15 mai 2012

Le complexe de l'orchidée

Dans la société, on peut diviser les gens en plein de catégories. Ceux qui préfèrent que le PQ se déroule par l'avant ou par l'arrière. Ceux qui se lavent les mains en sortant des toilettes et les gros dégueulasses. Ceux dont les orchidées refleurissent et les autres. 
Je fais partie de la première, la première et la seconde catégorie.

Prenons une jolie orchidée, juste offerte, dans un charmant petit pot transparent, avec un papier plissé en accordéon autour. Trois ou quatre grosses feuilles vert foncé, luisantes, de jolies racines, un peu plus claires, qui ressemblent à des lombrics, en plus rigides. Deux tiges merveilleuses, longues, attachées à des tuteurs par de petites pinces à cheveux, et au bout, des fleurs magnifiques, violettes, roses, blanches, légèrement vertes, parfois tout à la fois. Je suis ravie.
On me prodigue bien entendu les conseils d'usage : pas de courant d'air, pas de lumière directe, arrosage une fois par semaine en été, une fois par mois en hiver, couper les tiges une fois que les fleurs sont fanées.
Oui, oui, oui.

Au bout de 2 ou 5 semaines, les fleurs fanent. Je coupe le petit bout de la tige à 90° (j'écoute bien les conseils).
Un pot, trois feuilles luisantes et brillantes.Deux tuteurs avec des pinces croco qui retiennent des tiges sans fleurs. Arrosage.Flottage des petites écorces qui sont dans le pot. Je constate avec ravissement l'apparition d'une petite pousse, promesse de nouvelles fleurs à venir. Perdu, au bout de 3 semaines,je vois que c'est finalement une nouvelle racine, verte, très jolie. Mince, j'ai oublié de couper la tige sans fleur, c'est pour ça qu'il n'y en a pas de nouvelles. Raisonnement tout à fait cartésien, selon le même principe que si tu te coupes les cheveux, ils repoussent plus vite. Ha ha.

Oui, mais du coup, je fais quoi des tuteurs ? Ben, je les laisse, parce que si je les jette, comment je ferai pour tutorer quand les nouvelles tiges pousseront ? 
Un pot. Deux tuteurs avec les pinces croco qui glissent en bas, vu qu'elles ne retiennent plus rien. Trois feuilles vertes qui végètent. Une nouvelle racine qui pousse doucement doucement. Arrosage. Flottage de moins en moins d'écorce. Parce que à chaque fois que je baigne la plante, y'a bien deux ou trois écorces qui se barrent dans l'évier.

Quelques mois plus tard...
Un pot. Deux fuckings tuteurs qui manquent de me crever un oeil à chaque fois que je l'attrape ce foutu pot. Plus de pinces croco, j'ai fini par les jeter, de colère. Trois feuilles vertes qui commencent à flétrir. Arrosage. Flottage du reste des écorces.

Au bout de six mois, les feuilles sont définitivement toutes plissées et pendouillent tristement le long du pot, comme une quéquette pas en forme. Je finis par jeter le tout, les tuteurs percent le sac poubelle, les écorces tombent à côté. Désespoir.
Des mois à espérer, pour rien. Visiblement, j'ai plus de chance de voir les tuteurs bourgeonner que l'orchidée refleurir.
Des mois à regarder trois feuilles vertes et deux tiges de plastique, avec l'espoir insensé qu'un jour, des fleurs feront de nouveau leur apparition, comme une promesse de renouveau.

Mon cul.

Dans l'autre catégorie, nous avons Celles dont les orchidées refleurissent "sans que je n'y fasse rien". Et celles-là, elles sont aussi stressantes que celles qui "mangent n'importe quoi sans grossir". Ou qui fument "juste quand elles en ont envie". Si, dans cette catégorie, il n'y avait Belle-Maman ou T.-chérie, je serais à deux doigts de les haïr.

T.-chérie, chez elle, il y a des orchidées qui font des fleurs TOUTE L’ANNÉE. Tu comprends ça ? Et ce sont LES MÊMES. Je veux dire que ce n'est pas parce qu'elle en rachète des neuves. Au début, c'est ce que je croyais, ben non. 

