26 janv. 2012

L'école n'est pas finie

J'ai toujours été une élève plutôt moyenne. Pas trop mauvaise en primaire (sauf en comportement dans l'école des bonnes-soeurs où j'étais intenable), encore assez bien au collège et catastrophique au lycée. J'ai eu mon bac B du premier coup, en serrant les fesses, avec 10.6 de moyenne. Après, j'ai fait un BTS où j'ai bien réussi, parce que j'aimais ce que j'étudiais. Mais finalement, rien de transcendant.
Chouchou il a passé un CAP, un BEP, après il réintégré le lycée pour passer un bac techno qu'il a loupé. Il a arrêté là. Alors comment tu expliques que notre progéniture commune, Crapaud-poilu, soit un super crack à l'école ? Il a eu les félicitations du conseil de classe à tous les trimestres depuis la sixième, avec une moyenne à faire pâlir Standard & Poor's. Je suis super trop fière de lui.

A une époque, il avait un peu le melon parce que tout le monde lui disait tout le temps que c'était vraiment bien d'avoir des résultats pareils (ce qui était vrai). Mon beau-frère, en vacances chez nous, lui demande un jour comment ça marche l'école et Crapaud-poilu, qui avait environ 13 ans lui répond très sérieusement que "ça va, bon mais il faut dire quand même je suis un élève de haut-niveau". Redonne-moi la définition du mot "modestie" ou "humilité". "Ben quoi ?" il a répondu à mon beauf' mort de rire, "c'est vrai quand même".
Autant de dire que la private joke du haut-niveau, il l'a traînée au moins six mois : ça, c'est du vidage de lave-vaisselle de "haut-niveau", tu as vraiment choisi des vêtements de "haut-niveau", l'épluchage de ta clémentine est de "haut niveau", etc. On est un peu lourd dans la famille mais on assume.

Chouchou, vis-à-vis de l'école a une théorie qui tient en trois mots : ça sert à rien. Heu, quatre mots. Surtout le français et l'histoire-géo. Là, je réajuste tout de suite ses propos, en disant que certes, on peut ne pas avoir fait beaucoup d'études et tout de même s'en sortir dans la vie, avec de la chance un peu aussi, mais si on en fait, on met justement un peu plus de chance de son côté, bla-bla-bla. 
A chaque fois que Crapaud-poilu ramène une bonne note, je lui dis "c'est bien mon p'tit chou" et son père ajoute "oui, mais ça fait un peu lèche-cul quand même". Au début, il en prenait ombrage et était vexé. Maintenant, il sait que c'est la façon de son père de le féliciter. Et il a bien compris aussi que s'il rapportait une trop mauvaise note, son père ne le féliciterait pas pour autant, bien au contraire.

Aujourd'hui, pour des raisons de changements d'orientation professionnelle que je ne peux pas trop développer (y'a Grey's anatomy à la télé, j'ai pas le temps), Chouchou retourne à l'école. A 43 ans. Au Centre de Formation des Apprentis pour passer un CAP en candidat libre, en juin prochain. Je raconterai une autre fois le parcours du combattant pour arriver à suivre la formation, sachant qu'il n'est pas en apprentissage, puisque t'as pas le droit après 26 ans... Toujours est-il qu'il se retrouve en classe avec des gosses de l'âge de son fils et que ce n'est pas évident. La tête qu'il a fait le premier jour de cours, avec son sac, garni de feuilles et d'un classeur prêtés par son gosse, c'était énorme et émouvant. Et très compliqué pour lui qui n'était ni un très bon élève, ni très assidu en classe de retourner dans une salle de cours. Je suis aussi très fière de Chouchou et de ce qu'il a entrepris, qui nous offrira peut-être un avenir meilleur.

Le deuxième jour de cours, alors qu'il n'a pas suivi le premier trimestre, il a eu un contrôle qui portait sur ce qui avait été vu précédemment. La prof a rassuré Chouchou (elle a 15 ans de moins que lui, au bas mot, et est "bonnasse" d'après lui) en lui disant de ne pas s'inquiéter et que la moitié des réponses se trouvaient dans les questions.
Hier, il est revenu avec le résultat du contrôle : 13.5 / 20, meilleure note de la classe, en souriant, soulagé.

