29 mai 2012

La meringue, je la préfère dans l'assiette


Il y a quelques jours, je suis tombée complètement par hasard sur une hallucinante émission de télé qui parlait de mariage chez les gens du voyage, en Angleterre. Les errances hagardes de la zapette en troisième partie de soirée sont assez brumeuses...
Sauf que je suis restée fascinée par les robes : des trucs incroyables, des kilomètres de tulle turquoise, jaune poussin, avec des lumières qui s'allument sous le jupon et des papillons à pile qui battent des ailes. Wahou. J'étais scotchée et horrifiée.

En même temps, je ne suis pas très objective, la robe en meringue, ça n'a jamais été trop mon truc. Je me souviens, lorsque j'ai dû commencer à chercher la mienne (et oui, je suis mariée !), ce n'était pas simple. Mes parents étaient venus pour les vacances et nous avons bien entendu commencé nos recherches par un magnifique magasin du centre ville. Le mois précédent, j'avais réussi à traîner Chouchou à un genre de Salon du mariage où j'avais vu un défilé, et notamment un ensemble pantalon blanc très chic. Je l'ai expliqué à la vendeuse en arrivant et elle m'a répondu immédiatement "mais voyons Mademoiselle, à votre âge, on met une robe de princesse, pas un pantalon". Ah. Sauf que moi, je suis gaulée comme un tonneau.

Imagine un tonneau avec un jupon de tulle. Tu vois, c'est ridicule. Maman a dit "essaye pour voir, mais fais comme tu veux". Ok... Donc pas de mystère, pour mon gabarit nous avons... un seul modèle en magasin. Je passe la robe dans la cabine, elle ne ferme pas, mais c'est "pour se rendre compte".
Je me rends compte que j'avais raison, c'est ridicule. Je n'ai pas du tout le frisson, pas l'impression d'un retour en arrière, en petite fille avec un déguisement de Belle au bois dormant. Je ressemble à une tour entourée d'une meringue. Pitié. Nous quittons le magasin, un peu dépitées. Maman repartira sans que nous ayons trouvé cette fois-ci.

Il faut dire aussi que Chouchou exige de voir la robe avant, on s'en fout de la tradition, il veut voir la robe sinon, il dira qu'elle est moche le jour même, s'il la trouve moche. Ok. Nous irons dans un magasin tous les deux, spécialement pour les robes de mariées où on m'avait juré qu'il y aurait des modèles à ma taille. Ah ça, il y en a. Dans des housses poussiéreuses et complètement démodées. Une meringue moisie. Youpi.
Ce mariage me stressait déjà tellement qu'il n'était pas question que je me sente mal à l'aise dans un truc qui n'était pas moi, rien que pour faire plaisir aux gens, essentiellement les grand-mères, pour faire surtout plaisir à la tradition. Déjà que nous ne nous mariions pas l'église !

Aux vacances suivantes, Maman et ma soeur sont revenues et nous sommes allées dans un magasin de vêtements plutôt chics, mais pas spécialisé en robes de mariée. La vendeuse était très gentille et après quelques tenues bof, elle a trouvé l'ensemble parfait : une jupe en mousseline avec des volants gansés de satin, un débardeur en soie, une veste longue en voile et une très jolie capeline en paille écrue, assortie au reste. Voilà, c'était ça. Lorsque je suis sortie de la cabine, ma soeur a eu les larmes aux yeux, j'en étais sûre, c'était ça. Chouchou a validé quelques semaines plus tard, avec un petit sourire...
Oh, j'ai bien essuyé quelques remarques pas cool de ma grand-mère pas cool, mais qu'importe. Ce jour-là, j'étais bien et non, je ne regrette pas un instant, même des années plus tard et malgré les questions perplexes de mes amies ("enfin, tu es sûre que tu ne regrettes pas ?")

Alors les filles qui vont se marier, les mères des filles qui vont se marier, par pitié, si vous avez un doute au sujet de la robe, faites surtout comme bon vous semble, ne cherchez pas à tout prix à rentrer dans un moule sous prétexte que c'est plus joli sur les photos.
Sous prétexte que c'est le "plus beau jour de votre vie" (c'est un gros pipeau, hein, faut arrêter avec ça, tu dois toute la journée être au top, sans avoir le droit de te plaindre, parler avec tout le monde, tenter de faire plaisir à tout le monde, s'occuper de tout.... pfff.), c'est déjà assez compliqué, alors en plus si les baleines du bustier te rentrent dans les côtes...

En revanche, si la meringue c'est ton kif, je te laisse deux trois photos inspirantes, issues de l'émission en question ;-)

Ohmaggad...
Je ne vois pas bien les amandes effilées...

Regardez-moi dans les yeux...

En version aquatique...
Et, dans un autre registre l'inoubliable...



