9 avr. 2012

Les poils qui se dressent

Je n'arrive pas bien à comprendre par quel mécanisme étonnant de simples notes de musique peuvent créer des sensations physiques si puissantes. Comment expliquer que des notes de pianos, de violons, de guitares, de pipeau, quelques mots mis bout à bout peuvent créer des frissons ou faire monter l'eau dans les yeux ?

Je suis hyper sensible à ça, à tel point que ça peut provoquer des situations bizarres.

Exemple, il y a quelques semaines. Un soir, à l'heure du dîner.
A la radio passe Mistral Gagnant de Renaud.
Aux premières notes, j'ai le nez qui pique, on discute avec Crapaud-poilu de sa journée de classe.
Au deuxième couplet, je sens ma nuque qui se raidit, je bois un verre d'eau.
Au troisième couplet, les larmes coulent sur mes joues. 
Chouchou et Crapaud-poilu me regardent, complètement ahuris. Je rigole, et je dis "non, mais c'est pas grave, c'est la chanson". "N'importe quoi, t'es complètement tarée !" assène Chouchou l'air revêche de l'homme qui ne comprend pas.

A la télé hier matin, en faisant du repassage, passe les premières minutes du Roi Lion. Instantanément, j'ai des frissons, et les larmes montent. Ça m'agace et pourtant, je reste, je vibre, j'assume et je maudis cette sensiblerie cucul.



Alors comme aujourd'hui c'est férié, j'ai envie de faire une petite compil de chansons chialantes, celles qui me font pleurer mais que je m'en fous, je les écoute quand même, en m'enroulant avec complaisance dans mes larmes.















Y'a peut-être un intrus.

Et toi, c'est laquelle la chanson qui te fait pleurer à chaque fois ?

32 commentaires:

  1. DOMINIQUE9/4/12

    Oh, moi, c'est une vieille lune, "l'affiche rouge" par Léo Ferré.
    Ça ne nous rajeunit pas.
    D'après moi, c'est le "youki" de Gotainer. Si tu pleures là-dessus, à mon avis faut consulter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je vais pas mentir, Léo Ferré, c'est pas mon truc... Parce qu'il me foutait les jetons quand j'étais petite, avec son air de sorcier maléfique. Mais je dois dire que les paroles sont terribles.

      Supprimer
  2. Marie-Genève9/4/12

    Bonjour,
    la chanson de Jean Ferrat sur la déportation : Nuit et brouillard (ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers, nus et maigres et tremblants dans des wagons plombés...), parce qu'en 3 minutes il chante tout.
    l'air de la Reine de la nuit (bien chanté), qui illustre le talent et la grâce de Mozart
    L'Aigle noir, Barbara. Juste parfait

    Et pratiquement toute la musique que j'entends en live: j'ai une immense admiration pour les artistes font de la scène, surtout quand on reste de la vocal. Ils se mettent tellement à nu.

    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah celle de Jean Ferrat, elle est coriace aussi.

      Moi, dans la musique classique, la terrible c'est celle qu'on entend dans les enterrements, qui ouvrait la cérémonie pour celui de mon grand-père, une histoire d'adagio (Albinoni ?) je crois.

      Supprimer
  3. DOMINIQUE9/4/12

    Consulter d'urgence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans déconner, tu trouves pas que les paroles sont poignantes ?

      Supprimer
  4. "Someone Like You" est une chanson géniale. je connais pas les autres.
    C'est bizarre que tu sois aussi sensible !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarre, je sais pas, mais un peu pénible des fois, c'est certain.

      Supprimer
  5. celine r9/4/12

    Oui le youki elle te fait pleurer mais de rire !!!
    Pourquoi on réagit comme ça ... La mémoire du corps il me semble car il n'oublie rien contrairement à notre esprit.
    Moi si tu veux me faire chialer c'est Nicoletta avec Mamy blues et surtout Nantes de Barbara. Dès les 1ères notes effectivement. pffff c chiant d'être une gonzesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, poulette, c'est pas chiant, enfin pas tout le temps...

      Supprimer
  6. Moi c'est AlterEgo de JL Aubert. Sinon la musique du générique de 30 Millions d'Amis, depuis que je suis toute petite, j'ai jamais compris pourquoi d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh loi pareil pour 30 millions d'amis (et avant d'y être passée en plus)

      Supprimer
    2. Ah pinaise, Alter Ego, elle est super chialante aussi celle-là !!

      Par contre 30 millions d'amis, bon, ben je dois dire que ça déclenche pas grand chose. Pourtant je les aimes, hein, les animaux ;-)

      Supprimer
  7. Isabelle9/4/12

    Moi ça m'arrive aussi, avec la suite pour violoncelle de Bach, le solitaire de Gérard Manset, heureusement ça passe pas très souvent!!!
    Mais avec le Youki ça ne m'est jamais arrivé... Serais je insensible???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard Manset, je connais pas, j'irai écouter demain. Le violoncelle, ça tue sa mémé aussi, question larmichettes.

