26 avr. 2012

Post de feignasse

C'est les vacances et on va dire que je fais un peu la feignasse, parce que je ne suis pas en mode "creusage de ciboulot" pour vous raconter des trucs d'enfer. Comme j'ai été plusieurs fois "taguée" par de charmantes blogueuses, je vais répondre en vrac, à 11 questions, comme c'est la coutume, mais piochées parmi toutes celles posées.

Les questions proviennent au hasard de Douchka de Catbibi, Lauraoza, Kaka Proute et Petite Salamandre... Tu vas tout savoir. Ou pas.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (Lauraoza)
Parce que je suis une fille, quelle question ! Et puis la simplicité, c'est chiant. Pourquoi quand tu as juste une machine à étendre, te contenter de sortir le linge puis de l'étendre ? Alors que tu peux, au passage, ranger les chaussures qui sont en vrac dans le cellier, décider de trier les pinces à linge par couleur pour qu'elles forment un arc-en ciel, penser à acheter de la lessive, donc démarrer une liste de courses, ne pas trouver de stylo, en chercher un dans son sac, tomber sur des reçus de carte bleue, les trier, .... et j'en étais où déjà ?
Ah oui, le linge !
Une fille, donc.

As-tu le power animal chez toi, tu veux bien me le raconter ? (Petite Salamandre)
Le power animal est mon gros chat d'amour, mon Lulu-casse-couilles. Un fabuleux truc blanc, avec de longs poils, qui ressemblent à s'y méprendre à un Angora Turc, sauf que je l'ai recueilli dans une ferme en Corrèze... C'est le plus gentil chat que je connaisse, avec la faculté de dormir dix-sept heures d'affilée, non sans faire un petit quart de tour toutes les heures en s'étirant le dos et les pattes. Il est doux et mou, tu le prends, il se laisse faire, il ronronne pour dire bonjour. Il est beau. C'est mon chat.



Le livre illustré pour enfants qui t'a le plus marqué ? (Kaka Proute)
En ce qui me concerne moi, quand j'étais petite, j'étais folle de toute la série des Martine... et surtout de "Martine Petite Maman" qui s'occupait trop bien de son petit frère, le portrait craché de mon neveu le plus jeune et "Martine est malade", parce que son lit avait l'air tout doudouille... 
Plus récemment, quand Crapaud-poilu était petit, on a kiffé tous les deux "De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête". Un must.

A quoi reconnait-on tes amis ? (Douchka)
Parce qu'ils me rendent meilleure.

Quel objet te représenterait le mieux (Petite Salamandre)
Ma sublime palette de fards à paupière de 120 couleurs (oui, vraiment). Avec 3 ou 4 pinceaux pour aller avec, sinon, on fait du sale boulot.
Mon ordi, parce que quand même, il est très présent.
N'importe quel accessoire, vêtement, chaussure, du moment qu'il soit avec des paillettes.

Dans quel livre ou quel film te verrais-tu l'héroïne ? (Lauraoza)
Je me verrai bien en Sandy dans Grease, pour la queue de cheval et les chansons que j'adore, en Andréa Sachs dans Le Diable s'habille en Prada, parce que je suis un peu masochiste, en Diablo dans X-Men, pour le super-pouvoir, ce qui rejoint la question de Kaka Proute, à laquelle j'ai déjà répondu.
Tu vois, j'ai de super références littéraires et cinématographiques.

Si tu étais un jouet ? (Kaka Proute)
Hummmm, à ton avis..... Un sex toy, bien sûr !

Bronzage intégral ou écran total (Douchka)
Alors, comment te dire ? En fait, je fais un mix des deux > écran total intégral ! Ou mieux, je ne vais pas au soleil, enfin pas trop, sinon c'est la cata. Je suis blanchâtre (j'étais Présidente d'Honneur de la Confrérie des Endives, c'est pour dire), le soleil n'est pas vraiment mon ami.

Ton héros de BD préféré ? (Kaka Proute)
Ils sont deux, en couple, inséparables : Valérian et Laureline, agents spatio-temporel. 
J'ai été élevée dans une maison à BD, j'ai baigné dans les Spirou, Tuniques Bleues, Marsupilami, Tintin, Astérix, Boule et Bill, Natasha hôtesse de l'air, Yoko Tsuno, Alix, Michel Vaillant, Gaston Lagaffe.... et tant d'autres. 
Mes préférés resteront Valérian et Laureline, pour le fabuleux univers, tellement loin, tellement imaginaire.

