang la fucking fève ?! Au moins cela aurait rompu le cycle infernal et si ça se trouve, pour une fois tu aurais crotté un truc rigolo.

POURQUOI... est-ce que nous sommes le 30 janvier et que j'entends ou le je lis déjà des trucs concernant la Saint-Valentin ? Des billets de blogs sur des tenues sexy à porter, des manucures à petits coeurs, Dromadaire qui m'envoie une newsletter toutes les deux heures pour que je programme un mot doux, des idées de menus roses ou aphrodisiaques, etc... 
Hé mais c'est dans presque trois semaines !... Elle est où la spontanéité si on commence déjà à t'en rebattre les oreilles trois semaines à l'avance (tu as vu Dominique, j'ai bien écrit ce coup-ci) ? Les mecs n'ont plus aucune excuse... A moins d'être encore concurrent du Vendée Globe, tu peux pas louper l'affaire.
Ça leur colle une pression d'enfer aux garçons. Surtout aux garçons d'ailleurs parce que je crois que toute cette dégoulinade rouge et blanche, ça fait seulement kiffer les minettes de moins de trente ans. 
Pour moi, la Saint-Valentin c'est l'occasion pour les fleuristes de commander de nouveaux transats pour décorer le tour de leur piscine grâce au chiffre d'affaires colossal qu'ils vont réaliser. Et aux restaurateurs la possibilité de faire un menu unique, peut-être même sans originalité, qu'ils vont vendre une fois et demie plus cher parce qu'il y aura une coupe de mousseux offerte aux amoureux. 

En même temps, la Saint Valentin c'est une fois par an, t'as pas le choix dans la date. 

Mais avec un peu de chance, tu auras peut-être le doigt dans la chatte...





Oui, je sais... Mais je suis OBLIGÉE de mettre la réponse pour ceux qui ne comprennent pas les contrepèteries.



63 commentaires:

  1. Isabelle30/1/13

    Esclaffement matinal, Merci!
    Les Ferrero c'est top pour choper les souris, du moins chez moi, ça fait une raison de se réjouir d'en recevoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retiens le coup du Ferrero pour les tapettes. A souris. Merci !

      Supprimer
  2. DOMINIQUE30/1/13

    Heureusement que tu as dit que ta dernière phrase est une contrepèterie... je suis nulle à ce jeu, me suis craqué 3 neurones, mais j'ai compris. Ouf.
    Remarqué, bien sûr, que tu as les oreilles rebattues, mon cocker !
    Je reviens, j'ai une urgence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que l'urgence n'était pas vitale...

      Supprimer
  3. leyleydu9530/1/13

    J'ai compris ta contreprétrie ! Pour moi, c'est énorme car,comme Dominique,je suis une vraie brèle !
    Je confirme mon aversion pour la st valentin,et, pour moi, ce sera entre amis au lycée hotelier de la ville ou l'on mange très bien pour pas très cher...Je te donne le menu ??Miam !!

    RépondreSupprimer
  4. Classe ! Très classe !
    Si à la Saint Valentin, on lui tient la main, vivement la sainte Marguerite, hein, comme on dit ! Huhuhu

    RépondreSupprimer
  5. Ha! ha! ha! C'est sûr fallait oser. Chapeau.
    Cette contrepètrie, j'ai grandi avec... C'est une des préférées de mon père...

    Bon bah, joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'ai oublié le cas de Pâques aussi.... Mais ça faisait trop de chocolat, c'était écoeurant...

      Supprimer
  6. DOMINIQUE30/1/13

    Me revoilou ! Merci Leyley de me traiter de brèle. Tu as raison, du moins dans le domaine de la contrepèterie...
    Une fois, à la St Valentin, je poireautais dans ma voiture devant la boutique de la fleuriste de mon village. Un tas de types, de tous âges, repartant de la boutique l'air empoté, fourbe ou gêné, avec un bouquet de fleurs, qu'ils portaient comme si c'était le saint graal. C'est ridicule, n'a aucun sens dans la vie quotidienne, pourquoi un jour précis pour se faire des bisous ?
    Leyley : je te somme de me donner le menu. J'aime rêver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. leyleydu9530/1/13

      Mince,oui,c'est vrai, en me relisant,je vois que je t'ai traitée de brèle...mais je pensais juste à la contrepétrie!Mea culpa!!

      Pour ma St Valentin,voici le menu :
      Mise en bouche
      Sucette de foie gras
      Risotto de fruits de mer
      Saltimboca de veau et Parmigiana d'aubergine
      Plateau de fromages
      Café gourmand
      Pétillant
      Mignardise
      Alors,j'ajoute une personne à ma réservation??