      Le Youki, c'est un état d'esprit, ça émeut ou pas, on peut pas contrôler... ;-)

      Supprimer
    2. Ben si, je connaissais Il voyage en solitaire, mais je savais pas que c'était ça ;-)

      Supprimer
  8. Sorry Angel de Gainsbourg - T'étais pas là de Romane Serda - The story of an impossible de Peter Von Poehl

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a du lourd aussi, là, faut dire. Finalement, y'en a beaucoup plus que ce que je croyais...

      Supprimer
  9. anne-laure9/4/12

    merci la blonde pour la chanson d'Al Green!je suis fan fan fan.
    je n'en dirais pas autant pour le youki à son pépére...mais qu'est ce que c'est poilant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chanson d'Al Green, c'est celle qui passe quand Miranda et Steve se rencontrent sur le pont de Brooklyn. Ou tu as vu, ou tu as pas vu, mais c'est tellement beau, tellement terrible, que cette chanson me foudroie à chaque fois...

      Supprimer
    2. anne-laure9/4/12

      c'est aussi celle qui passe qd william tacket va voir anna scott au ciné...

      Supprimer
  10. La musique m'émeut, le live peut me faire pleurer...
    Certaines chansons de Linda Lemay me font sangloter...
    Merci pour cette jolie compil qui fait dresser les poils et serrer la gorge !

    RépondreSupprimer
  11. J'ai pas répondu !
    "The book of love" Peter Gabriel, larmes assurées ...

    http://www.youtube.com/watch?v=WcjXSK_KgZQ&feature=related

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle9/4/12

      Je l'ai oubliée celle là! Et du même, en duo avec Kate Bush, Don't give up, que je n'ai jamais pu écouter sans verser de larmes...

      Supprimer
    2. Peter Gabriel, c'est à cause de sa voix, c'est sa voix qui fait pleurer. Et je plussoie pour Don't give up. Même si le clip fait carrément kitsch aujourd'hui !

      Supprimer
  12. Anonyme9/4/12

    L'émotio-nitude quand tu nous tiens !
    Moi c'est plutôt pour ces chansons que je vibre

    Crazy - http://www.youtube.com/watch?v=6VxoiijxM_Q

    ou "mais la vie" de Lara Fabian et Maurane
    http://www.youtube.com/watch?v=Kwhjy67TWic

    ou encore Whitney Houston - I will always love you
    http://www.youtube.com/watch?v=3JWTaaS7LdU&ob=av2e

    et tellement d'autreS ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc toi, c'est plutôt les voix qui portent, c'est ça ? ;-)

      Supprimer
  13. Moi aussi, je suis une chialeuse : devant un film, une série ou en écoutant une chanson. Mais c'est pas tant la chanson en tant que telle et ses notes qui me font verser les larmes, mais plutôt ce qu'elle représente pour moi (un moment clé), des paroles qui me parlent et me touchent ou ce à quoi elle peut être associée (par exemple j'ai regardé Invictus cet aprèm et moi je pleure quand tout le stade reprend en coeur une chanson pour encourager les Springboks).
    Dans tous les cas, dès que ça tire un peu trop sur la corde sensible, bam tu peux être sûre que je finis en larmes ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis assez d'accord pour le coup des films qui vont avec les chansons.
      Dans tous les dessins animés de Pixar-Disney-Dreamworks, y'a des musiques qui font pleurer aux moments cruciaux.

      Quand Bouh dit au-revoir à Minou-Sully, à la fin de Monstres et Cie, ben, c'est atroce la musique. Ça fait trooooooop pleurer...

      Supprimer
  14. Chris10/4/12

    Lectrice régulière mais silencieuse de ton blog et aussi une grande sensible! Ultramoderne solitude de Souchon me mouille les yeux systématiquement. Quant aux films y en a plein !

    RépondreSupprimer
  15. Mickaël11/10/12

    Lecteur inopiné de ton blog, je viens renchérir sur Al Green, et son How can you mend a broken heart:) Une merveille, pleine de chaleur.

    Dans la catégorie: Frissons dès les premières notes.

    "Libera me" de Jocelyn Pook?
    "Yumeji's Theme" de ... enfin, issu de la B.O: d'In the mood for love.

    Mais aussi:

    "Les pécheurs de perles" par Tino Rossi.
    "Hace mucho, mucho tiempo" de Javier Navarrete.

    Quand aux films.. outch, oui, il y en a plein. Allez, les deux premiers qui me viennent, là:

    "Shine"
    "Mission"

    Merci.





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Mickäl... merci pour ta venue ;-)

      Supprimer