Chez elle, les orchidées sont en plein soleil, derrière la baie vitrée, qui s'ouvre en plein courant d'air. Elle les arrose... oui, sans doute. Elle n'a pas besoin de couper les tiges puisqu'elles n'arrêtent jamais de fleurir. Elles n'ont même pas de tuteur, et les pinces croco, elles doit s'en servir pour tenir sa frange dans la salle de bains.  La mère de T.-chérie, elle refile ses orchidées à sa fille pour qu'elles se refassent une santé et tu sais quoi ? Ça marche. L'hôpital des orchidées qu'elle dit. 
Hin hin hin (rire amer)
Je rassure les filles qui pourraient dire "ben, t'as qu'à faire comme elle !". J'ai fait comme elle. Elles ont mis quatre mois à crever au lieu de six. Super.

Ce doit être une sorte de don. La Fée des Plantes, celle qui donne la main verte, quand elle s'est radinée à la maternité de St Raphaël, un matin de mars, elle a dû zapper de venir se pencher sur mon berceau. Parce que figure-toi que je suis aussi fort complexée du ficus...

-----------------------

EDIT du lendemain : je ne sais pas pour quelle raison, un gros paragraphe au début de mon texte avait disparu, et globalement, ça n'avait ni queue ni tête. Toutes mes confuses. Tous mes remerciements aussi, du coup, pour avoir laissé tant de commentaires ;-)

37 commentaires:

  1. je te rassure je me vante d'avoir la main verte et mes plantes sont là pour le dire mais l'orchidée est complexe et continue à me contrarier en refusant systématiquement de s'installer dans ma demeure dans quelque lieu que ce soit une emmerdeuse point barre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'orchidée est une emmerdeuse, je confirme,... Cela aurait aussi pu être ça, le titre de l'article !

      Supprimer
  2. Ben je suis du genre aussi à avoir des plantes qui ne font pas ce qu'elles sont sensé faire (mon ficus finit de crever dans un coin, après être re-né plein de fois), la plante sensée dépolluer l'atmosphère pendouille lamenablement, la plante verte de ma fête des mères de l'an dernier (qui est rose en fait) n'arrête pas de ressusciter (on l'a appelée jésus du coup) mais elle passe quand même plus de temps morte que vivante, et enfin l'orchidée qui trône là, je la trempais aussi, mais ça m'a vite gavé, alors je me contentais de l'arroser quand j'y pensais. Et puis un jour elle fait une grande tige (espoir) puis deux bourgeons sont sortis (espoir bis) et sont arrivées... des feuilles. Une cousine qui sait s'y prendre (je la déteste aussi) m'a dit qu'elle n'avait jamais vu ça (mais ça vient peut-être du fait que je l'ai arrosée avec l'eau des poissons ?). Bref, depuis quelques semaines, elle refait des bourgeons (respoir), mais bon, depuis le temps qu'elle trône là, je ne sais même plus de quelle couleur elle était, et franchement, j'en ai un peu marre des plantes à rebondissement de mon salon... Et pour ce qui est de l'entretien de ces choses-là, j'ai eu tous les conseils possibles, je crois qu'en fait personne ne sait exactement comment il faut s'y prendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois surtout que les plantes, chez les fleuristes, sont gavées de substance illicites qu'on ne se procure qu'à la frontière néerlandaise et que quoi que tu fasses, JAMAIS tu n'arriveras au même résultat.

      Pourtant, c'était une bonne idée, l'eau des poissons.

      Supprimer
  3. L'orchidée a beau être complexe, pour ma part, je n'ai pas du tout la main verte ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, parce que en fonction de la mode, ça ne va pas avec tout...

      Supprimer
  4. Loran15/5/12

    dans tout hôpital, il y a une maternité et, aussi, une morgue, à chacun son rôle
    signé: l'homme en noir !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, j'ai la maternité des fougères et la morgue des orchidées. Voilà.
      Je vais de ce pas aller mettre une croix rouge HÔPITAL sur la boite aux lettres, pour qu'on identifie bien le lieu.

      Supprimer
  5. Valérie de Rennes15/5/12

    Pas de désespoir, j'ai découvert que ça peut venir avec le temps, si ! si !

