23 juin 2012

T'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?

Une fois n'est pas coutume, le kiwi du vendredi est un samedi. Hier, c'était pas possible, trop fatiguée, trop mal partout, trop encore la tête dans la fête. Mais bon, je suis sûre que t'es pas fâché... ! Allez, c'est parti...

La vie, c'est un kiwi coloré quand Miss F. et moi sommes allées jeudi midi traînasser les boutiques de bijoux fantaisie pour acheter des bricoles pour nous customiser pour la fête : serre-tête fluo, fleur dans les cheveux, plumes aux oreilles. On aurait dit 2 gamines qui allait à une soirée. En fait c'était justement ça.

La vie, c'est un kiwi à fond la caisse quand la Fête de la musique jeudi soir était... magique. Le plaisir de jouer tous ensemble, c'est aussi parce que pour la Fête de la musique, les poussins de l'année qui sont entrés en septembre jouent aussi avec nous. Le public était là, des familles, des amis, des collègues étonnés croisés au détour d'une terrasse. Plus tard dans la soirée, ceux qui sont encore là sont jeunes, souvent bien imbibés. Ils veulent absolument t'expliquer, alors que tu joues, que ta musique est géniale, le tout à 4 cm du visage. Tu peux reculer un peu s'il te plait. Heu, ouais mais heuuuu, tu veux danser ? Heu, là non, pas tout de suite, plus tard peut-être ?... Difficile de voir que certains, pas beaucoup plus vieux que Crapaud-poilu sont tellement saouls que le lendemain va être dur. Allez, c'est pas grave, nous, on joue, on est fatigué, on a mal partout, mais la vache, qu'est-ce que c'est bon de voir le public applaudir, danser encore et encore ! 
GROS KIWI.

La vie, c'est un kiwi étrange quand je pense que mon portail est vivant. Nous avons un portail automatique très capricieux, surtout depuis l'hiver dernier et la grande période de froid qui a dû lui froisser les circuits. Il est resté des mois sans fonctionner : ouverture manuelle indispensable. Un jour, il y a quelques temps, j'ai entendu un drôle de bruit : le portail venait de s'ouvrir. Tout seul. Et il s'est refermé. Tout seul. Cinq ou six fois. Il a de nouveau décidé de ne plus fonctionner et puis il y a trois jours, c'est reparti. Il s'ouvre, se ferme, parfois en entier, quelquefois à moitié. En plus, comme j'ai vu un bout d'une vieille rediffusion de Christine (la voiture rouge qui tue les gens, de Stephen King), je dois dire que je pense sincèrement qu'il est possédé. J'ai un peu peur. Heureusement, il a la vivacité d'un lémurien, donc peu de risques de se faire coincer ;-)

La vie, c'est un kiwi un peu inquiet, mais c'est de ma faute. Aujourd'hui, je laisse Crapaud-poilu partir seul avec 3 copains de son âge (1 garçon et 2 filles), passer trois jours dans un camping près de la mer. Tous seuls. Je me dis que je suis soit inconsciente, soit trop gentille, soit surement les deux. Nous ne sommes pas des campeurs dans l'âme et à part une tente et des sacs de couchage, notre équipement se réduit au néant. Les gosses se sont organisés tant bien que mal pour savoir qui emmenait quoi. Comme ça prenait une tournure mal barrée, Crapaud-poilu a provoqué une réunion de crise en début de semaine avec les autres. Quand je suis rentrée le soir, il m'a présenté à tableau à double-entrée, avec les noms des gosses en colonne, les thématiques en ligne (nourriture, couchage, transport, activités, ...) et à l’intersection les détails précis.  Organisation top moumoute. C'est lui qui a eu l'idée du tableau et qui l'a mis en place pour toute le monde. C'est mon bébé, c'est moi qui l'ai fait. Trop fière.
Toujours est-il que j'espère que ça va bien se passer, qu'ils vont savoir cohabiter, s'amuser, ne pas se faire mal, ne pas faire de bêtises... Je me dis aussi que JAMAIS mes parents ne m'auraient laissée partir en camping avec des copains, sans adultes, à 16 ans. Est-ce qu'on est trop cools ? Allez, j'y crois, mon gosse est responsable, gentil, ne fait pas de conneries, y'a pas de raisons que ça démarre justement ce week-end... 

Bon, faut que j'aille rincer ma couleur.

Allez, des bises.

17 commentaires:

  1. ça valait le coup d'attendre le samedi. Pinaise, ça m'en bouche un coin le coup du tableau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi, mais j'étais fière de lui !

      Supprimer
  2. N'oublie pas de lui glisser quelques capotes dans son sac à dos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors oui mais non mais oui mais non.
      Oui, bien sûr, il vaudrait mieux qu'il ait des capotes
      Non, bien sûr, il est beaucoup trop petit
      Oui, mais si ça présente il vaut mieux
      Non, il m'a dit, mais "fous-moi la paix, j'y vais pas pour ça"...

