16 nov. 2012

T'as cru que la vie c'était un kiwi ?


Salut Ami Lecteur. Alors je vais pas te la faire à l'envers... je suis excessivement débordée dont le kiwi sera succinct. Short kiwi, mais kiwi quand même...


La vie, c'est un kiwi quand je suis partie 1 journée et demie à Paris avec Miss F., pour le boulot et que c'était top. D'abord parce qu'on a passé une bonne soirée que je te raconterai plus en détail, parce qu'on a dormi dans un chouette hôtel dégoté sur Booking.com, qu'on a ouvert nos valises dans le milieu de la chambre et qu'on s'est pomponnée toutes les deux. "Tu m'prêtes ton mascara ?" "Tu crois que c'est mieux la robe ou la robe ?" "T'en penses quoi si je mets du rouge ?"... Et pia pia pia, et pia pia pia. Deux fifilles contentes d'être ensemble. KIWI !!

La vie c'est un kiwi quand pendant cette brève incursion parisienne, nous avons pris le bus à la sortie de Montparnasse pour nous rendre vers l'Opéra où était notre hôtel. J'aime bien prendre le bus, plus que le métro parce qu'on voit la ville. On est passé sur un pont qui mène vers le Louvre (je ne connais pas son nom). D'un côté, il y avait le Musée d'Orsay (je crois), tout illuminé avec la verrière et ensuite dans la Cour du Louvre, les murs fabuleux, la pyramide éclairée. Je ne me lasse pas de m'émerveiller de la beauté de ces lieux. Je suis toujours comme une gamine en vacances quand je vais à Paris, même quand c'est pour le travail ! Bon après, on est resté bloqué pendant bien 15 minutes au niveau de la Comédie Française dans un embouteillage monstre mais sinon, c'était nickel ;-)

La vie, c'est un kiwi quand le réceptionniste de l'hôtel a été adorable. J'avais oublié mon chargeur de téléphone donc je lui demande où je peux aller en acheter dans le coin. Il me dit qu'un client en a justement oublié un le matin même et qu'il me le prête. Ça parait dérisoire mais j'ai trouvé ça super gentil. Après tout, il était pas obligé. Et puis il était plutôt pas mal, ce qui ne gâche rien au bon souvenir que je garderai de lui ;-)

La vie, c'est un kiwi quand les levers de soleil le matin sont prodigieux en ce moment. Je te parle souvent de ça mais figure-toi que je suis sensible à la beauté du monde le matin et que ça a le don de me donner la patate pour la journée, même si je suis un peu chonchon à la base... Kiwi rose et doré pour toi aussi.

La vie, c'est pas un kiwi quand mon père est rentré du Sénégal avec une cochonnerie de fièvre et des boutons partout qui l'ont obligé à passer presque une semaine à l'hôpital. Il est sorti, ça va mieux, mais on s'est fait du souci. Des bisous mon Biquet.

La vie, c'est un kiwi quand j'ai fini le petit livre que j'avais entamé cet été. Pitoyable de ne pas arriver à finir un truc aussi petit, mais qu'est-ce que tu veux ? La vie, c'est pas toujours du temps libre pour bouquiner ! Finalement, c'est pas mal... sans plus. Une fille que je connais m'en avait loué les mérites comme étant un remêde à la tristesse, à la morosité, une super leçon de vie et de partage. Mouif... Le bouquin c'est "Le froid modifie la trajectoire des poissons" de Pierre Szalowski. Finalement, ça me fait penser à un scenario de film de l'après-midi sur M6, plein de bons sentiments. Un peu trop de guimauve, j'ai trouvé. Ça ne me laissera pas un souvenir impérissable.

La vie, c'est pas un kiwi quand je n'ai pas été raisonnable. Je suis déjà plus que dans la cave ce mois-ci niveau finances et je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter un sublime fard à paupières Kiko gris violet foncé avec des paillettes de la mort, un vernis kaki et un gloss super glossy. OUI MAIS des Kiko, y'en a pas ici alors !

La vie, c'est pas un kiwi quand aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'une des personnes qui m'étaient les plus chères, très proche, comme une partie de moi, comme une âme-soeur et qui est parti trop tôt. C'était mon frère et plus encore. Il me manque depuis 21 ans et la douleur, même si elle s'atténue, même si "on rit encore pour des bêtises", la douleur, elle est toujours là.


***

La question de Greatly Pleased : "quel est le parfum que tu portes ?"
Et ben tu me croiras si tu veux : DIOR ADDICT ! depuis une semaine. Maman qui était passée par là et qui avait lu le petit billet sur le parfum m'a offrert Dior Addict, rapporté par Crapaud-poilu après les vacances. C'est une tuerie... Je ne regrette pas une minute, il sent fabuleusement bon, je me sens... différente depuis que je le porte, comme si l'assumer faisait de moi une fille plus... fille.

Merci Maman.

***

Allez, des bises.



12 commentaires:

  1. La vie c'est un kiwi quand on part en week-end au bord de l'ocean avec Cher&Tendre et qu'on devrait voir des petits pingouins <3 <3 <3
    La vie c'est un kiwi quand les vacances se rapprochent a grands pas et que mon idee de tatouage-que-je-veux-faire-depuis-des-annees-prend-consistance-pour-de-bon-et-sera-sans-doute-fait-chez-les-Kiwis (ca ne s'invente pas...)
    La vie c'est pas un kiwi du tout au boulot quand Petichef a des velleites de dictateur... En esperant que ca lui passe !
    Je te fais des bisous tout plein, m'dame Blonde. Des bisous pour adoucir un peu la peine de ce jour particulier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Grande Blonde, profitez bien de votre week-end... Tu nous diras quoi qu'est-ce ton tatouage-à-venir-peut-être-si-ça-se-trouve...

      Supprimer
  2. DOMINIQUE16/11/12

    La Blonde, j'ai le même "pas kiwi" que toi. Et comme toi, ça ne passe pas. Depuis 30 ans. Pour ma cousine, qui a été élevée avec lui dans sa petite enfance, ça ne passe pas non plus.
    Nous, la date, ça ne s'invente pas, c'est noël.
    Courage ma chérie, je te comprends tellement, hélas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dominique... Disons que parfois, ça revient comme une claque et que d'autres, ben... ça va. On fait avec, mais en ce moment, c'est plutôt plus difficile.

      Des bisous.

      Supprimer
  3. Mon "pas kiwi" identique arrive à grands pas, début décembre. Mon papa qui nous a quitté accidentellement il y a 34 ans. Pareil la douleur est toujours là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On vit avec... des fois bien, des fois moins bien.

      Supprimer
  4. C'est le pont Royal qui va du Louvre au Musée D'Orsay ;) Et c'est effectivement pour ce genre d'endroits que j'aime y habiter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la visite guidée Denis :)

      Supprimer
  5. Je suis une militante du bus à Paris ! Et 15 minutes d'embouteillages, c'est presque rien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord Sylvie, d'accord... On était pas très pressé non plus :)

      Supprimer
  6. leyleydu95 (incognito du boulot)16/11/12

    Pas kiwi tout ça ! Tu devrais prendre contact avec tes lectrices parisiennes (et banlieusardes) pour t'héberger quand tu viens à Paname !! Ca serait l'occase de se croiser puisqu'on s'est loupées cet été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil ma poulette, mais là, j'avais vraiment pas le temps, timing super serré de boulot... Mais une prochaine fois, avec plaisir ;)

      Supprimer