    Jusqu'à il y a 3 ans à peu près, je remerciais avec un peu de désespoir dans la voix toutes les gentilles personnes qui m'offraient une plante verte, me disant que ces pauvres amis ne savaient pas qu'ils amenaient cette pauvre plante à l'échaffaud...!
    Sauf qu'il y a 3 ans environ, on m'a d'abord offert un stephanotis (un truc qui grimpe et qui fleurit des sortes de trompettes blancheshttp://www.rareflora.com/stephanothesflo.htm) et puis après j'ai eu une orchidée, puis deux, j'en suis désormais à trois. Et ben truc de fous, la première plante est toujours en vie, j'ai même demandé à mon fleuriste de la changer de pot tellement elle n'avait plus de place (bon, pour l'instant elle n'a JAMAIS refleuri, mais elle pousse, pousse, fait des feuilles, des tiges, tout le temps ! et il paraît qu'elles refleurissent rarement ces bêtes là...) Et mes orchidées, elles fleurissent tous les 6 mois, et entre deux elles restent fleuries pendant plus de 4 mois, génial !!!

    Enfin la roue à tourné, je ne me l'explique pas, j'ai dû tremper mes mains dans la peinture verte sans m'en rendre compte, je sais pas ?... (quand j'étais gamine j'ai lu et relu un bouquin qui s'appelait "Tistou les pouces verts", ça me faisait rêver !http://www.amazon.fr/Tistou-pouces-verts-Maurice-Druon/dp/2013218958)

    Bref, ne désespère pas, on ne sait jamais, la fée des plantes vertes se penchera peut-être sur ton lit une nuit ?... (essaye d'être dedans à ce moment là !)

    Ouh ben dis il est long mon comm du coup, pfiou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lueur d'espoir alors... C'est comme les allergies, ça s'en va et ça revient ?

      Sur ma liste de voeux de l'année prochaine, je vais mettre ça, avoir les pouces verts.

      Supprimer
  6. L'orchidée, tout un mystère ! Ne pas trop arroser, couper à la bonne hauteur (apparemment la notre ne repoussera pas non plus... :-s trop coupée), la bonne lumière et la bonne humidité ... trop compliqué pour moi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si c'était seulement pour filer des complexes ?
      La théorie du complot n'est pas loin...

      Supprimer
  7. Je fais partie de celles qui arrivent à les faire fleurir regulierement depuis des années :) je les trempe, le pot direct dans un gros bol d'eau, une demi-journée tous les 15 jours ou une journée par mois, en fonction de la couleur des racines... Hope it works with U

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil.
      J'essaierai.
      Le tout, c'est d'y croire...

      Supprimer
  8. anne-laure15/5/12

    alors moi je fais partie de celles qui fument qd elles veulent,qui font refleurir les orchidées mais qui des qu'elles mettent un truc ds leur bouche,grossissent...(pas de ss entendu ici on est d'accord...:))

    orchidée mode d'emploi: chez moi elles sont en plein soleil aussi,derriere la baie vitrée.un verre d'eau qd t'y penses,genre ttes les semaines,c'est bien.et tu coupes les tiges UNIQUEMENT qd elles sont devenues du bois.point barre,basta.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anne-laure15/5/12

      et ces pétasses peuvent rester 1an sans fleurir donc don't panic.

      Supprimer
    2. anne-laure, t'as du pot, j'étais à deux doigts de te ranger dans la colonne des filles que j'aime pas.
      Mais, comme habituellement, tu mets des commentaires sympas, on va dire que je t'accepte. ;-)

      Un an sans fleurir ? Purée, mais à quoi ça sert ?!!

      Supprimer
    3. anne-laure16/5/12

      ouais je me doutais que j'allais avoir chaud aux fesses(dodues)....:)) crois moi j'aurai préféré foirer la section orchidée et rentrer ds celles qui mangent ce qu'elles veulent sans grossir....

      ouais un an sans fleurir...et en plus c'est pas beau qd y a pas de fleurs...

      kiss la blonde

      Supprimer
    4. Bon d'accord, je te fais un bisou aussi.

