9 déc. 2011

Kiwi, kiwi, kiwi !

Titre à chantonner sur l'air de la musique de la vieille pub Kiri, comme si t'étais en Martinique ;-). C'est parti, mon kiki (ou mon kiwi, ou mon kiri). Non, mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ? Cette semaine, des petits kiwis du quotidien, rien de révolutionnaire, mais c'est ça aussi la vie ;-)


Un gros gros kiwi cette semaine quand mon orchidée a refleuri. Et pas qu'un peu : 2 branches complètes avec au moins 5 fleurs chacune ! Et je vais te dire que c'est un gros kiwi parce que je suis nulle en plantes. A part le yucca de mon bureau qui m'est fidèle depuis 11 ans, increvable grâce aussi à mes gentilles collègues qui pensent à l'arroser lorsque cela me sort de l'esprit. Sinon, à la maison, je suis une grosse nullasse. Pourtant je leur parle, des fois même je les arrose, mais bof, je suis pas douée. Alors là, forcément, je sautille de joie gaiement, tu penses.

En revanche, ce qui n'est pas kiwi, c'est le type, le publicitaire de mes deux qui a inventé la double couverture de magazine, celle où il y a une pub cachée dans le rabat. Mais quel con ! Ça m'insupporte, et à à quoi ça sert franchement ? Ça rebique au bout de  2 heures et après, t'as la couverture qui frise et ça fait moche. Je finis pas l'aracher d'un geste rageur, du coup, je ne sais plus quel magazine c'est et ça m'agace. En même temps, avec une pub H&M en couv', ça risque pas d'être Le Chasseur Français, donc il y a finalement peu de risques que ce ne soit pas l'un des miens. Mais quand même, ça gache du papier pour rien, surtout que la pub, on la voit quand même si elle dans le magazine. Tu vois, pas de quoi déclencher une mobilisation générale, mais putain, j'ai déjà plein de trucs qui m'énervent en ce moment, alors si on pouvait arrêter de me casser les couilles avec des magazines qui rebiquent, ce serait cool, tu vois.

La vie c'est un kiwi éphémère et merveilleux quand je me suis trouvée, par un hasard de déjeuner avec une copine, à longer le bord de l'océan en voiture. Le ciel était plombé de nuages gris noirs et pourtant, la ligne d'horizon était lumineuse, iridescente d'un trait vif, argenté, comme un coup de pinceau lumière posé sur la mer sombre. J'ai essayé de prendre cette image magnifique en photo, mais avec le téléphone, c'était super moche. Je vais simplement la garder dans mon esprit alors, pour qu'elle soit toujours là, pour me faire du bien.

La vie c'est un kiwi langue de pute quand j'ai échangé environ 117 textos avec ma copine B., pendant l'élection Miss France samedi. Et celle-là, tu trouves pas qu'elle se la pète ? Et celle-là, tu trouve pas qu'elle a le cul flasque ? Et celle-la, ah, mais qu'est-ce qu'elle est moche. En vrai, on est d'accord, je préférerais être comme n'importe laquelle d'entre elles, physiquement, si c'était possible. En tout cas, on a bien rigolé. Et l'année prochaine, on est d'accord, on sera ensemble, en vrai, pour pouvoir piapiater tranquille. Et si on organisait juste pour nous une élection de Miss Kiwi ?

La vie c'est pas un kiwi, mais une clémentine de saison. Tout le monde aime les clémentines. Moi aussi, un peu, mais je suis hyper chiante de la clémentine. Il faut forcément que je la tâte avant... si elle est un peu mollasse, j'en veux pas. Si la peau a l'air trop épaisse, j'en veux pas, ni trop fine d'ailleurs. Ce goût particulier de la clémentine un peu avancée, qui a vaguement un goût de pourri, ça me colle la gerbe instantanément. Dégueulasse aussi la clémentine qu'est tellement sèche qu'elle croustille. Du coup, je n'en mange presque plus, de peur d'être déçue. Ouais, c'est nul.

La vie c'est un kiwi quand hier soir, avec les gars de la musique, on a passé une trop chouette soirée, même si ce matin, pinaise, j'ai l'impression d'avoir les cheveux qui poussent à l'intérieur et pas seulement parce qu'on a bu de l'eau minérale, si tu vois ce que je veux dire. Mais on a bien rigolé, et après une semaine un peu compliquée, ben kiwi quoi ! ;-)

Allez, des bises.

8 commentaires:

  1. Au passage je ne suis pas sur d'avoir compris ce que l'expression "la vie c'est un kiwi" veut bien vouloir dire.
    Pourriez vous m'éclairer un peu ?

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'aime bien les clémentines mais j'épluche pas ! (comme pour quand on fait l'amour mais qu'on embrasse pas)

    RépondreSupprimer
  3. @lonesomekiwi : bienvenue ! l'expression vient d'une interrogation pleine d'ironie de mon fils de 15 ans "non, mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?!" > vous-tu peux cliquer sur l'onglet 'En Résumé' qui explique bien tout comme il faut... enfin j'espère ! merci de ton passage Monsieur Kiwi ;-)

    @Agoaye : tu manges la peau ?!!!! sans blague ? nan, j'te crois pas...

    RépondreSupprimer
  4. La vie c'est un kiwi quand aujourd'hui je ressors ma machine à coudre qui me manquait tant !!!
    Bon week-end !!!

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme10/12/11

    Je suis tellement d'accord avec toi pour les clémentines...

    RépondreSupprimer
  6. @Valérie de Rennes : tu vas coudre des kiwis ? ;-)

    @Anonyme de 18:42 : ben, c'est cool alors, on se battra pas pour avoir la dernière !

    RépondreSupprimer
  7. alors je suis trop contente parce que quand j'ai lu le titre, j'ai AUTOMATIQUEMENT chantonne "kiwikiwi kiwiiiiii" dans ma tete, comme dans la pub kiri, et je me suis dit "t'es con" et apres, je me suis rendue compte que non, en fait c'etait fait expres! He ben je suis bien contente, et ce billet m'a fait sourire aussi.

    RépondreSupprimer
  8. @Litchi : c'est moi qui suis contente que quelqu'un ait pu comprendre ma vanne !! merci :-)

    RépondreSupprimer