      Supprimer
    2. DOMINIQUE30/1/13

      C'eut été avec plaisir ! Mais je crois que nous ne sommes pas dans la même zone géographique...
      Tu as raison, rien à dire, je suis une brèle en contrepèteries.

      Supprimer
    3. Ouais, ok pour la réservation.
      DOMINIQUE, on apprend à tout âge.... ;-)

      Supprimer
  7. J'adore quand tu es agacée !!! Tu as mille fois raison, tout fout le camp à vollo, il n'y a plus de saison pour rien, on nous projette à grand coup de campagnes publicitaires au lendemain avant même d'avoir vécu le présent. Oh on pourrait pas se calmer un peu, laissez nous respirer, vivre, goûter l'instant présent. J'ai pas envie de savoir en décembre ce que je porterais en été. Je veux me découvrir petit à petit, acheter quand c'est le bon moment, mon moment.
    Bon pour la Saint-Valentin si je ne suis pas seule en déplacement dans ma chambre d'hôtel, je pourrais dire au Mâle : "La dame elle a dit un doigt".
    Quant aux concurrents du Vendée Globe, le premier est arrivé dimanche, donc sauf accident ils seront tous arrivés avant la Saint-Valentin, après 3 mois de mer et de solitude je pense qu'il y en a certaines ou certains qui vont être fêtés(es) avant l'heure.
    Allez plus que 3 jours (si j'en crois le kiwi de vendredi) à tenir avant de pouvoir te relâcher un peu. Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus que trois jours... je craque un peu mais ça va le faire. Pas de billet demain par contre, la semaine aura été faiblarde.

      Prendre le temps des jours et des saisons, ça me dirait bien aussi...

      Supprimer
  8. Au fait c'est quoi la contrepèterie ? C'est la phrase à la fin date/chatte ? Du coup la réponse serait la deuxième phrase, mais où est la question ? A moins que je sois sensée la connaitre auquel ca s ça voudrait dire que si on me dit que je n'ai pas le choix dans la date, par déduction je dois comprendre que si j'ai de la chance j'aurais un .... ?
    Et ça marche pour tout ou seulement pour la Saint-Valentin ?
    Parce que si ça se trouve il y a des perches que je n'ai jamais saisies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça marche pour tout. A chaque fois qu'on te parle de date, demande si tu as le choix et guette la lueur malicieuse dans l'oeil de la personne... C'est délicieux de faire partie des initiés...

      Supprimer
  9. Un article à propos duquel je suis on ne peut plus d'accord… et encore, ça s'est un poil calmé. A un moment, les chocolats de Noël, c'était le 15 octobre et les trucs de rentrée alors que l'année scolaire précédente n'était pas encore finie (vers le 25 juin, quoi).

    +1 aussi sur l'aspect commercial de la Saint-Valentin qui va permettre aux restaurateurs/fleuristes/bijoutiers/marchands de strings fendus de s'en fiche plein les poches… De toute façon, c'tout pourri la Saint-Valentin *dit la célibataire*. Genre, on fout la pression sur les couples et on culpabilise ceux qui ne rentrent pas dans le moule (ou dans la moule, à contrepèterie, contrepèterie et demi) en étant seul ce jour-là.

    M'en fous. Le 14 février, me fais une orgie de café et me materai Apocalypse now. Et ce sera kiwi :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore la contrepèterie et demie. Je la kiffe.

      Supprimer
  10. je ne penserais pas que tu la ferais mais tu l'as faite, la contrepèterie, que j'avoue me fait marrer :-). C'est vrai on est toujours agacé de voir ça, ce qui m'a fait acheté une galette le 15 décembre parce que Zébulon en voulait, ah oui et que c'est lui qui décide!!!. Bref, l'aspect commercial des fêtes je ne commence à plus y faire attention tellement c'est récurent. Quant à la saint Valentin, ça me saoule parce que je suis seule et quand j'étais en couple je me persuadais que c'était naze comme journée parce que mon cher et tendre s'en tapait la nouille, alors même si on a pas besoin d'une journée pour prouver à l'autre qu'on s'aime c'est chou!, non je blague c'est gerbant et ça m'énerveeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La St Valentin, un coup on aime, un coup moins.
      Mais toi, c'est normal, t'es toute jeunette ma belette...