      Supprimer
  9. J'avais deux orchidées avant... elles ont pas résister à une semaine de vacances sans moi... mais elles perdaient déjà leurs pétales depuis quelques jours... j'étais dégoûtée ! Mais la plante que je voudrais avoir c'est le bonsaï ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bonsaï, c'est encore pire !!!!
      Arrosage à l'eau de Volvic et taille au coupe-ongles.

      Impensable pour moi.
      Bon courage.

      Supprimer
  10. ah oui moi aussi les orchidées ont une durée de vie très limitée avec moi, ainsi que les ficus, banzai et toutes autres plantes...
    en fait j'ai la main grise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mon bouchon, dis pas ça...
      Même si c'est une assez bonne description de notre cas.

      Supprimer
  11. DOMINIQUE15/5/12

    J'ai eu un bonsaï qui a agonisé pendant des mois. Il avait décidé de quitter coûte que coûte cette vallée de larmes.
    J'ai un jardin, des arbres, un canard, point de plantes vertes chez moi ! J'ai renoncé il y a longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sage décision.
      En plus, dans ma maison, y'a pas beaucoup d'endroits à plantes vertes. En revanche, ce que je n'ai pas dit, c'est que dans mon bureau du travail, j'ai un yucca gigantesque. Et ça fait presque 12 ans qu'il partage ma vie pro.

      Je te fais une photo bientôt ;-)

      Supprimer
  12. Il doit y avoir un lien entre le ficus et l'orchidée, je ne sais plus combien j'ai tué d'individus de chaque espèce. Donc j'ai abandonné tout espoir d'avoir un ficus à la maison. Pour l'orchidée, je suis convaincue que j'ai manqué de chance, j'attends qu'on m'en offre une nouvelle. Avec laquelle je ne percerai aucun sac poubelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, kanddye, on croit en toi. La prochaine orchidée, tu nous la fais refleurir comme par magie, encore plus belle !!

      Supprimer
  13. Isabelle15/5/12

    Et bien moi l'idée d'enfermer les plantes, dans un pot et une maison ça ne me va pas tellement. C'est fait pour pousser en plein air, sous un grand ciel avec des racines qui plongent bien profond et qui vont où elles veulent tout comme les feuilles. Je ne pense pas que mes soins ou ma conversation puissent remplacer ça. Donc point de plantes chez moi, mais dehors plein!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mais d'accord.
      Mais comment tu fais quand on t'en offre une ? Tu la redonnes ?...

      Moi non plus je n'en achète pas, mais les cadeaux, on essaye d'en prendre soin.

      Heu, j'ai dis 'essaye'...

      Supprimer
  14. Alors comme toi, première, première et seconde catégorie ! (et je fume juste quand j'ai envie ! )
    J'ai suivi tous les bons conseils.... et j'ai un pot "d'orchidée", enfin trois feuilles d'un beau vert foncé...et c'est tout... désespérée !
    la fleuriste m'avait dit que l'orchidée est une plante idéale pour les ados, faut pas s'en occuper ! ouais, ben j'm'en occupe ou pas, même moche résultat ! ouin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors, il faut aimer les feuilles. En fait, il faudrait ne jamais voir les fleurs, pour ne pas espérer les revoir un jour.

      On ne désire pas ce qu'on ne connait pas...

      Supprimer
  15. mais j'ai d'autres plantes vertes très jolies (pas de ficus on n'est pas copains non plus). ;o)

    RépondreSupprimer
  16. mes orchidées refleurissent et j'ai pas la main verte!!! Ce sont des plantes maso qui aiment souffrir. Ne pas les arroser trop souvent (1 fois toutes les 3 semaines où quand tu y penses...), je ne les baigne jamais, mais je ne coupe jamais les tiges, sauf la partie qui sèche, et quelquefois elle ne sèche jamais... et éviter le grand soleil (baie vitrée coté sud), ne pas les changer de pot, elles aiment leur cocon... Celle d'Ik*a sont particulièrement solides et peu chères!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais moi, j'aime pas faire souffrir !
      C'est sûrement ça la raison, mes orchidées, je leur donne trop d'amour.

      Supprimer
  17. Tiens, on dirait la description des 4 pots d'orchidées qui agonisent dans mon salon ... Je me console en me disant que c'est moins cher qu'un bouquet et que ca dure un chouillat plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas faux... Bienvenue Amandine ! ;-)

      Supprimer