      Disons qu'on a abordé le sujet et que je me suis fait envoyer bouler. Mais au moins, il sait.

      Supprimer
  3. NOUGATINE23/6/12

    Cela me rappelle une gaminerie de Cher et Tendre : il avait bidouillé un truc sur le klaxon de la voiture. Quand une contractuelle (à Paris) voulait toucher l'essuie glace pour mettre une contravention, il actionnait la télécommande. Mémère sursautait, regardait autour d'elle, essayait à nouveau, etc.
    Quelquefois les mecs ont 16 ans.
    A ce propos, bravo d'avoir laissé ton Crapaud partir. Il m'a l'air suffisamment responsable pour ne pas faire (trop) de sottises. Et puis s'il veut recommencer, il faut qu'il fasse attention. Donc, je comprends que ton cœur de mère s'inquiète, mais essaie de trouver suffisamment en toi de confiance en lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai confiance en lui et je sais qu'il n'est pas du genre à faire des conneries, mais disons que ses relations avec les autres sont toujours complexes et qu'il a la bouderie facile... Ce qui ne facilite pas les relations humaines !
      Allez, lundi c'est fini.

      Supprimer
  4. ben c'est bien c'est un décideur, un meneur ;) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est plutôt son genre... Pas toujours avec facilité d'ailleurs. Voir com' ci-dessus ;-)

      Supprimer
  5. Marie-Genève23/6/12

    J'ai eu une voiture qui se la jouait Christine aussi. Enfin, en moins mortel. De temps à autre, tranquillement parquée dans la rue, elle allumait ses feux de croisement, puis les éteignait un peu plus tard, puis allumait les position, ou les grands feux, ou bien un clignotant... problème de circuits électriques. Comme elle avait deux décennies de bons et loyaux services, et plus de deux cent mille km dans les pattes, elle a fini à la casse, parce que franchement réparer tout un circuit électrique n'en valait pas la peine. Mais elle nous a valu quelques fous rires.

    Bravo pour ton ado. Fais lui confiance, nom d'une pipe il a 16 ans. Au pire, ils vont faire quelques bêtises, au mieux tout va bien se passer. A 14 ans, en colo, j'avais chipé des clopes et des biscuits dans une supérette pour faire comme les autres. On ne s'était pas fait atttraper. J'ai eu tellement peur que je n'ai pas recommencé, maintenant il y a prescription et dieu merci le diction qui vole un oeuf vole un boeuf ne n'est pas appliqué à moi.

    Et puis s'il y a un peu d'inconfort pendant 3 jours, pas bien grave. deux choses à ne pas oublier : les capotes et les médocs s'il y a un traitement en continu.

    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après les dernières nouvelles, ça va... Ils ont passé la journée à la plage, avec des coups de soleil au bout du compte. Ce soir, ils allaient à la pizzeria... Comme des grands. Pffff...

      Supprimer
  6. Ca, c'est de la graine de 1ere S... ;-)
    La vie c'est pas un kiwi pour la fete de la musique, y avait pas, f'sait trop froid de toute facon pour qu'on mette ne serait-ce que le bout du nez dehors. Mais pour le coup, j'ai fait des macarons a la fraise tagada et les collegues ont adore. Et ca, c'est kiwi. Kiwi comme les vacances qui arrivent ventre a terre maintenant. Kiwi, kiwi, kiwi, meme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Organisé, pragmatique, bien le fils de sa mère (dans certaines circonstances seulement, moins quand il s'agit de ranger ses placards).
      Ça existe la fraise Tagada en Australie ? Ou tu les fais venir par avion ? ;-)

      Supprimer
    2. Ca existe, en forme de nuages et ca s'appelle des strawberry clouds...
      C'est le Carambar que je vais finir par faire venir en avion, pas moyen d'en trouver, dammit !

      Supprimer
  7. Chouette fête de la musique ! Et gloups pour le portail...
    Tu fais bien de faire confiance à ton grand ! C'est cool, et je suis sûre que ça bien se passer ! T'es une maman kiwi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas si je suis une Maman kiwi. On verra demain au retour en fonction de comment ça s'est passé !

      Supprimer
  8. Nom d'un kiwi, je viens pas le samedi, moi !...

    Mes parents étaient aussi dingues que toi, même peut-être plus ? Au même âge ils m'ont laissé partir avec deux copines en camping pendant une grosse semaine. Je crois qu'avec les titres des journaux depuis quelques temps si j'avais 16 ans aujourd'hui ça ne serait plus la même liberté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois que c'est ça, qu'on a plus peur qu'avant ?... Peut-être. En tout cas, tout s'est bien passé.

      Supprimer