      Supprimer
  11. Lydie-Anne30/1/13

    Hi hi hi, le bonheur de la sortir en réunion et de se demander qui a compris mais pas osé rire et qui n'a franchement pas compris !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cécile30/1/13

      Pendant des années je l'ai sortie aussi aux secrétaires qui faisaient les emplois du temps et me demandaient quand je voulais intervenir pour tel ou tel cours : "oh vous savez moi, je suis mignonne, je vous laisse le choix dans la date " ... Jamais une seule n'a relevé que c'était bien cavalier ... dommage, c'est mieux de rire à plusieurs ...

      Supprimer
    2. Le Club de celles qui savent... C'est inestimable !

      Supprimer
  12. Smouik30/1/13

    pour répondre à tes pourquoi, une seule réponse : le pognon ! alors il y a les traditions (galette des rois) qui sont largement exploitées par les commerces, mais il y a aussi les opérations marketing de traditions qui ne nous appartiennent pas (St Valentin, Halloween) et les fêtes marketing créées de toutes pièces pour faire marcher le business (la Fête des Mères initiée par le Maréchal Pétain...). Donc, la seule solution pour s'en sortir à mon avis, c'est de ne retenir que celles qui nous font vraiment plaisir. Et si je prends par ex la galette des Rois, ça ne me viendrait même pas à l'idée d'en manger une le 15 décembre...
    quant à moi, le seul mot contrepèterie me fait rire... Oui, je sais, il ne m'en faut pas beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je résiste à la galette au 15 décembre, je résiste à la Fête des Grands Mères parce que j'aime pas trop le café, je résiste à pas mal de trucs. Et pis des fois pas du tout parce que je suis un mouton qui suit le troupeau.

      Pfffff...

      Supprimer
  13. Lallalyluulu30/1/13

    HAHAHAH! Excellent chute brut de fonderie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va encore m'attirer des gros cochons. Sûr.

      Supprimer
  14. Je connaissais pas la blague, merci ;)
    (et je suis TELLEMENT d'accord avec toi, l'impression que c'est cde pire en pire chaque année en plus...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les périodes s'allongent. Tu nous diras s'il y a des contrepèteries québécoises ? ;-)

      Supprimer
  15. celine.R30/1/13

    Heu .. moi les coeurs c'est toute l'année ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais toi tu fabriques des jolies choses pour les vendre, c'est de l'amour en forme de mitaines...

      Supprimer
  16. Peut être parce que tout ça est vaguement commercial ;)
    Sinon, j'adore ta note !

    RépondreSupprimer
  17. C'est difficile de trouver le commentaire adéquat... Un peu comme la fois où j'ai glissé dans la piscine... (ceci dit, je suis d'accord pour demander les mêmes "pourquoi" que toi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as déjà envisagé d'arriver à pied par la Chine ? Ok, c'est un peu dur, mais il parait que ça vaut le coup.

      Supprimer
  18. Chris30/1/13

    Comme toi : ça m'agace fort tout ce cirque longtemps à l'avance. Je n'aime pas les ferrero, j'ai l'impression de manger de la sciure.
    Quant aux contrepèteries, fut une époque (excellente) où avec un collègue de boulot nous avions mis en place le jeu de "la contrepèterie du jour". Excellente gymnastique pour les neurones et le sourire ou le rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus elles sont complexes, plus j'adore les décortiquer, et ça fait autant travailler le cerveau que les mots croisés. En plus cochon...

      Supprimer
  19. Ouais mais non quoi !! révéler une contrepèterie ça se fait pas ! c'est comme dévoiler les ficelles d'un tour de magie ! Ou t'es initié, ou tu l'es pas (et tu te creuses le ciboulot) !
    Bon OK, je suis déjà sortie!

    (Sinon sur le reste, à part que j'adoooooore les Ferrero de l'Ambassadeur, je suis OK avec toi. La galette le 6 janvier, les bugnes à Mardi-Gras, les oeufs en choc à Pâques, épuicétout!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais j'ai pas pu m'en empêcher... Il faut comprendre ceux qui ne comprennent pas. Mais promis, c'est la dernière fois ;-)