Que fais-tu le dimanche soir ? (Douchka)
Je flippe, à partir de 18h00, comme 80% de la population féminine. 
Je bois une bière, je mange les restes du week-end, et ensuite, j'écris mon post du lundi matin ;-)

Quelle la première chose que tu fais quand tu rentres chez toi ? (Lauraoza)
J'enlève mes chaussures, je monte dans ma chambre, j'enlève mes bijoux, mes vêtements, je me démaquille et je mets des habits de maison. Après, je dis bonsoir aux autres de la maison ! Non, c'est pas vrai, je dis bonsoir en montant dans l'escalier. Une fois tous ces trucs enlevés, je suis plus disponible, comme si je passais d'Armelle la publique à Armelle l'intime. Bon, je dois avouer que mon intimité n'est pas très élégante... ;-)

Et hop ! C'est fini ... Je ne poserai pas d'autres questions en échange, parce que je ne suis pas une bonne copine (ou au contraire si...). Voilà, tu sais tout de moi, maintenant, et l'essentiel, bien entendu.

La photo du haut n'a rien à voir, mais je dois aller fissa à la poste, j'ai pas le temps de faire un dessin. C'est un arbre de Judée, si magnifique, en face de chez moi...

Take care.

14 commentaires:

  1. la prochaine fois que tu boiras une bière tu te diras que je le fais aussi tu te sentiras moins seule des baisers!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, on trinquera virtuellement alors... ;-)

      Supprimer
  2. DOMINIQUE26/4/12

    Je pourrais être ta (jeune) mère, et pourtant moi aussi j'ai eu les mêmes lectures BD, ayant été élevée dans une maison à BD. J'ai retrouvé des cartons entiers de BD, les Tuniques Bleues (mon père était fan), les Gaston, les Rubrique à Brac de Gotlib (culte), les Schtroumpfs (j'ai honte, mais j'adore), les Boule et Bill, les Génie des Alpages, et j'en passe !
    On achetait Spirou, puis après on s'est abonnés à Pilote. C'était la course pour s'en emparer avant que les autres le prennent. Le seul refuge, c'était les toilettes... et mes parents n'étaient pas les derniers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, la Rubrique à Brac, c'était excellent ! Des albums épais à déguster lentement tellement il y en avait à lire... C'était génial.

      Supprimer
  3. Moi j'aime bien quand tu fais la feignasse :)
    Et je suis hyper jalouse de ton chamoudou car moi j'en ai deux mais elles ne sont ni molles ni douces snif
    hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une vraie chance un chat à câlin...

      Supprimer
  4. J'aime aussi tes posts de feignasse ! J'ai aimé en apprendre plus sur toi ! ton chat est magnifique ! le mien (enfin la mienne, c'est une fille) est comme un croisé siamois beige blanc marron les yeux bleus et dort autant que le tien, extrèmement gentille, mais elle ne se laisse pas prendre, c'est elle qui décide ...
    quelle merveille cet arbre de judée ! (je connaissais pas, enfin je suis pas une pro en botanique !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un beau chat, un peu sale en ce moment parce qu'il est beaucoup dehors et qu'il fait un temps dégueu. Mais il ronronne quand le brosse ! (je rassure les inquiets, je ne brosse pas mon chat tous les jours, plutôt... une fois par mois !)

      Supprimer
  5. Ah, je suis donc une exception, moi c'est à partir de 17h00 que mon dimanche devient super glauque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, quand même 17h00, ça fait de bonne heure ça. C'est à cause du décalage horaire ? ;-)

      Supprimer
  6. On dirait vraiment une peluche sur la photo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, voilà, c'est une peluche, je vous ai bien eus !!
      Non, c'est vraiment mon gros Lulu, des fois, il ressemble à une peluche, c'est vrai.

      Supprimer
  7. Pour un poste de feignasse, tu as drôlement bossé!!!! Je constate qu'on a les même goûts en matière de BD :-) Et j'aimerais voir la palette de fards à paupière en vrai, parce que je ne pensais même pas que ça existait!!! 120 couleurs???? C'est une blague, non??? C'est plus que dans photoshop ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Promis, sur vos écrans (d'ordi), bientôt, ma palette 120 couleurs. C'est pas une blague.
      Juré
      Craché
      Ah, c'est dégueu, mon clavier est tout poisseux, maintenant !

      Supprimer