Et mon Crapaud-poilu d'amour, qui a un sens de la répartie de haut-niveau : "ça fait un peu lèche-cul, ça non ?"
Big big smile ;-))

23 commentaires:

  1. C'est mignon!!! et très courageux c'est clair car mmaintenant il va falloir se remettre en question jusqu'à 70 ans au moins des baisers!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, il est courageux ce Chouchou ;-)

      Supprimer
  2. j'adore !!
    j'adore la dernière répartie de crapaud poilu :)
    et je trouve ça aussi très mignon d'imaginer chouchou avec son "cartable", ses feuilles et ses stylos .

    j'espère que ça va bien marcher pour lui cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La répartie, on la bosse depuis tout petit ;-)
      J'espère aussi que ça va bien marcher...

      Supprimer
  3. Moi j'ai un respect et une admiration sans bornes pour ceux qui retournent à l'école aprüs en avoir en principe terminé. C'est juste au-dessus de mes forces (faut dire que j'en ai bavé sévère, jusque tard, sans doute suis-je vaccinée). Bref, allez Chouchou et Crapaud-Poilu!

    (PS, C-P: si, ça sert à au moins un truc d'être bon à l'école: à pas faire de soucis à tes parents, surtout ta reum, et ça, c'est priceless, mon gars)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûr, priceless. A priori, il se drogue pas non plus. Priceless bis.

      Supprimer
  4. anne-laure26/1/12

    oh ouais c'est very fortiche de sa part de retourner à l'école!!!moi aussi je respecte ca au plus haut point.ma mere est retournée à l'école à 50piges pour passer le concours d'aide soignante.je trouve ca formidable et ca donne vachement d'espoir pour tout ceux qui hésitent ou veulent faire une reconversion mais n'osent pas!c'est tres dur au niveau des démarches et il faut se justifier 15 milliards de fois aupres de 15 milliards de personnes mais ca vaut le coup!alors big up à chouchou!c'est du "haut niveau"....mouahhahah!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les démarches sont épuisantes, dès que tu sors du moule, c'est hyper compliqué. Pour l'instant, je peux pas trop écrire là-dessus, mais promis, un jour, je raconterai ;-)

      Supprimer
  5. (merde j'ai raté Greys Anatomy )

    Pour répondre à ça :
    Alors comment tu expliques que notre progéniture commune, Crapaud-poilu, soit un super crack à l'école ?
    J'ai ma théorie : c'est comme en physique moins par moins ça fait plus ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu serais pas une espèce de prof de math, toi, des fois ? ;-)

      Supprimer
  6. Valérie de Rennes26/1/12

    Bravo Chouchou !
    Je suis très très admirative, et bravo à toi aussi, parce que mine de rien, ton soutien de chaque instant va être primordial !!!
    Et bravo Crapaud-poilu, mais continue à porer des baskets bien serrées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chevilles dégonflent un peu depuis le lycée, car les notes aussi, mais quand même les "féloches" au premier trim ;-)

      Supprimer
  7. DOMINIQUE26/1/12

    Crapaud-poilu a de quoi tenir ! Bravo pour son "lèche-cul". Et surtout, surtout, quel courage a-t-il fallu à Chouchou pour se lancer dans ce qui est une reconversion avec des mômes ! Je sais que je ne l'aurais pas eu. Alors... ben heureusement qu'il t'a, tu n'es pas pour rien dans tout ça.
    Je suis émue. Voilà, c'est malin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah, c'est malin ! Il a beaucoup de courage, on l'encourage, on y croit, même si l'avenir est incertain, mais si c'est pas maintenant, ce ne sera pas plus tard. Quant à ma reconversion à moi.... elle attendra encore un peu que tout ça soit un peu stabilisé ;-)

      Supprimer
  8. A toutes : un grand merci pour vos encouragements ! on vous tient au jus de l'évolution ;-)

    RépondreSupprimer
  9. excellent! et bravo, ce n'est jamais évident de retourner sur les bancs de l'école!

    RépondreSupprimer
  10. Aourell27/1/12

    Bravo à lui! Il me fait penser à un de mes élèves qui à 35 ans vient de reprendre les études (j'en ai 25). Il était très stressé.

    RépondreSupprimer
  11. Et toi ? Parce que la prof bonasse de Chouchou, si ! Faut dire que c'était la première heure de cours de sa vie d'enseignante... et qu'elle ne pensait pas se retrouver face à un type de 43 ans ! ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Aourell29/1/12

    Moi ça fait 3 ans que j'enseigne donc ça va :) Mais ça m'a aussi surprise de le voir dans la classe. Je lui ai fait passé son oral de licence lundi dernier, il était hyper stressé, c'était mignon :-) Et ça me change des élèves de mon âge qui me draguent à tout va!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ben j'espère bien que Chouchou va pas draguer la prof !!!

      Supprimer
  13. Il est bien courageux Chouchou, je lui souhaite de réussir !

    RépondreSupprimer