18 avr. 2012

Célébrations


Un jour, quand je serai grande, j'essaierai de comprendre pourquoi, quand I've got the blues, la seule chose qui semble pouvoir me réconforter est nécessairement sucrée et/ou grasse. Quand je suis d'humeur maussade (tu as vu Dominique, j'essaye d'employer un vocabulaire châtié), je ne sais pas pourquoi, spontanément, mon coeur et mon estomac ne vont pas vers des haricots verts vapeur.

Ou vers un fromage blanc à 0%, ce qui pourrait, on ne sait jamais, devenir un nec plus ultra du truc qui console, puisqu'il y en a bien un qui s'appelle Calin.
Non. Mon coeur et mon estomac, surtout mon cerveau finalement (Grand Maître Ultime), réclament en hurlant du vrai bon réconfort : un beignet, des frites avec de la mayo, du chocolat, une tartine de beurre salé avec de la confiture de fraise, une tartine de crunchy peanut butter avec de la confiture de fraise, un morceau de brioche avec du beurre ou de la confiture de fraise, un croissant, un pain au chocolat tiède, de la baguette fraîche avec du beurre et du roquefort.

Alors, je te rassure, le côté psy de la chose, je l'ai déjà bien abordé avec une personne adéquate. J'ai bien identifié que le besoin de remplir vient du besoin de combler un vide. Ouais, ouais, ouais (tu as vu Dominique, ça n'a pas duré longtemps). Tout ça c'est bien joli, mais comment je fais pour le boucher le trou, avec autre chose que des bonnes choses ? Parce que le brocoli, c'est moyen comme mortier. Alors que le peanut butter, c'est nickel, tu peux monter un mur sans qu'il ne s'écroule.
Trouver la source du vide ? Oui, c'est déjà bien identifié aussi, mais ce n'est pas pour ça que c'est plus facile. Je ne vais pas entrer dans le détail de mon histoire familiale, mais disons qu'à moins d'envoyer tout valdinguer, ce dont je ne me sens pas capable, y'a pas vraiment de solution amiable.

Alors, je colmate. Remarque, ça pourrait être pire, je pourrais aussi colmater avec de l'alcool. Malheureusement, j'ai tendance aussi à avoir très très envie d'un apéro le soir quand je rentre du boulot et que j'ai eu une journée chargée-chiante. Je ne picole pas tous les soirs mais disons, au moins trois fois par semaine. Avec des TUC ou des Monaco (gras, salé, ça varie du sucré). A un moment, j'ai flippé, alors je suis allée faire le questionnaire des Alcooliques Anonymes pour savoir si "j'avais un problème avec l'alcool", selon l'expression consacrée. Bon ça va, j'ai de la marge, côté bibine. En revanche, pas beaucoup côté bouffe, vu comment je suis boudinée dans mon jean.

Ce que j'aimerais, ce que le merveilleux Jean-Claude Ameisen, dont la voix hyper sensuelle te raconte des trucs sur l'évolution et le corps humain le samedi matin sur France Inter, il fasse un sujet dessus. Jean-Claude, si tu me lis, écoute !
(heu, pas top ça, ça va rentrer dans la coopérative du lapsus ce bazar).
Je t'écoute en bavant devant mon poste quand tu parles du langage des oiseaux qui se draguent ou des cellules du cerveau qui meurent, alors imagine si tu arrives à expliquer pourquoi le pain au chocolat, ça fait plus de bien que la salade verte ;-)

Bon, on va pas se laisser aller, je vais essayer de me surveiller, je te promets, de toute façon il faut, parce que là, franchement, ça dérape.

Mais honnêtement, quand ça va pas, tu connais un meilleur réconfort que de plonger sa main dans le sachet de Célébrations que ton fils a reçu à Pâques, de fermer les yeux, et de ressortir avec ton préféré : le Bounty, par pur hasard du destin. Manger un Bounty, c'était mon destin. Si mon destin avait voulu que je mangeasse des endives, il en aurait caché dans le paquet de Célébrations.

CQFD

41 commentaires:

  1. J'adore ton billet ^_^
    Visiblement, nous avons les mêmes sources de réconfort...
    Les Celebrations, c'est le Graal des petites douceurs. Les Celebrations sont le mal en personne. Comme un péché, un fruit défendu, aaaaah que je les aime !
    Mais mes fesses, un peu moins, malheureusement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fesses sont chiantes, elles n'aiment rien. Pimbêches !