***

La photo du haut, qui me fait aussi penser au mariage, c'est un essai de corolle de nougatine fait par Chouchou. Avec des choux à la chantilly home made aussi. Y'en a plus.

31 commentaires:

  1. DOMINIQUE29/5/12

    Pourquoi, mais pourquoi n'as-tu pas choisi la robe de la dernière photo ? Classe et tout et tout.
    Tu as raison, mais généralement quand on se marie on est jeune, le poids de la famille est là.

    Nougatine quand tu nous tiens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas choisi cette robe parce que bien que n'étant pas trop mal lotie de ce côté-là, je n'ai pas les poops aussi développés et le résultat aurait été bien moins sympa.

      Supprimer
  2. Oh-my-God...
    OH MY GOD !!!
    Mais NON, quoi, c'est pas possible !!! Ca devrait êrte interdit !!!
    Sinon, j'aurais donné un rein pour voir la gueule du curé présent lors du dernier mariage...
    Quant à l'avant dernier, c'est un mariage Weasley, non ?

    Bref. Je ne compte pas me marier, ou si on le fait ce sera administrativement à la Mairie comme des voleurs.
    Mais je me suis tounours dit que quitte à claquer du pognon dans une tenue, je me paierai une robe prêt à porter de couturier pour pouvoir la remettre après...
    Anti-meringue PAWA !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne devrait être interdit, juste... déconseillé...
      Super idée la belle robe à reporter après, au moins une fois, alors qu'effectivement, la robe de mariée, à part pour participer au Bal du nouvel an à Vienne, y'a pas beaucoup de débouchés.

      Supprimer
  3. DOMINIQUE29/5/12

    Je me demande si je ne vais pas changer d'identité (puisque mon prénom n'est pas un pseudo) et m'appeler "nougatine".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Why not ? C'est joli, féminin, gourmand et chargé de souvenirs ;-)
      Il faut juste que tu nous préviennes pour qu'on ne te perde pas !

      Supprimer
    2. DOMINIQUE29/5/12

      Oh, tu sais, les culottes à fleurettes me suivront toujours !

      Supprimer
    3. Nougatine et ses culottes, moi je dis que ça le fait.
      Grave.

      Supprimer
  4. leyleydu9529/5/12

    Moi aussi, j'ai cherché le pantalon blanc ou crème sans succès pour cette journée !!!
    Quel malheur d'avoir un popotin généreux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant, c'est quand même plus facile, non ? Je veux dire par là que je ne me suis pas mariée l'année dernière et qu'il y a plus de trucs sympas à trouver en grande taille, malgré tout.
      A l'époque, c'était la misère.

      Supprimer
  5. J'ai aussi vu cette émission au hasard "des errances hagardes de la zapette" (j'adore l'expression !)
    Au-delà de ces robes kitschissimes au possible (mais tous les goûts...) c'est leur culture qui m'a interloquée : un mélange de rigidité (être vierge, peu de contacts avec les garçons, mariage à 16 ans) et une allure hyper sexy, hyper-provocante dès les 5-6 ans....
    Toujours intéressant de connaitre d'autres modes de vie, de là à se faire une opinion... difficile !
    bonne semaine et bravo à Chouchou, tu me le prêtes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui m'a aussi étonnée, ce sont les gamines de 8 ans qui tortillent du cul comme Beyonce, le jour de leur communion. En revanche, vierge au mariage. Tout est paradoxal...

      Supprimer
  6. J'ai également vu l'émission et je dois dire wahou !!!!!!!! une culture, un mode de vie auquel je ne m'attendais pas, et puis le fait que la femme doit rester à sa place , la bonne à tout faire quoi ! et n'a pas son mot à dire face à son homme, perso je ne pourrais pas .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très très machiste. Surtout quand les gamines qui se marient ont 17 ans. Ça me fait un peu peur. Ce n'est pas ma culture et j'ai un peu de mal...

      Supprimer
  7. Isabelle29/5/12

    La première photo fait vraiment envie... Pour les autres je me demande si le pot de chambre et au moins une assitance-pipi sont compris dans le prix de la robe?
    Et je partage entièrement ton point de vue sur "le plus beau jour de votre vie", surtout parce que je l'ai vécu et justement et heureusemnet sans les baleines (et sans pot de chambre :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et attend, je te passe le moment où elle doit entrer dans la limo. On a l'impression qu'elle va basculer cul par-dessus tête !

      Supprimer
  8. Valérie de Rennes29/5/12

    Une maman "du voyage" il y a un bon mois s'est pris une mandale par son cher et tendre devant nos yeux (à moi et mes copines de papotage-sortie-d'école) parce qu'elle avait mis plus de deux minutes montre en main à jeter sa petite dans la classe de maternelle (la maîtresse avait un papier à lui donner ce matin-là mais ça elle n'a pas eu le temps/droit de l'expliquer, elle n'a même pas essayé)
    Du coup la relation homme/femme dans la culture des gens du voyage, j'aime pô trop...