      Supprimer
  20. Raaaah …. La Blonde m’a tuer …
    Naan, arrêtez les de tirer sur les fleuristes. Vous ne savez pas ce que c’est d’être fleuriste.
    Bon alors, je vous explique, pour celles et ceux que cela intéresse. Les autres lisez quand même, c’est instructif.
    Alors fleuriste c’est travailler au minimum 60 heures par semaine en temps normal jusqu’à 80/90 heures (si c’est possible) pendant les fêtes. C’est travailler les mains dans l’eau (adieu Nail Art et jolies mains) les pieds souvent aussi. Travailler à maxi 14/15° tout l’année. Travailler la trouille au ventre aussi parce que si on ne vend pas … on jette. Etre debout toute la journée et piétiner (bonjour cellulite) porter des bacs de fleurs (c’est lourd). Passer 30 minutes le matin à porter touuuut ce qu’on peut à l’extérieur du magasin pour faire notre étalage. Passer 30 minutes le soir à touuut rentrer :S
    C’est avoir de la créativité. Tout le temps. De la psychologie. De la pédagogie pour former des apprentis car on y croit encore à ce métier.
    Et tout cela pour :
    - trouver des fleurs et plantes de merde dans les hypermarchés moins cher que ce qu’on les achète à notre propre fournisseur.
    - les semaines de neige faire -50% du chiffre d’affaire habituel. Sauf que nous c’est -50% aussi dans le porte-monnaie.
    - Etre une des professions artisanale les moins bien rémunérées qui soient.
    - Pour que les gens pensent que nous passons des commandes de transats comme d’autres des commandes de chaussettes aux 3s….s. Z’en connaissez vous des fleuristes avec piscine ? Moi pas et pourtant j’en connais du monde dans la profession.
    Alors que NON, mesdames et messieurs !
    Si nous vendons nos fleurs beaucoup plus cher lors des fêtes et notamment la Saint Valentin c’est parce que nous les achetons beaucoup beaucoup plus cher.
    Pourquoi ? Et bien car les fleurs ne tombent pas du ciel. Le 14 février, c’est la Saint Valentin dans le monde entier. Le monde entier veut des roses rouges. Or, le prix des fleurs est soumis comme tous les végétaux à la dure loi de l’offre et la demande.
    Concrètement, dans mon cas (zavez compris suis fleuriste moi) au contraire je baisse mes marges commerciales lors de la Saint Valentin parce que vendre une rose à 7 ou 8 euros –comme je devrais- me paraît une aberration.
    Alors vous pensez ce que vous voudrez. Loin de moi l’idée de faire pleurer dans les chaumières mais franchement il faut parfois quelques mises au point. Après, sur le concept même de la Saint Valentin, je ne dis rien.
    MAIS si on achète plus de fleurs pour les enterrements (à quoi bon), à la saint Valentin (c’est trop commercial), à la fête des mères (pareil, trop commercial), à Noël (euh… parce que le fleuriste gagne trop de sous) alors il arrivera un jour où vous direz « oh, comme c’est dommage, il a fermé le p’tit fleuriste du coin …. Tout fout le camp … ».
    Voilà. Toutes mes confuses pour ce commentaire trop long. Des bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Smouik30/1/13

      si ça peut te consoler, j'achète jamais mes fleurs dans un hyper mais plutôt chez l'indépendant que l'hyper essaie de dégommer à l'usure... et pour le moment, il n'y arrive pas parce que la ville s'est donné le mot...

      Supprimer
    2. Bon sang Natacha, je suis désolée de t'avoir blessée. Et je t'avoue que je ne pensais pas du tout au fleuriste du coin, mais plutôt aux grandes chaines type Le Jardin des F. Monceau, ou encore Aquarelle.com chez qui les prix explosent et que c'est moche souvent.

      Mes mots étaient sans doute durs et tu n'a pas à t'excuser pour ce long commentaire, bien au contraire, c'est très bien de faire ce genre de mise au point. Pour tout te dire, ma grand-mère voulait être fleuriste lorsqu'elle était jeune et après avoir fait une semaine d'essai aux Halles à Paris (mon arrière grand-père était grossiste en primeurs), elle a renoncé justement parce que les mains dans l'eau, le froid et tout ça, c'était trop dur !

      Et comme Smouik, j'achète la plupart de mes fleurs chez mon petit fleuriste qui garde bien gentiment ma carte de fidélité où s'empilent mes petits points.

      J'espère que tu reviendras et surtout, que tu vas tout déchirer au niveau du chiffre d'affaires. Si seulement les gens pouvaient comprendre que des fleurs, ça peut s'offrir n'importe quand et que ça fait autant plaisir... C'est plutôt ça que je voulais dire.

      T'es pas trop fâchée ?
      Des bises aussi...

      Supprimer
    3. delph30/1/13

      j'ai pas eu le temps d'écrire mon comm ce matin, mais c'est très bien du coup j'ai pu à le faire, Natacha s'en est chargée pour moi. J'en rajouterai juste une petite louche en disant qu'en plus les fleuristes se coltinent toujours des heures de dingues aux moments ou la plupart des autres s'amusent, chez les fleuristes, Noël, la St Sylvestre et compagnie je peux te dire que c'est vraiment pas la fête... En même temps ya des tas d'autres métiers pas drôles du tout, mais tant qu'on y est pas on peut pas savoir ;)

      Supprimer
    4. Tu as raison, tant qu'on n'y est pas.... Vaudrait mieux se taire.