      Supprimer
  2. Ici, ce n'est pas tellement lorsque I've got the blues que je boulotte (le demenagement a ete radical, j'ai litteralement cesse de grignoter. Incroyable !) (y avait comme qui dirait beaucoup -trop- de stress dans ma vie d'avant Skippy...), c'est plutot quand je dois rediger. Je ne peux pas, physiquement, me concentrer sans boulotter des bonbons/biscuits et boire du the. Et je redige beaucoup, en ce moment. Argh!
    Quant aux endives dans un paquet de Celebrations, ce serait un peu un crime, quand meme. Le Bounty, c'est 'achement plus mieux ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Bounty, c'est le Graal, l'atteinte ultime et après, il faut le savourer tout doucement, surtout format Celebrations, parce qu'il est tout kikinou...

      Supprimer
  3. Chocolat, chocolat! D'un autre côté ça s'explique aussi par le côté pratique...parce que bon, si pour se réconforter il faut d'abord éplucher les carottes, les faire cuire pendant 40 mn pendant qu'on broit du noir puis les passer au mixer...on a le temps de se suicider. Enfin ceci étant, même si la purée de carottes était toute prête, je choisirais toujours le chocolat :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais une fixation sur la purée de carottes, toi ?
      Vas-y, explique à Maman, qu'est-ce qui se passe ? On t'a obligée à trop en manger quand tu étais petite ? ;-)

      Supprimer
  4. La salade, elle a pas de bras et les célébrations, ils sont trop nombreux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que j'ose ? Non ?
      Si, allez !

      Pas de bras.... pas de chocolat !

      Trop facile. Tant, pis, elle va en prendre plein sa gueule la salade.

      Supprimer
  5. DOMINIQUE18/4/12

    Ouais, tes efforts de langage me touchent !

    RépondreSupprimer
  6. leyleydu9518/4/12

    Alors ça, c'est trop top que tu aimes les bounty parce que moi, dans la boite de celebrations, il ne reste QUE les bounty que je déteste !
    Je te les envoie par la poste et tu me refiles tes maltesers et tes dove caramel, dis ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je chope un Maltesers, je me dis que j'ai un mauvais karma. C'est le pire.

      Nous sommes faites pour nous entendre ;-)

      Supprimer
  7. leyleydu9518/4/12

    ...Je récupère aussi les "eggs" kinder (ex softy) et les boules lindor au lait pour celles qui veulent se débarrasser ;-)

    RépondreSupprimer
  8. LaReco_DuVentre18/4/12

    Tout s'explique :)
    http://tpe-le-chocolat.e-monsite.com/pages/sur-le-cerveau/le-chocolat-un-antidepresseur.html

    RépondreSupprimer
  9. DOMINIQUE18/4/12

    De toute façon, "envoyer tout valdinguer" n'est pas une solution. On passe notre vie à "faire avec" les manques, les troubles, les ratés et les envies. On comble tout cela avec les chocolats, le saucisson, l'alcool, les livres, les films, l'écriture, que sais-je. Le principal, c'est de tenir debout, même avec des rondeurs chocolatées, même avec des trous dans le cœur...
    Quoique tu en dises, tes dessins sont toujours pertinents et drôles.
    J'ai banni Célébrations de la maison. Il m'a fallu un collier d'ail et un crucifix, mais j'y suis arrivée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chocolat pour boucher les trous du coeur, c'est ça...
      C'est drôlement joli ce que tu dis...

      Supprimer
    2. DOMINIQUE18/4/12

      Merci, Madame la Blonde. Connais-tu la chanson d'Olivia Ruiz "la femme chocolat" ? Ton texte m'y a fait penser.

      Supprimer
    3. Taille-moi les hanches à la hache, j'ai trop mangé de chocolat !
      J'adore cette chanson et les framboises rouges argentées (je n'ai jamais trouvé un meilleur qualificatif pour décrire les framboises)... ;-)

      Supprimer
  10. Sabrine G.18/4/12

    Moi je dis AMEN à ta phrase "Si mon destin avait voulu que je mangeasse des endives, il en aurait caché dans le paquet de Célébrations." C'est exactement ça!!! :)) C'est vrai, quoi! Si ça avait été fait pour réconforter, les légumes auraient une couleur ou une odeur attirante! ... ah non, on me souffle dans l'oreillette que, dans la Nature, tout ce qui est joli ou attirant d'une façon ou d'une autre utilise en fait un artifice pour tromper, empoisonner, tuer son prédateur naturel... :/ ... Tant pis... Je sors le joker "M'en fous, j'ai peur de rien" et j'attaque le sucre/gras/salé avec toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois que le Bounty a été créé pour m'empoisonner. Oui, forcément, si j'en bouffais 1000, mais juste un, c'est pas la mort quand même ?