    (Depuis j'en garde un goût de malaise, mais si nous étions intervenues, les 3 mamans qui avaient assisté à cette claque magistrale, est-ce que ça n'aurait pas été pire une fois rentrés chez eux ?...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais que penser de ton histoire. Si on n'intervient pas, c'est un peu comme si cela ne nous regardait pas et qu'on laisse faire, on cautionne en quelque sorte.
      Peut-être que ça n'aurait pas été pire, peut-être que cette femme aurait senti un soutien qui l'aurait aidé à prendre conscience de l'anormalité terrible de ce geste ?

      Je ne dis pas que tu as tort, je ne sais absolument pas ce que j'aurais fait, je pense que je suis plutôt trouillarde d'une manière générale. Et je n'en suis pas fière.
      Pas de jugement bien sûr et je comprends ton malaise.

      Supprimer
    2. Valérie de Rennes30/5/12

      Je pense aussi que si j'avais lu cette histoire je me serai posé la question. Là sur le coup, les bras nous en sont tombés... Et nous n'avons pas réagi. Peur de ce type trapu et violent ? sentiment d'impuissance de la faible femme devant la violence ? Pour preuve que même à plusieurs on ne se sent pas forcément plus fortes (et pourtant 3 nanas fortes de convictions le reste du temps, comme quoi...)

      Supprimer
  9. Oh. My. God.
    Pas de meringue chez nous, juste une jolie robe toute simple, un peu porte-feuille, avec un joli decollete. Et pas du tout robe de mariee. J'avais craque sur sa version noire mais ai finalement opte pour la version creme. Et je regretterais presque, tant je sais que j'aurais adore reporter la noire. Mais je n'ai jamais ete attiree par le cote flonflons-meilleur-jour-de-ta-vie-tu-es-une-princesse, alors !
    En revanche, la nougatine, ca m'attire, ca m'attire ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le poids de la tradition... il faut que ça fasse un peu mariée quand même :-) Je sais, je l'ai fait aussi. Mais pas de regret, au moins, on sait qui je suis sur les photos !

      La nougatine était sublime. Vraiment. Et je suis connaisseuse.

      Supprimer
  10. Une petite robe bustier violette, toute pas chère, toute confortable, achetée au cours d'une virée à Londres sans mon chéri, et sans savoir que j'allais me marier. Donc, rien à voir avec une robe de mariée. Quelques mois plus tard, mon D'dou et moi décidons de sauter le pas, et la robe s'est imposée, of course.
    Et je l'ai remise à un mariage samedi dernier, toute contente! Et mon D'dou aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que c'est une très jolie histoire... Je n'ai pas remis mon ensemble pour cause de grossesse à suivre ;-) et puis après, c'était plus la bonne taille. Oui, même après avoir accouché.

      Supprimer
  11. Anonyme30/5/12

    En même temps c'est peut-être le seul jour de leur vie ou elles peuvent se lacher. Le seul jour ou elles seront, sinon l'égale de l'homme en tous les cas au même "premier" plan. Alors à vivre dans le bling bling autant mettre le paquet.

    The C's Touch

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, un gros paquet de bling bling en cadeau de mariage...

      Supprimer
  12. Ane Onymous30/5/12

    Oh mais comme tu as bien fait de ne pas mettre la photo suivante, celle avec la robe bustier sans bustier mais avec des pompons aux tétons ! Ah mon dieu, quelle beauté virginale ! \0/ Mouaaaarh arh arh arh ! J'en fais pipi dans ma culotte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais pour l'été, c'est super justes les pompons. Au moins, on n'a pas trop chaud.

      Supprimer
  13. OMG ! Nous possédons la même télécommande !!! J'ai regardé l'émission, perplexe, en me demandant si justement ces gamines ne s'autorisaient pas des libertés vestimentaires auxquelles elle n'auraient plus accès après le mariage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute un peu... D'un autre côté, quand tu les vois AVANT le mariage, c'est aussi un peu olé olé (mini-short, mini-brassière, même au supermarket). Un peu poupouffes quand même...

      Supprimer
  14. Mamy Tartine4/6/12

    Arf... je me marie dans 364 jours... donc je suis en plein dedans. Surtout que je ne suis pas grande (1m60, presque un nain de jardin) et que je suis presque aussi large que haute. Tu imagines le défi ? Je hais les meringues aussi donc j'ai choisi de la faire avec une amie qui a des doigts de fée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du sur mesure, c'est nickel... Fais surtout ce qui te plait ;-)

      Supprimer