      Supprimer
    5. delph1/2/13

      ah naaaaaan, c'est pas ce que je voulais dire, au contraire, t'as bien fait de le dire, comme ça maintenant plein de gens très bien comprennent mieux et vont pouvoir compatir le 14!!! Et encore pire, imagine une fleuriste célibataire pour la St Valentin!!!! :(

      Supprimer
    6. Anonyme8/2/13

      voilà qui est bien dit, c'est un métier difficile et bravo les artistes ! je chéris mes jeunes fleuristes qui se crèvent le c à faire des super compos à des prix abordables,qui conseillent, qui papotent et qui pour un ch'tit pot de Jacinthe à 5€ te font un joli paquet. Ma fille a fait la formation il y a qques années et elle en a bien bavé, donc merci aussi !

      Supprimer
  21. DOMINIQUE30/1/13

    "La Saint Valentin, c'est la Toussaint du slip"
    Hélas, ce n'est pas de moi, mais d'une chanson de Sanseverino, qui vient opportunément de sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris31/1/13

      J'adore Sanseverino et ses formules à l'emporte-pièce.

      Supprimer
  22. DOMINIQUE30/1/13

    Merci Natacha pour ton long commentaire très instructif.

    RépondreSupprimer
  23. Cécile30/1/13

    En effet, j'aimais déjà les fleuristes avant, mais maintenant que tu nous as dit tout ça, je les respecte encore plus . Merci Natacha

    RépondreSupprimer
  24. Natacha tes propos traduisent parfaitement la différence entre un artisan fleuriste et un commerce de fleurs et de plantes. Cette profession, comme bien d'autres, a été trusté par les grandes surfaces, centres commerciaux et autres enseignes avant tout financières, pour faire de cet art un produit complètement banalisé et vulgarisé. C'est dommage mais j'ose croire que certains ont encore la volonté de se battre et de faire leur métier avec passion pour continuer de proposer à d'autres un peu de magie, de rêve, de plaisir, d'espoir, d'envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est ça que je voulais dire.

      Supprimer
  25. Suggestion dans la même veine pour un prochain article raffiné : A grosse mite beaucoup d'habits ? Et que la feérie de la St valentin veille sur nous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore !!! J'ai une super blague avec une grosse mite. Mais elle est un peu longue et je suis fatiguée... ;-)

      Supprimer
    2. delph30/1/13

      tu crois vraiment que j'aurais demandé un billard!!!! ;) et sinon, il n'y a pas de quoi, ma soeur, pour un si petit don, ou alors aussi ils ont montré leur calvaire à l'unisson.
      Bon j'arrête je pourrais y passer la soirée ;)

      Supprimer
    3. :)))

      Je glousse !! Merci delph !

      Supprimer
  26. Meuh naann, je suis pas fâchée. Et bien sûr que je reviendrai et tous les jours en plus. Car je suis accro. Depuis juillet/août, je suis accro à ce blog. Tellement de similitude avec ma vie, tellement drôle, sensible, bien écrit, loufoque parfois, généreux. Accro aux kiwis aussi.
    Et puis c’est comme une petite « communauté » La Blonde et ceux et celles qui commentent. Gentillesse et bienveillance. Ca fait du bien.
    Et là, par les messages qui me sont adressés, j’ai le cœur serré par tous vos encouragements et votre compréhension. MERCI !
    Je vous embrasse. Et à demain car le vendredi c’est ….. KIOUIIIIIIII !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Natacha de ne pas être rancunière. Je te promets que je ferai gaffe la prochaine fois ;-)

      Supprimer
  27. Ha non non. J'ai seize ans et je ne supporte pas la st-valentin. Mais par contre j'adore les ferrero rocher :)

    Voilà, je lis ton blog depuis un bout de temps et c'est la première fois que je met un commentaire. Bonne continuation ! :)

    Au fait ! J'adore le kiwi du vendredi, ça me remonte toujours le moral de quand je rentre de l'hôpital alors merci beaucoup ! ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lhana, c'est incroyable de savoir que j'ai des lectrices toutes jeunettes... ça me fait très plaisir !
      Je ne sais pas pourquoi tu vas à l'hôpital mais... bon courage ;-)
      Des bisous

      Supprimer