      Tu veux un TUC ?

      Supprimer
    2. Sabrine G.19/4/12

      Mais non, des fois la Nature, elle fait des exceptions, donc le bounty n'est pas un poison! D'ailleurs, tiens, tout comme la proposition un peu plus haut, je t'envoie tous les bounty que je pourrais trouver!!

      Un tuc?... Non merci, j'aurais plus envie d'un bon plat en sauce, plein de viande... et de sauce... accompagné d'un bon gros morceau de pain artisanal, chaud... Raaaaah ça se voit que j'ai faim là???

      Bon allez, je t'envoie plein de bounty, virtuels pour commencer, mais si je peux t'en envoyer en vrai, je le fais!

      Supprimer
  11. ben pareil ici, quand je ne vais pas bien/ que je stresse... je mange. du chocolat. du gras sucré.

    l'avantage de vivre avec l'homme qui n'est pas trop attiré par le sucré gras, c'est que du coup on en achète pas. ça limite les dégâts.

    (mais y'a un distributeur de friandises au bureau. je te raconte pas la cata.)(et pour mon porte monnaie aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton distributeur, il propose pas des bâtonnets de carottes ?

      Naaaan, je rigole.

      Supprimer
    2. non, pas de bâtonnets de carottes.
      au mieux : des chips goût poulet barbecue. (hyper sain et pas du tout chimique. of course.)

      Supprimer
  12. Et après on dit que la nature est bien faite, mais c'est faux. Ce qui est bon pour le cerveau n'est pas pour pour la santé, c'est valable pour les frites et le gras en générale mais aussi la drogue et l'alcool. Comme quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le cerveau c'est un super hypocrite et faux-cul en plus.

      Supprimer
  13. Ce qu'ils peuvent être crétins ces psys... Besoin de remplir un vide... Non ! Besoin de plaisir immédiat pour compenser ce qui aura été désagréable dans la journée !! Et effectivement, les brocolis ne sont pas source de plaisir... ou alors avec de la crème fraîche... mais non, ça ne peut pas suffire.

    Sinon, il reste le sexe, mais le plaisir n'est pas garanti... (mais le remplissage, oui).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Huummmm, c'est tout plein de poésie tout ça ! ;-) j'aime beaucoup !

      Supprimer
  14. Et puis soyons honnêtes : le chocolat à 2% spécial ligne de chez Poulain, il est pas bon !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme18/4/12

      tant qu'à manger du chocolat, autant que ce soit du vrai chocolat !!! Si c'est pour se taper un ersatz, bof !
      Nathaly

      Supprimer
    2. Je comprends même pas qu'on essaye ce genre de truc. Ça doit être gavé d'aspartame en plus. Beurk

      Supprimer
  15. Anonyme18/4/12

    Je suis en guerre également... C'est dur.... ;o(
    Nathaly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que la clé, c'est de faire la paix.
      Mais c'est pas facile.

      Supprimer
  16. Isabelle18/4/12

    Des endives dans les paquets de Célébrations!!?? Un véritable cauchemar... Quand ça ne va pas trop c'est chocolat, et quand ça va bien, ben c'est chocolat aussi... C'est l'une de mes 3 addictions.
    Les 2 autres?? Lecture et ...cigarettes
    Je sais

    PS C'est ma

    RépondreSupprimer
  17. Isabelle18/4/12

    Je reprends, internet m'a rattrapée là... C'est marrant Ameisen ça veut dire fourmi en allemand... J'avais pas capté d'après la prononciation. J'aime bien l'émission aussi, surtout la façon de raconter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il raconte divinement bien Monsieur Fourmi. Je bois ses mots, même si je ne comprends pas toujours tout, mais quand c'est fini, j'ai l'impression d'être plus savante.

      Supprimer
  18. Avec ou sans le blues, maussade ou pas maussade, chaque jour il me faut ma dose de chocolat! Chacun ses vices;o)
    J'ai pris plaisir à visiter votre jardin virtuel;o)

    ***
    Belle soirée****

    RépondreSupprimer
  19. arff ... ils ont démontré y'a pas très longtemps que manger du chocolat aide dans la perte de poids (à raison de 30gr maxi par jour je crois). y'a donc de l'espoir pour moi (et toi) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 30 g, ça fait combien de mini bounty à ton avis ?...
      Bienvenue !

      Supprimer